samedi 20 septembre 2014

Ainsi va la vie en Socialie... (9)


- Maintenant, et à titre préventif, les personnes sur le point de partir faire le Djihad en Syrie, ou soupçonnées de vouloir partir, pourront être arrêtées par la police. Et pourquoi donc ? Au nom de quoi prive-t-on quelqu'un de circuler ? L'important est de ne pas les laisser revenir. 

- Lire un blogueur de gouvernement écrire: "Sont mal barrés, à droite. La dégénérescence. Le fond du trou. La déliquescence (...). Au moins à gauche, on ne sait pas encore si on aura échoué. " Et rire. 

- Alors qu'il est en Australie pour le G20, Michel Sapin parle ouvertement de réviser les seuils sociaux, d'élargir les possibilités de travail le dimanche et se félicite d'avoir simplifié les modalités de licenciements. Allo, la gauche ?

- Jean-Christophe Cambadelis est accusé par Mediapart d'avoir bidonné son cv et de ne pas avoir obtenu les diplômes qu'il dit avoir. Cambadelis dément. Un truc tout simple: qu'il nous les montre ses diplômes et on en parlera plus. C'est aussi cela la transparence si chère aux socialistes.

- Des agriculteurs légumiers mettent le feu à deux bâtiments publics à Morlaix et tout le monde de s'offusquer. Je ne vois pas pourquoi ils se priveraient. Les bonnets rouges ne voulaient pas des portiques ecotaxes, ils les ont brûlés et hop, plus d'écotaxes et aucun n'a été embastillé.

- On se demande tout de même comment plus d'une centaine d'agriculteurs en colère ont pu avec leurs tracteurs mettre à sac tout un quartier sans rencontrer le moindre flic.

- Nicolas Sarkozy revient et tous les média de faire état d'un sondage qui dit que 55% des Français pensent que ce n'est pas une bonne chose. Pourquoi personne ne dit qu'il y en a tout de même 45% qui y sont favorables. C'est beaucoup 45%...

- Les gauchistes ironisent sur le retour de Sarkozy et sur ses prétentions à prendre la tête de l'UMP. Au moins à l'UMP, le boss est-il élu, c'est pas comme au PS...

- Président a monopolisé les écrans télés pendant plus de deux heures pour sa conférence de presse. 2,8 millions de téléspectateurs pour le suivre en janvier, 1,3 million ce coup-ci. Même Julien LePers et Secret Story ont fait mieux.

- Lors de cette conférence, Président a dit que Thevenoud ne devait pas rester député. Nous verrons si la parole présidentielle porte jusqu'aux oreilles de l'ex-secrétaire d'Etat. Il serait inconcevable que l'autorité du chef de l'Etat soit bafouée par un gauchiste indélicat (pléonasme?).

- Journées du Patrimoine: Faire plus de cinq heures de queue pour visiter au pas de charge l'Elysée ou les studios d'Europe 1... Les Français m'inquiètent...

- André Bergeron est mort, paix à son âme mais à vrai dire on s'en fout. La preuve,  c'est parce qu'il est mort que l'on s'en souvient.

- Les pilotes d'Air France sont toujours en grève. Avec 10 000 euros de salaire mensuel en moyenne, ils peuvent se le permettre.

- Pierre Moscovici se serait servi des deniers publics pour faire sa publicité d’homme politique, et d’auteur. D’après le Canard, « le budget com du ministère a financé des notes préparatoires à la rédaction » du livre de l’ancien ministre de l’Economie, publié fin 2013 chez Flammarion. Des notes qui auraient été rédigées « dans le cadre d’une mission de conseil en communication », rémunérées 19 136 euros par mois de novembre 2012 à fin mars 2013. Pierre Moscovici, à l’époque ministre, percevait tout de même un salaire de 9 396 euros par mois. Et tout ça pour 800 exemplaires vendus. Quel con !

- Le troisième convoi humanitaire russe est arrivé en Ukraine, à Donetsk, sans escorte et sans difficultés. Comme les deux premiers, plus de deux cent camions. C'est amusant mais nos Hollande, Fabius et Valls ne se répandent pas dans les media pour nous dire, comme la première fois: " Il ne faut pas le laisser passer. Nous ne le laisserons pas passer."

- 40 euros de prime exceptionnelle pour les petites retraites soit 37 euros, une fois la CSG déduite, soit 3,08 euros par mois. C'est généreux de la part du gouvernement. Merci François.

Voilà, c'est tout pour le moment et bonne soirée à tous, même en Socialie !


Folie passagère 2464.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

34 commentaires:

  1. 55% des Français? Vraiment. Moi, j'ai lu 63%.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: on n a pas les mêmes lectures alors:

      http://www.lejdd.fr/Politique/Sondage-pour-55-des-Francais-le-retour-de-Sarkozy-est-une-mauvaise-chose-688340

      Supprimer
    2. Sauf votre respect, c'est tout à fait le genre de sondage auquel qui on peut faire dire n'importe quoi.

      Supprimer
  2. "Au moins à gauche, on ne sait pas encore si on aura échoué."Oh putain il est beau celui la,c'est pas celui avec une tête de cul à moustache et tout bouclé?
    Pour Cambadelice curieusement je trouve que ça ne fait pas plus de vagues que ça...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Zen Aztec
      On peut même dire que la mer est très calme.
      Tout le monde n'est pas capable de créer un tsunami merdiatique : selon que vous serez... ! ;-)

      Supprimer
    2. @zen Aztec: si c'est lui !
      T imagine une casserole pareille que celle de Cambadélis accrochée aux fesses d un mec de droite, ça nous vaudrait une " édition spéciale" sur BFM et Itélé !
      Mais à Cambadelis, on ne touche pas, promu par Président, non élu par les militants donc pas de couilles, pas d embrouilles, pas de bruits , pas de vagues.

      Supprimer
  3. Merci beaucoup pour cette nouvelle revue.
    Cocasse, bien que désespérante.

    Bravo aussi pour avoir déniché un photo-montage aussi proche de la réalité : le gueux qui se prend pour un roi et dont le canasson avance à reculons.
    Ah ! Il y a quand même quelques "belles" choses en hollandie !... ;o)))))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: mais c'est exactement comme cela qu on avance depuis deux ans, un petit pas en avant et deux pas en arrière ou sur le coté , et l autre perché sur son fauteuil est persuadé qu il travaille a notre redressement même si " c'est pas facile "

      Supprimer
  4. Tu as oublié la compassion du gvt et de président envers les sinistrés du sud , ouiiiiiiiiii c'est vrai ce n'est que les sans-dent , le peuple , inintéressant .
    Très instructif ton "papier" d'hier , toute mes félicitations , d'une qualité supérieure à certain débat télévisuel .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: oui, j ai bien aimé le billet d'hier et les commentaires, mention a Vlad, même si je suis sidéré par le manque de recul et de libre arbitre dont certains font preuve tant ils ont été parfaitement bien désinformés.

      Supprimer
  5. Moi je me souviens de Bergeron et je me souviens d'un homme me semble t'il de dialogue . Marc Blondel a pris le relais et a été à la manœuvre lors des grandes grèves de 95 lorsque Juppé a voulu réformer les systèmes de retraites . Ceux qui disent que la Droite n'a jamais réformé oublient de dire que certains avaient les leviers syndicaux pour bloquer le pays ... et empêcher toute réforme ! bizarrement ce sont ceux là qui cherchent à nous prouver qu'ils peuvent gouverner en naviguant à vue ... en différant les réformes nécessaires ... cette analyse vaut ce qu'elle vaut mais c'est la mienne ... Le partisan de la Libre Pensée qu'était Blondel a rejoint l'Au delà nous laissant nous dépatouiller avec les retraites à payer ... Adieu Monsieur Bergeron qui était pour moi un homme plus sympathique ! Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marguerite: ah mais que Bergeron ait été un homme bien, c'est fort possible. Il faut savoir tout de même qu ils sont nombreux aujourd'hui à saluer sa mémoire et tout aussi nombreux à l'avoir "oublié" là où il finissait sa vie, du coté de Belfort, dans un quasi dénuement.

      Supprimer
    2. ça je veux bien le croire . Je ne donne qu'un sentiment personnel ... Marguerite

      Supprimer
    3. @Marguerite : merci de relever qu'à chaque fois que la droite a voulu faire des réformes, la gauche était dans la rue. Et c'est ce qui risque encore de se passer en 2017 si la droite revient au pouvoir. D'autant plus que la gauche a verrouillé toutes les administrations et bien savonné la planche....Il faudra quelqu'un de solide et de déterminé.

      @ Corto : Merci du travail considérable que vous faites pour informer et ouvrir le débat.

      Supprimer
    4. @Michelle: mais de rien, tout le plaisr est pour moi

      Supprimer
  6. Au vu des analyses et commentaires, je crois qu'on confond l'objectif à court terme de Sarkozy (l'UMP) avec 2017.
    Le retour de Sarkozy concerne d'abord la Droite, ses militants et sympathisants.

    Le refus de 55% est quasiment un succès si on considère que le chiffre cumule gauche et centre, et que cet électorat n'accepterait un candidat étranger à son camp que s'il correspond parfaitement à ses canons... autant dire un mort ou presque.

    Amike

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Amike: enfin quelqu un pour relever le truc. on mélange tout ( a dessein ?) avec les sondages qu on nous balance à plus soif depuis hier, sondages dont bien peu finalement lisent avec attention les items.

      Supprimer
  7. et Cambadélis, ce tocard, qui parle des " affaires judiciaires " de Sarkosy avec délectation ! on aura tout vu ! s'il y en a un qui devrait la boucler en ce moment, c'est bien lui, mais c'est vrai qu'on en parle pas de son histoire, faut dire qu'à gauche ils sont habitués ils ont du métier !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: manque pas d air celui-là ! même pas élu a son poste , avec son petit rictus de mépris toujours accroché en bandoulière au coin des baveuses, Pouah ! un des pires de la bande

      Supprimer
    2. Une tête à claques comme Le Roux, Guedj, Faure, Moscovici, Sapin... Je ne sais pas pourquoi mais dès que je les vois, avant même qu'ils ouvrent la bouche, j'ai envie de leur coller des baffes.
      Je dis qu'une fois par an on devrait avoir les Journées du Défouloir.
      Chaque Français en âge de voter devrait pouvoir se défouler verbalement ou avec une claque sur un député ou un sénateur. Ceux qui le dimanche soir aurait la figure intacte seraient conservé à leur siège. Un grand bonheur : ils raseraient les murs pendant l'année et éviteraient de venir se faire remarquer dans les merdias.
      Bon, je vais me coucher.

      Supprimer
    3. @Gilly: Ton idée de journée du défouloir est séduisante? Ya plus qu'à !

      Supprimer
  8. Merci pour les info sur Moscvici
    1/ Je comprends comment ces gens archi débordés peuvent «pondre» des bouquins
    2/ Je suis très rassuré par le fait que 800 exemplaires furent vendus , il nous manque la liste de ces bibliothèques car je ne pense pas qu'un particulier puisse acheter un de ces ouvrages .
    3/ Il nous manque quand même l'info principale : le montant de l' avance sur recette ( au singulier ) quelle œuvre de bienfaisance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @balrofr: je crains que le cas de Moscovici ne soit pas un cas isolé. Lui aurait piqué dans la caisse de son ministère, combien de députés u de sénateurs prennent sur leurs indemnités pour frais de représentation pour faire la même chose, indemnités pour lesquelles ils n ont aucun justificatifs a remettre

      Supprimer
  9. Les petits soldats de l'information ont commencé leur travail de destruction massive pour les juges rouges , attendons lundi, ils vont ressortir des dossiers en veux tu en voilà.

    Ils en arriveront à trouver les histoires les plus brinquebalantes, le petit Nicolas a volé des crayons de papier dans la rousse du petit François quand ils étaient en petite section.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: ils vont se déchainer, et ça a déjà commencé avec la batterie de sondage commandés à l avance et qui sortent tous depuis avant hier.

      Joli lapsus , la rousse !

      Supprimer
  10. " dans la rousse du petit François"Non c'est là qu'il planque ses crayons?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La trousse, quoique sait on jamais, il fricotait peut être avec Valérie?

      Supprimer
  11. "Voilà, c'est tout pour le moment et bonne soirée à tous"
    Tu déconnes?ET le grand Edwy avec son« c’est une immense chance pour la France
    d’être le premier pays musulman d’Europe »

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @zen aztec: un vrai poison celui-là qui commence seulement a critiquer Hollande, maintenant qu il a obtenu l abandon des poursuites fiscales contre son canard

      Supprimer
    2. Je pense qu'il veut dire que la France devient un pont entre l'occident et l'orient.
      Admettons.
      Mais quand on voit la situation inextricable du proche orient, les guerres semi ouvertes entre chiites et sunnites, l'absence de pacification en Afrique ou la quasi imperméabilité de l'islam à tout lorsqu'il devient majoritaire, pourquoi cela irait-il différemment en France ? Le climat ? Nos fonctionnaires ?

      Ou alors, Plenel pense que le Racisme est le problème de ce monde, et que seul une grande fusion peut le résoudre. Mais alors pourquoi ne pas parler d'immigration ou de laïcité plutôt que des seuls musulmans ? D'ailleurs, il parlait des sunnites ou des chiites ?

      Pire : Plenel pense que tout ce qui est chrétien est mauvais. Alors il devient islamolâtre comme il adorerait les extra terrestres s'ils débarquaient un jour...

      Amike
      NB: Plenel veut peut être créer une troisième branche d'islam, les "occites", un peu comme les wisigoth, ostrogoth et autres goths...

      Supprimer
  12. Pour Camba, c'est assez subtil en fait. Il a effectivement obtenu son doctorat (et en 1 an seulement) mais il semblerait qu'il n'avait a priori pas les diplômes requis pour s'y inscrire (c-à-d la licence et le DEA = le bac+5 de l'époque): c'est là qu'il y aurait eu magouille. De fait, le doctorat ne devrait pas être valable s'il n'avait pas le niveau demandé pour ça (+ fausse déclaration etc.)
    Ensuite, "pondre" un mémoire en s'aidant de ses lectures (surtout si on a une secrétaire pour le taper) et avec l'assurance d'un jury plutôt complaisant, ce n'est pas si compliqué pour un jeune rompu déjà à la politique et au syndicalisme étudiant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claribelle: tout cela est exact, je crois même que le president du jury de sa thèse etait l un de ses amis avec qui il avait fondé ou dirigé je ne sais plus quel mouvement trotskiste

      Supprimer
  13. - A part les mineurs dont les parents réclament qu'on ne les laisse pas sortir de France, tous les autres, bien d'accord avec vous mon cher Corto, qu'ils partent et surtout ne reviennent jamais.
    - Il paraît qu'à quelqu'un qui se plaignait à Hollande que Cambadélis avait été condamné deux fois par la justice, Hollande aurait répondu : "C'est tout ce que vous avez à lui reprocher ?"
    - Nicolas Sarkozy revient, personne n'en veut paraît-il, mais on n'entend parler plus que de lui !
    - Mosovici, encore une de ces baudruches socialistes qui se dégonfle piteusement sous les yeux des Français !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: les deus gamaines en question ont 16 et 17 ans, alors certes mineures mais plus tout a fait gamines, pour peu que la majorité soit abaissée à 16 ans comme le veulent certains progressistes et hop, circulez, bon débarras :)

      Pour Moscovici, une baudruche qui après avoir été un grand nul aux finances françaises est chargé maintenant, à Bruxelles, d évaluer "l'orthodoxie " financière de la France ! on se marre !

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP