mercredi 23 juillet 2014

Douce France...

Le drapeau noir a encore flotté sur Paris aujourd'hui...







(toutes les photos ont été prises cette après-midi à Paris)
Permalien de l'image intégrée

Voilà, douce France...

Folie passagère 2388.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

43 commentaires:

  1. Je ne pensais pas que je pourrai un jour voir des néonazis défiler dans Paris, tranquillement, avec l'absolution de députés socialistes.
    Glaçant pour ceux qui pensaient comme moi "Plus jamais ça".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Golli: je ne sais quoi te répondre tant ces images me révulsent !

      Supprimer
  2. Flippant. Les choses sont au moins très claires...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vlad: flippant, un euphémisme ! et quand tu penses que des élus de la majorité présidentielle cautionnent par leur présence derrière le drapeau noir et cette manif de la haine et le Hamas... ouais... flippant

      Supprimer
  3. si ça c'est pas anti-sémite alors là !! et les autres connards du PS qui cautionnent et qui défilent derrière ça, moi, ça me sidère ! ils les ont vu les images ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: les images et slogans sont a peu de choses près les mêmes que samedi dernier à Barbes alors ils ne peuvent pas dire qu il ne savaient pas à qui s en tenir.
      mais à la limite ce n'est pas plus mal que les Français puissent voir enfin l antisémitisme gauchiard révélé. Pouah !

      Supprimer
  4. Voilà où mènent les utopies.
    L'idéal du "vivre ensemble" et autres fadaises leur a tellement empoisonné la raison qu'ils ne voient plus dans quoi ils s'enfoncent.
    Parmi les aveuglés ralliés à la cause socialiste, il y a beaucoup de Juifs.
    Espérons qu'ils ouvriront enfin les yeux et que par la même occasion, d'autres aussi.

    RépondreSupprimer
  5. Le pire médiatique, c'est que l'absence d'acte de violences urbaines rapprochera communauté et pouvoir de gauche, à parler de succès républicain. Alors que... (voir l'article de Rosenzweig sur causeur)

    Amike

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Amike: oui ben ce n est pas a moi qu il feront avalé une quelconque idée de succès républicain ! Et a mon avis, cette manif va laisser des traces au sein même de la majorité vu comment Valls a fustigé cette après midi les élus qui y participeraient.

      Supprimer
  6. AVIS ! Pour info:

    Pouria AMIRSHAHI, Député des Français établis hors de France

    Guillaume BALAS, Député européen d’Île-de-France

    Alexis BACHELAY, Député des Hauts-de-Seine

    Karine BERGER, Député des Hautes-Alpes

    Yves BLEIN, Député du Rhône

    Kheira BOUZIANE, Députée de la Côte-d’Or

    Fanélie CARREY-CONTE, Député de Paris

    Nathalie CHABANNE, Député des Pyrénées-Atlantiques

    Marie-Anne CHAPDELAINE, Députée de L’Îlle-et-Vilaine

    Dominique CHAUVEL, Députée de Seine-Maritime

    Pascal CHERKI, Député de Paris

    Guy DELCOURT, Député du Pas-de-Calais

    Françoise DESCAMPS-CROSNIER, Députée des Yvelines

    Yann GALUT, Député du Cher

    Razzy HAMMADI, Député de Seine-Saint-Denis

    Mathieu HANOTIN, Député de Seine-Saint-Denis

    Régis JUANICO, Député de la Loire

    Chaynesse KHIROUNI, Députée de Meurthe-et-Moselle

    Arnaud LEROY, Député des Français établis hors de France

    Lucette LOUSTEAU, Députée de Lot-et-Garonne

    Edouard MARTIN, Député européen du Grand Est

    Martine MARTINEL, Députée de Haute-Garonne

    Kleber MESQUIDA, Député de l’Hérault

    Monique ORPHE, Députée de la Réunion

    Hervé PELLOIS, Député du Morbihan

    Michel POUZOL, Député de l’Essonne

    Valérie RABAULT, Députée de Tarn-et-Garonne

    Denys ROBILIARD, Député de Loir-et-Cher

    Barbara ROMAGNAN, Députée du Doubs

    Suzanne TALLARD, Députée de Charente-Maritime

    Isabelle THOMAS, Députée européenne

    Patrick VIGNAL, Député de l’Hérault

    Jean-Michel VILLAUME, Député de Haute-Saône

    Ils sont 31, 31 députés socialistes, auxquels s’ajoutent les eurodéputés Edouard Martin et Guillaume Ballas à avoir appelé à manifester en faveur du Hamas et des palestiniens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as oublié Esther BENBASSA....Tu l'aime plus?

      Supprimer
    2. @Zen aztec: pas que je l ai oublié mais elle est sénatrice et je n ai eu que la liste des députés manifestants.

      Supprimer
  7. flippant ? non, je dirais plutôt à vomir ... et dire que ce sont les memes , socialistes , verts , npa , communistes que l'on entendras encore sous peu fustiger le racisme ,l'antisemitisme , l'islamophobie des méchants réacs pas beau cathos male blanc (rayez la mention inutile...) est ce que ces deputes se rendent compte de ce qu'ils font , bien sur j'en suis persuadé ...ils semblent prets a toutes les lachetées , compromissions et soumissions pour recuperer des votes qui leurs échappent a cause de leurs conneries , et par la meme occasion à abaisser encore un peu plus la France , je suis toujours étonné par la capacité de cette gauche a abjurer ses sois disant valeurs pour garder une bonne part du gateau!
    quand meme! quand meme! comme dirait valls , le drapeau du djihad ... en plein Paris ,les 2 freres de mon arriere grand père qui sont morts en 14/18 doivent avoir honte d'etre mort pour rien finalement ... :-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tonton fligueur: Ne pas oublier que les socialistes se sont pris 2 baffes électorales successives et que l une des raisons de ces baffes est la désaffection d'une bonne partie de l électorat muzz échaudé par le mariage zinzin , les ABCD de l'égalité, théorie du genre et autres fariboles "progressistes" alors ces manifs c'est aussi une occasion de se refaire la cerise en défendant les palos et le Hamas.
      En somme, des pourris donc.

      Supprimer
  8. Une honte de laisser flotter ces drapeaux islamistes, c'est honteux, hideux, répugnant !!! Je n'ai même pas les mots pour désigner à quel point nos politicos souffrent de pénurie intellectuelle pour nous laisser, avec des gens qui brandissent au plus haut possible des drapeaux islamistes.... C'est à vomir !!! UNE HONTE !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Bryce : comme toi avec un bémol : que des abrutis brandissent ces drapeaux nous permet d avoir un échantillon de cette fange de la population qui est prête a faire alliance ou soutenir les muzz radicaux du hamas: voir c'est mieux que supposer.
      Pire, c'est cette présence massive d élus socialistes et de gauche qui par leur présence cautionnent ces drapeaux et ce discours de haine envers Israel. A vomir oui.

      Supprimer
  9. J'attends les réactions de ces 31+2 édiles condamnant unanimement la 4ème photo.
    Il est certain que ces élus "républicains et responsables' ne peuvent cautionner un tel message qui rappelle "les heures les plus sombre de notre histoire..." tant dans la forme que dans le fond.
    Surtout lorsque quelques (très peu, pas tant que ça, où cà, ah. bon...) chrétiens se font massacrer.
    J'ai cherché, je n'ai pas trouvé leurs appels (Peut-être suis-je nul avec google et leurs sites car je ne peux imaginer qu'ils ne soient pas fondamentalement atteints dans leurs valeurs républicaines par ces génocides) au respect des communautés en Irak et en Syrie.
    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Droopyx: tu peux chercher tu ne trouveras pas. Aucun députés ou élus n a pour l instant condamné ces affiches dégueulasses qu ils ont cautionné par leur présence.
      Par contre, j ai cru comprendre que le gars portant le drapeau noir a été prié de le ranger.

      Supprimer
  10. Merci pour ces photos, Corto, je n'en reviens pas..
    Résumons (après avoir vomi) :
    Dans une manifestation encadrée par le PC et la Cgt, soutenue par des élus PS, on peut donc, en toute impunité :
    -faire d'ignobles caricatures dignes des HLPSDNH
    -traiter le president de la Republique d'assassin
    -arborer le même drapeau que ceux qui viennent de chasser(en les pillant) les chrétiens de Mossoul sous peine de perir " par le glaive", après avoir marqué leur maison d'un signe infamant..
    - brûler et piétiner un drapeau d'Israël, ou l'associer avec des croix gammées..
    Tout cela est terrifiant et glaçant... et quasiment aucun relais des grands médias !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Beatrice: les ùédias se sont contentés de montrer que la manif s était déroulé sans incident. C'était d ailleurs un peu le but faire en sorte que toutse passe bien alors de là a montrer ces horreurs, faut pas rêver !

      Sinon, oui, tu as raison, "on peut en toute impunité "!

      Supprimer
  11. De biens balisantes images, en vérité.

    Outre le fait, que cette bande de co**ards (les zélus) ne sont ABSOLUMENT pas gênés par la présence du drapeau infâme, sans s'en apercevoir ils viennent de nous faire faire un pas de géant dans la soumission.

    Personne ne leur a parlé de leur livre à la con et quel est le but final de leur entreprise ?
    Sont ils veules au point de ne pas vouloir regarder les exactions commises par les soi disant religieux, dans tous les pays où ils déboulent : ils dessoudent tout ce qui ne leur plaît pas, sans distinction de religion ou de couleur?
    D'où leur vient cet aveuglement, que pensent il ?
    Je ne suis pas Juif donc je ne risque rien ? Je suis un nélu donc je suis protégé ? Pensée positiviste de mes burnes.

    Le retour des guerres de religion, au nom de la liberté de culte.
    Bravo les zélus, bande de raclures, vous êtes des parasites incompétents, des imposteurs : vous dites représenter vos électeurs mais vous n'avez d’intérêt que pour vos sinistres carrières de lèche culs et vos patrimoines.

    RépondreSupprimer
  12. La Chapelle Militaire de la base Navale de Toulon saccagée.
    Pas de réaction de : François Hollande, chef des armées. Manuel VALLS, ministre de l’intérieur et des cultes. Jean-Yves LE DRIAN, ministre de la défense. Christiane TAUBIRA, ministre de la justice.
    Grand silence des médias complices affidés au PS !

    Communiqué de Monseigneur Poignard, vicaire général du diocèse aux Armées françaises :

    "Je viens d'apprendre ce samedi que la chapelle militaire de la base navale de Toulon (83) a été profanée. On s'en est pris aux quatre grands symboles de la foi catholique :
    - le Saint-Sacrement (tabernacle renversé et brisé),
    - les saintes espèces répandues sur le sol,
    - le baptistère totalement brisé,
    - l'ambon (la Parole de Dieu jetée à terre et piétinée).
    L'intolérance (dont chacun peut deviner l'origine !) pénètre maintenant à l'intérieur des enceintes militaires : il y a de quoi être vraiment très inquiets et incite à la réaction. Ils n'ont plus peur de rien.
    La guerre totale est engagée."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: ces faits il me semble remontent a quelques temps et ont été passés effectivement quasiment sous silence car en dehors de l ignominie de cette dégradation, cela s'est passé sur un terrain militaire: il eut donc fallu expliquer comment, sur un lieu "protégé" cela avait pu etre commis.

      Supprimer
    2. J'avais vu cette info en son temps, on sous entendait que cela pouvait être des militaires muzz?

      Supprimer
  13. Tiens, y a même des caricatures qui font vraiment penser aux années 30, pour le coup. Que va dire Présiflan ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même pas peur, le Présiflan !
      Il est sûrement atteint d'une infection au toxoplasma gandii :

      http://www.imaginesciencefilms.org/2013/09/20/imagine-that-a-mouse-who-fears-no-cat/

      Merci à Robert Marchenoir pour le lien.

      Supprimer
    2. @Mat: et bien, je peux te l assurer Président ne dira rien ! oh, hè, pas fou, il ne va tout de même pas fustiger une maniff ds laquelle une partie de sa majorité a cautionné des caricatures odieuses

      Supprimer
  14. Ils sont de gauche donc aucunement racistes, ils sont pour la liberté des palestiniens, merde alors!

    Tous ces gens devraient prendre un joli bateau pour rejoindre Gaza et s'offrir comme bouclier humain, les députés en première ligne.

    C'est incroyable ce que le fait d'être gauchiste permet.

    Je partage l'avis de Mat sur la caricature.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les gauchistes, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnait.

      Supprimer
    2. @Grandpas et Al: au moins avec cette manif, nous avons un bel aperçu de ce qu'est une partie de la gauche: aussi raciste et antisémité qu une partie de l extrême droite/ Les extrêmes se rejoignent, il arrive même parfois que les extrêmes arrivent à grignoter vers le centre: des députés PS "classiques" allant manifester avec la CGT, le NPA , la CGT, la LCR etc... C'est beau.

      Supprimer
  15. Ayant une famille qui a beaucoup souffert du nazisme ces caricatures me donnent envie de vomir , honte à ce gvt .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: idem. Mais a toute chose horreur est bonne a voir: Nous avons vu, avec ces images, ce qu'est capable de soutenir une partie de la gauche. A gerber en effet

      Supprimer
  16. Pareil pour les drapeaux et surtout pour la caricature. Allez hop! Au tribunal de Cayenne.

    RépondreSupprimer
  17. J'oubliais la sixième photo. Dégueulasse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: la 6eme est assez curieuse. Certes on nous suggère les juifs en habits de déportation comme pdt les HLPSDNH mais on met aussi un code barre commençant par le 6. Je suis donc allé voir et les codes barre commençant par 6 , de 600 à 629, sont ceux de pays a majorité musulmane écrasante. de là a supposer, ce que bien sur ns ne faisons pas, que cette affiche en fait montre le souhait que ces pays musulmans éradiquent les juifs...

      Supprimer
  18. J'ai entendu parler d'un gradé de la gendarmerie qui a été puni comme un malpropre (muté je crois)
    PARCE QU'IL A DIT LA VERITE.
    En tout cas, il est parti entier : il est parti avec son HONNEUR,
    ayant assumé son acte de parole, une parole cohérente avec une pensée SAINE.
    Tout ce qui, d'une manière ou d'une autre, montre qu'on est complice, en acte ou en pensée,
    avec ce à quoi on assiste (depuis ? on peut faire la chronologie de la montée de la nausée -jours, mois, années ?- si on n'a pas peur de vomir) disqualifie de toute honorabilité.
    Seuls chez ceux qui assumeront publiquement leur désaccord avec cette barbarie, et qui mettront leurs actes en accord avec leur parole (démissionner, refuser de gagner le moindre centime sali par l'ignominie, gagner la moindre élection grâce aux thèses barbares) on pourra voir un reste d'honneur.
    Je ne sais pas quel but poursuivent ceux qui vont bras-dessus bras-dessous avec la barbarie.
    Si j'ai le courage j'en ferai un article, que j'ai en tête, mais je pense ne pas être la seule à être si submergée par ce que nous inspire l'actualité qu'on n'a juste l'énergie de lâcher quelques mots disant le refus.
    En attendant je pense mettre trois images : le signe que les barbares apposent sur certaines maisons, les derniers Chaldéens chassés d'un des berceaux de l'Humanité, et le sourire de satisfaction (merci Corto pour les images) de celui qui savoure le score (6 000 000).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @genevieve: révulsé par ces images, je n avais même pas fait le lien avec les 6 millions, j avais même trouvé une possible explication a ce code barre commençant par 6 (voir mon com ci dessus a Pangloss)

      Avec ces images, cette manif et le nombre importants d élus présents, nous avons une idée plus claire de l état "moral" de notre pays. Pas reluisant.

      Supprimer
  19. Nous assistons à une montée en puissance de l'islamisme dans le monde :
    "Vendredi dernier 270 prisonniers ont été exécutés, les mains liées, par des djihadistes en Syrie, la population chrétienne s'est vue intimer l'ordre par les islamistes de quitter immédiatement la ville irakienne de Mossoul qu’elle habitait depuis l’antiquité, un car a été mitraillé par des islamistes au Kenya. Au Nigéria les massacres de Boko Haram et les incendies d’églises se poursuivent" (William Goldnadel)
    mais aucun média ou politique ne dresse ce tableau d'ensemble. Les manifestations en France ne sont qu'un des aspects de ceci.
    Nous sommes face à l'arrivée d'un fascisme vert (je ne parle pas des écolos, bien qu'ils soient proches des islamistes) et nous sommes sans armée, sans gouvernement structuré autour de quelques principes robustes, sans unité sociale, sans patriotisme, sans drapeau.
    Et nous avons une 5ème colonne (un vivier de 5/6 millions de personnes) qui tous les jours voit se gonfler ses effectifs (800 arrivées par jour en Italie et combien en France ?).
    Ils prennent le terrain et nous reculons, seulement aujourd'hui il n'existe plus de terre de repli, comme Londres a pu l'être.
    Je pense que tout ceci ne peut que très mal finir, dans un sens ou dans l'autre, car il est trop tard.
    C. Monge

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @C Monge: Bien sur que tout cela va mal finir, il ne manque que l'étincelle, le truc qui mette le feu aux poudres chez nous puisque c'est déjà fait ailleurs.
      Tu as raison, c'est affligeant qu aucun intellectuel ou journaliste digne de ce nom ne mette tout cela en perspective car c'est bien, à mon avis, à un mouvement d'ensemble d un islamisme conquérant auquel nous avons a faire

      Supprimer
  20. Ces photos .... parlent .... d'elles même.
    Nul n'est besoin de crier mort aux juifs.
    La racaille islamiste et ses larbins sont à l’œuvre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. n dragon: ce qui m énerve encore plus que l ignominie de ces photos, c'est qu aucun média national ne les a relayé ! etonnant, non ? ne pas montrer de quoi sont capables nos "compatriotes" !

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique