dimanche 28 septembre 2014

Le sondage qui finirait par rendre Valérie Trierweiler sympathique...


Le journal Le Parisien, qui comme chacun le sait n'est pas spécialement un journal de droite, a sorti aujourd'hui un sondage consacré exclusivement à Valérie Trierweiler. Après tout pourquoi pas, si ils ont des sous à dépenser ainsi, c'est leur problème (et un peu le notre vu que ce journal touche près de 7 millions d'euros de subventions publiques).

On pourra néanmoins trouver légèrement surprenant que l'ex de Président puise intéresser à ce point ce canard populaire. Sans trop de surprise, il ressort de ce sondage que la Trier serait détestée des Français, 69% d'entre eux en ayant une image négative. Curieusement, tous les items retenus par le quotidien sont particulièrement bien choisis pour que les Français interrogés ne soient pas enclins à exprimer leur sympathie pour cette dame: Est-elle ambitieuse, incontrôlable, arriviste, arrogante, autoritaire, etc... Il n'est pas demandé aux Français si, par exemple, ses actions caritatives portent, si sa démarche à Madagascar en faveur des pauvres est utile; non, on leur demande si la Trier a, pour faire simple, toutes les caractéristiques de la femme "méchante, sournoise et intrigante". On eut été étonné qu'ils l'adorent, on constate surpris qu'ils la détestent... Eux qui sont tout de même plus de 450 000 à avoir acheté son bouquin.

Et puis m'est venue cette petite question: Ce sondage n'aurait-il pas été légèrement téléguidé par le Château ou réalisé par des fans de Président... Il y en aurait encore, je sais c'est surprenant, mais c'est vrai...

Alors, je me suis intéressé à Odoxa, l'institut de sondage, quasiment inconnu il y a encore peu de temps. Cet institut a été créé il y a à peine un an par deux transfuges de BVA, l'ancien directeur général adjoint, Gaël Sliman et l'ancienne directrice du service opinion, Céline Bracq. De là, j'ai été voir un petit peu ce que Odoxa (du grec odos, le chemin et doxa qui correspond initialement à l’ensemble des opinions, des valeurs et des préjugés communément admises par une société à un moment donné. ) avait produit comme sondages depuis sa création: Sans surprise, la plupart se focalisent sur "les ennemis" de la Socialie ou sont destinés à pointer les contradictions, si tant est qu'elle en ait, de la droite. Il y en a même un qui dresse des lauriers à Martine Aubry, et deux ou trois autres pour dézinguer Sarkozy...

J'ai après regardé ce qu'avait produit Gaêl Sliman. Et j'ai trouvé qu'il écrivait de nombreux éditos pour Le Nouvel Obs, éditos qui sont généralement, toujours pour faire simple, des tribunes "anti-droites" ou soutenant, plus ou moins ouvertement, la Socialie ( "Hollande, pourquoi la messe n'est pas dite", "Popularité de Hollande : une hausse symbolique qui pourrait devenir massive avec la Syrie", etc...). 

La conclusion de ma petite enquête est simple et sans appel: Odoxa et son boss, Gaêl Sliman, portent à gauche. Et pas qu'un peu. Il serait même intéressant de voir comment cet institut a été monté financièrement...  

Alors revenons-en au sondage dont se repaissent Itélé et Bfm depuis ce matin: Valérie Trierweiler est détestée des Français, elle est " autoritaire", arrogante" et "pas sympathique". Les Français "pensent" même qu'elle a eu tort de publier Merci pour ce moment, livre qu'ils ont été pourtant 450 000 à acheter... et c'est pas fini... 

Comment ne pas voir d'une certaine façon dans ce sondage "la main de Dieu", la vengeance de ceux du microcosme parisien et de l'entourage de Hollande qui, pour une raison ou une autre, n'ont pas apprécié (euphémisme) qu'elle dévoile aux Français une autre image de Président ? Comment ne pas supposer que ce sondage a été exclusivement réalisé pour nuire à Trierweiler et ruiner le peu d'image positive qu'elle pouvait peut-être encore avoir ? Impossible. 

Là où ces pondeurs de sondages, bien marqués quant à leur appartenance politique, se plantent, c'est qu'à tirer sur les ambulances, on finit par avoir envie de protéger ou de soutenir ceux qui sont dedans. Pour un peu, avec ce type de sondages télécommandés, voyez-vous, La Trier finirait presque par m'être sympathique !

Folie passagère 2476.
Gaël Sliman - Odoxa
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

24 commentaires:

  1. Tous les canards boiteux subventionnés sont malheureusement là pour nous servir l'indigeste soupe, savamment préparée dans les marmites du pouvoir.
    Le parisien, ça ne sert à rien de l'acheter, źavez le même hloubi hboulga dans les gratuits du matin.
    Il y a une nouvelle série qui est sortie hier. Le premier épisode était Valoche à Barbes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: la aussi belle manipulation médiatique avec cette sortie de Valérie à Barbes !

      Supprimer
  2. Réponses
    1. @mamasc: c'est le moins que l on puisse dire, d abord parce que de Valérie, au fond, on s 'en fout et ensuite parce qu il est tellement orienté le fameux sondage que l on ne voit pas comment il aurait pu produire d autres résultas

      Supprimer
  3. Bien vu ! Le hasard n'a pas sa place en politique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vlad: c'est bien uen chose à laquelle je ne crois pas: le hasard en politique

      Supprimer
  4. Mais on s'en fout de Valérie! Quelle idée de vouloir connaître l'opinion des "Français" sur cette bonne femme! C'est pour savoir si -au moins sur ce sujet- on partage l'opinion de Pépère. A quand un sondage sur Julie?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss:f aut croire que Le Parisien ne s en fout pas puisqu il est prêt a dépenser quelques milliers d euros pour acheter cette daube de sondage. Voila donc un point sur lequel les Français seraient d accord avec Pépère ! , c'est peut etre bien le but. Ils nous prennent un peu pour des cons, non ?

      Supprimer
  5. Je l'ai connu jeune à ScPo, Sliman. Très sympathique et agréable et c'est ce qui m'a toujours fait peur, car malgré cette grande amabilité, il a toujours fait partie des doctrinaires. Un vrai tchékiste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @PourquoiPas: Science Po un nids douillet pour gauchiste en formation

      Supprimer
  6. Valérie Trierweiler vient de gagner 1,5 million d'euros en quelques semaines. Alors, j'espère pour elle que, les Français qui ne l'aiment pas et Le Parisien, elle les emmerde copieusement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Didier Goux: je crois surtout que les Français s'en foutent éperdument de Trierweiler ...sauf quand elle nous fait du croustifondant avec ses anecdotes sur Pépère

      Supprimer
  7. C'est simple, Sarkozy, cela ne fonctionne plus, les guerres à droite et à gauche c'est pareil donc on tape sur ce qu'on peut, la Valérie, pas cher et puis cela pourrait fonctionner pour rendre sympathique un type en totale dégringolade partout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: Plus elle apparaitra méchante plus Hollande pourrait paraitre sympa, le calcul est simple aussi simple que la ficelle est grosse

      Supprimer
  8. Mon premier commentaire où je disais que Sliman n'était certainement pas allé le faire à Barbès son sondage, mon cher Corto, a disparu Dieu sait pourquoi.
    Je reviens et cette fois pour lire, et voilà qu'à l'occasion de ce sondage dont tout le monde se fout, vous soulevez encore un lièvre, et de taille !
    L'autre soir on nous disait que Hollande avait pris 4 points de popularité !
    Mais les points dans les sondages (4 points c'est la marge d'erreur) se négocient avec les sondeurs : c'est tant du point supplémentaire.
    J'espère que vous ne tarderez pas à trouver comment cet Odoxa a été financé, cela peut en effet, être intéressant.
    Mais pour l'instant réjouissons-nous de la troisième pile électorale qui attend Hollande et ses sbires ce soir.
    Il paraît qu'il risque d'y avoir un sénateur FN : la France n'a pas peur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne Tout a fait exact, pour tous sondage il y a une marge d erreur de 4 à 5% maxi, et savoir sui c'est en moins ou en plus est un des secrets les meiux gardés !.
      Quant a cette nouvelle pile électorale: et hop ! 2 sénateurs FN, et un senat qui passe à droite ! Bravo Hollande !

      Supprimer
    2. Ha....
      On va entendre pleurer Christophe Barbier..

      Supprimer
  9. J'ai vu une fois Sliman à C dans l'air:il ne m'a pas laissé un souvenir impérissable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ne l'avoir vu qu'une fois, vous ne devez pas regarder très souvent cette émission. Tout comme à R. Cayrol son rond de serviette lui est réservé.

      Supprimer
  10. Ce qui rend Valérie Trierwieler sympathique c'est que manifestement elle n'est pas décidée à se laisser faire et pour un pouvoir qui prétend faire de la défense de l'Egalité Homme- Femme un de ses chevaux de bataille ça devrait aussi lui inspirer de la sympathie . Pour les instituts de sondage , les illusions sont tombées depuis un certain temps quant à leur indépendance . Apparemment nouvelle claque aux élections sénatoriales ... sur BFM un commentateur nous explique que le sénat ne sert pas à grand chose , que ce n'est pas une élection par le peuple ... et tutti quanti pour noyer l'échec programmé ..! Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et cinq minutes avant l'annonce officielle de lélection des deux sénateurs FN, un "spécialiste" dont je ne me souviens plus du nom, mais professeur à HEC tout de même, affirmait qu'il était impossible qu'un sénateur FN ne soit élu !

      Supprimer
  11. Tout comme la majeure partie de ses concurrents, en analyses et sondages, Odoxa élabore ses questionnaires orientés de telle façon que les réponses viennent conforter le résultat attendu.
    Rien d’étonnant à ce que les questions desservant l’objectif, ne soient pas posées.

    Je n'éprouve aucune sympathie pour V.Trierweiler et comme je ne crois pas que notre ex-pseudo-1ère dame ait emporté l’adhésion du peuple français sur ce qu’elle a laissé transparaître de sa personnalité, dès ses débuts à l’Elysée, je ne suis pas sûre que des questions laissant place aux opinions positives, auraient significativement amélioré les résultats en sa faveur.

    En outre, ce sondage vient à point nommé pour voler discrètement ...la vedette à " la pile" électorale évoquée ci-dessus par marianne Arnaud.

    RépondreSupprimer
  12. En gros on continue d'amuser le tapis avec la sauce qu'on a renversé dessus
    Adage premier de la science politrouk à la vronzaise ( car la politrouk c'est une science, si vous en doutiez) "dans l'art de la diversion tu t'employera"

    RépondreSupprimer
  13. A propos de ce livre, il y a une étude approfondie et très intéressante fait à travers sa lecture de la psycho de hollande ici : http://www.bernard-raquin.fr/blog/ . Ceci est d'autant plus intéressant que tout ce que l'auteur racontait sur hollande en 2012 c'est bel et bien réalisé (souvent en pire..) par exemple ici http://www.bernard-raquin.fr/blog/?p=234 ou http://www.bernard-raquin.fr/blog/?p=928 - tous les articles sur hollande méritent le détour.
    Gilles

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP