vendredi 25 juillet 2014

Hollande, le crash, la courbe...

Ne vous étonnez pas si vous trouvez que Président en fait beaucoup, vraiment beaucoup avec ce dramatique accident d'avion au Mali, accident dans lequel 54 français ont trouvé la mort. Comme lui, je m'associe à la Nation toute entière pour assurer les familles endeuillées de ma solidarité républicaine et citoyenne. Oui, ne vous étonnez pas, c'est tout à fait normal, la preuve par l'image:


J'explique: Pour le huitième mois consécutif, malgré les plans, les conférences sociales, les chocs et les pactes en tous genre, malgré les promesses non tenues de saltos arrières ou de retournements, la courbe continue à ne pas vouloir s'inverser et le pays compte à fin juin quelques 9 400 nouveaux inscrits à Pôle Emploi ( +0,3%). En intégrant l'Outre-mer, le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité était en juin de 3,66 millions. La hausse est plus forte en incluant les chômeurs ayant exercé une petite activité (+23.000, +0,5%), pour un plus haut historique de 5,04 millions (5,34 avec l'Outre-mer).

Depuis le 6 mai 2012, date à laquelle aucun avion ne s'est écrasé mais où la France a connu sans doute l'un des jours les plus sombres qu'il nous ait été donné de vivre depuis des années, à savoir l'élection d'un gars qui était sans doute prêt à tout pour se faire élire mais pas pour redresser le pays, depuis le 6 mai donc, Pôle Emploi a enregistré 474 000 chômeurs supplémentaires (sans activité).

Alors, oui, cet avion a eu le bon gout de s'écraser le jour de la divulgation des chiffres du chômage mais à vrai dire, je ne suis pas sûr que cela soit la vraie catastrophe.

Alors que d'aucuns se saisissent de ce crash pour tenter d'occulter d'autres sujets, rien d'étonnant. Et à mon avis, nous n'avons pas encore tout vu des talents de Président pour mettre en scène en ces circonstances dramatiques la solidarité de la Nation.

Cynique ? Quelqu'un a dit cynique ? Qui est cynique...

Voilà, c'est tout pour le moment, bonne soirée à tous, même en Socialie.

Folie passagère 2391.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

25 commentaires:

  1. Une solidarité de comédie. Il y avait 54 Français parmi les passagers de l'avion. Et les autres passagers, on s'en fout? Et tous les Français qui, le même jour sont morts pour quelque raison que ce soit, on s'en fout?
    Si ces gens avaient été tués parce qu'ils étaient français, je comprendrais. Si c'étaient des soldats tués au Mali, en Centrafrique ou ailleurs, je comprendrais. Mais là! On verse des larmes pour les caméras, on reçoit les familles à l'Elysée pour faire parler les journalistes comme on a reçu les parents des gosses tués sur la route. Combien faut-il de morts "à la fois" pour être comme le département de la Creuse qui, parce que cinq personnes originaires de ce département ont péri dans l'accident, est "sous le choc"?
    Voyeurisme, récupération politique, médias-crocodiles larmoyants.
    Bande de charognards!
    Tout ça me répugne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: ça va , je vois que tu as parfaitement saisi le sens de mon billet !
      Ce soir, entre 19 et 20h00, j ai entendu successivement et séparément Pépère, Cazeneuve, Fabius et Valls répéter: "une des deux boites noires a été retrouvée" . Oups, pardon, j'ai oublie, il y avait aussi Cuvillier.

      Supprimer
    2. Une récup de com sur la douleur c'est insupportable.
      Bosse pépère au lieu de faire du ciné

      Supprimer
  2. Ce matin sur Europe 1, on posait la question, à une proche d'un défunt, sur cette fameuse "prise en charge", elle répondait : "C'est du pipeau !"
    Donc même leur solidarité affichée, c'est du cinéma, de la com, mon cher Corto.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: peu importe prise en charge ou pas, là, pour l instant ce qui compte, c'est l'émotion suscitée, fabriquée, organisée. Je ne serais pas surpris qu on ait droit a un truc aux Invalides et un défilé des 50 et quelques cercueils dans Paris.
      Alors bien sur, ils ne peuvent pas rester insensibles, c'est normal, mais a trop en faire...
      Jt de France 2 ce soir: allez, soyons généreux, 1 minute sur les chiffres du chomage.

      Supprimer
  3. La "Creuse sous le choc", c'était sur le JDD.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: attends la cérémonie officielle et tu auras " La France sous le choc " !

      Supprimer
  4. Je ne supporte plus d'entendre "une cellule psychologique a été créée." On se demande d'ailleurs s'ils sont commis d'office.
    Président se réjouit-il peut-être in petto: 54 chômeurs potentiels de moins.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Orage: président est sans doute ému ... à la pensée des 3 ou 4 points qu il pourra récupérer ds les sondages.

      Supprimer
  5. Quand le froid de l'hiver s'accentue, il faut savoir faire feu de tout bois...ce déballage émotionnel est profondément écoeurant, quelle sincérité y a t-il dans tous ces mots qui sonnent faux ? Toutes ces familles endeuillées peuvent-elles y trouver le moindre réconfort, quand on sait ce que vaut la parole de président ?
    Sur le 1/2 million de chômeurs supplémentaires, combien avaient cru ses boniments de campagne, combien croyaient "le rêve réenchanté" ? Avec le 1/2 million qui ne manqueront pas d'arriver, combien comprendront enfin que les vielles recettes qui n'ont jamais marché, ne marcheront jamais ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: la on frise le ridicule, entre les medias qui en font des tonnes et la clique hollandaise qui voudrait stimuler notre affliction, on pousse le bouchon un peu loin. L important finalement est bien d occulter le reste.

      Supprimer
  6. Ils ont même argué de la journée de " recueillement" pour expliquer l'interdition de la manif, demain
    Ils ne doutent de rien ! Minables, ils sont minables. Cela devient INSUPPORTABLE !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Crisfi: ah oui , grandiose le Cazeneuve et sa journée de recueillement, je l ai entendu et eu des envies énormes de distribution de baffes !

      Supprimer
  7. C'est plus fort que moi, je narrive pas à croire en la sincérité du président. Pire, je le crois machiavélique ! Et " profiter" d'un malheur pour faire grimper (un peu) sa popularité me révulse. Tout sonne faux chez lui et ses copains. Et contrairement à ce que disent les médias, ils n'aiment pas la France pour la martytiser de la sorte. Le chômage qui augmente, les Chretiens dont ils se foutent comme de leur première chemise, des lois scélérates... Bref, ces apprentis-sorciers vont vraiment casser la France comme un gamin capricieux casserait son jouet parce qu'il en est lassé et avant de trouver une autre connerie à faire.
    Bon, on va quand même réagir, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Idel: en phase. je ne mettrais pas un kopeck sur l éventuelle sincérité du bonhomme (comme de tous les politiques en pareil cas.Pour être chef de l Etat, il faut savoir remiser la morale et l empathie au fond de sa poche le temps du mandat. A ce niveau, il n y a que deux choses qui comptent: la raison d Etat et l'art et la manière de conserver le pouvoir. Tout le reste, y compris ces gesticulations autour d un crash ne sont qu artifice démagogique.

      Supprimer
  8. Président machiavélique! Non simplement voire bêtement opportuniste ce qui est pire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: opportuniste absolument mais manichéen ausi

      Supprimer
  9. Il faudrait se demander quelle est le but de ces "chaînes d'info" qui nous saturent d'images macabres quand il y a un accident de cette sorte. La société du spectacle dans laquelle nous sommes piégés abrutit son public et le rend inapte à la critique. Mais en attendant, ça fait circuler le bon gros pognon, certains se gavent pendant que les autres se complaisent dans leur compassion de commande. Finalement, ces spectacles sont une marchanDise
    au même titre que ce qu'est devenue la politique. Nina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nina: les chaînes d'info qui par définition diffusent de l info 24/24 , faut remplir tout de même 365 j/an, sont paradoxalement à leur faibles audiences cumulées devenue les moteurs de l information, les autres comme TF1 ou France 2 sont obligées de suivre le mouvement et d essayer de faire plus fort: C'est l'escalade dans l info-spectacle et la tentation de ne montrer que ce qui fait sensation: ce crash d avion en est un bon exemple.

      Supprimer
    2. Votre observation est lucide, Nina : s'il y a piège, il faut l'éviter ou en sortir. Je dirais la même chose de la société de consommation et de ses effets pervers -envie ou jalousie, gaspillage...

      Supprimer
  10. "Quelle aubaine pour les dirigeants politiques que les gens qui ne pensent pas" célèbre phrase .
    Pleurnicherie pour montrer son humanisme et grappiller quelques points alors qu'un partie de la population est morte par la désillusion d'un espoir de renouveau . C'est triste pour les familles mais ce n'est pas une nation ,
    Je viens d'apprendre le décès d'un ami irlandais , c'est une catastrophe pour sa femme , d'une tristesse absolue pour moi et ma femme mais c'est le destin .
    Réponse de la célèbre phrase pour ceux qui ne savent pas : HITLER

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: que l Adolf est pu dire cela, rien d étonnant puisqu il a pu " lobotomiser " toute une nation. Et sur le coup, il a parfaitement raison. J'aurais out de même rajouter: " qui ne pensent pas et donc se taisent" un trcu dans le genre.

      Supprimer
  11. Oups ! La grosse faute me fait mal aux yeux : " quel est le but ". Nina

    RépondreSupprimer
  12. De toute façon nous savons tous que c'est pas lui ni ce gouvernement de gauche qui vont relancer la France.... Un jour où m'a dit ce dicton-ci: "A 20 ans si on vote à gauche c'est qu'on a du coeur, a 40 ans si on vote à droite c'est qu'on a de la tête, à 70 ans si on vote toujours à gauche c'est qu'on aime la soupe populaire".... On ne peut faire plus clair!

    RépondreSupprimer
  13. Dégueulasse de se servir du malheur des autres pour masquer ses turpitudes

    JPB

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique