vendredi 5 septembre 2014

Thomas Thévenoud dit tout: " Que voulez-vous que je vous dise ! "


Dans une interview accordée au journal de Saône et Loire, Thomas Thévenoud dit tout. 9a se passe de commentaires... Ces gens, ces politocards, sont absolument incroyables...


Votre démission a été présentée comme provoquée par des «problèmes liés à l’impôt». Quels sont exactement ces «problèmes» ?

Il s’agit uniquement de problèmes de déclaration et de retards de paiement.

Je n’ai jamais fait de fausses déclarations, jamais dissimulé des revenus ou des éléments de mon patrimoine. Je n’ai jamais trompé l’administration fiscale qui connaissait parfaitement ma situation. Je n’ai fait d’ailleurs l’objet d’aucune procédure pénale. Je n’ai pas d’autres revenus que mes salaires et indemnités d’élus : ils sont parfaitement connus de l’administration fiscale. J’ai rendu public mon patrimoine - une maison de 140m2 à Montceau-les-Mines, achetée avec un crédit de vingt-cinq ans : ce patrimoine immobilier est de 195 000 euros.

On peut m’accuser de négligence – c’est légitime et croyez bien que je suis le premier à le faire - mais pas de malhonnêteté.

D’où vient cette négligence ?

Je crois que depuis quelques années je me suis laissé débordé par mon engagement public. Ma vie s’est accélérée et, à mesure que j’assumais de nouvelles responsabilités publiques, les problèmes s’accumulaient dans ma gestion privée. Au fond, ma rigueur dans la vie publique n’a eu d’égale que ma négligence dans la gestion privée.

Lorsque j’étais élu local, j’ai toujours été rigoureux dans la gestion des deniers publics que ce soit à Montceau-les-Mines ou à l’OPAC de Saône-et-Loire. En revanche, dans ma vie personnelle j’ai été, à bien des égards, un bien mauvais gestionnaire. 

Est-il vrai que vous ne déclariez et ne payiez plus vos impôts depuis « trois ans » comme on a pu le lire ?

C’est faux. Je veux être très précis. En 2012, la déclaration de mes revenus a été déposée avec retard. L’impôt sur le revenu correspondant a été réglé intégralement depuis longtemps, pénalités comprises, conformément à la loi.
En 2013, l’absence de déclaration a donné lieu à ce que l’on appelle une taxation d’office par l’administration fiscale. Là encore, j’ai payé l’impôt et les pénalités dues.
En 2014, la déclaration a été déposée en retard et j’attends maintenant l’envoi de mon avis d’imposition. Par ailleurs, le retard accumulé sur le paiement de mes impôts locaux a été intégralement régularisé au printemps dernier. Aujourd’hui, au regard de l’administration fiscale, je suis à jour de mes obligations déclaratives et de paiements.

Pourquoi ce retard dans vos déclarations d’impôts ?

Que voulez-vous que je vous dise… Ces dernières années correspondent pour moi à une période d’intense activité liée à mon nouveau mandat de député et à la succession de missions et rapports qui m’ont été confiés. Mais je ne cherche aucune excuse et je mesure à quel point ce comportement est incompréhensible.

Aviez-vous des problèmes financiers ?

Il s’agit plutôt pour moi d’une négligence dans la gestion privée. C’est d’autant plus stupide qu’au final non seulement je paie mais je paie même davantage en acquittant chaque année et, comme il se doit, des pénalités supplémentaires. Je n’ai fait l’objet d’aucun passe-droit ni privilège de la part de l’administration.

Est-il vrai que vous étiez sous le coup d’une procédure « d’imposition d’office » et quand avez-vous régularisé votre situation ?

Oui, comme je vous l’ai indiqué, l’impôt sur le revenu de 2013 a fait l’objet d’une imposition d’office. La somme a été intégralement acquittée le 1er septembre 2014 pour un montant de 41 475 euros – dont 12 593 euros de pénalités.

En entrant au gouvernement, ne vous doutiez vous pas que votre situation pouvait poser un gros problème ?

Je pensais qu’en ayant entamé les démarches nécessaires à la régularisation de ma situation fiscale, j’avais prouvé ma bonne foi et espérais pouvoir repartir du bon pied. Le Premier ministre a considéré que cette situation rendait impossible ma présence au Gouvernement. Je l’ai parfaitement compris. Mais, je le redis, je n’ai jamais voulu frauder l’administration fiscale. J’ai toujours fini par m’acquitter de mes impôts – et je suis désormais à jour de mes obligations. Je ne suis pas un fraudeur, je suis un contribuable négligent.

Comprenez-vous la colère de nombreux contribuables et d’électeurs de gauche depuis l’annonce de votre démission pour « problèmes liés à l’impôt » ? 

Oui, je comprends évidemment leur colère. Elle est légitime au moment où des efforts importants sont demandés à tous les Français. Mais je veux redire aux électeurs de Saône-et-Loire et à mes amis socialistes qu’ils n’ont élu ni un fraudeur, ni un cynique, ni un malhonnête homme. J’ai payé ce que je devais à l’Etat et j’en paie aujourd’hui le prix politique, c’est normal.

Souhaitez-vous revenir à l’Assemblée nationale ? Le pouvez-vous ? Quel message souhaitez-vous aujourd’hui envoyer à vos électeurs de Saône-et-Loire ? 

J’ai été élu pour cinq ans et je souhaite mener ma mission jusqu’à son terme. Les électeurs du Mâconnais et du Clunisois qui m’ont fait confiance connaissaient mes forces. Ils découvrent aujourd’hui mes faiblesses. A moi de continuer à travailler à leur service en usant de toutes mes forces. Et à moi maintenant, de corriger mes faiblesses. En 2017, ce sont eux qui me jugeront en toute connaissance de cause.

Comment envisagez-vous votre avenir ? 

J’ai 40 ans. Je suis à la moitié de ma vie, dont les 20 dernières années ont été consacrées quasi exclusivement à la vie publique. J’aspire maintenant à trouver un nouvel équilibre. Continuer à me battre pour ce que je crois bon pour mon pays et pour les Français sans me laisser déborder par le rythme et les exigences de la vie publique.

Appréhendez-vous votre retour dans votre circonscription ? 

Je ne l’ai jamais quittée. Je suis, et pour toujours, un enfant de Saône-et-Loire et un élu de gauche pleinement investi aux côtés des habitants de cette terre. Je souhaite encore pouvoir leur être utile et je sais pour cela pouvoir compter sur des amis nombreux et fidèles qui m’ont réaffirmé leur soutien.

Comment allez-vous aujourd’hui ? 

Beaucoup de nos compatriotes traversent des épreuves autrement plus difficiles. Moi, disons que je vais aussi bien qu’il est possible, le soutien de ma famille et de mes amis m’aide à garder confiance dans l’avenir.


(Interview de Thomas Thévenoud, ex-secrétaire d'Etat au commerce extérieur, donnée ce jour à Le journal de Saône et Loire.)

Folie passagère 2444.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

46 commentaires:

  1. Dis donc, c'est bien lui, l'illustre donneur de leçons qui a pondu une loi contre les VTC ? il en trimbale une couche tout de même !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: il se dit que c'était un député travailleur, il travaillait tellement à emmerder les VTC qu il en a oublié de se mettre en règle avec les impôts. peut pas etre au four et au moulin le gars, !

      Supprimer
  2. bonsoir corto

    la phrase la plus terrible pour moi (je gage que chacun en trouvera une !!!)

    "J’ai 40 ans. Je suis à la moitié de ma vie, dont les 20 dernières années ont été consacrées quasi exclusivement à la vie publique"

    Nous en arrivons à une parfaite race d'aristocrates qui n'ont donc jamais rien fait de leur vie
    et qui (pourtant) sont républicains (enfin , pour ce que ce mot veut dire !)
    cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jmespe: l'archétype du politicien d aujourd'hui qui considère que la politique est un métier comme un autre. Le gars n a jamais fait autre chose que de la politique, nous donne des leçons ( à a peine 40 ans ) et s'interresse tellement a la vie de la cité qu il en oublie de payer ses impots !

      Le gars voudrait avec ça: "La somme a été intégralement acquittée le 1er septembre 2014 pour un montant de 41 475 euros – dont 12 593 euros de pénalités " nous faire croire que si il est mauvais gestionnaire sur le plan personnél, il a toujours été "rigoureux dans la gestion des deniers publics " ! Pov'type !

      Supprimer
    2. comment peut-on dire à la fois :
      "Au fond, ma rigueur dans la vie publique n’a eu d’égale que ma négligence dans la gestion privée.
      "
      et payer 12 500e de pénalités ?

      Supprimer
    3. et d'ailleurs comment peut-on écrire à la fois :

      "une maison ... achetée avec un crédit de vingt-cinq ans : ce patrimoine immobilier est de 195 000 euros"
      et :
      je paye (en impôts) "un montant de 41 475 euros" (/ an ; 2013)

      bon j'arrête de relire ce torchon, je me fais du mal....

      cordialement

      Supprimer
    4. Donc en gros le gars devait payer (hors pénalité) 30.000 d'impôts...

      Je vous laisse imaginer combien ce salopard coute aux contribuables...

      Supprimer

  3. Alors, nous avons déjà Fabius Lolo, blanc comme un progrès, pour qui Toto Tété a travaillé en tant que secrétaire de cabinet. WC. En 2000 je crois.
    Et alors le pompon, c'est son rôle dans le procès-fleuve de cahuzac.

    C'est génial à gerber cette histoire. Je te fais la morale, toi le peuple. Ensuite je ne déclare mon pognon, objet qui te vaut des flopées de morale, toujours toi peuple, et enfin je fais partie des juges qui joueront dans une des plus grandes mascarades de ce quinquennat.

    Heureusement, coup-de-menton-pas-content est là pour faire des discours fermes mais creux, afin de montrer que la France internationaliste A une direction. Oui une direction. Une direction. Oui, une direction.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et je vous le répète, oui. La France a un cap. Oui, nous allôns dans la bonne.

      Supprimer
    2. @Pierre: typique politicien matiné de gauche morale. A gerber ? bah on s habitue a tout ! :) triste oui.

      Supprimer
  4. Une interview les yeux dans les yeux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Fredi maque: les yeux dans les yeux, je n ai pas fraudé, j ai juste oublié parce que je n avais pas le temps de déclarer mes impots ; Il nous prend pour des caves en plus !

      Supprimer
  5. Au fond c'est un bon citoyen parce qu'avec sa " négligence " il apporte une contribution supplémentaire au Denier public ... ça mérite même une médaille .... C'est la générosité de gauche dans sa dimension la plus accomplie ... Encore un incompris ... Les élus du département de Saône et Loire ont du mal à rester dans le train gouvernemental ! Allez savoir pourquoi ...! A peine monté sitôt débarqué pour rejoindre son ami Montebourg au milieu des vignobles ...Ils leur restent à boire la cuvée 2014 du redressement productif ..il doit en rester quelques bouteilles ...In vino veritas ! Marguerite

    RépondreSupprimer
  6. Ah, on comprend un peu mieux ... enfin, non.
    Ou il souffre de procrastination, soit il fait un blocage psychique sur le montant de sa déclaration de riche, soit il néglige effectivement ses comptes.
    Mais alors, si lui et sa femme sont si over occupés, pourquoi ne pas louer les services d'un comptable ! Pour 30k€ d'IR, on peut...
    Comment un politique (député) a pu faire partie d'une commission de transparence et ne pas se sentir concerné ! Des mots comme fisc, pénalités, défaut auraient dû faire tilt.

    Finalement, c'est ce gouvernement qui prend un retour de bâton, à avoir trop voulu faire la démonstration de sa respectabilité. Il a exclu sur une simple erreur de forme, non de fond. La tolérance zéro, ce n'est pas de confondre peine légère et lourde, c'est de prévenir le fautif de ses mauvais penchants. Là, à part le sauver d'un divorce...

    Amike

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Valls parle de dégout ! Pour des retards de déclaration d'IR ?
      Finalement, ce type s'est mal pris. Il a été naïf de croire que le gouvernement allait faire les choses aux mieux. Dans ces cas là, chacun pour soi. Il aurait fallu qu'il fasse immédiatement une déclaration sur ses démêlés d'échéance avec le fisc, et que l'apparence d'une fraude avait suffit pour qu'on le vire.

      Ce gouvernement est sous pression et ne sait plus gérer sa communication. J'imagine que pour des amendes de stationnement, Valls parlera de trahison d'état ?

      Amike

      Supprimer
    2. @Amike: Valls parle de dégout parce qu il n a pas trouvé de mot plus fort pour qualifier l inqualifiable. parce que le gusse Thévenoud se fout tout de même de la gueule du monde: en gros, parce qu il était trop au service du pays et de ses concitoyens, il n a pas pensé ni pris le temps de faire ses déclarations. Ce n'est plus de la procrastination, c'est de la négligence et du grand n importe quoi saupoudré de sentiment d impunité.

      Supprimer
  7. tonton flingueur6 sept. 2014 à 01:16:00

    ben faut le comprendre, le mec passe tellement de temps a faire le bonheur de ses administrés et a bien gerer les comptes publics qu'il en oublie les comptes personnels de son foyer... enfin ça ne devrait quand meme pas lui prendre trop de temps, il est député donc avec des revenus mensuels régulier et connus de l'administration qui doit donc je penses lui envoyer une declaration préremplie at juste a signer ... moi je le fais par émail , 10 mns a tout casser ... bon c'est vrai que je n'ai pas besoin d'un comptable... enfin comme l'as dit un autre commentaire "J’ai 40 ans. Je suis à la moitié de ma vie, dont les 20 dernières années ont été consacrées quasi exclusivement à la vie publique" c'est le plus terrible je crois, mais bon toute la nomenklatura de "gauche" est dans le meme cas , hollande, mosco, aubry, le roux, camba, desir, dray, Fabius, rebsamem... , leguen, belkacem, j'arretes la ,la liste est longue... er certains les plus agés depuis au moins 30 ans n'ont jamais bossé une journée de leurs p......s de vie! et en plus , en vivent très très confortablement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tonton flingueur: le gars n a aucune excuses, absolument aucune. Et le bougre souhaite rester député. Non seulement il devrait de lui-même se retirer a la campagne mais faire profil bas. Ah au fait, le parti socialiste ne serait pas loin de vouloir lui laisser son fauteuil de député car en cas de partielle, la droite l emporterait et le PS perdrait LA voix unique qui lui donne la majorité a l Assemblée...

      Supprimer
  8. Et le plus drôle, c'est sa méconnaissance absolue des contingences fiscales de ses concitoyens, il prétend attendre son imposition 2014 et avoir réglé environ 30000€ sur 2013. Même pas au courant que les impôts 2013 seront payés en 2014, comme d'hab d'ailleurs. 1 an de décalage qui nuit autant à notre compétitivité qu'à nos finances privées.
    30000 d'impôt, ça fait quoi comme revenu annuel? Pourquoi emprunter sur 25 ans avec de si bons revenus?
    Oups, j'avais oublié, en bon socialiste, il n'a évidement aucune base de gestion économique! CCLM

    RépondreSupprimer
  9. Hallucinant ! Le type vit de nos impôts depuis 20 ans, et il "oublie" de payer les siens !
    Pour le fun, notre gus est membre de la commission des finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire de l'Assemblée Nationale (hi, hi, hi...), vice-président de la mission d’information sur la fraude fiscale (rhôôô...) et il a été membre de la commission d’enquête sur l’affaire Cahuzac (ha, ha, ha...). Ce qu'on rigole !
    Cata

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Cata: Et on nous présente ce gars comme un député travailleur et performant ! ah ben tu parles Charles ! un abruti de première surtout. On ne peut pas etre représentant du peuple et ne pas etre irréprochable: quand vont-ils le comprendre ? un jour ou l autre tout finit pas se savoir et de plus en plus.

      Supprimer
  10. C'est magnifique.

    Une folie passagère en forme de feu d'artifice.

    Bravo Corto.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Al Weest: C'est du même acabit que la Cahuzac déclarant devant la représentation nationale: "les yeux dans les yeux, je n ai jamais eu de compte en Suisse " ; Du foutage de gueule et de la nullité pour ce qui est de se défendre et s expliquer .

      Supprimer
  11. Ce type nous prend vraiment pour des "canards sauvages",et un gredin et c'est tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: un gredin, non un amateur, un incompetent, au mieux!

      Supprimer
  12. Trois Pater et deux Ave et ne péchez plus!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: il me semble qu un tel péché vaut bien plus que 3 pater et un Ave. Mezavi que le chapelet entier eut été un minimum

      Supprimer
  13. Pour parodier une pub je dirais " et c'est pas fini ", à croire que les hommes et femmes politiques sont au-dessus des lois il n'y a qu'un pas .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. « La loi est faites pour tous, mais elle ne régit que le pauvre. »
      José Hernandez


      JPB

      Supprimer
    2. Celui de "born to be alive"?

      Supprimer
    3. @zen azztec: celui avec la canne au pommeau d argent ? Sans doute

      Supprimer
    4. José Hernández est un poète, journaliste et homme politique argentin considéré comme le poète national du pays

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Jos%C3%A9_Hern%C3%A1ndez_%28po%C3%A8te%29

      La citation est tirée de son poème épique Martín Fierro, qui est considéré comme l'une des œuvres majeures de la littérature argentine.

      JPB

      Supprimer
    5. Merci de citer le Martin Fierro, œuvre de référence de JL Borgés !

      Supprimer
  14. Sa femme, également concernée, plaide-t-elle également la négligence ?
    Un chef de cabinet du président du Sénat est tenu à une certaine rigueur.

    Cliquez ici

    JPB


    RépondreSupprimer
  15. Toujours cette gauche morale...ils ne peuvent que faire bien...et quand ce n'est pas le cas, leur excuse dégouline d'altruisme....il s'est oublié tant il faisait avec application le bien autour de lui...et vouloir nous faire avaler que sa gestion publique est plus rigoureuses que sa gestion privée, alors qu'on a chaque jour la preuve que l'argent public leur brûle les doigts....pas d'autre explication, il nous prend pour des truffes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: vu le prix de la truffe, c'est nous considérer comme exceptionnels
      Tu remarqueras que pour l instant, aucun responsable du parti socialiste n'a réclamé sa démission du poste de député. Etrange sauf si l on sait qu une partielle donnant un gras de droite en remplaceement de Thévenoud ferait perdre d'une voix la majorité au PS a l assemblée.

      Supprimer
    2. ils sont tous pourris,gauche ET droite,la royauté perdure,le peuple doit fermer sa gueule

      Supprimer
    3. ils sont tous pourris,gauche ET droite,la royauté perdure,le peuple doit fermer sa gueule

      Supprimer
  16. Quelqu'un sait-il où en est la plainte de Xavier Kemlin contre Hollande ?

    Cliquez ici

    JPB

    RépondreSupprimer
  17. Absolument débordé 40 ans 20 ans consacrées à la vie publique !en fait comprendre à toujours reçu unsalais issu du travail des autres nuisible typique mais un de nos représentants typiques hélas
    Moi je suis absolument effondré de tous ceux la l'ouverture de la chasse c' est bientôt ??

    RépondreSupprimer
  18. Le problème avec cet affreux, c'est qu'il ne comprend même pas ce qui choque l'opinion.
    Qu'il ait des problèmes de paiement de l’impôt, ou des retards de déclaration, même comme député, cela ne me choque pas: c'est la vie. Mais qu'il monte en tribune à l'Assemblée, la bedaine de jeune notable tendant la chemise, et qu'il fustige et donne des leçons est proprement écœurant.
    J'aimerais que "mes" députés lui interdisent l’accès, y compris par la force. Je doute qu'un seul en ait le courage.

    RépondreSupprimer
  19. En admettant que ce Mr ( et sa femme ) soient si accaparés par leur travail qu'ils en oublient de faire leur déclaration d'impot..
    une réaction saine de leur part aurait été de dire " on ne gére, pas, ( par faute de compétence, de temps, de... ) on file cela à un comptable"..
    point final
    avec les 12 000 euro d'amendes, il avait largement de quoi payer un comptable

    RépondreSupprimer
  20. "Ces dernières années correspondent pour moi à une période d’intense activité liée à mon nouveau mandat de député et à la succession de missions et rapports qui m’ont été confiés."

    Donc en fait il bosse, comme beaucoup de gens, comme moi, et pourtant je n'oublie pas de déclarer mes impôts... et de les payer.

    RépondreSupprimer
  21. et,surtout,les impôts ne t'oublient pas! que n'ont 'ils fait leur travail?!

    RépondreSupprimer
  22. Pretty! This was an incredibly wonderful article. Thanks for supplying this info.


    Feel free to visit my web page :: KendallXPock

    RépondreSupprimer
  23. C'était un député, celui qui autorise le gouvernement à percevoir l'impôt et c'est lui qui ne les payait pas? Il était certainement de mauvaise foi puisqu'il sait en détail quels sont les impôts à payer et dans quels délais.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP