jeudi 13 octobre 2011

Aubry ? Hollande ? Nous méritons mieux, nettement mieux


Nom d'une pipe en bois, je l'ai regardé ce quatrième débat. Pourquoi ? Parce que je veux savoir, je veux pouvoir comprendre à quelle sauce nous risquons, demain, d'être mangé. On ne sait jamais, les urnes nous réservent parfois tant de surprises. Z'imaginez un François Hollande ou une Martine Aubry, Président(e) de la République de mon pays à moi ? Je n'arrive pas à m'y faire. Et, peut-être bien que nous n'aurons pas à nous y faire. Parce que je les ai vu, écouté, regardé, examiné, les 2, à la téloche: Blanc-bonnet, bonnet-blanc, peste ou choléra, carpe ou lapin ... C'était un peu la même marmelade, les mêmes cafouillages, les mêmes approximations ! Z'avez noté comment le Hollandais, il s'est emmêlé les pinceaux sur ses contrats de génération, les redoublements, l'embauche de milliers de profs: fouillis et charabia. Z'avez noté comment la dame de Lille ne s'est pas étendue sur ses 35h payées 39 ? Faut être socialiste made in France pour nous faire croire que 35 = 39 !

Le débat de trop ? c'est un peu l'impression que cela m'a fait: on se serait presque cru chez les bisounours, chez je t'aime-moi-non-plus. On nous prédisait réglages de comptes et volées de bois vert, c'était sans compter sur leur "envie" de rassemblement, ne pas donner une mauvaise image; le perdant, sans état d'âme, mon cul, soutiendra l'autre. Ils n'ont jamais pu se piffer tous les 2, comment imaginer qu'ils puissent demain gouverner dans la joie et dans la bonne humeur.

Mon Dieu, ils nous ont assurés, tous les 2, qu'ils seraient l'incarnation du changement. Changement de quoi ? Ils ont 70 ans d'âge politique à tous les 2, les mêmes palais dorés sous Mitterrand, la même adresse, rue de Solferino, la même validation des urnes au congrès de Reims, les mêmes blanc-seings donnés à Guérini, Frêche, Navaro et autres Bourquin. Une autre vision de la France qu'ils disent; chacun la leur ? Une France où même les étrangers auront le droit de vote aux élections locales, nationales demain. Une France de la diversité, du melting-pot ? Une France où le PS, pour ses primaires, accepte le vote des mineurs et des étrangers, y compris ceux-en situation irrégulière ? Une France où l'on confond citoyenneté et socialisme: des Primaires citoyennes, qu'ils ont dit; non, sorry all folks, des Primaires socialistes ! Une France prête à accueillir, un jour, la Turquie au sein de la zone Euro alors qu'à 17, on n'est pas foutu de s'entendre ? Une France où l'on entretient le flou sur la manière de réduire la dette et les déficits mais où l'on se fait fort de créer 300 000 emplois jeunes par-ci et 60 000 postes dans l'éducation par là ? Une France qui, au nom de la laïcité, autoriserait tous les entrismes et certains prosélytismes que l'on n'ose même plus désigner de peur d'être taxé de tous les vilains mots ?

Viendez ma bande, demain, c'est Socialie, on rase gratis !

Non décidément, je n'en veux pas de cette France là. Je ne veux pas d'une Cheftaine Martine autoritaire et sèche comme un coup de trique. Je ne veux pas d'une guimauve hollandaise. Les 2 faces d'une même pièce qui n'a plus cours officiel. Je ne veux pas voir ressortir du chapeau tous les vieux machins qui d'ores et déjà frétillent d'impatience: les Fabius, Moscovici, Emmanuelli, Lang, Guigou, Delanoe et consorts. Je ne veux pas d'une France "socialiste" qui détourne à son profit, camp du Bien oblige, les valeurs de la république. Je ne veux pas d'une France "socialiste" où l'on se bercera d'illusions humanistes et de bisounourseries.

Dimanche prochain, ils iront voter à nouveau, ils iront choisir qui de la peste ou du choléra pour battre Sarkozy. J'en veux à tous ces "électeurs"et à tous ces militants de n'avoir pas su nous sortir du chapeau  mieux qu'une carpe ou un lapin si d'aventure... en 2012...

Nous méritons mieux.

Folie passagère 870.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

18 commentaires:

  1. Ils devront choisir entre la peste et le choléra, dites-vous, mon cher Corto.
    En tous les cas, il y en a un qui n'a pas l'air d'être trop pressé de choisir : c'est Montebourg.

    RépondreSupprimer
  2. Un copain gaucho m'a reproché de ne pas suivre ces débats. Pourquoi écouterais-je des gens en qui je n'ai pas confiance ?

    RépondreSupprimer
  3. @marianne: a l 'occasion aller lire la lettre de Hollande à Montebourg, un vrai bijou d'hypocrisie, la valse du faux-cul, ça vaut le détour

    RépondreSupprimer
  4. @lika: hey, Lika ! toi ici, au moins ce billet aura-t-il eu le don de te faire venir :)

    "Pourquoi écouterais-je des gens en qui je n'ai pas confiance ?" parce qu'il se peut que tu sois amenée à les subir. Alors autant apprendre à les connaitre, histoire d'être moins surpris. Peut-être aussi , histoire de pouvoir, en les connaissant, apporter la contradiction à ceux qui croient en eux . Tu me suis ?

    RépondreSupprimer
  5. Martine Aubry, ce soir: Martine Aubry aux jeunes:«le prochain quinquennat sera les plus belles années de votre vie, votez!» " Je serai votre drapeau et votre voix, plus jamais vous n'aurez honte de la France!"

    Allons-y c'est la fête à noeud-noeud !

    RépondreSupprimer
  6. Martine Aubry : "en dessous de 3% de déficit, la dette diminue". Personne ne relève, ni parmi les journalistes, ni son opposant (qui, il est vrai, à déclaré récemment que "le retour à l'équilibre", c'était en réalité "moins de 3% de déficit". Et nous risquons d'avoir un président(e) choisi parmi ces deux incapables ? C'est juste inimaginable !!!

    RépondreSupprimer
  7. @jdor: Bienvenue ici ! je préfère ne pas imaginer; se voiler la face a parfois du bon !

    RépondreSupprimer
  8. Promesse de campagne, Hollande: déficit 0 en 2017. Je le note ici pour pas oublier

    RépondreSupprimer
  9. Bravo Corto, très bien balancé et JDor fait bien de relever la superbe phrase d'Aubry "’en dessous de 3 %, la dette diminue en France " !
    J'ai oublié de la citer dans mon billet, il va falloir que je me rattrape un de ces jours. En fait évidemment qu'elle ne diminue pas, sauf à ce que l'inflation soit supérieure à 3 % mais dans ce cas ça marche avec 4 ou 10 % !

    RépondreSupprimer
  10. Je serai, dis-tu, bien obligée de subir celui ou celle qui sera notre Présidente(e).Et autant apprendre à les connaître pour être moins surpris. Dis-tu.
    Mais non, je ne serai pas surprise. Voilà bien longtemps que je suis indifférente au nombrilisme, à l'orgueil, la mauvaise foi, etc. qui règnent partout. Des amitiés fidèles me soutiennent, et les tâches que je me suis données, c'est tout simple.
    Quant à porter la contradiction à ceux qui croient en ces gens (en qui je n'ai pas confiance), tu es bien naïf, Corto. Ils ne pourront qu'être agacés, me percevoir comme un ennemi sans nécessairement me le dire, qu'est-ce que tu crois ? J'ai des exemples...
    Venir trainer ici me suffit quand j'en ai le temps, et regarder certains documentaires. Bonne nuit, cher homme.

    RépondreSupprimer
  11. Pourquoi se faire du mal à écouter des menteurs aux yeux de crocodile qui veulent notre malheur.

    J'ai regardé les Seigneur des anneaux,"Les Deux Tours"; bien plus passionnant.

    Mais tu as raison un de ces deux misérables pourrait être à la tête de l'état français et si c'était Aubry qu 'Allah nous protège quant à Franklin (Hollande), nous ne sommes pas dans un monde de dessin animés.

    RépondreSupprimer
  12. @nicolas07: j ai comme l impression que question économie, les 2 impetrants ne maîtrisent pas vraiment. C'est embêtant tout de même.

    @lika: oh, dis moi, tu me sembles un brin désabusée, désanchantée comme dirait Mylène, non ?
    Porter la contradiction... Si j y arrive avec un ou deux, je serai content. Mon côté naïf ? peut-être? Bises

    @grandpas: mais tt le pb est là,un des 2 pourrait bien être au Chateau prochainement. ça m'embête :)

    RépondreSupprimer
  13. Désabusée, Corto ? Pas du tout, heureusement. Je tiens juste à ne pas perdre mon temps avec des gens qui ne m'intéressent pas.

    RépondreSupprimer
  14. Bien que n'étant pas d'accord sur l'intégralité des propos, j'en soutiendrai une bonne partie! Notamment le non-choix du candidat socialiste. Aucun de ces deux ne veut réellement redresser le pays, et encore moins le réformer. Dans le meilleur des cas revenir 5 ans en arrière.

    "le retour à l'équilibre", c'était en réalité "moins de 3% de déficit"
    Je n'étais pas au courant de ce revirement de Hollande. Un point de moins pour lui - ça ne lui en fait vraiment plus beaucoup...

    Pour ce qui est du vote des étrangers, j'espère que jamais les étrangers en situation irrégulière n'auront le droit de vote en France. Par contre il existe des résidents permanent, qui n'ont pas demandé la nationalité, mais qui vivent en France, et aime ce pays. S'ils travaillent légalement et payent leurs charges, je ne vois pas pourquoi leur refuser le droit de vote.
    Pour ce qui est de la Turquie, c'est un point à prendre avec des pincettes. En effet, on galère déjà. Mais la Turquie, bien que non parfaite, a une influence non négligeable dans son entourage, et on pourrait gagner en stabilité et image à l'y intégrer. Après il y a également des inconvénients, je ne pense pas être assez compétent sur la question pour émettre un avis indiscutable, cependant je pense que peu le sont!

    Sinon si le PS passe, nous nous retrouverons face à un parti qui a beaucoup promis, mais qui au final va soit être incapable de tenir ses promesses, soit user d'entourloupes pour ne pas les tenir (60 000 postes d'enseignants, finalement compensés par d'autres non-remplacements, déficit nul, mais finalement à 3%, et il y a d'autres exemples déjà! notamment l'Hadopi!)



    @marianne: Montebourg c'est simple, il ne peut pas donner de consigne de vote, car il meurt d'envie de dire "votez Aubry", mais il doit subir d'énormes pressions pour faire illusion que le PS est totalement rassemblé derrière François Hollande.

    RépondreSupprimer
  15. @jean: bienvenue ici !
    Etant d'accord avec toi, je ne rajouterai pas grand chose.
    Si ce n'est sur le vote des étrangers. Sais-tu qu'a ces fameuses primaires, un étranger en situation irrégulière, pouvait voter pour peu qu'il fut membre du PS depuis 6 mois.

    Ce qui sous entend 2 choses:
    1)le PS, 1er parti d'opposition, peut-être demain au pouvoir, accepte que des gens en situation irrégulière ( autrement appelés immigrés clandestins ), c'est à dire, brutalement des hors la loi, puissent voter... Ca en dit long sur la morale

    2) a partir du moment ou aujourd'hui le PS accepte cela, comment imaginer qu'il puisse refuser plus tard, s'ils prennent le pouvoir, le droit de vote a tous les étrangers y compris...les "illégaux " ? Ceux-là même qu'ils auront accepté sur ces primaires???

    Pour les etrangers en situation régulière, s'ils se plaisent si bien, payent leurs impots et toussa, qu'ils adoptent la nationalité.

    RépondreSupprimer
  16. @Corto
    Je ne savais pas que les étrangers "illégaux" pouvaient voter, mais le PS étant en général pour une régularisation massive des sans papiers, sans beaucoup d'études d'impacts préalable, ça ne m'étonne pas plus que ça. Je suis tout à fait contre le fait de donner le droit de vote à quelqu'un qui est en situation irrégulière, ce qui me parait suivre le bon sens.

    Sinon pour ceux en situation régulière, certains pays ne donnent pas l'autorisation d'avoir de double nationalité il me semble. Et on peut avoir envie de vivre 10 ans dans un pays, l'aimer et avoir envie qu'il se développe sans pour autant avoir envie d'y finir ses jours. Je connais beaucoup d'étrangers, qui sont bien en France, mais n'ont pas spécialement envie d'adopter la nationalité (si ce n'est pour les simplifications administratives). Ces personnes sont tout à fait censées, et je pense qu'en étant résident permanent en France, on peut y avoir droit (sous réserve d'y être depuis plus de X années, de parler correctement le français, d'être intégré, etc...)

    RépondreSupprimer
  17. Aux Etats Unis ,la carte verte permet de résider dans ce pays et d' y vivre comme un citoyen américain sauf le droit de vote aux élections.

    Mais le PS lui fera mieux pour montrer qu'il est super sympa.

    RépondreSupprimer
  18. I'm gone to say to my little brother, that he should also go to see this webpage on regular
    basis to obtain updated from most up-to-date information.

    Look into my web-site - official bieber shirt

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen