vendredi 1 novembre 2013

Natacha Polony a tweeté, j'ai adoré!


Natacha Polony a tweeté ce matin le message et la photo ci-dessus. Au début, j'ai cru que c'était un fake ou que son compte avait été piraté. Même pas, quelques minutes plus tard, elle publiera un autre message pour reconnaître que ce n'était pas très malin. C'est vrai, pas très malin, surtout lorsque l'on est une journaliste plutôt en vue et étiquetée à droite...

Mais imaginez le feu d'artifice de réactions que cela suscita, l'explosion de tweets réclamant sa démission (démission de quoi?), le festival de messages appelant Polony a s'excuser, à se retirer de la vie médiatique, la traitant de raciste (patientons un peu le "fasciste" ne devrait pas tarder à apparaître), les récriminations de ses confrères offusqués, j'en passe et des meilleures...

C'est dingue... moi, je le trouve plutôt rigolo son tweet à Polony. Pas tant pour ce qu'il est, mais bien plus, beaucoup plus, pour m'avoir permis de lire les réactions des biens pensants et des gauchistes de salon toujours prompts à déclarer que l'on peut rire de tout sauf de ce dont ils auront décidé qu'il n'est pas bon de se moquer.

Alors, peut-on rire de tout aujourd'hui ? Non. Sauf à avoir l'accord des autorités de censure, autorités qui ne sont pas forcément celles que l'on croit...

Voyez-vous, sur twitter, on est entre gens biens, n'est-ce pas; on peut se moquer de Christine Boutin, la mettre plus bas que terre, insulter Nadine Morano,  comparer Frigide Barjot à une sangsue, pouiller Sarkozy, traiter Marine Le Pen de grosse truie, etc... Étrangement  selon que vous serez connu, de droite ou bien encore anti-mainstrean, il y en a des dont vous n'aurez pas le droit de vous moquer... C'est curieux, non...

Sur ce bonne journée... même en Socialie !

Folie passagère 1972.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

23 commentaires:

  1. A propos de "peut-on rire de tout?", j'ai vu récemment la vidéo d'un blogueur, mais je ne sais la mettre en lien ( pas douée, je sais...). Essayez de la trouver... Il s'agit de "minute papillon", tout y est dit !
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  2. @nana: est-ce de cela dont il s'agit:

    http://youtu.be/fyNJYt3DNVo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont ces 2 là !

      http://www.youtube.com/watch?v=lnrqbEywbag
      http://www.youtube.com/watch?v=lnrqbEywbag

      Supprimer
  3. Je ne sais ce qui est le plus consternant dans cette affaire: les vociférations du camp du bien, ou la reculade de l' intéressée, qui s' est obligée, non seulement à retirer son tweet, mais à le critiquer comme "pas très drôle" alors qu' il a un niveau d' humour largement comparable à la moyenne d' un Bedos ou d' un Guillon. Le courage a définitivement déserté la scène politico-médiatique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lenonce: C'est exactement le sens du message que j ai envoyé à Polony. Il ne lui a pas fallu 30 minutes pour, sous la pression, retiré son tweet. Bien dommage. Surtout qu il est plutot drôle son tweet, Maladroit mais drôle. Plus drôle car pathétique finalement ce sont les indignations sélectives de nos gauchistes.

      Supprimer
  4. Il est effectivement drôle à plus d'un titre. Tout d'abord c'est un formidable révélateur de connards.Ensuite, parce qu'à travers une saillie il montre la réalité rom. Tous les abrutis bien pensants peuvent bien s'époumoner, les roms, dans leur grande majorité, c'est ça et rien d'autre. Ils peuvent bien s'époumoner, la lycéenne soi-disant modèle alignait les 1/2 journées d'absence comme d'autres enfilent des perles. Et que faisait-elle de ce temps ? Il ne faut pas sortir de St Cyr pour s'en douter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, Koltchak, je vous remercie de confirmer ce que je pense de touitter : un révélateur de connerie. Enfin quelqu'un qui me comprend. Je me sens moins seul :'-

      Je regrette simplement que la marque Givenchy® apparaisse également dessus. Le Monsieur devrait s'exprimer là-dessus, tiens, pour mettre dans leur caca le nez des bien-pensant.

      Supprimer
    2. @al west: dire que Twitter est un révélateur de connerie n'est pas totalement faux mais cela ne veut pas dire qu il n'y a que des cons sur twitter ou que le truc est sans interêt. Il y a , on y voit et on découvre des choses passionnantes, en particulier ce que les médias nationaux ne montrent pas.

      Supprimer
  5. Polony est autant de droite que moi je suis féministe. Autant dire qu'elle fait partie de ces gens qui ont besoin de l'approbation du camp du bien et qu'elle devra s'excuser longtemps pour ce tweet, au demeurant plutôt rigolo.
    Tant pis pour elle. On ne peut pas être nauséabond à demi.
    Camarade, choisi ton camp!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @aristide: bien sur que son tweet est bon, si nauséa"bon" qu il déclencha l ire des bien-pensants qu elle en soit remerciée, rien que pour cela.

      Elle s'est fait connaitre du grand public en prenant la place de Zemmour chez Ruquier sauf qu elle n en assume pas le rôle.

      Supprimer
    2. @ Corto
      ... et qu'elle n'en a pas le talent !

      Supprimer
  6. je suis déçue qu'elle se soit excusée, je la croyais plus courageuse et plus capable de dire merde aux biens pensants ! dommage ! il est très drôle son message et tellement vrai , as-tu lu l'article sur Voltaire qui annonce les " avantages " encore données à cette pouilleuse au Kosovo avec nos sous ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Courageuse, Polony ? Celle qui s'aligne sur Caron une fois sur deux chez Ruquier ?

      Supprimer
    2. @Boutfil: Entièrement d accord avec toi, elle n aurait pas du se déballonnée. Oui, j ai lu l article de BVd Voltaire

      @Mat: Pas d accord, dire cela supposerait que Caron soit plus intelligent, plus cultivé, plus objectif ou plus réfléchi que Polony ce qui serait parfaitement absurde.

      Supprimer
  7. Le tweet de Natacha Polony est effectivement très drôle et colle bien à la photo qui l'accompagne. Par contre et vu l'intelligence de la fille, il me semble que l'envoi de ce tweet a du être réfléchi en même temps que son semblant de reculade.

    L'important était de passer le 1er message qui restera quoiqu'il advienne.S'il y en a quelques-uns pour s'en offusquer bruyamment, il y a au moins 80 % des lecteurs qui applaudissent à 2 mains en toute discrétion.

    En tout cas je suis ravie de le découvir chez vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Cyrielle: pas d accord. je pense plutot qu elle a elle même reçu cela d un ami ( ce qu elle dit d ailleurs) qu elle l'a trouvé drôle et sans trop réfléchir, l'a balancé sur twitter et s'est rendu compte aussitot de sa " bévue"
      Pour le reste, bien sur que 80% des gens trouveront ça très drôle. mais la bien pensance veille si fort que Polony se déballonna et supprima son tweet

      Supprimer
  8. Comment dire, perso, je ne trouve pas cela trés trés drole.. mais je pense qu'aprés ce que nous en avons bavé avec l'histoire L.. cela défoule un peu.
    c'est plus un rire contre l'absurdité médiatique ( ou la phrase qui accompagne la photo ) que contre la femme sur la photo.
    Parfois, certaines choses me font rire : non que je me moque des gens, mais je me moque en fait de ma propre réaction face à quelque chose, ou fait, ou situation... il y a un comique de situation... la situation est bizarre, comique, absurde, mais la personne en elle meme est OK..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anne: bien évidemment que c'est contre l absurdité de l histoire de Léonarda qu il faut ici rire. La pauvre femme assise n y est pour rien.

      Supprimer
  9. Doisneau n'aurait pas mieux fait , dommage que l'humour franchouillard ne soit plus reconnu en Socialie .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude henri: Comme tu dis: en Socialie ! marrant mais toutes les réactions négatives que j ai lu sur ce tweet venaient de gens " de gauche ". Les mêmes, en gros, qui trouvaient par exemple très drôle que Bedos traite Morano de salope, ou comme Juan et sa bande qui traitaient MLP de grosse truie...

      Supprimer
  10. Avec un peu de feeling on sait très facilement ce qui est permis et ce qui ne l'est pas. Alors c'est un jeu d'enfant, n'est-ce pas, que de composer avec le terrorisme intellectuel de l’intelligentsia bien pensante gauchiarde, c'est à la portée du premier venu, je ne vois pas où se situe le problème....
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: moi non plus, je ne vois pas :)

      Supprimer
  11. Pourquoi cette photo est-elle drôle ?
    Parce qu'elle est réaliste.
    Et comme toute monstration du réel est prohibée, sa soudaine apparition déclenche, chez les derniers dissidents, un rire libérateur.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen