jeudi 6 octobre 2011

Parti Socialiste : rien ne va plus !

(Siège du PS: Le grand escalier )

Je ne sais pas trop qui est Philippe Sage. Un blogueur, un animateur radio, un ancien chroniqueur du Nouvel Obs, un peu de tout cela si l'on se réfère à son CV. Un parcours, mais je n'en suis pas sûr, qui me laisserait croire qu'il est de gauche; socialiste ? Encarté ou pas au PS ? Peu importe, j'ai adoré son dernier billet: " Ce qui plombe le Parti Socialiste ". Désillusions ? Déceptions ? Visiblement, le PS, ce n'est plus ce que c'était. On le savait, c'est mieux quand c'est bien écrit. Savoureux.

Extraits:

" Ce qui plombe le Parti socialiste, ce n’est pas DSK. Mais ceux qui l’ont soutenu. Avant de comprendre, un peu tard, qu’ils étaient dans l’erreur, le déni. Mais, jamais, ils ne feront amende honorable, reconnaîtront qu’ils eurent tort. Tant ils sont pétris de certitudes, d’arrogance, voire de mépris. Pour eux, toujours, « Les jeux sont faits ». Ce ne sont pas des socialistes, mais des croupiers...

Ce qui plombe le Parti socialiste, ce sont ses girouettes, ses opportunistes. Fabius, par exemple. Héraut du « non » au Traité pour une Constitution Européenne, avant, le misérable, de tourner casaque. J’appelle cela : « Trahir la confiance du peuple souverain (de gauche) ».  Plus encore, Jack Lang. Toujours prompt à se ranger dans le camp du vainqueur potentiel. Avant-hier, Royal, hier Aubry, aujourd’hui Hollande. Lang c’est le Séguélisme. L’anti-gauche. Le bobo dans toute son horreur. Langue de bois. Toujours là. Qu’on se demande comment c’est possible. Tant il est grotesque et creux. Petite sangsue. Sans envergure. Faussaire. Et fossoyeur. Une honte totale, insupportable.

Ce qui plombe le Parti socialiste, c’est son renoncement. Aux valeurs de la gauche. C’est sa conversion au libéralisme...

On aurait pu espérer une rébellion, un combat à mener contre le système régit par le marché et la finance, un combat pour la liberté, mais non ; enfermés dans leur carcan, nos six représentants à grands coups de mots-clés, d’éléments de langage, de formules, statiques, sans colère aucune, sans souffle, sans révolte, auront enterré, publiquement, Jaurès, Blum et même, Mendes-France.
En se tutoyant... "

L'intégralité est à lire ici. Philippe Sage le bien-nommé a tout compris du PS. Le PS n'a plus rien de socialiste. Socialiste, ce mot n'est qu'une martingale, une marque que l'on imprime, une illusion marketing, juste un vecteur pour l'Elysée. 

On ne peut tromper son monde bien longtemps, impunément. Les caciques du "PS" d'aujourd'hui ne l'ont pas encore compris.

Folie passagère 858.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

5 commentaires:

  1. C'est que c'est toujours bon ce qu'écrit Philippe Sage !

    RépondreSupprimer
  2. Je partage à 100%, mon cher Corto, ce qu'écrit Philippe Sage.
    Je ne comprends pas que quelqu'un qui se dit "socialiste" puisse voter pour un de ces candidats présentés comme tels, et encore ils ont échappé à Strauss-Kahn !
    Il n'y a qu'un seul socialiste qui se présente à cette présidentielle et c'est Mélenchon.

    RépondreSupprimer
  3. @olivier autissier: Mais je ne connaissais pas et j'avoue que son billet m' a bluffé par son réalisme sur le PS et les 5 candidats se présentant comme socialistes. En fin , socialistes, pour l'appellation.

    @marianne: mais comment ne pas partager a 100% ce qu il écrit. Et l'aveuglement des militants ou soutiens dépassent mes capacités d'entendement

    RépondreSupprimer
  4. Good Morning Corto

    L' aveuglement des militants, c'est qui me laisse pantois.

    A croire que ces derniers aiment la bastonnade.

    Excellent billet de monsieur à envoyer à tous les idolâtres du PS.

    RépondreSupprimer
  5. @grandpas: comment effectivement peut-on encore parler sérieusement de Parti Socialiste, ça me dépasse.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP