lundi 3 octobre 2011

Tintin comparait enfin devant ses juges


Alors que la Belgique est toujours sans gouvernement officiel, sa justice fonctionne, certes au ralenti, mais elle fonctionne. Après 5 ans d'instruction, le procès de Tintin, le sympathique reporter, a enfin débuté vendredi dernier.

Souvenons-nous, il y a 5 ans, Bienvenu Mondondo Mbutu, plus connu sous le nom de Mbutu Mondodo Bienvenu, citoyen belge d'origine congolaise, portait plainte contre Tintin et les Editions Casterman. Le CRAN, association française de lutte contre les méchancetés faites à la cause noire, se joignit aussitôt à la lutte du Bien contre l'odieux Tintin. L'objet de cette plainte: l'évident racisme honteux manifesté par Tintin vis à vis de la population noire lors de ses aventures congolaises, aventures qui se sont déroulées il y a plus de 60 ans !

L'heure est donc grave. L'album sera-t-il interdit ? La justice belge se contentera-t-elle d'imposer l'insertion d'un avertissement aux lecteurs, un truc du genre; " Attention ces aventures datent d'un autre temps, les propos du célèbre reporter pourraient donc choquer un public non averti ".

Que vous soyez admirateurs de Tintin ou preux chevaliers de la lutte contre les propos infâmes et racistes du célèbre reporter, il vous faudra être patient, délibéré et verdicts d'ici la fin de l'année.

Quant à moi, je suis dans le doute: Qui donc, dans cette histoire, joue le plus au con ? Bienvenu Mondodo Mbutu ou la justice belge qui n'a rien d'autre à faire que de traiter ce genre de cas ? Il se susurre que si la justice belge venait à envoyer paître le plaignant, l'affaire pourrait être présentée à la justice française.

Folie passagère 852.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

13 commentaires:

  1. Vite, vite, mon cher Corto !
    Que la Justice française s'empare de ce raciste de Tintin ! Qu'elle le cloue au pilori !
    A la Justice, ça lui fera des vacances et à nous, ça nous permettra de rigoler un bon coup.

    RépondreSupprimer
  2. @marianne: croyez vous que notre justice républicaine serait assez cruche pour se saisir de pareille sottise ? Me dites pas que oui, si ?

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Ami Corto,

    Tintin en plus d' être un sale raciste et aussi un anti-communiste notoire et dont Georges Remi l' auteur avait des amitiés malsaines comme l' abbé Norbert Wallez (1882-1952) dont la ligne éditoriale est ultracatholique et nationaliste. Ses clients tel Raymond de Becker (Le Christ, roi des affaires, 1930, Pour un Ordre nouveau, 1932…) et surtout Léon Degrelle, un journaliste correspondant au Vingtième Siècle, un monarchiste maurrassien et anticommuniste précoce.

    Donc mon ami Corto, la justice française serait assez idiote pour pratiquer de même, après tout les français aiment bien les histoires belges car elles sont faciles à comprendre de la à les imiter, il n' y a qu' un pas.

    RépondreSupprimer
  4. En effet, Corto, il n'est pas impossible que la justice française soit saisie à son tour... Surtout si le Cran s'en mêle.

    En fait, cette histoire est lamentable à plus d'un titre.

    D'abord, on sombre ici dans l'anachronisme pur et simple en portant un jugement sur un album datant de 1931, c'est-à-dire une époque où la domination coloniale était considérée comme normale. Il est absurde de voir là du racisme. "Tintin au Congo" n'est pas "Mein Kampf".

    Ensuite, qu’il est facile, quand on vit confortablement en Belgique, de condamner le racisme des années trente et de ne pas voir celui qui gangrène aujourd’hui le Congo, un demi-siècle après la décolonisation! La population bantoue, majoritaire au Congo, considère en effet les Pygmées comme inférieurs et ne cesse de les persécuter: ces dernières années, Survival et Amnesty International ont dénoncé les massacres et les violences sexuelles dont sont victimes les populations pygmées. Mais cela ne semble pas émouvoir nos champions de l'antiracisme...

    RépondreSupprimer
  5. Ben zut, je fais quoi moi avec mes belles boites de Banania ! Ma collection va finir au tribunal si ça continue, moi avoir peurrrrrrrrrr :) :)

    RépondreSupprimer
  6. @grandpas: A vrai dire ds toute histoire de ce type, je me fous royalement de ce que peut avoir l'auteur comme affinités, je prends sa production, si elle me plait,point barre. Céline était un affreux, son oeuvre n'en est pas moins remarquable. Hergé, des amitiés malsaines ? j en sais rien et je m'en fous, je me suis régalé avec Tintin.

    @frédéric: tu as raison sur toute la ligne. sauf que les pygmées n'apporteront jamais aux anti-racistes à 2 balles, notoriété et éventuellement pépètes et subventions.

    @Virginie: toi y en a raison d 'avoir peur...
    http://corto74.unblog.fr/2011/03/25/ya-bon-banania/

    RépondreSupprimer
  7. Ami Corto,

    Il y avait de l'ironie dans mon propos mais les révisionnistes des basses besognes, eux n'en auront point.

    Quant à Tintin, j'ai grandi avec et je suis comme un gosse quand j'en relis un.

    Je les ai fait connaître à mes 4 enfants pour l'instant seule ma fille aînée les lit, les gars eux, c'est plutôt les Mangas.

    Par contre le film de Spielberg, je ne sais pas.J' ai encore en souvenir, les "Oranges bleues" et le " Mystère de la Toison d'or" ou les séries d' animation en 1992, celles entre 1959 et 1964 étaient moins fidèles aux albums.

    Mon album préféré est "Les bijoux de la Castafiore", il se passe à Moulinsart et ce château me fait rêver.

    RépondreSupprimer
  8. mon homme a tous les albums en français et en anglais, mais il hésite à acheter ceux en belge....va peut-être falloir qu'on les planquent pour ne pas se retrouver devant un tribual avec des accusations terribles ! comme posséder des livres déviationnistes voir pornos... les cons je te jure ont encore beaucoup d'avenir...

    RépondreSupprimer
  9. @grandpas; et bien pour le coup ,c'est Spielberg qui mériterait un procès. le peu que j ai vu de sa version de Tintin me semble manquer complètement de respect pour l oeuvre originale.

    @boutfil: et bien oui curieusement, il y aura toujours de l'avenir pour les cons. Et ils sont légions

    RépondreSupprimer
  10. Y'a bon Tintin. Moi y'en a aimer boucou boucou, même si Tintin au Congo y'en a pas être mon préféré.

    Font chier, tous ces redresseurs de tort à la mords moi le machin. Tintin, c'est une institution.

    Encore un peur, et on interdira l'Ancien Testament, parce que le Cantique des Cantiques est jugé cochon. Ça suffit!

    RépondreSupprimer
  11. @lo: mais d'aucun ont déja jugé que le Cantique des cantiques était cochon, ce n est pas nouveau. Et oui en effet, ces conneries, ça suffit. Mais l'anti-racisme a la con, ça rapporte de nos jours et donc, on n a pas fini avec ces histoires.

    RépondreSupprimer
  12. Good morning Corto,

    Pour le film , je suis très hésitant, les extraits que j'ai pu apercevoir, n'arrivent pas à me convaincre et puis la solution cinématographique choisit me déplaît, le morphing je crois comme dans le film Avatar.

    Il est vrai que Spielberg pouvait difficilement confié le rôle de Tintin, d' Haddock et autres personnages principaux à n'importe quelle acteur.Les visages de ces derniers étant parfaitement connus de millions de gens dans le monde.

    Ce fut fait pas le passé mais la carrière de l'acteur(Jean-Pierre Talbot) fut très courte.

    Je penserais que l'entreprise est peut être plus risquée que pour la trilogie du "Seigneur des anneaux" pourtant déjà peu engageante en raison du peu d' humour des "Tolkienistes" de part le monde.Une Fatwa de ces enrages est: c'est la mort dans les pires souffrances ua coin d'une lande.

    Mais par curiosité ou par oisiveté, je ferais un saut dans un cinéma ne m(attendant à rien de bien, je serais moins déçu qu'avec l' adaptation de Corto Maltese en film d'animation, la voix de Richard Berry m'était insupportable.

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  13. Virginie,

    Mon épouse sénégalaise de naissance ne sait jamais insulté par l' image de ce tirailleur en tarbouche sur les images Banania, lors d'un des nombreux mariages sénégalais où je fus invité(*inconsciente épouse), j'ai rencontré un tirailleurs ayant servi de modèle, il en était très fier.

    Que voulez vous, les tiers-tiers-mondistes souvent de gôche pensent savoir que les peuples qu'ils sont censés défendre.

    * Pour celles ou ceux qui n'ont pas assisté à la danse du ventilateur, c'est un moment d'anthologie, il y a un e scène dans Black-mic-mac où on aperçoit rapidement cette danse.Enfin les dames sénégalaises.RHAAAAAAAAA, je meurs!!!!!!

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen