mercredi 12 octobre 2011

Mein Kampf en liberté...


Je viens d'apprendre que le célèbre Mein Kampf du non moins célèbre Adolf allait tomber dans le domaine public dès le 1er janvier 2016. Si j'ai bien compris, c'est actuellement le land de Bavière qui en détient les droits de reproduction. La nouvelle pourrait apparaître comme anecdotique si ce n'étaient l'auteur et le contenu du bouquin: Primauté de la race aryenne, racisme, ébauche de la solution finale... Bref, c'est un livre qui pue, encore interdit de parution et de diffusion dans certains pays.

En tombant dans le domaine public, d'aucuns craignent l'utilisation qui pourrait en être faite. En effet, de facto, n'importe qui pourra l'utiliser comme bon lui semble, en faire sa propre interprétation et pourquoi pas en faire le livre de chevet de la famille, la référence, le manuel rassembleur de certaines écoles ou "associations"... Bref, diffusion maximale autorisée, légalisée: bibliothèques municipales, cinéma, écoles, cartables des lycéens, publicités pour une édition reliée plein cuir, La Pléïade, qui sait... De facto aussi sa lecture ne pourra plus être interdite ou taboue...

Danger ?

Un juriste, Philippe Coen a organisé semaine dernière un colloque pour débattre du sujet et proposer, tout en constatant que cela ne suffirait pas à limiter la "diffusion de la Haine", que soit imposée pour toutes parutions à venir l'insertion d'un avertissement au lecteur. Cette imposition devrait être généralisée à tous supports utilisant et diffusant "l'oeuvre": sites internet, génériques de films, livres électroniques... Là, nous ne sommes pas comme avec Tintin au Congo et les préconisations de Coen me semblent tout à fait justifiées; un minimum . Prévenir plutôt qu'interdire. Une oeuvre, qui plus est de valeur historique incontestable, quel qu'elle soit, n'a pas à être interdite.

Reste tout de même une question à laquelle personne n'a voulu répondre pour l'instant ou  prendre position:  Puisque tombant dans le domaine public, n'importe qui, disais-je, pourra user du bouquin à sa guise; peut-on moralement et impunément, et compte tenu des "risques", faire du pognon avec ce type d'ouvrage ?

Folie passagère 868.









D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

21 commentaires:

  1. En 1925 il y avait certainement un intérêt pour les Allemands à lire Mein Kampf, mon cher Corto, ne serait-ce que pour apprendre à quelle sauce ils seraient mangés. Ils l'on lu, et n'ont rien vu venir.
    Aujourd'hui Mein Kampf représente un intérêt pour les historiens et les malades mentaux.
    Vous dites qu'il va tomber dans le domaine public : si "d'aucuns craignent patati...patata..." qu'ils fassent comme Hitler et organisent le 1er janvier 2016, un grand autodafé où on brûlerait tous les volumes qui traînent encore dans les bibliothèques et les armoires.
    Mais peut-être penseront-ils comme Heinrich Heine : "Là où on brûle des livres, on finit par brûler des hommes."
    Alors qu'ils laissent celui-ci tranquille, sans en parler, jusqu'à ce qu'il disparaisse dans le cimetière des livres morts que plus personne ne lit.

    RépondreSupprimer
  2. Toi, tu aimes les sujets et les titres qui font bien bien bien polémiques...

    RépondreSupprimer
  3. @marianne: je suis d'accord avec vous sur toute la ligne à ceci près, et c'est ce qui m'a interpellé en apprennant ça,c'est qu'en tombany ds le domaine public, ce livre contrairement à ce que vous dites n'est pas prêt d'être enterré ds le cimetière des livres morts.
    Vous verrez que plus la date se rapprochera et plus la polémique enflera sans que l'on ne puisse rien y faire: ce livre sera exploité outrageusement au nom du pognon ou de la liberté d'expression.

    @falconhill: bien sur que le titre de mon billet peut prêter à la polémique. mais quel blogueur n'utilise pas des titres " à réaction " pour inciter le lecteur à venir. la preuve, tu es venu...
    Ceci étant, lorsque j'ai appris cela , je me suis imaginé ouvrir mon journal quotidien ou l'Express, ou ce que tu veux et voir une pub de Flammarion, de Gallimard ou de je ne sais quelle maison d'édition pour annoncer la parution du dit-bouquin, et ça m'a fait tout drôle. Imagine tu ton fils, ton neveu , ton cousin, que sais-je, à l'age de 12, 14 ou 17 ans ramener ce livre à la maison. 2 exemples qui m ont sauté aux yeux; oui, cela va poser problème, c'est certain/ La preuve, des intellectuels et juristes, 4 ans avant la date fatidique s'en préoccupent.

    RépondreSupprimer
  4. Je ne crois pas qu'il y ait lieu de s'inquiéter. Pour commencer, il faudrait qu'il y ait de très nombreuses personnes intéressées pour que ça justifie plusieurs rééditions commerciales. J'en doute fortement. Même s'il y a un intérêt historique, et bien qu'on ne devienne pas nazi en le lisant, ça reste un concentré de haine éprouvant et répétitif. Et comme le livre est déjà disponible en français sur internet (avec les pages d'avertissement, depuis Wikipedia), je ne crois pas que l'arrivée dans le domaine public change quoi que ce soit.

    RépondreSupprimer
  5. @ Corto : l'Express en version "quotidien" ? Ça alors, on en apprend tous les jours !

    RépondreSupprimer
  6. @xerbias: j'aimerai en être aussi sûr que toi.
    Avec un bon montage marketing, une bonne pub, et je suis sur que ça ferait un carton. Le livre est dispo sur internet mais comme tout bouquin rien ne remplace la version papier.

    @al west: ne te fais pas plus bête que tu ne l'est :) double :)

    RépondreSupprimer
  7. J'ai lu ce bouquin (on le trouve facilement). C'est d'un ennui. Hors contexte de l'époque, il en serait presque ridicule. Le problème est : quel sera le nouveau Mein K ?
    En général, on s'en aperçoit quand c'est trop tard.

    RépondreSupprimer
  8. Tiens, pourquoi ça t'embête, Corto ? Je pensais que t'étais de droite ?




    Ok, je sors^^
    (Je suis juste d'humeur taquine ce soir.)

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir petites bêtes et grosse meuh-meuh,

    J' ai acheté le livre en question pour c.....d de beauf pas les roubignolles de l'acheter lui même, j'ai lu les premières pages.Indigeste, aussi mauvais scribouillard que barbouilleur le gars A.Hitler, il faut vraiment avoir envie de lire jusqu'au bout.

    En France, il est en vente libre , une seule interdiction, il ne peut être exposé.Celui que j'avais acheté, avait une couverture orange.

    Le prochain "Mien Kampf", il existe on le trouve facilement dans les super-marchés, il se nomme al Qur'ān, lisez les sourates médinoises, c'est tout juste si ce n'est pas écrit comment se tenir la bite pour pisser.

    Selon la religion musulmane, le Coran, parole de Dieu, est, par dogme, incréé, éternel et inimitable. Il est au cœur de la pratique religieuse de chaque croyant.Cela nous promet des lendemains qui chantent.

    RépondreSupprimer
  10. Juste une bise avant de partir à Venise.

    SMACKKK

    RépondreSupprimer
  11. @PRR: Le pb est quel sera le prochain? Vous tendez le baton pour que je me fasse battre ? :)
    Le pb est de savoir aussi quelle utilisation il sera fait de cette "liberté" retrouvé pour le bouquin en question

    @malaberg: Je me doute bien que ton com est taquin... cependant, il est assez révélateur.

    @grandpas: tiens, tu as pris le bâton pour te faire battre ! :)

    RépondreSupprimer
  12. @minijupe: ah Venise ! j en garde un excellent souvenir. A part les gondoliers qui sont un brin homophobes :)
    bon sejour bises

    RépondreSupprimer
  13. Ami Corto,

    J'ai pratiqué la canne et le bâton durant ma prime jeunesse , alors je sais très bien me servir de cet instrument.

    Je préfère Bruges, Venise même pas pour le Carnaval.

    RépondreSupprimer
  14. Ami Corto,

    http://www.youtube.com/watch?v=LmACjhjksXg

    Un peu de musique.

    RépondreSupprimer
  15. @grandpas: oui pas mal Imelda, j aime bien, je l asocie un peu à Anna Calvi la guitare en moins

    RépondreSupprimer
  16. Ami Corto,

    Très bien et très jolie la damoiselle ce qui ne gâche rien.

    Comme elle interprète Jezebel

    Connais tu cette version:

    http://www.youtube.com/watch?v=fw9j2EN4TU4

    RépondreSupprimer
  17. Grandpas n'a pas tout à fait tort...

    La haine qui suinte de certains livre "religieux" ou même de certain texte politico-économico-sociologique, est aussi vilaine que celle de MK...

    RépondreSupprimer
  18. @skandal: ferais-tu reference au Livre du Prophète ?

    RépondreSupprimer
  19. Bof, ça m'étonnerait que cette vieillerie puisse encore avoir une once d'intérêt aujourd'hui ou ne suscite quelques vocations...

    RépondreSupprimer
  20. @didier: des vocations sans doute pas mais une exploitation a des fins commerciales très juteuses...

    RépondreSupprimer
  21. When some one searches for his essential thing, therefore he/she desires to be available that in detail, so
    that thing is maintained over here.

    Also visit my blog - bieber fan

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP