mercredi 2 juillet 2014

Ce qu'a dit Nicolas Sarkozy sur TF1

Pour ceux qui n'auraient pas pu écouter ou voir Nicolas Sarkozy ce soir:




Au moins Sarkozy est-il cohérent avec quelques trop rares courageux journalistes: "Il y a une volonté d'humiliation".

Je n'ose poser la question aux gauchiasses et autres anti-sarkozystes névrotiques mais qu'ils m'expliquent après avoir bien écouté cette interview: Pourquoi, par exemple, Cahuzac n'a-t-il pas passé une minute en GAV quand l'ex-président a du, lui, passer près de quinze heures à répondre aux questions de quelques flics puis encore deux heures devant deux dames dont la fonction serait d'être juges d'instruction... à charge et à décharge ?

Un justiciable comme les autres ? Vraiment ?

Je note que Sarkozy a dit n'avoir en rien transgressé les lois de la République. Je le crois. Sans réserve. La justice fera son oeuvre et nous verrons..

Folie passagère 2357.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

40 commentaires:

  1. Je ne pense pas Sarkozy innocent de tout, mais je le pense nettement moins coupable que Chirac et surtout Mitterrand, alors pourquoi cet acharnement judiciaire?
    Car hollande a peur, tremble de se retrouver face au seul homme politique qui a assez de maturité, d'expérience, de talent et de courage pour le faire tomber, malgré tous les médias, malgré tous les gens que la gauche a acheté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lady watterloo: perso ? Si Sarkozy a été plus souvent qu a son tour maladroit pendant son quinquennat , je ne le crois pas un instant coupable de tout ce qui lui est reproché.
      Hollande ? c'est celui qui disait récemment que la sule chance qu il ait de gagner en 2017 c'était de se retrouver face à La marine au deuxième tour...

      Supprimer
  2. Je l'ai trouvé très bon et convainquant, il a contre attaqué et c'est ce qu'il fallait (dixit mon mari, ex militaire)
    Maintenant la hargne des anti.s me dérange (Philippot, à l'instant) Ont-ils peur à ce point ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Crifi: j ai regardé cette ITW en compagnie de mon paternel (ancien militaire aussi) qui est très, très loin d être pro-Sarko. Sa conclusion: Rien à dire, il a été très bon et les 24 dernières heures qu ont lui a fait subir sont scandaleuses.
      Il a été effectivement très bon, reste a savoir comment cette ITW sera commentée dans les médias et là, comme d hab, j ai des doutes.
      La hargne-haine des antis reste pour moi comme quelque chose de surréaliste, voire de maladif sauf quand elle vient des politiques dont on comprend que leur seul adversaire valable aujourd'hui reste Sarkozy

      Supprimer
    2. Faut dire qu'avec Elkabach, il avait de quoi être à l'aise. Il jouait à domicile. Elkabach posait des questions d'une cruauté rare :
      « Comment vous réagissez au principe et à la longueur de la garde à vue ? Elle a été exceptionnelle : quinze-seize heures avec les policiers. Vous étiez sans avocat. Quelle est votre réaction ? »

      Supprimer
  3. Quand on veut tuer un fauve, il vaut mieux savoir viser juste parce que blessé, il peut se révéler encore plus dangereux.
    Chapeau, l'artiste ! En 20 mn, les coups de griffes n'ont pas été retenus et ont fait mouche : Hollande, Taubira, Valls, le SM, les petites juges - ces dames -, le Conseil Constitutionnel - pas amical -, Sapin, etc...
    Il a même eu le temps de dénoncer le limogeage du chargé de l'informatique à L'Elysée qui refusait l'accès de ses archives par les squatters du Château...
    Je n'avais pas besoin d'être convaincue, je n'ai jamais mis en doute son intégrité. Il a plein de défauts mais il est aussi depuis trop longtemps en politique pour tendre le bâton pour se faire battre.

    Va-t-il revenir ? Cette phrase l'a un peu trahi : "Est-il normal qu’on poursuive les écoutes, sur l’ancien chef de l’Etat, qui pourra demain avoir des responsabilités d’opposition ?"
    Pas de conditionnel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly; tout comme toi, très convaincant, combatif et avec la juste agressivité nécessaire, agressivité à la hauteur de ce que lui ont fait subir tous ceux que tu cites. J espère bien que tout cela se retournera contre ces mêmes personnes.
      Va-t-il revenir ? On verra, encore faudra-t-il que toutes les mises en examen tombent les unes après les autres.

      Supprimer
    2. @ Gilly et Corto

      +1. :-)

      Pour le contenu, il a vraiment fait fort : tant de points mis en relief, en si peu de temps ! Et malgré les interruptions constantes...

      Quant aux journaleux et autres chancres politiques, toujours aussi rongés par la haine. Pour qu'elle ne soit pas encore usée, leur méchanceté, de même que leur c*nnerie, ne sont pas que sur les bords ; même très larges...

      Supprimer
  4. "Vous trouvez ça normal vous, d'être convoqué par deux dames, à deux heures du matin?"

    C'est à hurler de rire! 'Manque pas d'humour le bougre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: je ne suis pas sur qu il ait voullu faire de l humour mais c est effectivement très drôle. Et.... jamais vu qu'une telle personnalité soit à cette heure coquine amené, par 5 flics, devant deux juges

      Supprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Burlot: On t a sonné toi ? Non , alors zou !

      Supprimer
  6. Il a raison de se défendre contre ce pouvoir dont il y a beaucoup à dire à commencer par l' aptitude au mensonge , à la manipulation des opinions , à l'enfumage . Il me parait évident que les cloisons ne sont pas étanches entre les différents pouvoirs et ce que l'on reproche à l'un est curieusement absous à l'autre ... Ce qui est compliqué , c'est qu'il faudra que la droite se mette en ordre de marche pour reprendre le Pouvoir et que toute ces incertitudes ne servent pas cette perspective dont la France a besoin .... Hollande et ses copains doivent se réjouir de tout cela ... Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marguerite: je crois , si, si, Hollande trop intelligent pour se réjouir de tout cela. Il sait très bien que le risque est grand pour lui de voir Sarkozy revenir presqu en "martyr" de la justice aux ordres et il sait aussi très bien que si les cadors de l ump ne sont pas trop favorables a ce retour, les militants et sympathisants le souhaitent ardemment. Il y a fort a parier que si il se présente pour prendre la tête de l UMp en novembre, il l obtiendra sans problème et là tout est permis pour sa réélection. Par contre, les petits copains de Hollande et les gauchiasses bas du front, eux oui, ils se réjouissent , a les lire ou les entendre ça ne fait aucun doute.

      Supprimer
  7. J'ai allumé la télé ce soir exceptionnellement pour écouter Nicolas Sarkozy. Il m'a semblé clair dans ses propos, pragmatique, sincère et combatif. En rasant sa barbe de 3 jours, l'ex président a me semble t-il, fermé la parenthèse de son retrait politique. Chic alors ! S'il reprend la rête de l'UMP, on retrouvera enfin une opposition digne de ce nom.

    Personnellement, compte tenu de toutes les équipes qui travaillent à sa perte, je ne serais pas choquée par le fait qu'il ait mis une stratégie en place pour s'informer sur les complots visant à le démolir. Dans cette affaire là, même s'il était coupable, j'avoue sans honte que cela m'est égal, et assurément cela ne méritait pas le traitement particulier qui lui a été réservé.

    Je viens de lire que le Syndicat de la Magistrature accuse N. Sarkozy de « jeter le discrédit » sur les juges. Ces juges là ne se sont-ils pas discrédités plus gravement aux yeux des français avec leur fameux "mur des cons" ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Cyrielle
      D'accord avec vous sur PRESQUE tout.
      Sans parler du lamentable "mur des cons", les juges et la gardeuse des selles sont exceptionnellement doués pour se discréditer eux-mêmes. Personne ne pourrait faire mieux.

      En revanche, pour ce qui concerne l'UMP, pas du tout d'accord.
      Ce parti moribond, vérolé par de faux amis rongés d'une ambition dont ils n'ont pas la carrure, n'est plus qu'un marigot puant.
      Que Nicolas Sarkozy n'aille surtout poser le bout du pied dans ce marécage nauséabond : il serait immédiatement et irrémédiablement englouti par les sables mouvants.

      Or, la France a besoin de lui. NOUS avons besoin de lui.
      La seule solution laissant un petit espoir de réussite serait qu'il réunisse autour de lui quelques personnes compétentes, fiables ET loyales.
      Donc, surtout pas les arrivistes-faux-amis de l'UMP ; et pas Nadine Moranous (j'ai dit "compétent"), ni Brice Hollande (j'ai dit fiable ET loyal !).

      Supprimer
    2. @Cyrielle: Sur cette affaire précise ( ce que l on appelle avec outrance trafic d influence), perso, si c'était avéré , je ne serai pas plus offusqué que cela: Quel homme de pouvoir toute tendance confondue n a pas cherché à savoir ce qui se trame à son encontre ?
      La droite, en France, a ceci de différents de la gauche, elle a besoin d un chef pour gagner. Actuellement elle n en a aucun à part Sarkozy. Et c'est bien là le problème: la gauche voit le danger, et les cadors de droite, Juppé et autres rogatons, aussi. Les ennemis de Sarkozy sont des ennemis d'appareil. A droite comme à gauche.
      Qu il revienne, et en deux coups de cuillers à pot, il reprendra sans difficulté l ascendant sur ceux qui dans son camp se réjouissent de ses ennuis.

      Supprimer
  8. "Calomnions, calomnions, il en restera toujours quelque chose ! "; c'est ce qu'espère nos faquins de socialiste quand les français voteront en 2017;

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: bien sur qu il restera quelque chose et les gauchistes ne se lasseront pas de rappeler sans cesse les affaires que l on prête à Sarko sans que personne pour l instant n ait pu prouver une quelconque culpabilité. pas grave, si Sarkozy a décidé de revenir, il le fera sans problème et rependra la tête de l opposition sans aucune difficulté. Après 2017, c'est une autre histoire.

      Supprimer
  9. J'ignore si Sarkozy est innocent ou coupable. Mais l'homme que j'ai vu hier était déterminé, plein d'une énergie combative et communicative, un homme capable de fédérer et de diriger.
    Rien à voir avec les ventres mous actuellement au pouvoir...
    Cordialement
    JDx

    RépondreSupprimer
  10. Attendons le billet de Bilger....Il doit être en train de tisser ses phrases alanbiquées et filandreuses

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @zen aztec: tiens , je vais aller jeter un coup d oeil voir s il a pondu

      Supprimer
  11. Ce qui est frappant c'est la différence de ton en Président et Sarko , on remarque d’emblée le patron par rapport à un sous-fifre .
    J'ai presque l'impression du déjà vu avec l'affaire DSK , il n'y a que les pinces qu'ils n'ont pas osé lui mettre .
    L' humiliation est ce qu'il reste à ceux qui n'ont aucuns arguments pour convaincre le peuple de sa force .
    Y aura-t-il un juge avec des grosses coucougnettes en 2017 pour les malfrats de ce gvt , Taubira , Valls , Hollande et cie ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: on imagine bien que l envie de lui passer les pinces devait en démanger plus d un.

      cela fait longtemps que l on ne l avait plus vu parler en public, la comparaison avec hollande, notre actuel chef à tous, est flagrante et vraiment peu flatteuse pour président.

      Supprimer
  12. Plus je le vois, plus il me manque! Je suis une inconditionnelle de NS! Je souhaite qu'il revienne à la tête d'un nouveau parti.
    Après son interview, j'ai ressenti quelque chose que je ne connaissais plus depuis 2 ans : de l'ESPOIR ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Angele64: je le supporte sans problème sans en etre toutefois un inconditionnel mais quand je fais un tour d horizon de la classe politique, là, maintenant, en me demandant: qui pour diriger la France ? à part Sarko, je n en vois pas un qui soit à la hauteur. Pas un.

      Supprimer
  13. Il proteste de son innocence? La belle affaire! Il n'allait quand même pas avouer tout ce qu'on lui reproche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: les petits juges lui reprochent beaucoup mais n ont tout de même pas grand chose a se mettre sous la dent pour le coincer. Perso, je ne le crois pas un seul instant responsable de tout ce dont on l accuse, pas un instant. par contre, qu il n ait pas toujours su s entourer des bonnes personnes, ça oui.,

      Supprimer
  14. Dans le sondage publié par le journal "Le Parisien" sur Nicolas Sarkozy, deux chiffres très révélateurs :

    - 63 % des Français pensent que Nicolas Sarkozy est traité comme n'importe quel justiciable.

    - 72 % des Français doutent de son honnêteté.

    Lisez cet article :

    le sondage BVA-Opinion publié ce jeudi dans « Le Parisien/Aujourd’hui en France » , et réalisé les 1er et 2 juillet par internet auprès d’un échantillon de 1 050 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas) va dans le même sens.

    Ce sondage montre que seuls 35% des personnes interrogées pensent que Nicolas Sarkozy est « particulièrement durement traité pour des raisons politiques ». Et, dans le même temps, 63% des Français interrogés ne croient pas à l’acharnement judiciaire, et considèrent que l’ancien chef de l’Etat est « traité comme n’importe quel justiciable ».

    Quant à la question de l'éventuel retour en politique de l’ex-président de la République, si les Français jugent majoritairement que Nicolas Sarkozy reste « solide » et « charismatique », ils considèrent aussi à 59 % qu’il « a fait son temps », et doutent massivement (72 %) de son « honnêteté ».

    http://www.lesechos.fr/politique-societe/politique/0203615273573-pour-une-majorite-de-francais-sarkozy-est-traite-comme-nimporte-quel-justiciable-1021226.php?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les mêmes sondages qui créditent Flanby d'une remontée de 5 points ? Qui voyaient Fillon élu dans un fauteuil à la Présidence de l'UMP ? Qui promettaient aux partis de gouvernement une légère hausse du FN aux élections mais pas de quoi s'affoler et faire campagne ?
      Vous devriez éviter de vous laisser enfumer par les instituts de sondage.

      Supprimer
    2. @ Gilly
      Bien dit.
      Ces sondages sentent la manipulation à 100 lieues à la ronde.

      Supprimer
    3. @BA: Vas-tu écumer la blogosphère et laisser partout ce même commentaire ? Sais-tu pourquoi on appelle souvent Hollande , monsieur 3% ? C'est parce jusqu a la primaire socialiste, seuls 3 % des Français le voyait président. On a vu par la suite, une nouvelle fois, que des sondages, si loin dune échéance, ne valent strictement rien dire.

      Supprimer
  15. On peut penser ce que qu'on veut de l'homme Sarkosy. Il n'est pas plus saint que vous et moi mais il reste un personnage politique hors du commun. Lorsqu'il parle de SON pays, on sent vraiment poindre sa sincérité et, parce qu'il a une" haute idée de la France", il ne pourra rester les bras ballants devant ce "chaos" dixit Guaino.
    Mais va-t-il mettre les pieds dans le panier de crabes qu'est devenue l'UMP ou va-t- y placer un homme de confiance?
    Il serait temps que nous prenions les choses en main car il n'est plus supportable d'avaler tant de couleuvres. La liberté de penser est encore en vigueur dans ce pays, non ?
    En tout cas, chapeau ! Voilà un homme qui a des nerfs ( je n'ose dire l'expression consacrée ) et cela nous fait du bien quand on voit ce qu'on a en face !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Idel
      Entièrement d'accord. :-)
      Et, malgré les circonstances, et son état d'épuisement vraisemblable, il a été puissant, clair et DIGNE. Lui...
      Son charisme reste intact et sa volonté farouche. On sent qu'on est face à un homme, un vrai ; pas un mollusque de type présiFlan...
      Malgré ce qu'on lui inflige, il reste debout, pugnace et encore capable de réveiller en nous une étincelle d'espoir au milieu du chaos où est plongé notre pays.

      Pour l'UMP, à l'évidence, il vaudrait mieux pour lui (et pour nous) éviter soigneusement ce panier de crabes ; ces charognards.
      Y mettre un homme de confiance, pourquoi pas ? Même si, perso, je préfèrerais qu'il crée un nouveau parti. Sain.
      Qui vivra verra...

      Supprimer
    2. @Idel: tu prêches a un convaincu. Sarkozy est à mon sens le seul homme politique qui ait actuellement de l envergure, à droite ou à gauche et une haute idée de la France. Ceci étant dit, les gauchiasses et nombre de droitards te diront que c'est le plus grand des pourris . On verra ce qu en feront les Français.

      Supprimer
    3. Quand ont voit les idiots gauchiards nez au vent à sentir la puanteur de ce qu ils ont eux mêmes créer j'en ai la nausée.
      Le problème avec tout ça est que des personnes non violentes deviendraient très mauvaises (je parle au nom de quelques personnes écoeurées de ce qui se passe dont moi) et en viendraient même à en venir au mains.

      Supprimer
    4. @Nofate: rassures toi, tu n es pas le seul a vouloir en découdre tant ce à quoi on assiste est écœurant. C'est bien grace à ma légendaire patience et à ma répulsion pour les jeux de vilains que je n ai pas déjà distribué quelques baffes bien senties à un bon nombre de personnes

      Supprimer
    5. Nofate, j'ai également remarqué que les plus pacifistes deviennent virulents.
      L'espoir étant qu'une vraie droite se crée en France, sur les ruines de tout ce merdier. Il y a de bonnes raisons d'y croire, après tout, les socialistes ne sont pas des flèches. Juste des idéologues qui jouent avec les minorités par pur souci électoral.

      Supprimer
  16. Le problème est que je vais vraiment me mettre à filer des baffes et je ne suis pas le seul....
    De plus dans quel état va être le pays à la fin du mandat de l'autre abrutit...???
    Je sais pas pour toi mais put... j'ai envie de crier ......

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen