lundi 14 juillet 2014

Allah Akbar et Mort aux Juifs !

Peut-être vous souvenez-vous de cette fameuse manifestation "Jour de colère". J'y étais. Nous étions en pleine affaire Dieudoné. Cette manifestation était censée rassembler tous ceux qui étaient opposés à Président et à sa clique. On en parla, pas en bien, dans la presse et les JT: Ne défilaient que des réactionnaires, des fachos, des cathos intégristes et autres antisémites. Que des nauséabonds en somme ! C'est ainsi que nous fûmes décrits par, entre autres journaux, Libération. Quelques manifestants, ce jour-là, une "poignée" crièrent "Mort aux Juifs", parait-il... Selon la police, nous étions 17 000 à défiler, 17 000 affreux antisionistes, antisémites, des quenelliers, des qui puent... 250 interpellations parait-il là aussi... Tous les biens-pensants du moment, les Bedos et compagnie, le Crif, le Mrap, SOS Racisme et apparentés dénoncèrent les vilains tout en amalgamant honteusement les quelques fauteurs de troubles aux milliers de manifestants pacifiques, ils réclamèrent l'intervention de Président sur le sujet. La classe politique était en émoi: La France déconnait !



Alors comme ça, la France déconnait en ce mois de janvier 2014 ?

Et hier, 13 juillet 2014, c'est quoi qui s'est passé ? N'a-t-elle pas déconné dans les grandes largeurs la France de la diversité et du Vivre-ensemble ? Que n'a-t-on pas vu hier dans les rues de Paris ? Que ne vous a-t-on pas montré aux JT tout entiers consacrés à la victoire de la Mannschaft, au défilé du 14 juillet et à l'interview nullissime de Président?

Hier, on a crié "Vive la Palestine" à Paris, on a crié "Morts aux Juifs", on a scandé "A mort Israël ! ", on a répété sans cesse "Allah Akbar". Des milliers de personnes soutenant le Hamas et les Palos ont défilé dans Paris. Certains avaient des affiches qui laissaient voir la haine qu'ils avaient de l'Occident, de la France et d'Israël. D'autres avaient des missiles fabriqués en carton-pâte décorés du drapeau palestinien et d'une croix gammée, d'autres encore portaient des drapeaux d'Al Quaida ou le sinistre drapeau noir de l'Etat Islamique en Irak et au Levant. Ils s'en drapaient. La place de la Bastille, comme un 6 mai 2012, fut envahie par ces manifestants dont on nous dira pas qu'ils étaient nauséabonds, fachos, antisémites, anti-juifs, anti-France, encore moins, des graines de terroristes. N'y aurait-il pas eu dans cette foule quelques candidats au Djihad?

Quelque images tronquées sur Itélé, un montage de 8 secondes ce midi sur TF1 et les medias tous en chœur de répéter en boucle: quelques échauffourées ont eut lieu hier en fin d'une manifestation de soutien à la cause palestinienne. Fermez le ban, circulez !



Et pourtant, il y avait de quoi faire et de quoi dire ? Deux synagogues attaquées et le rabbin de l'une d'elle expliquer timidement qu'il a eu peur lorsqu'il vit au moins un millier de personnes foncer vers la sienne armés de haches, de machettes et de batte. Des synagogues attaquées ? En France ? En 2014 ? Oui, oui, pas plus tard qu'hier, mais service minimum, ne pas trop en dire, ne pas trop filmer, ne pas trop inquiéter la France apaisée de Président. Dans la Concorde, vivrions-nous; parait-il.

Et sur ces vidéos et images qui ponctuent ce billet, ne voit-on rien ? N'y-a-t-il pas de quoi avoir peur ? N'y a-t-il pas là une France qui déconne grave ? N'y-a-t-il pas la preuve flagrante d'une assimilation parfaitement ratée ? D'un Vivre-Ensemble vérolé ? Ces images, vous ne les avez pas vu dans les JT, il n'y a que sur Internet qu'on les trouve, sur twitter, et encore faut-il chercher.

Alors, vous me direz, il y a bien eu un (simple) communiqué du Premier pour condamner ces quelques échauffourées. Président s'en est ému. Un peu léger non, comparativement à cet affreux et nauséabond Jour de Colère ? Ils étaient où hier soir et aujourd'hui nos bien-pensants pour vilipender les nuisibles qui ont mis le bronx rue de la Roquette ? Ils sont où les politique s pour s'insurger contre les ignominies qui ont été proférées ? Ils sont passés où depuis hier les anti-racistes à deux balles ? Peut-on laisser impunément des milliers de personnes manifester ainsi, crier "Allah Akbar" et appeler au Djihad contre tous les ennemis de la cause palestinienne ? 8 interpellations, ais-je entendu ce matin ? C'est quoi ce pays ou de supposés intégristes cathos n'ont pas le droit de dire "Morts aux Juifs!" quand d'autres extrémistes peuvent brandir la même haine sans que personne ne bronche ? 

Comment ne pas rapprocher les événements d'hier avec les manifestations des Algériens de France lors des matches de la coupe du monde? 

Il a du plomb dans l'aile notre fameux Vivre-Ensemble. Nous avons un gros problème que feignent d'ignorer nos dirigeants. Et qu'on ne me parle pas d'assimilation, de multiculturalisme et autres conneries moderneuses, notre pays fout le camp. Il suffit de regarder ces images. 

Hier, on a vu le drapeau noir du Djihad flotter sur Paris, Marseille, Lyon, Mulhouse, Toulouse, Limoges, Reims... en France, la veille du 14 juillet.

Folie passagère 2375.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

46 commentaires:

  1. Ce genre de manif franchit un petit pas à chaque fois et teste la réponse des autorités. Qui ne répondent pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Singapour interdit les livres pour enfants faisant la propagande LGBT"

      http://medias-presse.info/singapour-interdit-les-livres-pour-enfants-faisant-la-propagande-lgbt/12814

      Quel rapport avec le sujet du billet, me direz-vous ?

      Et bien, il y a des autorités qui réagissent pour protéger leur peuple et d'autres qui font les autruches.

      Tout cela va mal finir en France

      JPB


      Supprimer
    2. Cher JPB, pouvez-vous éclairer ma lanterne et m'expliquer ce qu'est la propagande LGBT? Merci

      Supprimer
    3. @Pangloss: les autorités semblent avoir des réponses à géométrie variable selon que les manifestants sont globalement de droite ou de gauche. Ns avons assez d éléments pour le constater.

      Supprimer
    4. @JPB: bien sur que tout cela va mal finir sauf si un sursaut vient quelqu il soit: démocratqiue, homme providentiel, soulèvement, peu importe, il faut !

      Supprimer
  2. Que dire de plus , j'ai vu quelques secondes sur la une la "petite " manifestation et tout le reste sur internet , c'est tout simplement lamentable . Ce qui est encore plus lamentable c'est de n'avoir rien entendu des la droite .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: quelques remontrances à gauche, aucune condamnation appuyée à droite, on est mal barré mais tout se paie un jour ou l autre et la droite dite républicaine a intérêt a se ressaisir très vite.
      Sur TF1 ce soir , ils ont fait un petit reportage sur cette manif, dommage, ils avaient coupé les bandes sons: on entend rien des joyeusetés qui ont été scandées hier !

      Supprimer
  3. Je suppose, mon cher Corto, que ces gens-là ont dû demander l'autorisation de manifester.
    La question qui se pose est donc : si comme l'affirme Président la guerre israélo-palestinienne ne doit pas être importée en France, pourquoi cette manifestation a-t-elle été autorisée ?
    Et quant à la désinformation des Français par leurs media, elle devient systématique. Elle est la honte de cette profession tout entière.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne ARNAUD

      Il ne faut plus parler de "profession" mais de "collaboration" à la vichyssoise.

      JPB

      Supprimer
    2. @marianne: prudemment dans le poste , ils ont dit que cette manif avait été organisée à l initiative " d'un collectif d'associations pro-palestiniennes".On ne saurait rien refuser à ces gens là. J ai du mal a imaginer cependant que rien n ait mis la puce à l oreille des autorités quant à d éventuelles " échauffourées". Pis en core, ces mêmes autorités n ont pas jugé bon de condamner plus que cela ces débordements, préférant courber l échine que de dire non à cet antisionisme évident et ces proclamations d un Djihad conquérant. Ils nous auront tout fait et cela ne fait que deux ans qu ils sont là ! Quelle pitié !

      Supprimer
  4. Pas grave.
    On va donner le droit de vote à tous ces pauvres gens qui ne l'ont pas encore et tout ira mieux.
    La République accueillante ne saurait faire moins, Hollande l'a redit aujourd'hui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Fredi maque: ah que nenni, Président n a rien dit de tel. Il a louvoyé, tourner autour du pot mais ne s est prnoncé ni pour ni contre. Comme a son habitude. Pujadas, Bouleau et les Français attendent toujours la réponse a cette question.

      Supprimer
    2. @Fredi maque: je corrige après l avoir réentendu: il a réaffirmé qu il était favorable au droit de votre des étrangers mais à aucun moment n a annoncé une date.

      Supprimer
  5. Pour Cazeneuve et Hidalgo, tout ce que vous rapportez, Corto, ce sont des "débordements" !
    Plus langue de bois, tu meurs.

    http://www.dailymotion.com/video/x21giaz_allocution-relative-aux-manifestations-intervenues-a-paris-le-13-juillet-2014_news

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Débordements, échauffourées ??? z'ont pas du voir les mêmes images ces deux zozios là !

      Supprimer
  6. Oui mais ça , Monsieur, c'est la " France qui pue" qui est protégée...celle-ci n'a rien à craindre, ni de la justice, ni des médias. Il faut faire durer la fable du "vivre ensemble", il ne faut pas faire d'amalgame, il faut que les braves gens désinformés continuent, l'âme en paix, à préparer leurs vacances ou à regarder le tour de France. Ce pays est en phase terminal d'un cancer métastasé, mais surtout il ne doit pas le savoir, comme autrefois ces malades qui mouraient sans avoir rien su de leur maladie...médias et politiques feront tout pour que l'illusion perdure...en dénonçant une pourriture qui n'existe pas ( ou si peu ) pour mieux cacher celle qui est bien réelle mais qui, ne rentre pas dans leurs petites cases idéologiques...
    Ainsi va la France, mourante, qui croit encore être la lumière du monde....j'ai honte et j'ai peur, tout ceci finira très mal...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: entièrement d accord avec tout ce que tu écris à ceci près que je n ai pas peur. je m explique. je discutais samedi avec un ami qui nous disait que même si tout nous semblait partir à vau l'eau, nous n avions pas encore atteint le fond et que ce n'est que lorsque nous commencerions a "avoir faim " et "peur pour nos enfants" que les Français réagiront. Il ne reste plus qu a espérer et attendre ce sursaut qui , à mon avis, remettra sérieusement les pendules a l heure. Les Français sont de moins en moins dupes de toutes ces manipulations. Ce sursaut sera démocratique ou violent, peu importe, qu'il vienne !
      " N'ayez pas peur " disait JPII ! qu'il me permette de lui emprunter cette "injonction" et agissons ! :)

      Supprimer
    2. Tout se résume à cela; ils n'ont pas encore peur ni faim. Il faut attendre.

      Supprimer
    3. @IFUKU: absolument, attendre d'être bien au fond du trou pour rebondir, y a que ça :)

      Supprimer
  7. Une manifestation pro palestinienne autorisée, dont le parcours croise 2 synagogues ? Un préfet non briefé, probablement...

    Amike

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Amike: un préfet aussi bien briefé que celui de Rennes il y a quelques temps quand l extreme gauche mis à sac le centre ville sans problème. Des amateurs ou des incompétents. Ou les deux .

      Supprimer
  8. AVIS ! : en complément

    http://alyaexpress-news.com/2014/07/manifestation-anti-israel-a-paris-israel-assassin-attaque-contre-la-synagogue-de-la-roquette-il-y-a-des-blesses/

    RépondreSupprimer
  9. Tout le microcosme politico-médiatique pète de trouille à l'idée de montrer des arabes français dans une situation négative.
    Ils ne savent pas comment aborder le sujet.Surtout ne pas faire d'amalgames, ne pas mettre de l'huile sur le feu, ne pas être suspecté de racisme. L'immigration n'est-elle pas souhaitable et bénéfique pour la France. L'islam n'est-elle pas une religion de paix. Tandis que le catho ( de droite) dans une manif, on peut y aller à fond. Il n'y a aucun risque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Brindamour: ils ont aussi très bien vu comment le mariage zinzin et les ABCD de l égalité, les velléités de PMA et GPA ont heurté la sensibilité muzz. Alors si tu vx mon avis, ils n ont pas d'autre choix que de leur laisser la bride sur le coup plutot que de continuer a se vautrer aux élections.
      Et puis le catho est trop légaliste pour moufter.
      Tu noteras aussi que pas une autorité muzz française n a condamné ce qui s est passé hier...

      Supprimer
    2. Les progressistes ont horreur des gens qui ont la foi. Je vous raconte pas la suite. Multiplication des mosquées sur tout le territoire en même temps que l'invasion des cours d'éveil à la perversion chez les tout petits.
      Plus équilibriste que notre gouvernement, ça n'existe pas.
      Savoir que la gauche recèle d'antisémites, ça promet pour 2017.

      Supprimer
    3. @Pierre: mais la gauche n a jamais cessé de compter en ses rangs nombre d antisémites que l on prféère qualifier d antisioniste aujourd'hui, c'est plus politiquement correct

      Supprimer
    4. Je l'ai réalisé il y a peu, c'est pour ça que je me suis permis de le faire remarquer. :)

      Supprimer
  10. Ca n'est qu'un début.
    Tu comprends la voix officielle de la France approuve les bombes sur Gaza.
    Ça n'aide pas et ça laisse la rue au djihad...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @la mouette: ça n'est qu début ? je vois plutôt un truc qui prend de plus en plus d ampleur, il suffit d aller ds certains quartiers pour s en rendre compte. Quelle misère !
      ça va toi ?

      Supprimer
  11. Tenez : ça devrait vous intéresser même si c'est un peu hors sujet (quoique).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Fredi maque: hors sujet ? pas vraiment. Cette femme est tout simplement excellente !

      5 minutes de vidéo a diffuser en boucle ! :)

      Pour ceux qui passent cliquer sur le mot " ça" dans le com de Fredi Maque

      Supprimer
    2. Excellente, concise et précise ! C'est on n e peut plus clair. Je vais relayer cette vidéo qui explique parfaitement ce qui nous attend.

      Supprimer
  12. Les manifestants de jour de colère ne voteront jamais socialiste, les musulmans oui pour un temps plus tard cela sera le vote communautaire mais il sera trop tard.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: le vote muzz est à choyer pour nos actuels dirigeants surtout après le mariage zinzin qui les a un peu refroidis

      Supprimer
  13. Les invasions barbares. Dans la droite ligne d'une doctrine née en l'an 600 à peu près.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Geneviève Boyer: si j en crois la dame qui parle plus haut dans la video que nous signale Fredi Maque: il y aurait entre 180 et 300 millions de radicaux islamistes dans me monde qui ne demandent qu a en découdre. Mezavi que nous en avons quelques centaines par chez nous de ces barbares: méfiance !

      Supprimer
    2. Musulman en France : 4.7 millions (chiffres Wikipedia)
      Brigitte Gabriel dit que les radicaux seraient entre 15% et 25%

      15% de 4.7 millions c'est 705 000 gus barbus qui voudraient nous faire la peau à plus ou moins brève échéance, après s’être occupé des juifs.

      Et vous savez je pense que les chiffres ne sont pas si fantaisistes que cela, cela expliquerait les réactions des médias et de la classe politique : ça commence à baliser sévère car en fait la situation pourrait devenir très rapidement extrêmement merdique.

      Faut pas oublier que les armes de guerres et explosifs sont facilement acquis (si j'en crois les reportages que j'ai vu), que de charmants jeunes gens sont partis se former sur le terrain et qu'il vont revenir :

      - des mecs qui auront participé à des massacres abominables (pour les curieux vous trouvez les videos sur Youtube, ProChan et c'est vraiment hallucinant de violence et de brutalité), armés et adulés par les CPF.

      Supprimer
  14. Le rectorat de la Grande Mosquée de Paris ne moufte pas sur les deux attaques de synagogues. Je n'ai rien vu non plus sur le site de l'Archevêché de Paris.
    L'establishment est tétanisé par un éventuel embrasement de la banlieue, alors qu'il suffirait de traiter le furoncle comme à Slaviansk en prédisposant deux D9 pour faire les fosses !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Kardaillac: Tétanisation d un côté, électoralisme de la utre, les deux mamelles de ce silence assourdissant.

      Supprimer
  15. @Pierre: désolé, ton com étant lié a celui de l autre idiot, il est donc passé à la trappe en même temps que le tien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aucun problème, je ne suis pas du genre à me formaliser pour un commentaire passé à la trappe. Et à farce.

      Supprimer
  16. J'imagine que les associations antiracistes se sont exprimées concernant ces appels à la haine dans ces manifestations ? Parce-que , tout de même , défiler en France en gueulant " Mort aux juifs", il y a comme une rupture dans le pacte Républicain.

    Nina

    RépondreSupprimer
  17. Mais après tout pourquoi se gêner dans un pays ou l'on ne risque aucune sanction ( juste un petit haussement
    de sourcil désapprobateur histoire de calmer les fausses bonnes conscience ).

    Nina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nina: le seul machin qui ait a ma connaissance protesté c'est le CRIF, les autres SOS trumuche sont "étrangement" aux abonnés absents.
      On ne risque rien ? sauf à siffler Président ou à grimper sur le toit de Roland Garros ou d'une mosquée en construction.

      Supprimer
  18. Le billet de noix vomique (clic sur le gras) est pas mal non plus, y compris la vidéo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Al,West: les billets de noix vomique sont toujours très bien. la vidéo, je l avais vu mais n'avait pas réussi à l intégrer dans mon billet .

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique