lundi 21 juillet 2014

Réforme territoriale: Amateurisme et embrouilles politiciennes



Je pose cette carte ici mais j'avoue honnêtement ne pas trop savoir quoi en penser. On nous dit que c'est une réforme qui va nous permettre de réaliser des tas d’économies... plus tard. Que c'est pour, dans un environnement européen et mondial, donner plus de puissance aux régions nouvelles; l'addition de ces nouvelles régions plus puissante que le pays seul ? Des régions fortes pour une nation affaiblie ?

On nous dit que cette nouvelle carte a été adoptée et que cela sera donc la France des régions de demain... mais comment accepter la validation d'une telle ré-organisation quand on sait que celle-ci a été votée par... seulement 52 voix "pour ", 23 "contre" sur 577 députés ? Cela ne méritait-il pas un débat national, voire un référendum ? On nous dit que, enfin, c'est fait ! Mais on apprend aussi qu'un droit d'option a été ouvert pour permettre, sous conditions, aux départements qui le souhaiteraient de... changer de régions dès 2016. Il deviendra quoi "le point d'équilibre" que le rapporteur du projet, le député PS Da Silva, se vante d'avoir ainsi obtenu avec cette nouvelle carte si, par exemple, 20 départements choisissent de changer de régions?

Quid de cette nouvelle région Nord-Pas-de-Calais- Picardie dont Martine Aubry - et l'on sait le poids qu'elle pèse (on ne rit pas) dans le Nord - a dit qu'elle ne voulait pas...

Le plus dur à faire ne reste-t-il pas à venir lorsqu'il s'agira de déterminer qui de Lille ou Amiens, de Montpellier ou de Toulouse deviendra capitales des nouvelles régions?

Peut-on imaginer des élections régionales "saines" en décembre 2015 (au lieu de mars) alors que visiblement rien ne sera bouclé d'ici là ?

Non, il me semble que cette réforme territoriale est bien mal engagée, ça pue l'amateurisme et les embrouilles politiciennes à venir.

Je peux me tromper mais je suis quasiment sûr que cette réforme "fondamentale pour l'avenir du pays" ne sera pas achevée avant la fin du mandat de Président.

Folie passagère 2384.
Permalien de l'image intégrée
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

31 commentaires:

  1. Il est tout de même incroyable que Monsieur 3% se soit mis en devoir de tripatouiller la carte des régions sans en référer, à qui que ce soit, et surtout pas au peuple français !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Comment cela incroyable ? Vous semblez oublier, chère Marianne, que nous sommes en Socialie et qu un président à 3% a, quand , même tous les pouvoirs, y compris de mettre en route un max de réformes pour nous faire patienter, le temps que la croissance revienne, avec les hirondelles.

      Supprimer
  2. Encore une usine à gaz socialiste qui va coûter cher aux "happy taxpayer" que nous sommes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: il se pourrait bien que cette usine à gaz se retourne contre ses promoteurs et leur pètent à la figure, voila qui serait bien amusant.

      Supprimer
  3. - De toutes façons, c'est une manoeuvre de diversion totalement bidon qui ne trompe personne pour occuper le temps de cerveau des couillons de base et des petits et grands barons locaux en les poussant dans l'urgence à se détourner des questions qui fâchent pour ne s'occuper que de leurs prébendes. La VRAIE question, c'est à dire la loi prévue ensuite (alors qu'elle aurait dû précéder ça) c'est celle sur la répartition des compétences... Comme tu le dis justement, celle-là sera reportée... après la fin du mandat... C'est le but du jeu avec, pense-t-il, la possibilité d'amuser la galerie lors de la prochaine campagne présidentielle avec les découpages et coloriages en croyant que ça + le "danger FN", ça "pourrait le faire"...
    - Pour couper court, je suggère non pas 14, 13 ou 8 régions pour remplacer les 22 (fla les flics) : Les fusionner en une seule... Je sais pas vous, mais on pourrait p'tête l'appeler "Fwance"...^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Plouc: entièrement d accord sur toute la ligne. Tout ce que fait Président est destiné à nous faire patienter et patienter encore en attendant que croissance revienne et chômage baisse. Et quand je dis "nous" ça va du lambda moyen aux barons socialistes qui président actuellement, il me semble, 21 régions sur 22.
      Perso, je l avais écrit, je pensais qu on irait sur 9 régions pour se conformer au système d'analyses statistiques de Union Européenne.

      Supprimer
  4. Que dire du Conseil Constitutionnel qui a validé l'étude d'impact sur 14 régions (étude faite quand ? comment ?) pour que la loi soit votée en première lecture sur 13, après un essai à 11 puis 12 ?
    Comme d'habitude, les socialauds vont nous sortir une usine à gaz qui va coûter horriblement cher.
    De toutes façons, ils s'en fichent. Leur seul objectif : repousser les cantonales et les régionales de 9 mois. Les copains ont un sursis et Magouilleur 1er espère voir arriver la croissance qui lui permettrait de sauver quelques têtes.
    De là, à ce qu'il nous mitonnent un binôme paritaire comme pour les cantonales, leur nombre d'élus sera multiplié par 2, voire augmenté grâce aux chiffes arrondis. N'oublions pas que les fonds du PS sont alimentés par la cotisation importante des élus. Moins d'élus une nouvelle fois après les municipales et Solférino organise son Flanbython.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: ah le binôme paritaire pour les cantonales, si ce n'est pas se foutre de la gueule du monde , cela y ressemble tout de même sacrément ! Je serais curieux de savoir si cela s'est fait dans d'autres pays où si nous sommes les seuls à avaler aussi facilement pareilles conneries et usines a gaz.

      Tiens, sais tu jusqu ou vont les ravages de cette parité à tous crins ? Jusqu aux promotions dans l ordre de la Légion d'honneur. Il faut autant de femmes que d hommes à chaque promotion ! ce qui donne parfois des choses assez rigolotes !

      Supprimer
  5. Corto encore une fois vous avez vu l'essentiel, il tient en trois mots:
    "on nous dit"
    pour le reste le "on" vu le nombre de députés ayant votés et leur appartenance on peut s'offrir un joli UMPS,
    ci cela vous dit.
    à quand les comités citoyens et la responsabilité pénale de nos élus pour les actions engagées sous leur mandature ?
    je ne vois pas d'autres solutions sauf une guerre civile.
    bc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @bc: pour le coup, je crois que sur les 53 "pour" il n y a que 5 UMP ( a vérifier) ce qui fait à la fois que 5 couillons, c'est beaucoup sur 53 votants "pour " mais bien peu par rapport aux 190 autres qui ne se sont même pas déplacés

      Supprimer
  6. Encore une réforme qui ne fera faire absolument aucune économie et qui, au final, compliquera et coutera...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Skandal: au final... si ils parviennent à la finaliser...

      Supprimer
  7. J'espère que l'élu de la région Aquitaine -Limousin sera une dame, il sera aisé de comprendre pourquoi cette verge turgescente se dardant vers le haut. le Limousin accentuant cette impression avec sa forme de prépuce, Y a de la Julie dans l'air!

    L'hymne de cette région pourra être ceci:

    https://www.youtube.com/watch?v=LHggatPlgKY

    ou cela

    https://www.youtube.com/watch?v=KbKvDkLlluo

    RépondreSupprimer
  8. Vous êtes bien sévère. Cette réforme, la France entière l'attendait. Enfin, tout va s'arranger.
    Non, je rigole.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: la France entière l attendait tellement que quelle ne fut pas sa surprise quand président et son premier nous balancèrent ça , pleine face , comme étant, après la pacte machin et le choc truc, la solution miracle à tous nos problèmes !

      Supprimer
  9. Il faudrait trouver la même carte mais anamorphosée (comme déformée selon l'effectif des populations par régions).
    On constaterait alors que la teneur de ces "économies" consiste simplement à rattacher les canards boiteux à un plus gros
    encore solvable...

    D'un point de vue libéral, c'est encore l'Etat qui cherche et trouve une solution pleine de dépendance et surcharge administrative.

    Amike

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Amike: sauf qu a force les plus solvables deviennent insolvables et badaboum, Ponzi ! Surtout , pour que cela fonctionne, encore faudrait-il que les baronnies voient cela d un bon oeil mais ça tire et coince de tout côté ! Le bide assuré !

      Supprimer
  10. Moi je suis égoïste , je suis d'accord d'être rattaché à l'aquitaine si cela nous débarrasse de Ségo , à part ça la région nous coûte un bras , la grande région nous coûtera les deux bras .
    Mais ce n'est pas encore fait ,75 députés pour représenter le peuple c'est nous prendre pour des abrutis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: ségo, c'est un vari morpion elle garde un œil sur sa région et mezavi qu elle doit avoir quelques billes dans son sac pour faire ce qu elle veut de président. Donc, avant que tu en sois débarrassé,... yallah, il va en couler de l eau sous les ponts.

      Supprimer
  11. C'est complètement bidon. Leur principal souci consiste à retarder le plus possible les régionales
    initialement prévues l'an prochain, leur préoccupation secondaire étant de faire diversion.
    Le reste n'est que littérature.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: au rythme ou ça va, ils pourront décaler tout ce qu ils veulent, ils se prendront un bouillon magistral ! et ce ne sera que justice.

      Supprimer
  12. +1 avec Nouratin. on peut ajouter que c'est aussi totalement politique, fait en fonction des scores des dernières élections (ou des votes supposés des électeurs) :
    > Bretagne, plutot habituellemlent à gauche : on en fait 2 régions, ça fera 2élus !
    >Toulouse à gauche, Montpelier à droite, ça laisse une bonne chance de ne pas perdre.
    >Aquitaine : une belle grosse région pour sego avec un peu de truandages dans les départements les moins peuplés et la coréze.
    >le nord je connais pas trop mais que ceux qui connaissent fassent le même raisonements.
    >Le sud est : bon là, pas de changement, mais raisonnables chances de gagner face au FN si la droite est bien détruite.
    etc...
    Gilles:

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilles: personne n est dupe de ce découpage mais je ne crois pas que cela sera aussi simple. D une part parce que les barons socialistes ne se laisseront pas faire et d autre part parce que le pays est entrain de revirer a droite a la vitesse grand V

      Supprimer
    2. c'est clair et j'espère que ça ne marchera pas ! espérons aussi que les français seront vacciné contre le socialisme un grand nombres d'années après ce que l'on subit depuis ...26mois...seulement....aaargh encore plus du double avant de les dégager avec un grand coup de pied au Q et (prière !) ne plus jamais les revoir !
      Gilles.
      (et merci pour le blog)

      Supprimer
  13. Le Leclerc de Guérande ou Gwenrann ( Loire- Atlantique !) vante et propose aux touristes les produits fabriqués en Bretagne !

    Pourquoi ?

    http://www.geobreizh.com/breizh/fra/villes-fiche.asp?insee_ville=44069

    A force de nier les réalités, nos énarques vont provoquer une révolution.


    JPB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @JPB: Mais n est-elle pas en cours la révolution ? pas forcément par là où on l attendait, mais tout de même

      Supprimer
  14. Pour la région Nord Pas de Calais , il est évident que la Picardie fait logiquement partie de la nouvelle région à venir . Le découpage précedent à visée purement électoraliste était assez incongru Ce qui est manifeste , c'est que les Français n'ont pas grand chose à dire ... pour Martine Aubry , elle est elle même parachutée dans le Nord et quand on l'entend dire " nous dans le Nord .... " j'ai toujours du mal à reconnaitre les propos de quelqu'un du cru ... De plus dans le Nord , nos barons et baronnes socialistes n'aiment pas trop la pratique de l'alternance ( voir ce qui s'est passé pour la présidence de la Communauté Urbaine de Lille ) . J'ai cru comprendre que Martine redoutait le poids du FN en Picardie mais à mon avis en Champagne Ardennes ce poids doit aussi exister . Un détail parlant : le patois ch'ti est un patois d'origine picarde ... La réalité c'est qu'on veut tenir les Français à l'écart de ces choix et l'on s'étonne que les gens n'aillent plus voter ...c'est un sujet qui devrait emporter une adhésion populaire ... et ben non , on traite de cela entre politiciens ... Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marguerite: martine Aubry parachutée dans le Nord... ça fait tout de même au moins 20 ans qu'elle tient le coin cornaquée qu elle fut par Mauroy et papa Delors.
      Pour le reste, on est d accord, et c'est assez incroyable, en tout cas pas vraiment démocratique, que sur ce type de changement le peuple ne soit pas consulté !

      Supprimer
    2. Il n'empèche ! cornaquée ou pas , des gens du cru ont du s'écarter pour lui laisser la place ... En arrivant à Lille , elle a voulu transformer les halles de Wazemmes en cinéma multi salles ... il faut pas etre du coin pour imaginer toucher ainsi à une institution lilloise en l'occurrence le marché de Wazemmes ! C'est en ça que je parle de parachutage parce qu'il y a un grand écart entre l'élue qui débarque de Paris et la population de Lille et de ses quartiers . Je ne remets pas en doute ses compétences mais bon ... elle est pas d'min coin ! Marguerite

      Supprimer
  15. S'agissant des économies, on va commencer par faire des dépenses :
    Les assemblées actuelles sont prévues pour un nombre d'élus précis. Il faudra construire de nouvelles assemblées.Il faudra également faire des dépenses somptuaires dans la com pour le nouveau logo de la nouvelle région, de nouvelles publications et c...

    Cher Corto, vous semblez vous émouvoir du faible nombre de députés qui ont voté cette loi. Les députés PS, qui occupent 57,37% des sièges de l'assemblée ont été élu par seulement 26,59% des électeurs inscrits et ceux de l'UMP qui occupent 39,69% des sièges de l'assemblée ont été élus avec 23,50% des électeurs inscrits. Voilà où se trouve la véritable imposture démocratique de la France.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'oubliais :
      Les 560 députés (sur 577) du PS et de l'UMP ont été élu par 50,09% des électeurs inscrits.

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP