mercredi 16 juillet 2014

L'hallucinante condamnation de Anne-Sophie Leclere !


Bien sûr que j'allais vous parler de cela ce matin ! Comment ne pas en parler ?

Anne-Sophie Leclere, ex-candidate FN dans les Ardennes, a été condamnée à 9 mois de prison ferme, 5 ans d’inéligibilité et 50 000 euros d'amende pour avoir osé comparer Christiane Taubira à une guenon ! Lorsque l'info est tombée hier soir, je n'en croyais pas mes oreilles ! 9 mois fermes, 5 ans inéligibilité et 50 000 euros d'amende !  Du grand délire !

A l'époque où cette affaire avait défrayée la chronique, Dame Taubira, du haut de sa splendeur ministérielle, avait balayé la chose d'un revers de la main en déclarant qu'elle ne porterait pas plainte. Elle est, en majesté, vous l'aurez compris, au-dessus de ce genre de bassesses. My ass !

Curieusement les officines parisiennes en charge habituellement de l'anti-wouacisme républicain et citoyen ne portèrent pas plainte. Il fallu attendre qu'un obscur parti indépendantiste guyanais le fasse. Plainte fut donc déposée au tribunal de Cayenne par le parti Walwari. Il faut avoir vécu en Guyane, ce qui est mon cas, pour savoir ce qu'est l'indépendantisme antillo-guyanais, les capacités de nuisances d'i-celui et savoir à quoi s'expose un métropolitain que ne saurait pas garder sa langue dans sa poche.

Autant dire qu'avant même que Anne-Sophie Leclere ne passe la porte du tribunal, son cas serait sévèrement, très sévèrement, étudié. De près. De très près. On peut imaginer la difficulté qu'elle aura eu pour trouver localement un avocat suffisamment courageux pour la défendre. On peut même supposer que les indépendantistes étaient mobilisés, sans doute présents en nombre au tribunal, prêts (et l'ayant fait savoir) à descendre dans la rue si la sentence avait été plus clémente. Je sais de quoi, je parle. J'ai pu juger en mon temps de quoi étaient capables ces indépendantistes, toujours prêts à en découdre avec la République (et les métropolitains installés localement) sans jamais refuser toutefois les aides, subventions, allocations et autres RSA venant de la métropole.

Le parquet avait requis 4 mois fermes et 5 000 euros d'amende, c'était déjà ahurissant pour un tel fait somme toute aussi stupide que quasi banal de nos jours; quel personnage politique n'a pas été caricaturé, raillé, moqué ou, par exemple, grimé en Hitler comme le fut Sarkozy par les Jeunes Socialistes ou bien encore traitée de "truie dont il fallait briser les os" comme le fut Marine Le Pen par un élu du Front de Gauche ... Le tribunal en a décidé autrement et de quelle manière ! Hallucinant, une condamnation digne des régimes politiques les plus répressifs.

Mais comment s'en étonner ? Je vous disais plus haut que Dame Taubira n'avait alors pas porté plainte. C'est vrai. Elle préféra déléguer la besogne au Parti Walwari, parti qu'elle a elle-même fondé avec son ex-mari Roland Delannon, parti dont une fille Delannon est membre du comité exécutif ! Personne n'y verra l'ombre d'un quelconque conflit d’intérêt... Dame Taubira est coutumière de ce genre de pratiques, ne fit-elle pas de même avec Anticor dont elle fut administratrice, cette association qui porta plainte contre Sarkozy dans l'affaire des sondages de l'Elysée...

Globalement, la gauche se satisfait du jugement rendu à l'encontre de Anne-Sophie Leclere, le contraire eut été étonnant. Plus stupéfiant fut d'entendre Eric Ciotti de l'UMP trouver cela tout à fait normal, il est vrai que de nos jours, il faut en avoir pour oser critiquer une décision de justice...

On nous demande de respecter la Justice et ses juges, on nous dit que la justice est la même pour tous, qu'elle est indépendante, qu'elle n'est pas partisane... On voudrait bien mais on n'y croit pas, on n'y croit plus et ce n'est pas ce jugement qui pourra nous faire changer d'avis !

Anne-Sophie Leclere a donc été condamné à 9 mois de prison ferme, 5 ans d’inéligibilité et 50 000 euros de dommages et intérêts à verser, solidairement avec le FN, au parti Walwari. Le FN qui avait exclu Anne-Sophie Leclere en décembre dernier est quant à lui condamné, on se demande bien pourquoi, à 30 000 euros d'amende. Hallucinant !

Les condamnés feront appel. Affaire à suivre donc.

Folie passagère 2378.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

57 commentaires:

  1. Elle n'a pas besoin de porter plainte, quand un délit est avéré c'est au procureur de la République de la faire, il est le représentant de la Nation...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jeanmi: je sais cela, mais a l époque, Taubira qui sait aussi cela, avait joué le Belle en déclarant ne pas vouloir porter plainte. Et en l occurrence, ici, ce n'est pas un procureur qui a porté plainte mais une organisation politique.Le procureur n a eu qu a l'estimer recevable

      Supprimer
    2. Je suis effarée par une telle sanction!! que dire des propos injurieux et sexistes de Bedos à l'encontre de Morano?? Va-t-il être condamné ou y aura-t-il deux sortes de justice??
      Constat : Taubira suscite la haine par son attitude et sa haien du Blanc..
      Au gouvernement Sarkozy, personne n'a traité Rama Yade de guenon.. Etrange n'est-ce-pas?? Alors il faut s'interroger..

      Supprimer
    3. Effectivement, qu'elle est cette justice ??? si on peut appeler encore ça comme ça !!! l'URSS vous connaissez ? on y arrive ! On nous prend vraiment pour des cons ! je ne suis pas de gauche pas de droite mais pour des idées ! bonnes si possibles !!! mais là on touche le fond !!! égalité ? Ah oui pour qui ? Ah moins que Mme Taubira travaille en direct pour le FN je ne vois pas :-) quelle erreur politique c'est inimaginable.....à vomir !

      Supprimer
  2. Je ne trouve plus les mots pour exprimer mon inquiétude. Merci Corto de faire avec tes moyens et ton coeur ce que les journalistes dans leur quasi majorité ne font plus : informer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vlad: merci a toi. les bras m en sont tombés hier quand j ai appris ça. Sidérant. Étonnant aussi le peu de cas que font les journalistes entre le parti qui a porté plainte et Taubira. Ceci dit, je n aurai sans doute pas fait le lien hier soir - je crois avoir été le premier a le faire sur twitter, si je n avais pas vécu en Guyane.
      Ce pays, sa justice tout au moins, part en couilles. Ulcéré.

      Supprimer
    2. Entièrement d'accord avec Vlad. Inquiet de cette justice complètement dévoyée, du parti-pris et ou du silence des médias.

      Supprimer
    3. Bizarre pour votre silence des médias, sur Rue89 qui est pourtant une journal gauchise de la pire espèce, il y a une tribune pour dire que c'est n'importe quoi.

      J'ai l'impression que dénigrer les médias, ça tient plus du réflexe pavlovien.... Waf waf waf

      Supprimer
    4. @Al West: dévoyée est le mot en l espèce et quant j entends Taubira dire que c'est normal, que c'est le code civil ! mon cul ! rien n empêche un magistrat, un juge de faire preuve de mesure. Le code pénal ? dit-elle, le procureur requiert 4 :mois fermes, les juges condamnent à 9 mois, c'est bien la preuve qu il y a distorsion qu autorise le code en question. Inquiets ? nous pouvons l être.

      Piotr: y a belle lurette que je ne lis plus Rue89. Quelques voix trop rares se sont élevées pour dire que ce jugement était ridicule. Mais quels sont les journalistes qui ont été fouiller du coté de Walwari, de la composition du tribunal etc...

      Supprimer
    5. C'est bien, Piotr. On donne la pa-patte à son maître ;-)

      Supprimer
    6. tout ceci confirme mon souhait de changer l’appellation du ministère en cause. Pourquoi persister sur Justice alors que Droit est seul utile.
      Après un lapsus "révélateur"? sur les "injustices" nous eûmes droit à l'indication du code pénal, et aux latitudes possibles pour son interprétation. CCLM

      Supprimer
    7. @CCLM: La Taubira peut tout se permettre. Pourquoi ? Tu noteras que les journaleux ont été plus que discret sur son lapsus.
      Elle voudrait nous faire croire, Président avec, que la justice est indépendante ... mais il n y a qu eux pour y croire. La justice n a jamais été indépendante totalement du pouvoir en place.

      Supprimer
  3. AVIS ! : photo du tribunal de cayenne, après...

    https://pbs.twimg.com/media/Bsp91zmCQAAjLJQ.jpg

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cette photo, c'est très éclairant.
      Il y a des lieux qu'il vaut mieux éviter et les Antilles et la Guyane en font désormais partie. Ce qui est dommage c'est de devoir se faire spolier par les impôts pour entretenir ce genre d'endroit.
      En revanche je soutiens à fond le parti machin, là, le valvari, sur ses visées indépendantistes; qu'on les laisse vivre ensemble, et demain Haïti leur semblera un paradis.

      Supprimer
    2. @Charles Monge: j ai adoré la Guyane où j ai passé 6 ans, un endroit magnifique sauf pour la façon avec laquelle nous, métropolitains, principale "ressource" de ce territoire étions traités ou considérés.

      Supprimer
    3. @corto , il vaut mieux que je me retienne sur ce qui me vient à l'esprit sinon je risquerais 45 mois ferme et 250 000 euros d'amende . Elle veut son indépendance , votons , je suis pour .

      Supprimer
    4. @Claude Henri: ah mais attention, ils veulent l indépendance mais que dans les discours, sont pas fous non plus !

      Supprimer
    5. Et puis une fusée c'est pas facile à déménager

      Supprimer
    6. @Djefbernier: pas facile a déménager et très rémunérateur pour la Guyane

      Supprimer
  4. Réponses
    1. @Le Parisien: condamnation idéale, si besoin était, pour ridiculiser la justice. Sidérant.

      Supprimer
  5. Chaque jour, un peu plus loin...et le français (sans F) moyen (j'en fait partie) de reprendre un petit morceau de camembert.

    Le Page.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Page: les facultés du français moyen a s'applatir devant ce genre de décision ne cesseront de m étonner

      Supprimer
  6. La liberté d'expression devient un concept complètement obsolète. La France devient inquiétante. Bientôt, nous aurons un manuel du "bien-rire" comme nous avions un manuel du "savoir-vivre". Bien sûr que dans les caricatures, on veut atteindre un objectif, avouable ou non. Mais la nature humaine n'est pas parfaite, loin s'en faut et notre liberté de penser ( bien ou mal, c'est selon) est un droit inaliénable.Comme je le disais précédemment, on va avoir peur du médecin et du juge en attendant d'avoir peur de son voisin....Et la peur n'est pas bonne conseillère !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Idel: d'aucun te diront, non sans voir tout a fait tort, que la liberté d expression doit avoir certaines limites. Là, avec ce cas, nous tombons dans l extrême, et c'est bien ce qui est inquiétant. De quoi avoir peur. Et qui sait, peut-etre ais-je eu peur en rédigeant ce billet: Les seules personnes en France, les seules, qu on a pas le droit de critiquer sont les juges. Et pourtant...

      Supprimer
  7. Impressionnant, merci de tes informations.

    Du nazisme au nozisme, on n'arrête réellement pas le progrès.

    Vryko

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vryko: informations disponible pour qui se donne la eine de chercher, sauf bien evidemment les journalistes mainstream

      Supprimer
  8. Euh, pas d'accord dans le sens où ce qu'elle a fait, ça ne se fait pas... Pas besoin d'expliquer pourquoi. Et c'est une politicienne, donc ce qu'elle a fait est bien plus condamnable que si c'était une anonyme quelconque, ou une gamine qui lance des bananes. Sans plaisanter, je trouve que cette personne méritait une condamnation, et je ne vois rien d'anormal à ce qu'en Guyane un tribunal soit composé de noirs, et que ces noirs la jugent au nom de la France.
    Maintenant, il va en falloir des prisons, parce que neuf mois pour ça, c'est long. Cette dame les passera-t-elle en compagnie de tous ceux qui ont traité un des Le Pen de porc, de truie, ou plus généralement avec celleux qui ont animalisé de façon insultante un de leurs adversaires politiques ? Chouette alors. On peut se demander pourquoi on n'a pas pensé à utiliser de peines alternatives. Du travail d'intérêt public et une grosse amende, ça aurait plus été dans la logique de la réforme Taubira.
    Je suggère donc, puisque les peines alternatives à chaque fois que c'est possible, ben ça ne concerne pas le délit d'injure raciale, qu'on retape et réhabilite le bagne de Cayenne pour ces prisonniers spéciaux. ça relancera l'industrie du bâtiment sous l'équateur et notre justice ne pourra plus être qualifiée de laxiste. On pourra, sous certaines conditions aussi, faire porter aux libérés pour bonne conduite un bracelet électronique nouveau type, qui réagira à la moindre parole raciste, enverra une décharge électrique avec une giclée d'hydrogène sulfureux ou d'essence de civette, à fins rééducatives anti-racistes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourriez-vous expliquer votre phrase SVP : "...Guyane un tribunal soit composé de noirs".
      Moi ceci me choque. En effet pour être magistrat il faut, en principe et sauf si la Guyane bénéficie d'un régime à part, passer un concours, faire une école puis être affecté dans un tribunal selon des règles byzantines qui doivent tout à l'égalité républicaine.
      Que des Guyanais puissent souhaiter revenir au pays et finissent pas y parvenir, pourquoi pas, c'est le jeu des mutations, mais qu'il n'y ait que eux, alors ceci semble surprenant. Un peu comme si à Bordeaux il n'y avait que des gens du cru et en Corse que des natifs. Ceci n'est pas le cas.
      Vous êtes vous demandé pourquoi et pour quelles raisons les "métros" sont dorénavant si peu nombreux dans ces belles régions dont on a gâché le caractère hospitalier et fraternel.
      Pour votre information il y a une 15 d'années, à la Guadeloupe, j'ai fait une belle photo d'un panneau accroché à la porte d'une boulangerie : "interdit aux chiens et aux blancs" et je logeais alors chez mes meilleurs amis, à la Martinique, qui y sont nés et n'en sont jamais partis.
      Enfin je ne suis pas sur que de s'appeler Anne Sophie ne soit pas aujourd'hui une circonstance aggravante. Les Suzanne devraient se méfier !

      Supprimer
    2. Elle ne les ferra pas...
      1/ elle a fait appel donc faut déjà attendre le jugement définitif
      2/ la loi prévoit que pour les peines de moins d'un an, vous passez devant un juge d'application des peines, qui généralement convertit votre petite peine en aménagement (bracelet électronique, TIG, sursis ...)

      Supprimer
    3. @Suzanne: Qu'elle eut été condamnée pour une connerie de ce genre, pourquoi pas, je n ai rien contre. Elle a un brin déconné. Soit, on ne compare pas une ministre avec une guenon.
      Politicienne, tu la surestimes, à ma connaissance , elle se lançait pour la première fois ds une bataille électorale et avait même du mal a constituer une liste complète FN a Rethel.
      Des juges noirs ? je m en tape, ils auraient pu être verts ou jaunes, pareil. Sauf que là tu es en Guyane. la terre de Taubira et du "racisme à l'envers"
      Pour le reste, je suis d accord avec toi. :)

      @Charles Monge: entièrement d accord avec toi.

      Piotr: toi t es un mignon. Ou un socialiste . Ou un fan de Taubira, je ne vois pas autrement.

      Supprimer
  9. La haine raciale dans toute sa splendeur.
    En toute connaissance de cause, avec comme seul horizon d'être main dans la main avec le front national sur les premières marches du podium en 2017, le parti socialiste joue les corps des uns contre les corps des autres : permis est donné aux uns, nettement désignés, de détruire les autres, nettement désignés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Geneviève Boyer: ah mais entièrement d accird, si quelqu un va profiter de ce jugement, c'est bien le FN !

      Supprimer
  10. Quand on se lance dans les comparaisons animalières, il y a certains animaux qu'il faut désormais éviter.
    Heureusement, la nature est généreuse, il y a de quoi faire en dehors des primates.
    Quand même! Nommer ministre de la Justice de la République française, la fondatrice d'un parti indépendantiste guyanais, il n'y a que Pépère pour oser ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: La nomination de Taubira, ça fait deux ans que je cherche a comprendre le pourquoi du comment. Toujours pas trouvé. A part la provocation.

      Supprimer
    2. Hollande est largement plus retors que sa bonhommie apparente le laisse supposer ! Marguerite

      Supprimer
    3. @marguerite: bien d accord, il faut etre idiot pour sous estimer ce personnage.

      Supprimer
  11. Ce qui me surprend , si quelque chose en Hollandie doit encore nous surprendre , c'est qu'un sieur président ( je crois ) de S-O-S rac isme puisse dire sans trouble qu'il comprend qu'aucun avocat n'ait accepté de défendre cette dame Je pense pour ma part que c'est l'honneur de la profession d'avocat de défendre tout justiciable et que c'est un principe de la justice républicaine que chacun ait le droit d'etre défendu . Même le Président Sarkozy a été privé d'avocat avec la mise en examen de maitre Herzog . Quand on traitait Sarkozy de " nain " ou de " nabot " on s'attaquait aussi à un particularisme physique dont on n'est pas plus responsable que de la couleur de sa peau ... mais là on a le droit ... cela pour dire qu'on peut etre inquiet sur la Justice en France ...A moins que tout cela ait pour but de continuer à faire monter le Front National pour servir les visées électoralistes du P-S ...Qui sait ? Pauvre France ! Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marguerite: C'est évident que ceux qui vont "bénéficier" de cette condamnation c'est bien le FN. Quand je vois que quasi personne a l UMP n'a voulu réagir et au moins condamner l absurdité de cette peine...

      Supprimer
  12. Joli lapsus de Taubira (http://www.wat.tv/video/condamnation-ex-candidate-6xr9x_2exyh_.html)

    Je ne commente pas les injus.. les décisions de justice

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce lapsus révélateur m'a fait bondir ! Encore une fois, nous nous insurgeons.... pourquoi ?
      Combien de temps allons-nous subir l'insupportable ?

      Supprimer
    2. @mirra19 et Crisfi: j ai entendu ce lapsus incroyable de Taubira ! combien de temps allons nous supporter cela ? ... le temps que la démocratie nous donne.

      Supprimer
  13. Comme je l'écrivais il y a quelques jours, il faut vider les prisons des délinquants pour faire de la place aux prisonniers politiques...le cauchemar continue...la grille de lecture est de plus en plus claire mais ne semble pas émouvoir outre mesure, à part quelques blogueurs nauséabonds de droite...
    Vous me disiez dernièrement "n'ayez pas peur", et bien si, je confirme, j'ai peur, car quand on met bout à bout tout ce qui actuellement met notre pays en péril, il faut être aveugle, inconscient ou gauchiste pour ne pas avoir peur...
    Pour ce qui est du photo montage à l'origine de la plainte, ça fait 150 ans que les personnages politiques sont caricaturés en singe, sans avoir de conséquences judiciaires...l'impertinence n'a plus sa place en France, et ça c'est c'est plus grave que la bêtise de madame Leclere...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: je ne suis ni aveugle, ni inconscient ni gauchiste - que l on me préserve de ces handicaps - mais je sais qu un jour ou l autre tout se paye. d'une manière ou d une autre. Et qu'à la fin, on y verra nettement plus clair que cet espèce de brouillard dans lequel, politiquement, on navigue depuis deux ans.

      L'impertinence n a plus de place, c'est particulièrement vrai depuis quelques temps, le politiquement correct continue ses ravages.

      Supprimer
  14. @Corto
    Je suis gentil et mignon, c'est vrai mais je suis surtout au courant de la législation, ce qui ne semble pas votre cas.
    Et donc, depuis 2009, et la réforme Dati, tout primodélinquant (ce qui est le cas de notre bonne femme) condamné à moins de deux ans de prison, ne les fait pas mais voit sa peine aménagée par un juge d'application. Le but de la droite n'était pas humanitaire mais économique puisqu'une place en prison coute extrêmement chère et on n'a plus de fric.

    A noter que la nouvelle réforme Taubira (la méchante laxiste) va descendre de 2 à 1 an, cette mesure.

    Et donc, je suis tellement gentil et mignon, que je vous apprends que 9 mois, c'est inférieur à deux ans (la loi actuelle), et à un an (la réforme à venir).



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Piotr: gentil, mignon et suffisamment stupide pour perdre ton temps à nous écrire ce que toute personne a peu près informée sait.
      N'importe qui sait qu elle ne fera pas effectivement ces 9 mois derrière les barreaux, ils seront tout de même inscrit à vie dans l histoire de cette femme dont les deux seuls erreurs sont d'avoir été " FN" ( si tant est que cela en soit une ) et d avoir fait un montage stupide, montage et caricatures comme il s en fait depuis des lustres.

      Supprimer
    2. J'ai cru comprendre que le montage n'était pas d'elle, mais de Charly Hebdo?
      Elle l'aurait seulement diffusé...
      Pouvez-vous le confirmer ou l'infirmer ?
      De toutes façons cette condamnation est inimaginable !

      Supprimer
    3. En tant que stupide, je me trouve ici dans mon élément.
      C'est marrant, je lis un bouquin sur 1914 et la France avant la guerre, en gros, votre blog n'est qu'un copier/coller de la description de la France de 14 de la part des gazettes de droite de l'époque. Ca doit être facile de tenir un blog, il suffit de faire des copier/coller de Jacques Bertillon. Il suffit de changer Belges/Italiens par Arabes, Dreyfus par Taubira et c'est réglé.

      Bisous

      Supprimer
    4. @Michelle: Non, le montage est bien d 'elle. Et Charlie Hebdo na rien a voir dans cette histoire. Par contre, le journal Minute avait lui aussi moqué , en Une, Taubira en titrant: "elle retrouve la banane", fait pour lequel le journal sera jugé en septembre.

      http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2013-11/2013-11-12/article_taubira.jpg

      Supprimer
    5. Nicolas Bernard Buss était ce que l'on peut appeler " un primo délinquant " et pourtant il a eu le droit à une incarcération immédiate : il faut sans doute considérer cela comme un traitement de faveur de le Justice Républicaine . Des mesures d'intimidation existent ... Marguerite

      Supprimer
  15. Philppe Bilger est de votre avis.

    "une justice d'exception"...

    http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/07/16/31003-20140716ARTFIG00074-philippe-bilger-christiane-taubira-une-justice-d-exception.php

    Popeye

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Popeye: oui, j ai vu. Le style est toujours aussi alambiqué et pour une fois Sarkozy n est pas cité.Faut-il que cette décision ait ulcéré le Bilger.

      Supprimer
  16. Je viens de comprendre à la lecture riche et variée des commentaires , en France nous avons la justice Taubira , la justice politicienne et enfin la justice du citoyen lambda .

    RépondreSupprimer
  17. Atterrée je suis.
    Les juges guyannais sont comme les juges corses: ils ont une trouille bleue de finir en pâtée s'ils osent aller contre les furieux souvent armés qui les tiennent par les ...bip.
    Comment a-t-on osé laisser un pareil procès se tenir en Guyane?
    Il faut qu'elle fasse appel et qu'elle exige d'être rejugée en métropole.
    Encore un coup comme ça et le FN nous fait du 80% au prochaines.

    RépondreSupprimer
  18. bof
    ct'hune surprise pour vous ?
    walwari=taubira
    donc cul et quorum franchement désopilant.
    pour le reste..
    BC

    RépondreSupprimer
  19. Eh bé ... Dans cette affaire j'y vois surtout la condamnation de la théorie de l'évolution et de son idéologue suprême le cher Darwin. Il doit se retourner dans sa tombe, l'animal.
    Chrétien de base donc adepte non inconditionnel de la théorie du tout c'est fait en 7 fois 24 heures chrono, je ne suis pas assez beu beu pour croire que papy Adam et Mamie Eve sont apparus un beau matin par la volonté de Notre Père Céleste.
    Je Le crois plus malin que cela et qu'il a eu la bonne idée de nous faire passer par l'épisode simiesque entre la bactérie initiale et les plus aboutis des Nabilla et autres David Pujadas. Vous pouvez remplacer ces deux derniers par qui vous voudrez.
    Donc les juges de Cayenne refusent ces origines dont je m’enorgueillit malgré que comme NOUGARO le proclame ; "je sois blanc de peau".
    En conclusion il est évident que la perception de la justice ou plutôt une certaine représentation de la justice n'en sortira pas grandie. Tant pis pour elle.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP