jeudi 31 juillet 2014

2017: François Hollande éjecté !


On reprend exactement les mêmes qu'en 2012 et on remplace juste chez les Verts, l'odieuse Joly par la nullissime Duflot et qu'est-ce qui se passe à l'issu du premier tour de l'élection présidentielle 2017? 

Marine Le Pen en tête avec 26% des suffrages, Nicolas Sarkozy deuxième avec 25% et ce qui nous sert de président ne recueillant que 17% est éjecté !

Pour la première fois un sondage place le candidat FN en tête d'une élection présidentielle. Et l'on supposera aisément qu'au siège du FN, ce soir, il font péter les roteuses aux cris de " Bravo Président!"

Le sondage ne nous dit pas ce qui se passera au second tour mais on peut parier que le front répubicain, cain-cain, jouera encore: Sarkozy réélu !

Moi je dis bravo ! Non pas au FN mais à François Hollande et à sa clique qui en moins de deux ans auront réussi à se faire détester d'une majorité des Français et à faire monter le FN comme jamais. Mitterrand ? Un nain à côté de cette équipe de bras cassés de pseudos socialos !

Je dis bravo aussi à l'UMP et à l'UDI/Modem qui depuis deux ans, malgré les déculottées infligées à la gauche aux municipales et aux européennes, n'ont pas été foutus d'être à la hauteur de ce que l'on est en droit d'attendre des partis dit d'opposition républicaine.

Voilà où nous en sommes au bout de deux ans de fumisterie socialiste: La France, ex-pays des Lumières, de Voltaire et de Rousseau, ex-pays des droits de l'homme en est à penser voter massivement pour le Front National en 2017. C'est dire la confiance qu'ont les Français vis à vis de l'actuelle classe dirigeante. C'est dire s'ils en ont marre que leurs préoccupations majeures (sécurité, chômage, immigration,...) ne soient pas prises en compte. C'est dire comment l'électorat de gauche a muté.

Le plus drôle, si j'ose dire, dans cette histoire, c'est de penser que dans ces 27% de gens prêts à voter Le Pen, il doit y avoir quantité de muzz... Les mêmes qui à 85% votèrent pour Hollande en 2012.

Alors, vous me direz, ce n'est qu'un sondage, trois ans avant l'échéance; certes, ce n'est qu'un sondage et il peut d'ici là se passer quantité de choses, nous sommes d'accord. Il n'empêche...

Une France apaisée, une France rassemblée, le Vivre ensemble, les valeurs républicaines, le rêve ré-enchanté, immigration maîtrisée, Changer la logique, relever la France, redresser le pays,..; Relire régulièrement cette fameuse profession de foi que Président nous adressa entre le premier et le deuxième tour... Oui, il n'y a rien d'autre à dire: Le changement, c'était hier !

Folie passagère 2402.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

24 commentaires:

  1. Et dire que ces sondeurs, mon cher Corto, n'ont pas eu l'idée d'essayer celui qui se présente comme : fier, responsable, énergique, expérimenté et je ne sais quoi encore ? Je veux dire Pierre Moscovici !
    Je suis sûre que les résultats en eussent été changés, ou ce serait à désespérer des Français, parce que lorsqu'on a un tel candidat, il serait criminel de le rater !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: non ! ne rêvez pas. les Français ont beau avoir la vue basse, ils savent que pire que Hollande, c'est possible avec Moscovici. Quand je pense que ce gars va etre commissaire européen, représentant de fait la France à Bruxelles, j enrage. ceci dit, sa nomination participe peu ou prou à la détestation grandissante vis à vis d Hollande: C'est bien !

      Supprimer
  2. La seule solution, c'est de restaurer notre bon sire Louis XX sur le trône de ses aïeux et de pendre l'ensemble de notre classe politique, pour haute trahison, aux arbres des Champs Elysées. Ainsi, en remontant l'avenue, nous pourrons fredonner "Le verger du roi Louis" de Brassens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Mat: la France avec un roi a sa tête, mais tu n y pense pas ! Même si je n y suis pas spécialement opposé, je ne crois pas que la chose soit possible.
      je ne connais pas cette chanson de Brassens, vais aller voir.
      Tiens, à propos des arbres sur les Champs, sais-tu d où vient le mot " boulevard" ? Boulevard = boule verte !

      Supprimer
    2. le verger du roi Louis, ne serais pas une complainte de François Villon ?où je me trompe ?

      Supprimer
    3. @ Corto :

      J'ignorais l'origine du mot boulevard. Pour ce qui est du retour du roi, je n'y crois pas tellement non plus, hélas...

      @ Boutfil :

      C'est en fait une ballade de Théodore de Banville, que Brassens a mise en musique.

      Supprimer
  3. Un sondage du magazine Marianne, c'est comme un épisode de tv réalité : On met en place le scénario (le soit disant dossier écrit les semaines précédentes) et on attend le "drame" !

    Amike

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Amike: je n ai aucune sympathie pour le journal Marianne mais son sondage, en l état actuel des choses, me parait traduire exactement ce qui va se passer en 2017.

      Supprimer
  4. Avis ! A l aune de ce sondage, relire un tweet de Ayrault datant du 23 avril 2012:

    Jean-Marc Ayrault ‏@jeanmarcayrault 23 avr. 2012
    "Un Président sortant qui n'arrive même pas en tête au 1er tour, c'est un désaveu cinglant" #FH2012

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Corto
      Et que dire d'un présiFlan sortant (ou sorti ?) ne se qualifiant même pas pour le 2e tour ?
      Ah ! Ah ! Ah ! Enfin une bonne nouvelle. Ce n'est pas trop tôt !...

      Supprimer
  5. Marianne ? Pour moi, ce torchon n'existe pas. Alors le sondage...
    Hors sujet : as-tu lu sur Atlantico cet article sur la dernière blague de Sud Rail, le congé de sortie de grève pour permettre aux cheminots de se reposer après des jours de grève éreintants ? J'ai cru à une blague, mais non...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: Marianne est un torchon, au bord de la faillite alors sortir ce sondage, ça fera sans doute remonter ses ventes. Et à mon avis, ils ne vont pas s arreter là. Ceci dit, ils ont au moins eu le courage de le sortir, pour un journal de gauche, c'est plutot pas mal et ça en dit long sur la confiance qu une partie de la gauche a en Président.

      J ai vu pour le communiqué de sud rail sur les grévistes ereintés par la grève: j ai ri !

      Supprimer
  6. Ah, 50 kg de cocaïne disparaissent du 36 quai des orfèvres. Tout va bien madame la marquise, la république marche à plein régime. A base de farine le régime.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pff, franchement, on a tout à fait le droit d'être contre Hollande mais l'argument de la drogue qui disparait et imputer ça sur un gouvernement en particulier, il faut être complètement azimuté.
      J'ai fais mon service militaire en 96, un mec avait réussi à sortir un famas en pièces détachées de l'armurerie, heureusement à l'époque, internet balbutiait, on avait donc pas tweeter pour accuser Juppé de laxisme. Sinon, un abruti aurait surement demandé la démission du ministre de la défense (Léotard ?).

      Uns société sans vol, à part chez les bisounours ou les schtroumpfs, ça n'existe pas.

      Le film "les ripoux" a déjà trente ans, c'est une fiction, certes, mais bon décrire des flics qui truandent, rackettent, ça ne date pas de la Hollandie.

      Supprimer
    2. Je suis entièrement d'accord avec vous.
      Sauf que 50 kg, ce n'est pas pour de la rémunération d'indic, et vu la sécurité qui règne autour des scellés, il fallait un minimum de complicité pour sortir un tel volume.
      Imaginons que ça se soit passé durant la nuit, il y a tout de même du personnel pour veiller dans les couloirs.
      Après Florence lamblin, sur laquelle les medias ne se sont jamais étalés, on a du personnel dans cette grande institution qui chourre 50 kg.
      Je suis désolé mais ces affaires indiquent le degré de maladie de notre système. S'il y avait davantage d'hommes d'honneur et honnêtes, on n'entendrait pas des trucs pareil. On ne l'imaginerait même pas.

      Supprimer
  7. Certes la gauche y est pour beaucoup dans ce "résultat" mais à mon avis tout autant que la droite qui est incapable, absolument incapable de proposer autre chose.

    Cela fait 40 ans que droite (RPR/UMP) et gauche (PS) font exactement la même chose (de l'étatisme et du keynésianisme socialiste), les Français commencent à s'en rendre compte et finalement, les seuls qui n'ont pas été au pouvoir et qui n'ont donc pas eu l'occasion d'échouer, c'est le FN.

    Ce résultat est logique.

    Pour s'opposer à la gauche socialiste (PS) à l'écologisme socialo-communiste (EELV), aux fascistes néo-staliniens (FG, PC, NPA), aux socialistes nationalistes (FN) nous avons quoi ? Des étatistes socialo-libéraux (UMP) qui font, au final, la même chose que les autres.

    Vous remarquerez que dans le paysage politique Français il y a une voie qui est absente : le libéralisme social (assez bien représenté par Nous Citoyens) qui est aujourd'hui la seule politique capable de s'opposer aux échecs de l'étatisme socialiste.

    Et même si l'on ne croit pas à cette voie, il faut l'essayer puisque tout le reste à déjà été fait avec le résultat que l'on connait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Skandal: Je suis un peu fatigué que l on me dise que UMP et PS c'est pareil puisque au moins sur les plans idéologique et sociétal, ce n'est pas du tout la même chose. mais bon. Il y a peu , on m écrivait: misons sur Debout la République, hier on me parlait de monarchie, aujourd'hui, tu me met " Nous Citoyens", Why not, je suis ouvert à tout et à tous ( sauf à la gauche) mais combien de temps et comment feront ces solutions alternatives pour atteindre une taille critique leur permettant de peser dans le débat ? Il a fallu près de 30 ans au Fn pour commencer tout juste a peser. On n a pas le temps d attendre.
      Alors perso, je préfère encore miser sur l UMP en espérant que certaines voix nouvelles ou d'autres ayant évolué amènent de nouvelles idées et solutions.

      Supprimer
    2. Skandal a partiellement raison... UMP et PS ont milité pour les traités européens qui dictent notre politique économique très largement.
      C'est bien Trichet (collaborateur de Balladur) qui déclara qu'augmenter les salaires étaient irresponsables (sauf bien entendu le sien et les technocrates). Il est gravé que l'inflation doit être combattue, ce qui inclus donc le package "salaire bas", ouverture des frontières à la main d'oeuvre de l'est, interdiction de toute mesure protectionniste, interdiction de toute politique monétariste.

      Après, oui, il y a des différences à la marge, le clientélisme est un peu différent. D'un côté, on va filer du fric à telle ou telle corporation quand les autres vont arroser telles autres.

      Donc UMP et PS se différencie à la marge, sur le sociétal, et sur la communication. Les politiques n'ont tellement plus de prise sur rien, qu'ils agissent sur des trucs sans intérêt comme faire lire des lettres de Guy Moquet ou instaurer 3 jours de deuil dès qu'un français s'écrase en avion.
      C'est bien sarkozy qui a déclaré lors de la dernière présidentielle "la viande halal est le premier sujet de préoccupation des français". C'est bien affirmé que sur les sujets vraiment importants (économiques), il ne peut rien.

      Supprimer
    3. @Corto :"Je suis un peu fatigué que l on me dise que UMP et PS c'est pareil puisque au moins sur les plans idéologique et sociétal, ce n'est pas du tout la même chose."

      Il suffit de regarder ce qui a été fait (ou défait d'ailleurs) par les uns ou les autres piur s'apercevoir qu'au delà des mots creux et des programmes jamais appliqués ils font exactement le même chose : keynésianisme étatique.

      Hormis sur le mariage gay (et encore...), je ne vois pas très bien ou il y a des différences dans les actes.

      Supprimer
    4. Entièrement d'accord avec Mojo Biafra. Les seuls différences entres les deux, ce sont sur des sujets totalement accessoires pour la plupart.

      Supprimer
  8. Marine en tête c'est pratiquement acquis à la campagne , les derniers exploitants agricoles en ont marre des voyageurs sur leur terre , les campagnards commencent à avoir un certain recul devant l'émergence des femmes déguisées en sac poubelle , ils en ont la nausée lorsqu'ils vont à la CAF d'être en centre afrique , ils en ont marre de voir toute cette chienlit le soir se déverser dans la rue , la droite va avoir beaucoup de mal à remonter la confiance qu'ils ont perdu en 2 ans de silence . En un mot 2017 ce sera droite , la gauche par ici c'est foutu , merci Président.
    Petit couac du jour , hier Ségo enterre l'autoroute qui devait passé à 1 km de chez moi , ce matin Valls dément avoir donner son accord , ainsi vit-on en Socialie marche-avant marche-arrière ou souvent point-mort

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Herni: je suis toujours aussi surpris de constater comment nos acteurs politiques et le débat politique se confinent à Paris et éventuellement à quelques grandes villes, comme si villages et campagnes n existaient pas. Hormis Marseille, le FN se construit dans les petites villes, les villages et les campagnes. A croire que nos caciques parisiens ne s en sont pas aperçus. Dan ma petite ville pourtant à 35 km de Paris, il y a encore 4 ans, on n'aurait jamais pu imaginer qu un chinois puissent racheter les deux tabacs ou qu il nous serait donné de voir des "bachées" déambuler. Résultat, les gens n étant pas aveugles, le FN prospere gentiment mais surement.

      Supprimer
  9. Sarko re-président? On va voir sortir de leur marécage tous les vieux crocodiles de la droite Fillon, Juppé, Raffarin, Bertrand etc etc. Tous ces "républicains" qui, par leur bêtise et leur aveuglement ont préparé l'arrivée de Hollande et permis que Le Pen soit à la tête du premier parti de France. Et en plus en la privant de représentation à la Chambre: une situation explosive..
    Mais si Hollande est au second tour avec Marine, les voix de droite se partageront entre les deux. Et on risque d'avoir Le Pen à l'Elysée. Il va y en avoir du monde dans la rue pour crier "non pasaran". Et après? Le bordel intégral!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette fois je ne me ferai pas avoir.
      Leur propagande ce sera pour les non avertis, moi je suivrai ce film avec un bon popcorn.
      Jamais je ne voterai à gauche. Je m'abstiendrai et si le vote devient obligatoire, hop! Je leur fous un billet le peine.

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen