lundi 21 mai 2012

Les bisounours investissent le ministère de la Justice


Notre nouvelle ministre de la Justice -  que j'aime et que j'adore - a décrété que la suppression des tribunaux correctionnels pour les mineurs ( de 16 à 18 ans ) était une priorité.

Instaurés par la loi du 10 août 2011 et fonctionnant depuis janvier 2012, les tribunaux correctionnels pour mineurs, composés de trois juges professionnels, jugent les récidivistes de 16 à 18 ans encourant une peine égale ou supérieure à trois ans ( lire l'article du Parisien qui explique bien la chose ).

Il s'agit, dans la plus pure tradition bisounoursienne socialiste, d'accorder la primauté de l'éducatif sur le répressif, la prise en considération du parcours et de la personnalité du mineur permettant l'individualisation et l'atténuation de la peine liée à la minorité... La fameuse ordonnance de 1945.

Bien, bien, bien. Je ne saurais que trop recommander à notre ministre de lire avec attention la rubrique Fait Divers de nos journaux. Peut-être se rendra-t-elle compte qu'en matière criminelle, la notion de minorité ou de majorité ne se pose plus de la même façon qu'autrefois.

En tout cas, une " priorité " accueillie sans aucun doute avec le sourire par La Marine ( mais pas seulement ) qui n'aura aucun mal à séduire un peu plus avec l'idée du " laxisme " de la justice; une " priorité " accueillie avec un grand sourire par les jeunes délinquants de 16 à 17 ans qui auront parfaitement reçu le message. Pour les plus jeunes, ils s'en foutent, ils ne risquent pas grand chose.

Bienvenue en Socialie !

Folie passagère 1161.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

23 commentaires:

  1. Tout le boulot de Ségolène, mon cher Corto, qui pendant la campagne de 2007, voulait des centres éducatifs fermés dirigés par les militaires, madame Taubira va les jeter par-dessus bord ?
    Pauvre Ségolène ! Et dire qu'elle s'imagine encore avoir le perchoir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne:centres educatifs fermés ouverts par la suite par Sarko & C°. La Taubira va se faire un malin plaisir de détricoter tt ce qui a été fait par la droite. Ne serait-ce que pour satisfaire le tt puissant gauchiste syndicat de la magistrature.
      Pour le perchoir, si elle est élue député et si la gauche est majoritaire aux législatives, ma main à couper qu'elle l'aura!

      Supprimer
  2. Bisounours me semble inadapté comme épithète. Elle ne sourit jamais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @suzanne: si, si, je vous jure qu elle sait sourire, je l ai vu de mes yeux vus et particulièrement quand elle peut planter un couteau ds le dos du p'tit blanc.
      Il va sans dire que cet épithète ne la concerne pas directement mais plutot à la clique gauchiste qui fourbi l essentiel des rangs de la magistrature

      Supprimer
  3. Bon ... Les tribunax correctionnales pour mineurs n'auront fonctionné que quelques mois. Difficile donc de se faire une idée dans un sens comme dans l'autre.
    Ceci dit, je crois que le tout répressif a montré ses limites. Même lesz flics de terrain n'en peuvent plus.
    Non ... Je crois que la Droite sortante n'a pas de leçon à donner en matière de justice (et peut êgtre même de police d'ailleurs)
    Cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @elmone: le tout répréssif fascistes, nauséabonds, dignes des HLPSDNH, je suppose.
      Faudrait pas pousser non plus

      Supprimer
    2. @elmone: oups, j avais pas vule com d'Aristide auquel je souscris

      Supprimer
    3. "Même lesz flics de terrain n'en peuvent plus"

      Qu'en savez-vous ? Si on laissait la bride sur le coup aux policiers en tenue, le nettoyage serait vite fait, croyez-moi.

      Supprimer
    4. @koltchak: OUf, tu as mis le temps, j'attendais une éventuelle réaction de ta part ^^
      Voyons, si Elmone saisira la balle au bond !

      Supprimer
  4. Le tout répressif

    Vaut mieux lire ça que d'être aveugle.
    Je crois que vous confondez les paroles et les actes. La droite sortante a parfois parlé dur, mais elle a presque toujours agit mollement.
    Avec la gauche on peut espérer une certaine cohérence entre les paroles molles et les actes mous. On peut considérer ça comme un progrès, d'un certain point de vue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ aristide :

      "Espérer"
      "une CERTAINE cohérence"
      Vous n'avez pas l'air de croire ce que vous écrivez.

      Supprimer
    2. @sen: il n y croit pas seconde, comme moi ^^

      Supprimer
    3. Mon incertitude porte sur la manière dont la gauche parlera, pas sur celle dont elle agira.

      Supprimer
    4. @aristide: j'avais compris ! ^^

      Supprimer
  5. Une petite chose que l'on oublie c'est que le fils de Mme Taubira à été arrêté il y a quelques temps pour cambriolage et vol de bijoux en Guyane...C'est bien d'avoir une maman Ministre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anonyme: si tel était le cas , je pense que cela ne tarderait pas a ressortir

      Supprimer
  6. Hollandie, peut-être... Socialie, pas vraiment ! Ton positionnement à droite t'amène à voir du rouge là où il n'y en a plus depuis longtemps. ;+) Mais, pour Taubira, je suis prêt à faire une exception. Vous allez vous en donner à cœur joie !

    Sur le fond, les 10 années Sarkozy n'ont pas changé grand chose à la délinquance des mineurs. Pourquoi n'a-t-il rien fait ? Il y avait bien les propositions de Royal de 2007 qu'il sait résigner à reprendre. Il nous a ensuite réinventé la police de proximité de Jospin. Bref, il n'a jamais eu beaucoup d'idées sur la question en dehors des coups de menton filmés à l'occasion de chacune de ses interventions télévisées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @denis: ns ns sommes mal compris, pour moi socialie est parfait synonyme d'hollandie, mais j aime mon mot. Rien de bien rouge chez eux, juste une imposture lexicale.
      Je connais un peu cette Taubira du temps ou j habitais la Guyane,je félicite hollande de l avoir nommé, elle sera sans doute une grande pourvoyeuse d'arguments à porter contre le hollande.

      Supprimer
    2. @ Denis : Le problème, et Valls va vite y être confronté, c'est le poids des syndicats dans le M.I, l'inertie de la haute fonction publique qui est en fait la vraie détentrice du pouvoir. On ne résout pas les problèmes de délinquance des mineurs avec des centres fermés. Avant de tendre la carotte il faut d'abord que le bâton existe et la précède. Or, comme il faut assurer un déroulement de carrière normal, Préfets, DDSP, etc. inondent les commissariats de notes internes interdisant la chasse, de pénétrer dans certains secteurs pour éviter la provocation (on rêve), etc. C'est une habitude bien française que de voir les hauts fonctionnaires trahir ceux qu'ils sont censés servir.

      Ceux qui verraient là-dedans un rapport avec la conduite des affranchis du Palatin auraient vraiment mauvais esprit.

      Supprimer
  7. @denis: la réforme prevoyant la comparution des mineurs de + de 16 ans en correctionnelle c'est tt de même Sarko qui l a fait mettre en place.
    Aujourd'hui avec cette déclaration, les ch'tits caïds ou les petites frappes se frottent les mains, sans compter ceux qui les utilisent

    RépondreSupprimer
  8. @corto74

    T'en connais, toi, des petites frappes et des caïds qui se frottent les mains ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @denis: disons qu'ils se rejouissent alors si tu préfères :)

      Supprimer
    2. @ Denis : J'en connais et effectivement ils ne se frottent aps les mains, ils s'en tamponnent complètement. Le problème, c'est qu'ils commencent de plus en plus jeunes. Chopper un gnome de 13 ans qui vient de se faire une épicerie ou de racketter est de moins en moins étonnant.
      Quant aux caïds, ils le deviennent de plus en plus jeunes aussi et ont vite fait de piger les rouages. Ils sont de plus en plus nombreux à acheter la cocaïne base pour la raffiner eux-mêmes, c'est moins cher. Ils investissent leurs bénefs dans des commerces légaux et parfois créent des associations pour acheter des clubs vacances en Tunisie ou au Maroc.

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP