mardi 29 juillet 2014

Au secours des Chrétiens d'Irak... Service minimum !


Les autorités françaises par les voix des sinistres Fabius et Cazeneuve se sont déclarés prêtes à accueillir les chrétiens d'Irak ! Il paraîtrait même que la France aurait dégagé une aide humanitaire exceptionnelle pour ceux qui ont pu se réfugier au Kurdistan. C'est bien, c'est très bien. Ont-ils ainsi la conscience tranquille ? Estiment-ils qu'avec cette déclaration, ils auront fait le job ?

Service minimum, plutôt !  Un effet de manche, tout au plus. Combien de chrétiens d'Irak (et d'Orient) sommes-nous prêts à accueillir ? 5 000, 10 000, 100 000, plus encore ? Les femmes et les enfants d'abord ? Quelle aide exceptionnelle ? Quel montant ? Sous quelle forme ? Versée à qui ? Contrôlée par qui ? 8 millions d'euros comme ils se sont plus à envoyer aux habitants de Gaza; en réalité au Hamas ?

Que l'on accueille des réfugiés politiques, bien sûr que cela doit être proposé et possible, mais est-ce bien la solution ? 

Et d'une la France n'a pas les moyens d'accueillir toute la misère du monde et de deux, c'est bien d'autres solutions qu'il faut envisager. 

Un engagement commun et rapide de la communauté internationale est indispensable, engagement qui devrait permettre de lutter rapidement contre ces islamistes-terroristes de l'EIIL, les anéantir. Et que l'on nous dise pas que cela n'est pas possible. A voir comment les Israéliens sont capables de cibler au mètre près leurs objectifs sur Gaza, il est forcément possible de faire pareil en Irak en frappant les positions de l'EIIL. Le tout, sans mettre le pied à Mossoul. l'ONU a dit qu'il fallait agir contre ces terroristes qui commettent massacres sur massacres, Obama a dit qu'il fallait agir, Président aussi, l'Union Européenne aussi l'a dit: Il faut agir ! Et bien agissez , bordel, agissez ! Ou bien préférez-vous qu'une fois de plus, nous constations que vous êtes, malgré promesses et discours, totalement incapables de mener, de conserve, la moindre action ? Pire, que nous imprimions dans nos esprits rebelles la certitude que des chrétiens d'Irak ou d'Orient, vous n'en avez rien à battre ? Combien faudra-t-il encore de chrétiens massacrés, de femmes violées, d'enfants et d'hommes torturés et/ou assassinés pour que la communauté internationale lève le petit doigt ?

Ils étaient 1 600 000 en 1991, les descendants des premiers chrétiens, nos origines, ne sont plus que 400 000 à survivre en Irak, plus qu'une dizaine à Mossoul ! Laissons faire et avec ces monstres armés par dieu seul sait qui (on a bine une petite idée, mais, chut)), il n'y en aura plus dans 5 ans. No problemo ! basta, problème résolu: laissons faire !

La solution n'est pas de les accueillir globalement, la solution c'est de leur donner, par tous les moyens possibles, y compris par la force en "éliminant physiquement" les djihadistes de l'EIIL, la possibilité de survivre dans un premier temps puis de vivre à nouveau. Chez eux.

"Éliminer physiquement" c'est exactement l'expression qu'employa Président pour qualifier le sort qu'il réservait aux djihadistes du Mali lorsqu'il déclencha l'opération Serval.

Sauf erreur de ma part, ces gens, aujourd'hui persécutés, sont les premiers, il y a environ 2000 ans à avoir adopté le nom de "chrétiens". Nous leur devons, au nom de nos racines justement chrétiennes, plus que de simples paroles ! Nous devons leur permettre de vivre là où leurs ancêtres ont bâti une nouvelle civilisation.

L'expression " non assistance à personne en danger" n'a jamais trouvé aussi bien sa place. Que nos Puissants n'agissent pas et ils auront forcément un jour ou l'autre l'occasion de s'en mordre les doigts; ils portent d'ores et déjà une part de responsabilité dans ce massacre.

Folie passagère 2398.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

27 commentaires:

  1. Sans compter, mon cher Corto, que d'annoncer même mollement, que nous serions prêts à accueillir des Chrétiens en nombre, ne fera qu'attiser la haine communautariste de ceux qui ici, considèrent que les Juifs ou les Chrétiens sont leurs ennemis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: quand je vous dis que ce sont des sinistres qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez ! Je crois qu en politique étrangère, la France n a jamais été aussi mal gérée. Dingue !

      Supprimer
  2. Il faudra quand même se pencher sur les gens qui financent et arment le Hamas mais aussi l'EIL. Parmi eux, on trouve les possesseurs d'un club de foot très célèbre. Club de foot dont les premiers supporters sont un premier ministre actuel, et un président du passé qui vota même des niches fiscales pour accueillir ces bienfaiteurs.
    Alors je veux bien me battre pour les chrétiens de je ne sais où mais après que Louis, Jean, DJ Mosey aillent donner leur sang pour réparer les conneries de papa.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jolo kast: en ce qui concerne le Qatar, faudrait voir a ne pas oublier l actuel président qui depuis son accession au trône a reçu a l élysée par 2 fois l émir et est allé une fois là bas. En moins de deux ans, c'est pas mal , non ? Pour un gars qui promettait de ne jamais recevoir de dictateur en son palais...

      Quant à la famille Sarko, je ne crois pas qu elle porte une quelconque responsabilité dans ce qui se passe en Irak.
      Tu ne serais pas né d une banane , toi ?

      Supprimer
    2. J'ai bien mentionné l'actuel premier ministre qui aime aussi montrer sa bobine au Parc.
      Je veux juste vous dire que pas de Qatar, pas d'EIL, et pas de massacre des chrétiens en Irak. Donc à un moment, il faut que la France se regarde le nombril et reconnaisse qu'elle mène une politique pas jolie-jolie.

      Même si j'en conviens que la situation est un peu plus complexe, avec l'axe du bien composé de chrétiens qui a vaincu l'axe du mal de Saddam, foutant au pouvoir ce débile d''Al Maliki, dont la seule politique était de faire payer les sunnites.. et donc de les fédérer derrière la bannière d'un fou.

      Enfin, EIL ne massacre pas uniquement des chrétiens, mais principalement et presque exclusivement des Chiites, des kurdes, des turkmènes et des sunnites lettrés qui rejettent leur islam sectaire. et donc les principales victimes sont avant tout les musulmans eux mêmes. Mais c'est vrai que vous vous en foutez.

      Je retourne dans ma banane.

      Supprimer
    3. Alors vous, vous êtes incroyable : donc s'inquiéter du sort des Chrétiens qui sont chassés de leur propre pays -sous peine de "périr par le glaive" - revient à se foutre du sort des autres ?..
      Quand à votre phrase sur " l'axe du bien composé de chrétiens", c'est abject !!

      Supprimer
    4. Oui, Béatrice, vous vous foutez des autres. Si je lis les commentateurs de la réacosphère, on a les bons chrétiens et les méchants musulmans avec pleins d'amalgames sur l'excision ou en présentant les musulmans comme des chameliers, voleurs et assasins (cf plus bas). Alors que les principales victimes de Bagdadi sont, et de très très loin, des musulmans.
      Vous êtes donc dans une vision Bushienne avec les bons et les méchants... bref, vous êtes binaires.

      Supprimer
    5. @Beatrice: laisse tomber, nous avons là un provocateur qui raconte n importe quoi. En bloguage, on appelle ça un troll.

      Supprimer
    6. Laissez tomber les blogs effectivement, le votre n'est qu'un ramassis de raccourcis avec des relents douteux. Un mec qui écrit que les musulmans ne sont que des chameliers, voleurs et assassins n'est pas un troll qui écrit n'importe quoi, mais moi... oui ...
      La bonne blague.
      ca vous emmerde de dire que les premières victimes des islamistes sont des musulmans ? Ca ne correspond pas à vos thèses de merde de choc des civilisations ?

      Supprimer
  3. Entièrement d'accord. On peut accueillir quelques individus au titre du droit d'asile (opposants politiques d'un régime dictatorial par exemple) mais ici, il ne s'agit pas de ça. Il s'agit d'une population entière dont la France -et ce depuis très longtemps- est la protectrice. Le statut de réfugié en terre étrangère n'est qu'un pis aller. C'est chez eux que la France (et la communauté internationale) doit leur permettre de vivre même si cela implique qu'on s'attaque à leurs bourreaux.
    Il faudrait pour cela que l'Occident accepte de dire qu'il s'attaque non pas à un pays ou à un mouvement mais à une idéologie, c'est à dire à une certaine forme d'Islam quel que soit l'endroit du monde où il a des représentants. On parle là de guerre et non d'opérations de police. Ce qui n'est pas demain la veille quand on connaît le courage de nos dirigeants.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: tout le problème est là, la France comme l occident n osero jamais s'attaquer à cette idéologie pour des raisons évidentes de politique intérieure. Et faute de vouloir intervenir, les Chrétiens d Irak continueront de se faire étriper. Hélas.
      Quand même curieux que sur une zone aussi surveillée par les " grandes oreilles" , personne n est vu, soi disant, venir l EIIL.

      Supprimer
  4. Je rajoute que le chrétiens d'Orient accueillis en France se retrouveraient dans nos banlieues (car c'est sans doute là qu'on les logerait) face aux partisans de ceux qui les massacrent.

    RépondreSupprimer
  5. Et les Français, dans quelques années, qui les accueillera quand ils se feront massacrer par les adeptes de la religion "de lumière et d'avenir " ?
    Je n'arrive pas à comprendre, en sachant tout ce qui se passe et s'est passé dans le monde, avec l'islam, qu'ici, on persiste à leur dérouler le tapis rouge tout en les caressant dans le sens du poil...je ne comprends pas que l'on continue à faire le distinguo entre islam et islamisme, ce sont toujours les plus radicaux qui mènent la danse, les modérés fermant leur g.....
    Les chrétiens d'Orient ne seront bientôt plus qu'un souvenir, morts ou exilés...et personne n'inversera la tendance, incapables qu'ils sont de défendre l'Occident, ici même, contre ce dogme mortel pour les hommes et les civilisations...
    Service minimum par des politiques qui sont allés beaucoup trop loin dans la compromission pour que leur parole ait la moindre valeur ou efficacité...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: je pense comme toi hélas, les chrétiens d orient continueront de se faire massacrer dans l indifférence générale des dirigeants d'un monde de moins en moins libre.
      Quel dirigeant occidental osera faire croisade contre ces muzz alors que dans sa propre population, il en compte entre 10 et 20 % , aujourd'hui, selon les pays ? Lequel ? aucun.

      Supprimer
    2. Les occidentaux sont intervenus en Talibanie, en Irak, en Lybie... et bon, à part, avoir mis la merde, on ne voit pas trop les résultats.
      Ensuite, Hollande a du lire votre blog et voir que quand il déviait des 3% de déficit autorisé, vous publiez un article rageur pour dire qu'il est nul. Or faire la guerre, depuis la nuit des temps, ça a toujours couté très cher pour les finances publics.
      Et donc si il intervient, il ruine le pays et il est nul. Si il n'intervient pas, il est nul quand même.

      Bref, il n'a rigoureusement rien à gagner.. sans parler qu'à chaque militaire mort, il va perdre les quelques points de bonne opinion qui lui restent avec une opinion publique qui ne comprend pas pourquoi on expose nos militaires pour quelques pouilleux à 30 000 km de nous.

      Supprimer
  6. Bonsoir Corto,
    Notre gouvernement me fait froid dans le dos, par ces déclarations, il donne l'impression d'entériner le fait que les Chrétiens doivent quitter l'Irak... et ce faisant, il se fait finalement l'allié objectif de EIL...
    Merci à vous en tout cas de continuer à parler des chrétiens d'Irak, il est capital que l'information circule : même si je pensais voir plus de monde à la manifestation de dimanche à ND, ce rassemblement a quand même fait un peu parler les médias, et, par exemple, dans les commentaires de l'article du Parisien.fr, des personnes disaient qu'elles regrettaient de n'avoir pas eu connaissance de ce rassemblement avant, et qu'elles y seraient allées....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Beatrice: proposer de les accueillir , c'est la solution de facilité, ça ne coute rien de proposer et de l annoncer a grand renfort de trompettes. Et comme tu dis, ça donne l impression que le GVT français a déjà entériné que l Irak appartenait à l EIIl et donc que les chrétiens devenaient de facto indésirables chez eux. C'est pitoyable.
      L'épreuve de vérité , on l aura quand on observera les réactions de la communauté internationale si l EIIl se décide a entrer dans Bagdad. Mais tan qu ils n y entreront pas, l occident ne bougera pas et les chrétiens n auront qu a fuir ou périr.

      Supprimer
  7. Bien observé, mais que pouvait on attendre d'un homme qui peut dire (je paraphrase) "... la chrétienté à rendu la france nauséeuse ...".

    Qu’attendre d'un gouvernement Islamophile jusqu'à la garde, qui ne voit que paix sérénité et grand avancement culturel dans les exactions de criminels de droits commun sur son territoire et ailleurs?

    Et nos média, au final c'est le black out quasi complet, pourquoi ne nous parlent ils pas des exécutions sommaires commises par EIL/ISIS conformément à cette magnifique religion de paix et d'amour qu'est l'Islam (balle dans la nuque pour les plus chanceux , viol jusqu'à ce que mort s'en suive, égorgement suivi de décapitations ...).

    Nous sommes dirigés par des sauvages déguisé en hommes civilisés, pas étonnant que ça leur coûte d'aider les chrétiens : une religion qui ne prône pas le meurtre et la violence, ne peut pas servir leurs aspirations, voila la triste vérité.

    Ils ne veulent pas dénoncer la situation des chrétiens à Mossul, de peur de perdre le très précieux vote de la communauté muslim, j'imagine. Vu les lumières que sont les cpf ils pourraient faire l'amalgame : le gouvernement français aide les chrétiens de Mossul donc ils sont contre nous !

    Toutes ces exactions commises hier et aujourd'hui par les gauchos coûteront extrêmement cher.

    L'Islam en france, on va le regretter amèrement, l'autre merde humaine disait de la chrétienté était au fond une mauvaise chose pour la France, qu'il regarde et qu'il analyse honnêtement le désastre qu'est l'islam en france en seulement 3 décennies.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vache, ça pique les yeux tous ces amalgames, imprécisions ... et donc encore une fois, EIL massacre à 99% des musulmans, ce sont eux les principales victimes de ces gens.

      Enfin, dans les manifs pour la palestine, les mecs avaient des pancartes en disant qu'Hollande était une saloperie de sioniste.... avec vous, il est islamophile.
      Bref, faudrait savoir.

      Supprimer
    2. @Namor: nous sommes dirigés par des gens qui en matière électorale savent compter: se mettre a dos la communauté musulmane de France, c'est aller à la cata, donc , on les caresse dans le sens du poil surtout après les avoir échaudés avec le mariage zinzin et les Abcd. En 2012, 85% des muzz ont voté pour Hollande, ils n 'étaient plus que 45% a voter a gauche aux municipales !

      Supprimer
    3. @Corto Oui j'ai bien compris que le jeu de ces ordures était à but électoral, il n'en demeure pas moins qu'on va direct à la catastrophe avec le bordel actuel, et ce ne sera pas qu'une catastrophe electorale.

      Malgré les branlées électorales ils restent aux commandes de l’état français et continuent leur travail d'avilissement des chrétiens et de tout ce qui ressemble de près ou de loin à la tradition française.

      Ils continueront de fustiger tout ceux qui élèvent la voix, et ce de manière de plus en plus sévère, voir violente.
      J'ai le sentiment qu'on l'a déjà très profond et que ce n'est que le début.

      Supprimer
    4. @namor: le sentiment ? Seulement ? va donc voir à Cergy St Christophe, Sarcelles, St Denis, Garges, Marseille etc... et tu vas voir que tu l a déjà très profond !

      Supprimer
  8. Il faudrait demander à l'armée israélienne de bombarder les chrétiens de Mossoul, on ne sait jamais peut être que les anti-sionistes les soutiendront, on a le droit de rêver.

    RépondreSupprimer
  9. Il n'y a qu'un mot qui revient sans cesse dans mon esprit en ce moment : CROISADE.

    Non seulement il faut protéger les chrétiens d'orient, mais il y a urgence à rappeler à ce ramassis de chameliers,de voleurs et d'assassins que ce ne sont pas eux les patrons. Même sur le plan de la science, ils n'ont rien fait d'extraordinaire. Leur fameuse médecine doit tout à Gallien et Maïmonide, leurs mathématiques ne sont que la continuation de ce qui a été défriché par les Grecs et les Indiens, etc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @koltchack: avant de leur rappeler qu ils ne sont pas les patrons, il faudrait peut être rappeler à nos propres " patrons" que les muzzz ne sont pas les patrons !

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP