mardi 11 octobre 2011

La VIème République montebourgeoise, c'est niet !


Je viens de lire la lettre que Montebourg vient d'envoyer aux 2 impétrants: Cheftaine Martine et François Hollande. Arnaud Montebourg et ses soutiens montebourgeois ont un peu choppé le melon avec les excellents résultats obtenus au 1er tour de la Primaire citoyenne socialiste. Le Melon en profite donc - il aurait bien tort de se priver, le bougre - pour mettre les 2 zozios au pied du mur de ses revendications: Protectionnisme européen économique, social et écologique, mise sous tutelle publique des banques, taxe sur les transactions financières européennes et nationales... Du Montebourg dans le texte, rien que l'on ait pas déjà entendu de sa part.

Puis vient sa 3ème volonté. Son projet de VIème République: la création du poste de Procureur Général Indépendant, le renforcement des pouvoirs du Parlement, une limitation de l'immunité présidentielle, un conseil constitutionnel qui deviendrait Cour Constitutionnelle indépendante,  les referendums d'initiative populaire (y compris révocatoires pour les élus). Jusque là, pas de quoi fouetter un chat, du tout venant habituel, rien qui ne puisse faire peur ou révulser les masses et les 2 impétrants.

Sauf qu'il y a encore 2 points qui eux devraient faire débat et quelque peu gêner aux entournures Martine et François; non pas qu'ils ne soient pas capables de promettre tout et n'importe quoi pour glaner 17% des voix montebourgeoises mais plutôt dans la difficulté qu'ils auront à les vendre à leurs partisans.

Le Melon veut imposer le mandat parlementaire unique. Ce qui ne manque pas de sel quand on connait le parcours du lascar. Ce qui ne manquera pas surtout de mettre dans l'embarras Aubry et Hollande: Comment faire adopter cela auprès des troupes parlementaires... Cela devrait être savoureux... J'attends de voir.

And the last but not the least: il demande, exige, que le droit de vote aux élections locales soit accordé à toute personne de nationalité étrangère vivant depuis plus de 5 ans en France de façon régulière.  Préalable, c'est évident, à une généralisation, à terme, de ce droit de vote à toutes les élections. Martine ne devrait pas s'y opposer, elle s'est déjà prononcée là-dessus. Pour Hollande qui compte bien ratisser du côté des déçus du Sarkozysme, la pillule sera plus dure à faire avaler. 

Quant à moi, c'est niet ! J'aime trop ma Vème République. Et je crois bien ne pas être le seul.

Folie passagère 865.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr



15 commentaires:

  1. C'est vrai, mon cher Corto, que lâcher De Gaulle pour Montebourg, ça fait réfléchir !

    RépondreSupprimer
  2. Le marquis Arnaud de Montebourg, quel con et il ose tout.

    Ce type est arrogant en fait c'est une outre plein de suffisance comme la drôlesse qui va avec.

    RépondreSupprimer
  3. @marianne: y a meme pas à réfléchir, c'est tout vu ! Mais pour qui se prend-il avec ses 17% de 5 % du corps électoral ? hein, franchement !
    la seule chose réjouissante c'est ce que nous allons voir de la façon avec laquelle les 2 autres zozios vont tenter de s'approprier le voix de montebourg.

    @grandpas: Con, certainement pas. Il surfe sur la vague de rejet de la mondialisation avec réussite. mais très démago.

    RépondreSupprimer
  4. Ami Corto

    Con dans ce sens:" Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît", célèbre réplique de Michel Audiard.

    Sinon, le gars est un opportuniste d'un gabarit exceptionnel.

    RépondreSupprimer
  5. @grandpas: pas de souci ! d'un gabarit exceptionnel !

    RépondreSupprimer
  6. Histoire de me ....défouler, à quelques nuances près, le "morpion" ( comme le dit "Grandpas"), est assez d'accord avec ce billet !

    Hollande a obtenu 1 038207 voix
    Aubry 806 189 voix et
    Montebourg.... 455 609 voix.

    Ce n'est donc pas à ce dernier de dicter leur conduite aux deux autres !

    Son programme, même avec des propositions intéressantes (mes nuances avec vous, sans doute) est loin, très loin d'avoir été plébiscité. Point barre !

    jf.

    RépondreSupprimer
  7. Good Morning Corto,

    Voyant que le Jacques aime les histoires de con , je lui envoie ce refrain:

    De profundis morpionibus
    Et secatis roupettibus
    Et excita verolabus.

    Refrain tiré d'une merveilleuse chanson paillardes : DE PROFONDIS.

    Une histoire de morpions, de poux et de con.

    RépondreSupprimer
  8. Comment peut-on "aimer" la V ème république", qui est devenue une République de magouilles et de tricheries ? Ça m'épate et je crois qu'il est temps de dépoussiérer tout ça ! Au moins les hommes qui l'habitent désormais. Parce que ce n'est pas ce conservatisme que tu "aimes" qui va sortir le monde de cette crise, et certainement pas ceux qui prétendent y apporter des solutions quand ce sont les mêmes qui l'ont créée. Toutes branches confondues d'ailleurs.

    RépondreSupprimer
  9. @olivier autissier: La Veme repubique a de par sa constitution et son arsenal législatif absolument tous les éléments et moyens pour dégager les corrupteurs, les magouilleurs et autres profiteurs. Il suffit uniquement de faire en sorte que la loi soit appliquée dans ds délais raisonnables.
    Je ne vois pas ce que cela changerait d en créer une VIeme, ce changement , s'il devait se faire, serait l'oeuvre des mêmes que nous avons en ce moment. Tiens regarde Montebourg, il prône ds son projet le mandat unique alors qu'il cumule depuis des lustres.

    La loi et la justice, uniquement, encore faut-il vouloir l'appliquer. A tous.

    RépondreSupprimer
  10. Pas sûr qu'ils soient prêts à promettre tout et n'importe-quoi par les temps qui courent... :)

    RépondreSupprimer
  11. @didier: tout le problème est la, ils vont promettre ( 300000 emplois machins, 60 000 profs, par ex.), c'est déjà fait. Sauf que comme le disait l'economiste de service de BFM,pour la 1ere fois, ils n ont pas un kopek pour les appliquer

    RépondreSupprimer
  12. Un français non bouffé par les médias14 oct. 2011 à 19:45:00

    De Gaulle c'était un enfoiré. Il a juste gueulé dans un micro, "sauvez la France, moi je lis le journal pdt ce temps là".
    Il s'est bien foutu de notre gueule. Mai 68 c'est pas pour rien!

    RépondreSupprimer
  13. @unfrançais, blablabla: c'est quoi ce commentaire à la con ?

    RépondreSupprimer
  14. Traiter Montebourg, qui a une mère algérienne, de "Melon", ce n'est pas du goût le plus fin.

    RépondreSupprimer
  15. @arronax: où avez vous vu que je traitai Montebourg de Melon ? je dis qu il a choppé le melon ce qui n'est pas du tout la même chose.
    Mais sans doute ne connaissez-vous pas l 'expression: chopper le melon ce qui en langage fleuri signifie; pisser plus haut que son cul !
    C'est plus clair ainsi ?

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen