samedi 26 mai 2012

Journalisme et Socialie: Séduction,mansuétude et allégeance


Je me suis souvent plaint pendant la dernière campagne électorale du rôle des médias et des journalistes. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils n'ont pas ménagé leurs efforts pour que leur champion, l'hollande, gagne les élections.

Réalité ou fiction ?

Ainsi, nous avons vu Mazerolle, dégoulinant d'antizarkozysme, avoir table ouverte sur BFM. BFM qui, et encore hier, arbore fièrement, en bas de ses écrans "Hollande Président "! De la même façon que Nicolas Domenach et son vieux copain Maurice Szafran, tous les deux journaleux à Marianne, se repaissaient sur Itélé de leurs chroniques acerbes et totalement partisanes contre l'ex-président. On vit même la Sinclair commenter la soirée électorale du 1er tour sur BFM. Sur France 2, c'est Elise Lucet, ancienne présidente du Press Club de France ( club chargé de faire se côtoyer journalistes et personnalités politiques ou du monde des affaires ) qui se charge des opérations anti-Sarko. Libération, L'Humanité, Marianne se jettent sans retenue dans la bataille.

Dans son n° 209 d'avril 2001, le journal Marianne concluait ainsi une enquête sur les appartenances politiques des journalistes: " Les journalistes sont, à une écrasante majorité de gauche. L’écart avec la population est ici maximal: au total 6% de journalistes pensent voter à droite, contre au moins 50% dans le peuple français. " Dans la promotion 1985 de l'école de journalisme de Tours, Eric Brunet rapporte, pour l'exemple, que 31 étudiants sur 34 étaient encartés à gauche ou à l’extrême gauche. Ils exercent tous aujourd'hui dans les grands médias audiovisuels.

Ainsi, peu à peu, les idéologies de gauche investissaient peu à peu le journalisme et, logiquement, tous les organes d'informations alors que dans le même temps, allez savoir pourquoi, la droite se retrouvait réduite à sa plus simple expression: le Figaro, TF1, Valeurs Actuelles...France Antilles... What' else ? rien.

Ne restait plus aux journalistes de gauche qu'à conquérir les premiers cercles du pouvoir, c'est à dire, l'Etat. C'est chose faite aujourd'hui et les commentaires ou reportages dithyrambiques  sur les premiers jours de Moi-Je-Président et de son gouvernement confirment cette main-mise. Hollande en concubinage avec la féroce Trierweiler. Arnaud Montebourg, ministre du Redressement Progressif, et sa compagne Audrey Pulvar, l'anti-raciste patentée qui aimerait qu'on oublie qu'elle dinait régulièrement avec Boris Vallaud, nouveau conseiller de... Montebourg et accessoirement mari de... Najat-Vallaud-Belkacem. Vincent Peillon dont l'épouse, Nathalie Bensahel, est rédactrice en chef du pas vraiment droitier Nouvel Obs. Michel Sapin, lui, a épousé Valérie de Senneville, responsable de la rubrique Justice (sic) des Echos... 

Comment imaginer que la profession puisse s'en prendre aux époux ou concubins de leurs collègues bien aimés. Les rares à avoir essayé, même pour de rire, s'en mordent les doigts. Le premier mort au champ du " déshonneur " de cette corporation: Pierre Salviac. La Rott' veille au grain: solidarité avec la nouvelle équipe ou la mort...professionnelle !  Couchage, copinage et mansuétude seront donc le ferment de la profession et le serment d’allégeance au nouveau pouvoir en place. L'hollande le sait fort bien et dès les primaires socialistes, bien coaché par la Rott', a su se faire de la corporation journalistique son meilleur allié. Un exemple: les niches fiscales inférieures à 10 000 euros ne seront pas touchées par le nouveau pouvoir, l'abattement d'un autre temps dont bénéficient les journalistes est de 7 650 euros.

Ainsi, nous, gens de droite et à l'aune de ce nouveau quinquennat, devront compter quasiment que sur nous-mêmes pour rester vigilant sur l'ensemble de l'action de l'équipe hollandaise. La tache sera rude ! Il nous faudra ne rien laisser passer sans réagir. Nos blogs peuvent aussi servir à cela.

Folie passagère 1171.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

34 commentaires:

  1. Réponses
    1. https://secure.avaaz.org/fr/petition/La_reintegration_dEric_Zemmour_a_RTL_et_le_respect_de_la_libre_expression_en_France_face_aux_censeurs/?aQxTfdb

      Supprimer
    2. Bravo pour l'article "Journalisme et socialie" qui prouve que la gauche ne doit plus être considérée comme un parti politique mais une maladie "neurodégénérative" (je viens de l'inventer). Comment pourrions-nous avoir des médias apotilitiques quand ils sont formés par des enseignants à majorité de gauche. Dans ce milieu, comme dans celui de la justice, la formation est plus idéologique que professionnelle. La "chienlit" de 1968 a été le point de départ de l'infiltration gauchiste dans notre système qui n'a pas cessé de prendre de l'ampleur. Avec Hollande au pouvoir, nous allons peut-être connaître la répression de l'expression contraire à l'ideo-socialisme. L'affaire Zemmour n'est que le point de départ d'une chasse au "politiquement incorrect" et les bloggers de notre espèce vont avoir du souci à se faire.
      Les français ne sont plus chez eux mais ils sont encore trop nombreux à rester aveugles, muets et sourds si j'en crois leur choix présidentiel.
      Bon dimanche !

      Supprimer
    3. @jules: bienvenue ici ! merci. Il se peut effectivement que mêm les blogueurs de droite aient du souci à se faire. J ai même déjà reçu plusieurs menaces de " dénonciation " si, si, tu as bien lu .Menaces venant de gentils suppôts de cette gauche bien pensante.

      Supprimer
  2. C'est vrai. C'est frappant. C'est gênant. A croire que les journalistes femmes ne rêvent que de s'acoquiner avec des hommes politiques... Le sommet de l'aboutissement du bisouillage utile? Non non non! C'est l'amouuuur!
    J'écoute beaucoup France Inter et comme toi, je suis souvent très étonnée du parti pris ouvertement à gauche des journalistes.
    Et pourtant..
    "- Examiner ses propres valeurs culturelles et éviter de les imposer au public.
    - Éviter les conflits d’intérêt, réels ou perçus.
    - Admettre que les personnes privées ont un droit de contrôle supérieur sur leurs données personnelles que n’ont les personnages publics et ceux qui cherchent pouvoir, influence ou attention. Seule une nécessité publique prépondérante peut justifier une intrusion dans la vie privée de quelqu’un.... "
    Extrait du code de déontologie des journalistes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Io: tu nous donne un extrait du code de déontologie dont tous les journalistes se foutent comme de l'an 40. Plus de 50 ans après la création de la carte de presse, ils en sont tout juste a évoquer la possibilité de la création d'une sorte de conseil de l'ordre!

      autre ambiguité: leur sacro sainte protection de leurs sources. les journalistes s'autorisent tout pour obtenir des informations exclusives, on n a pas le droit de savoir comment etc... mais quand un service de l etat, victime de fuite cherche a savoir d ou cela vient, il n a pas le droit d'utiliser les mêmes moyens que les journalistes pour savoir d ou vient la fuite...

      Supprimer
  3. Manque de bol pour nos journalistes hyper-objectifs et sans aucun parti-pris, les médias étrangers, maintenant présents sur internet et par les chaînes internationales : ce que la pensée unique cherche à nous cacher, la toile nous le révèlera ; c'est peut-être pour cela que nos super-journalistes sont si fébriles en ce moment, non ? (car je ne les trouve pas tout à fait zen, les cocos, en ce moment, malgré tous les signaux de victoire qu'ils cherchent à nous envoyer...)
    En tout cas, une seule chose est certaine : tous les lecteurs qui ont compris les manips de tous ces gens ne peuvent plus lire leur journal ni regarder leurs infos sans s'énerver : cela laissera des traces...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @mary: tu as raison, une des échappatoires à cette domination des journalistes gauchos peu objectifs est la presse étrangère ( que je suis de + en + ). le seul pb, c'est qu elle reste encore peu accessible a qui ne parle pas l anglais ou l espagnol.

      J ose espérer tt de meme que les français ne sont pas stupides et qu ils se rendent compte comment ils sont "orientés". Pour moi, cette élection laissera des traces: au moins celle d'une presse partisane et d'un métier, le journalisme, qui ne s'en sort pas grandi !

      Supprimer
  4. Décidément je ne regrette pas d'être passé accidentellement sur ton blog! je vieilli en ne me tenant pas suffisamment au cours de l'actualité.
    On est arrivé au paroxysme de la censure, même Joseph Goebbels n'aurait pas fait mieux mais il ne disposait pas de tous ces outils.
    Quand à ton billet, rien à rajouter...
    A force de nous rabâcher les années 40 qu'ils n'ont pas connus, ils vont finir par nous y faire revenir sans se rendre compte qu'ils en seront les premiers auteurs.
    Cordialement
    Stan

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils font mieux que Goebbels. A son époque on ne maîtrisait pas encore le pouvoir soft, on ne connaissait que la violence. Les maîtres actuels des médias et du culturel sont plus sournois, ils ont réussi à instiller la crainte d'être ostracisé. Soit on se tait, soit on vire l'empêcheur de louer en rond, de peur d'un froncement de sourcils.

      Quant à l'entreprise de destruction du langage, ils ont bien retenu la leçon d'herr Doktor Goebbels : "Nous ne cherchons à convaincre les gens de nos idées. Nous cherchons à changer le vocabulaire pour qu'ils ne puissent plus exprimer que nos idées'. Ainsi un illégal est devenu un sans-papiers, un soldat de Tsahal trouve la mort dans un accrochage alors que le même assassine un combattant palestinien, etc. ad nauseam. Ce sont là des procédés qu'il nous faut dénoncer au quotidien, autour de nous, et rappeler le vrai sens des mots si nous voulons que ces tartufes soient un jour éjectés du pouvoir.

      Supprimer
  5. @stani pierre: on ne vient jamais accidentellement sur mon blog :) ^^
    ce qui est sur c'est que nous sommes rentrés de plein pied ds la domination journalistique de gauche. Et gare a celui, journaliste ou pas, qui n 'aura pas l'heur de plaire à ces gens là.

    RépondreSupprimer
  6. Je compatis sincèrement car il se trouve que tout journalistes de gauche qu'ils soient de 2002 à 2008 et pendant encore quelques mois j'ai vécu exactement le même sentiment que toi quand ils faisaient de Nicolas la star des médias, j'y ai même "cru",enfin pas complètement, une espèce de petite lumière est restée allumée disant attention danger.
    J'aurai l'occasion de te raconter un autre jour quand et pourquoi j'ai cessé "d'y croire".
    Je ne sais pas si les journalistes sont majoritairement de gauche, il faudrait leur lancer une invitation à débattre...Ce que je reproche aux journalistes de quelque bord qu'ils soient c'est de suivre le buzz. Ce n'est pas la vérité qui compte mais le buzz. Donner à consommer rapidement la petite info qui est rapidement saisissable par celui qui la reçoit sans prendre le temps de l'analyser. Je n'aime pas les faiseurs d'opinion, j'aime que l'on parle à mon intelligence, pas que l'on me flatte ou que sous prétexte de faire du chiffre on relaie des infos faisant appel à des craintes, des angoisses, infondées.
    On a vécu cela pendant 5 ans, si je regarde honnêtement le précédent quinquennat je peux mettre dans la balance beaucoup de chose positives mais me prendre pour un con, et c'est continuellement le sentiment que j'ai eu : çà jamais.
    Ce n'est pas parce que c'est un président de gauche qui est à l'Elysée que je ne reste pas aussi vigilant. Je suis peut-être naïf de croire que le savoir uni, que l'intelligence rassemble, mais je fonde cette "sagesse" sur la mémoire, l'expérience, je prends le parti de l'homme sans lequel on perd le sens et on perd notre humanité. Si les journalistes continuent à faire du jetable, ils contribueront à plonger les français dans l'obscurité de la caverne de Platon...;-)

    RépondreSupprimer
  7. On lâche la souris une journée, mon cher Corto, et quand on revient : un billet sur Romain Pigenel et un autre sur les journalistes.
    Mais au fond, on peut dire que les deux font la paire : Romain met sa plume brillante quoique vaine, au service du PS, et les journalistes compensent la médiocrité de leur pensée par leur encartage au PS.
    Et c'est ainsi que tout un pays majoritairement de droite, se trouve avoir voté pour un président de gauche, sans même comprendre ce pour quoi il avait voté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: votre absence me pesait :)

      Je reprends à mon compte: "Et c'est ainsi que tout un pays majoritairement de droite, se trouve avoir voté pour un président de gauche, sans même comprendre ce pour quoi il avait voté." c'est tellement vrai !

      Supprimer
    2. vous avez bien fait, mon cher Corto, de reprendre à votre compte, car il n'est pas dit que moi-même, je ne l'aie pas repris de quelqu'un.

      Supprimer
  8. @theo: je suis surpris que tu semble douter de la domination de la pensée de gauche ds la profession de journaliste. Parce que ça au moins c'est quelque chose que plus personne ne conteste.

    Pour Sarko star des médias, nous sommes d'accord, sauf que les journalistes en ont fait une "satr" honni plus qu'autre chose, sans compter le pognon qu'ils se sont fait avec: il y a 1 an, plus de 100 bouquins avaient été recensés avec pour personnage principal: Sarko. A son corps défendant, et j en avais fait un billet, sarko a surtout été "bankable ".

    Alors ensuite, le buzz. Bien sur qu ils se nourrissent de tout ce qui peut etre transformé en buzz , y compris avec du rien. La concurrence est féroce ds le monde de l information, comme jamais. A leur décharge, la façon qu ils ont de traiter l'info ou de faire l info semble plaire aux plus grand nombre ! triste.

    RépondreSupprimer
  9. Le bourrage de crâne continue : ce matin en couverture du JDD, Ayrault présenté comme "le premier ministre le plus populaire de la Vème République" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Premier sinistre, s'il vous plaît. Ou bien la bite, si vous voulez... (mais à l'extrême limite)

      Foie de Nantais !

      Supprimer
    2. @marianne: cela vous étonne ? pour un peu on en oublierait la cote de popularité de Fillon !

      @al west: un peu de retenue, stp, l'oeil de moscou veille et rôde ^^

      Supprimer
  10. Une pensée quand elle devient dominante plonge ceux qui la suivent dans l'erreur!

    RépondreSupprimer
  11. I love reading a post that will make men and women think.
    Also, thank you for allowing me to comment!

    Here is my web-site: Nike Air Max

    RépondreSupprimer
  12. I have read so many articles concerning the
    blogger lovers except this post is really a nice paragraph, keep it up.


    Here is my blog ... Gafas Oakley Baratas

    RépondreSupprimer
  13. I've been browsing online more than 3 hours today, yet I never found any interesting article like yours. It is pretty worth enough for me. In my view, if all site owners and bloggers made good content as you did, the internet will be much more useful than ever before.

    my weblog; NFL Jerseys Cheap

    RépondreSupprimer
  14. Thank you for another informative web site. The place else could I am getting that kind of info written in
    such an ideal manner? I have a undertaking that I'm just now running on, and I have been on the glance out for such info.

    Feel free to visit my page ... Louis Vuitton Outlet

    RépondreSupprimer
  15. bookmarked!!, I like your blog!

    my page ... Air Jordan

    RépondreSupprimer
  16. Excellent goods from you, man. I've understand your stuff previous to and you are just too wonderful. I actually like what you've acquired here, certainly like what you're stating and the way in which you say it. You make it enjoyable and you still take care of to keep it wise. I can't wait to read
    far more from you. This is actually a tremendous site.

    Feel free to surf to my webpage Louis Vuitton Handbags

    RépondreSupprimer
  17. This information is priceless. How can I find out more?


    Stop by my blog post :: Louis Vuitton Handbags Outlet

    RépondreSupprimer
  18. I know this if off topic but I'm looking into starting my own weblog and was curious what all is required to get setup? I'm assuming having a
    blog like yours would cost a pretty penny? I'm not very internet smart so I'm not
    100% positive. Any tips or advice would be greatly appreciated.
    Kudos

    my blog - Montre Guess

    RépondreSupprimer
  19. This article offers clear idea designed for the new people of blogging, that actually how
    to do running a blog.

    My web-site ... Abercrombie

    RépondreSupprimer
  20. Hey there! Do you know if they make any plugins to protect against hackers?

    I'm kinda paranoid about losing everything I've worked hard on.
    Any tips?

    Here is my blog post ... Chaussure De Foot

    RépondreSupprimer
  21. My programmer is trying to persuade me to move to .net from PHP.
    I have always disliked the idea because of the costs.

    But he's tryiong none the less. I've been using
    WordPress on numerous websites for about a year and
    am concerned about switching to another platform. I have heard good things about blogengine.
    net. Is there a way I can import all my wordpress posts into
    it? Any help would be really appreciated!

    My webpage ... Michael Kors Canada

    RépondreSupprimer
  22. Wow! In the end I got a weblog from where I know how to truly take valuable facts regarding my study
    and knowledge.

    My website: Nike Air Max

    RépondreSupprimer
  23. Wonderful beat ! I would like to apprentice even as you amend your website,
    how can i subscribe for a blog web site? The account aided me
    a acceptable deal. I were a little bit familiar of this your broadcast offered shiny transparent concept

    Also visit my homepage ... justin bieber bully

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique