mardi 1 juillet 2014

Coups de crayon




J'entendais Laurence Ferrari, sur Itélé, toute souriante, dire: "Nicolas Sarkozy s'est rendu de lui-même à la police"... Elle n'aurait pas dit mieux si tel avait été le cas avec l'ennemi n° 1. Alors, j'ai éteint la télé et suis allé prendre l'apéritif.

Sur ce bonne soirée à tous, même en Socialie !

Folie passagère 2356.
Permalien de l'image intégrée
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

27 commentaires:

  1. Combien ces "affaires" coûtent-elles au contribuable ?
    Source Atlantico :
    " le ministère de la Justice n’a pu régler en 2013 que 474 millions d’euros sur les 674 qui étaient dus. Manquent donc 200 millions d’euros qui ont été reportés sur 2014. Seulement voilà : comme le budget des frais de justice pour cette année est en baisse de 10%, certains observateur s’inquiètent : comment sortir de cette fuite en avant ? Avec cette autre question cruciale : pourra-t-on vraiment payer ces 200 millions d’arriérés en 2014 ?"

    674 millions au titre des frais d'enquêtes. Des années de procédure pour quels résultats ?
    Rien que pour Sarkozy : Bettencourt, pschitt... Karachi, pschitt... Kadafi, en passe de faire pschitt (6 mois d'écoutes téléphoniques pour rien !), Tapie ? Les sondages ? Karachi et la violation du secret de l'instruction, Bygmalion ? Bullshit !

    Parce que des juges d'un syndicat politisé ne veulent pas le voir revenir à la Présidence, l'argent est allègrement gaspillé sans résultats. Et ils se plaignent d'un manque de moyens et de personnel !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: la débauche de moyen mise en place pour se faire Sarkozy prouve tout de même que le lascar est un sacré morceau.
      Quant à l argent, le ministère de la justice n en a plus mais s apprete pourtant a recruter quelques centaines d'agents de probation ! cherchez l erreur !

      Supprimer
  2. Vous n'avez donc pas entendu le ton réjoui et badin de de Caunes sur Canal+, mon cher Corto, annonçant la GAV de Sarkozy ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: déjà avec Denisot, j avais du mal alors depuis que c'est De Caunes , c'est par accident que j arrive sur la 4.
      Ce que j ai lu ou entendu aujourd'hui a propos de Sarko et de sa GAV dépasse l entendement Rarement vu un tel déferlement de haine et de bêtise. Pouah !

      Supprimer
  3. Réjouissons nous il y'a de beaux traits de crayon qui ne se perdent pas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @balerofr: oui heureusement qu il y a l humour pour détendre l attmosphère

      Supprimer
    2. Ah oui !
      Et ils sont si véridiques et éloquents !... :-)

      Supprimer

  4. Eh be...

    L'ancien président de gauche ump qui se fait coffrer par les services du nouveau président de gauche PS, avec l'argent du contribuable, majoritairement de gauche...

    Comme tu dis, vive la socialy

    Vryko

    RépondreSupprimer
  5. N'empêche ça en dit long sur la trouille qu'ils ont du bonhomme ! Et ça ça me réjouit !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marc: ça pou en avoir peur de Sarko, ils en ont peur. le problème c'est qu a droite , y en a un paquet aussi qui ont peur.

      Supprimer
    2. @ Marc
      Moi aussi, ça me réjouit.
      Mais ça me fait également peur : leur haine est si forte !
      Jusqu'au vont-ils aller ? Jusqu'au meurtre ? Avec pareils juges, on peut tout redouter.

      @ Corto
      Je crois que les pseudos-amis ont au moins aussi peur : depuis le temps qu'ils bavent et rayent, non seulement le plancher, mais le marbre...
      Et dire qu'aucun d'eux n'a la carrure du poste !... Même si aucun ne peut être pire que Culbuto !

      Comme dirait Mauricette : "L'avenir n'est pas serein". Il est même plutôt sombre.

      Supprimer
  6. est-ce-que toutes les personnes coupables de violation de secret de l'instruction en France vont etre l'objet de poursuites judiciaires ...ça va créer de gros embouteillages dans les tribunaux ... On nous dit que c'est la première fois qu'un ancien président de la 5ème République est mis en garde à vue .... Souvenons nous : le Général de Gaulle est décédé qqs mois après sa démission , Pompidou est décédé au cours de sa Présidence . Giscard a remonté le courant courageusement , Mitterrand est décédé qqs mois après la fin de son second mandat , Chirac a pu profiter d'arrangements à l'amiable et sa santé ne lui permettait plus d'assumer un procès éventuel et nous voilà au Président Sarkozy sur qui se concentrent toutes les attentions des juges ..... Attendons .... Bon apéro quand même ! Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marguerite: toutes les personnes , peut etre pas, mais si on commençait déjà par les journalistes et par leurs sources, voilà qui occuperait largement et pour des années la justice. sauf qu on ne touche pas aux journalistes, comme on ne touche pas aux petits juges.
      l apéro fut excellent, forcement quand il y a de l Aberlour :)

      Supprimer
    2. @ Marguerite et Corto
      Ce serait un bon début.
      Mais il va falloir sérieusement augmenter le budget prévisionnel. Pour les jugements...
      Parce que, pour les enquêtes, il n'y a rien à faire : tout est déjà connu et archi-connu !...

      Supprimer
  7. une des 2 juges est la créatrice du mur des cons parait-il, en voilà une en qui on peut avoir confiance ! la justice sera rendue équitablement, mais à mon avis, va falloir qu'elle y mette le prix

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: Comment a-t-on pu nommer comme juge d instruction dans cette affaire une juge, la Thepaut, qui a publiquement fait part de son aversion pour Sarkozy ? Cette seule anomalie entache tout cette procédure.

      Supprimer
  8. Il paraît que les Français ont une prédilection pour les hommes politiques qui ont eu à affronter des épreuves, car dit-on, ce sont les épreuves - quand elles ne les détruisent pas - qui forgent les hommes de caractère.
    De ce point de vue, en 2017, avec la candidature de Nicolas Sarkozy, les Français seront bien servis, et ses ennemis, de gauche et de droite, le savent bien. Car que pèseront, à côté de lui, les Le Maire et autres Baroin ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: si Sarko s en tire, de cette histoire comme des autres, rien ne l arrêtera pour reprendre l Elysée et rine ne pourra l en empêcher. C'est bien évidemment la grande trouille de tous ses détracteurs y compris ceux de son propre camp politique
      nb:j ai vu pour la photo sur Slate

      Supprimer
  9. L' acharnement continue et pendant ce temps la concita de la mairie de Paris double le prix des P.V et celui du prix du stationnement., elle les trouvera les 400 millions d'€uros pour boucler son budget.

    La réforme des retraites reportée en 2016 et tous les petiets augmentations qui sont passées en douce mais heureusement il a football et Sarkosy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: 400 millions une paille pour la Hidalgo, on verra bien comment elle fera pour les résorber alors qu elle a promis de ne pas augmenter les impots. Les Parisiens qui l'ont (ré)élu sont vraiment de grands malades

      Supprimer
    2. Non ce sont des gens fortunés, généreux, qui savent que seul le socialisme permet une juste "redistribution" des richesses.
      Simple, comme une tranche de jambon ibérique posée sur une tartine beurrée.

      Supprimer
  10. I have a dream :Sarko virant Président , en haut des marches de l’Élysée , le doigt tendu vers la sortie . Mais ce nest qu'un rêve .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Calude Henri: c'est important la part de rêve, et pourquoi pas ? c'est bien ce retour qui inquiète tout le landernau politique.

      Supprimer
    2. @ Claude-Henri et Corto
      Il est bien connu que le rêve est bienfaisant. Même que, parfois, il lui arrive de se réaliser.
      Si seulement !...

      Si notre bon Fernand Raynaud était encore là, je parie qu'il dirait qu'un tel acharnement "ça eut payé, mais ça paye plus". Si telle pouvait être la suite...

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen