dimanche 27 mai 2012

Christiane Taubira réagit... Ne riez pas, c'est très sérieux !

La dame qui nous sert officiellement de ministre de la Justice, Christiane Taubira, réagit aux monstrueuses attaques dont elle s'estime victime de la part des méchants... Elle eut pu le faire via les micros de RTL,  c'eut été faire preuve du panache provocateur dont elle est coutumière; non, elle a choisi, on aurait pu s'en douter, de le faire grâce à un espace de liberté gracieusement offert par Merdapart Mediapart...

Son appel au secours s'intitule: " Tel est notre cap ".
" Vous êtes si nombreux à m’adresser de magnifiques messages de confiance et d’encouragements que je ne peux satisfaire au plaisir de répondre à chacun d’entre vous.

La campagne électorale a donné une odeur de souffre à une campagne de discrédit. C’est une bien laide façon de faire de la politique ou de l’information, pour les quelques uns qui s’y sont commis. Ce tapage, qui se veut intimidant, ne saurait occulter l’essentiel.

Merci à chacun d’entre vous. Votre confiance m’est précieuse.

On est en droit de tenir en aversion les brutalités qui furent infligées aux citoyens par des politiques fiscales, économiques, sociales, qui ont livré sans emploi, sans revenu, sans ressources de plus en plus de personnes à la précarité, à l’appauvrissement, au déclassement social, à l’angoisse du lendemain.

Le Président de la République (ndlr: Moi-Je-Président) a rappelé le rêve français : ouvrir le chemin pour la génération suivante.

Les politiques, les décisions, les actes que nous devrons mettre en œuvre visent à réconcilier, à réparer, à redonner espoir et recréer des conditions collectives de prospérité et individuelles de bien-être. Avec courage, persévérance et inventivité. En retissant le lien social. Le service public de la Justice y prendra sa part, toute sa part. Les magistrats l’entendent ainsi, les greffiers et les fonctionnaires qui chaque jour animent ce service public, également. Les partenaires de l’Institution judiciaire, avocats et autres professions juridiques et judiciaires partagent cette ambition, voire la fierté de mobiliser à nouveau cette matière noble que sont les intelligences, l’énergie, l’expérience et la volonté de rendre à cette magnifique mission, si structurante pour la démocratie, le lustre et la force d’un droit juste, appliqué avec le discernement dont s’honorent les acteurs de justice, dans des procédures contradictoires.

Tel est notre cap. Nous poursuive qui peut. « Monter, grimper…mais se hisser ? Oh ! Combien c’est difficile ». René Char.

Christiane Taubira,
Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, Le 26 mai 2012 "

" Nous poursuive qui peut...", nous suive qui pourra, que les autres aillent se faire voir ailleurs, je suppose ! Ça en dit long pour ceux qui auront le malheur de ne pas être du même avis qu'elle.

Moi, une ministre qui, nommée depuis moins de 15 jours, est obligée de prendre la plume pour s'auto-défendre et appeler à la rescousse ses grands frères du Camp du Bien, ça ne m'inspire rien de bon pour la suite...

Folie passagère 1173.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

31 commentaires:

  1. ça va être long pour toi 5 ans Hein ? ça va te manquer les lois pondues en réaction a un fait divers , sans réflexion préalable ? Pauvre de toi, je te plaindrais presque !

    RépondreSupprimer
  2. La haine, toujours la haine !!! C'est sûr que certains souffrent de voir une femme noire Garde des Sceaux mais je crois surtout que le temps qui change les effraie !!!! Pauvre de toi, tu es plutôt pathétique...

    RépondreSupprimer
  3. Je vois donc que les insultes commencent a tomber, c'est bien, attribut classique du bas de front.

    @jetuil: de la haine , ou ça ? D'abord, elle n'est meme pas noire, elle est café au lait, peut-être même chabine comme on dit en Guyane. Mais qu elle soi noire, café au lait, verte, blanche ou rouge, je m'en tape royalement, triple buse !
    Pathétique ? argumentes mon grand, après on verra !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
  4. Il est urgent que tout le monde lise l'excellent billet de Noix Vomique : "De quoi Christiane Taubira est-elle le symbole ?
    Après on discute, mon cher Corto.

    RépondreSupprimer
  5. Qui a oublié l'accueil de Rachida Dati...;-)
    Soyons vigilants mais soyons honnête!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @théo: oh mais, perso, les origines de Taubira ne comptent en rien pour les critiques que je lui adresse. Encore que ... :) mais ce serait un peu long a développer ici.

      Quant à Rachida , je ne vois pas de qui tu parles :)

      Supprimer
  6. "Monter, grimper... mais se hisser ? Oh ! Combien c'est difficile. Le coup de reins lumineux, la rasante force qui jaillit de son terrier et, malgré la pesanteur, délivre l'allégresse."
    En cherchant j'ai trouvé ça.
    Cela m'a plu.
    Je le partage.

    Coach Berny

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @coach berny: la suite du poème que la taubira a évité de citer en entier, cela eut fait désordre

      Supprimer
  7. @ Corto : je te suggère d'attendre de vraies raisons pour taper sur les ministres de ce gouvernement : 1/ ils n'ont pas eu le temps de faire de conneries; 2/ quelques-uns vont changer après les législatives; 3/ en t'appuyant sur de vrais argumentaires le moment venu, tu éviteras d'être la risée de la blogosphère... Ce que j'en dis, hein !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @philippe méoule: comment cela des conneries ils n arrêtent pas soit d en faire soit d'en dire. ( vois mon billet: le bordel en Socialie )
      La risée de la blogosphère, non pas du tout, la risée orchestrée par Jégoun auprès de ses fidèles et affidés, oui tout a fait ! Mais peu me chaud, j'en n ai rien a battre. La petitesse de ses attaques et injures, imagine ce que je peux en faire...

      Supprimer
  8. Corto, dorénavant tu devras commencer tes textes par ceci:

    " Au nom de François, le Clément, le Miséricordieux.A Jegoun,serviteur de François, Émir des socialistes.La paix soit sur Jegoun. Je loue avec Jegoun François qui est le seul Président des français"

    Ensuite tu pourras écrire des diatribes les plus virulentes et si c'est un vrai croyant socialiste, il ne pourra t'insulter.

    Quant à Taubira, elle ne mérite même pas un trait d'encre sur du papier.

    Au moins le Tosa-Inu de François est tranquille avec la Taubira pas de risque de galipettes.

    Il est vrai que les ultra-marines sont fiers comme des paons d' avoir une des leurs comme ministre de la Justice et demain est un autre jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: demain est un autre jour, ouaip, mais y a des lendemains qui vont déchanter grave. du moins, c'est mon impression. Quant à sa majesté, ne lui e veut pas trop,il ne sait plus très bien ce qu'il dit

      Supprimer
  9. Vraiment, Corto, je vous trouve bien injuste ! Heureusement que Nicolas Le Preux est là pour tenter de vous remettre dans le droit chemin ! Y parviendra-t-il ? J'en doute tant votre âme est noire (ce qui au passage devrait logiquement être une circonstance atténuante aux yeux de ceux qui vous fustigent).

    Madame Taubira sait voir, derrière le multirécidiviste, l'enfant déchiré. Comme le dit si bien une commentatrice de M. Jégou "Il faut être un professionnel spécialement formé [ou un sacré couillon (NDLR], pour savoir que sous la crudité et une violence parfois inouïe, il y a "le vrac" d'une personnalité non construite dont on peut faire un "pittbull dangereux" si on le frappe, ou un humain comme vous et moi si on le construit." Mme Taubira est de ces professionnels[ou de ces sacrés couillons NDLR].

    Mais comme chez cette commentatrice, le principal mérite de la belle Christiane n'est pas là. Leur point fort c'est le comique : ne voyez-vous pas que les éloquentes sentences de Madame Taubira doivent tout au style si fleuri du maire de Champignac ? Elle s'en inspire et le fait revivre ! C'est beau. j'en pleure d'un rire ému.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suppose que la débile pense à cette ordure de Jean-Pierre Rosenczveig, le grand juge pour enfants du tribunal de Bobigny, celui qui libère plus vite que son ombre. Et puis pas partisan pour deux sous le JP.

      Supprimer
    2. @jacques etienne: Mais si seulement mon âme était noire, je comprendrai le "vilipendage" dont je suis actuellement la victime de la part de qui tu sais. mais chaque matin, je me lève, heureux de savoir que ces charmantes personnes vont encore donner du bâton pour se faire battre ! J'ai de la peine pour eux, tant d'insultes à mon égard me chagrine, non pas pour moi, mais pour la petitesse qu'elles révèlent.
      Quant à mme Taubira, que je le répète j ai eu l occasion de croiser, elle est tout ce que l on veut sauf une professionnelle. Je n'en dirai pas plus, les " gentils " rôdent :)

      Supprimer
  10. "… et la force d'un doigt juste, appliqué…" Elle se branle ou quoi ? C'est l'extase… On croirait lire du Marquis de Sade…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @didace: Oups, tu prend tes désirs pour la réalité :) "la force d'un droit juste " !
      Maintenant qu'elle soit en pleine extase, c'est bien possible au vu de son texte

      Supprimer
  11. Hé Corto! C'est moi, le grand black de gauche!!!
    N'aie pas peur, c'est lundi de Pentecôte! Alors, Moi pas taper toi...

    Et puis, c'est un billet sympa sur Taubira. T'es sur la voie de la guérison...
    Encore quelques cachets...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas besoin de préciser, l'avatar est suffisamment clair, sans jeu de mots.
      "C'est moi, le grand black de gauche!!!". Il en faut (un ça va, c'est quand il y en a plusieurs...), mais comme disait Audiard, il existe des poissons volants mais ils ne représentent pas la majorité du genre. Des fois je me demande s'il ne vaut pas mieux être black et d'équerre. Tant que j'y pense, la typographie française ignore, a contrario de l'anglo-saxonne, la multiplicité des points d'interrogation ou d'exclamation. Toi pas taper, d'accord, mais toi saisir ?

      Supprimer
    2. @bembelly: et comment va-t-il le grand black qui me menace dirait-on de coups, à la bonne heure nous sommes Lundi de pentecôte ce qui comme chacun le sait ne correspond à strictement rien de religieux ou autre bondieuserie. Ainsi donc, tu aurai pu taper, rien ne t en empechait sauf à croire que les coups ou les insultes n ont jamais fait avancer le débat

      Supprimer
  12. Moi bien aimer commentaire de Koltchak, lui très drôle .
    Mais, comme moi pas méchant pour Pentecôte, pas vous casser les côtes de bwanas.
    Allez Mboté n'a bino, ba rembembe...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très drôle le "moika" , on peut toujours se casser les côtes à un KDB, je connais le chemin.

      Supprimer
    2. @bembelly: pkoi te complais tu ds ce genre de posture idiote qui te desserve plus qu autre chose ?

      Supprimer
    3. ParSeque moi bête, toi malin, hé bwana!!!!

      Supprimer
    4. @bembelly: non, pas bête, tout juste ridicule

      Supprimer
    5. Oui, moi ridicule
      Mais toi grôs con!

      Supprimer
    6. @bembelly: mais moi je n insulte personne. Et par auilleurs si moi gros con, qu'est-ce que tu f là ?

      Supprimer
  13. Cela continue:

    "Valérie Trierweiler, dit-on en coulisse, écoutant l’émission sur RTL où Laurent Gerra explique à François Hollande (qui assistait à l’émission et s’est bidonné) : « « Les journalistes, il faut les terroriser, ou coucher avec », aurait demandé que ce dernier s’abstienne d’imiter le Président de la république.

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=4Zr9z_V2xZ8

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: oui, j ai vu cette info. La Roth' va être la terreur de ce quinquennat, j ai l impression

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique