lundi 7 mai 2012

monsieur hollande, ne comptez pas sur mon respect...


J'ai lu sur un blog que nous, affreux gens de droite que nous sommes, manquerions de respect pour françois hollande !  Vérolés que nous fûmes par les discours de Sarkozy, nous les vilains canards serions incapables de respecter le nouveau président ( notez que je n'écris pas " mon nouveau président ", pas encore).

Savoir si je suis un affreux/vilain/xénophobe/anti-diversité et toussa peut se discuter, question de convictions et de sentiments. Le camp du Bien dira oui, les autres...

Par contre, ne me demandez pas de respecter françois hollande, c'est hors de question ! Je respecterai la fonction qu'il se devra - comment ? - d'incarner , c'est déjà bien suffisant.

Pourquoi ? Et bien assez simplement parce qu'il a été, au regard des chiffres très mal élu. Il n'a pas, contrairement à ce qu'il disait, rassemblé. Sa majorité, issue des urnes, est très fragile. Je doute qu'elle tienne dans le temps, qu'elle résiste aux épreuves qui nous attendent et aux réformes, pour certaines attentatoires à notre identité, qui seront mises en œuvre.

Ensuite, le respect ne se donne pas, il se mérite. On ne peut respecter que celui qui par son histoire, ses combats, sa droiture et ses réalisations mérite que l'on soit fier de lui. Or, qu'a fait, à ce jour, hollande ? Qu'a-t-il fait pour se montrer digne de mon respect ?  Rien !

On pourrait néanmoins avoir envie de respecter un homme qui, faute d'avoir accompli quoi que ce soit, représente une forme d'espoir, parce qu'il a une vision de l'avenir, du charisme; parce que l'on sent qu'il va porter haut les couleurs de la France, parce que l'on a la certitude qu'il saura travailler pour l'avenir de son pays etc... On pourrait , oui, éventuellement, dans ces conditions le respecter, le saluer et lui donner du monsieur Le Président !

Sauf que selon moi, hollande non seulement n'a jamais rien fait qui mérite mon respect, il n'a rien donné à son pays, il ne m'a rien donné, je ne lui dois rien. Vous m'en voyez fort contrit, j'eusse aimé pouvoir le respecter mais ce qu'il propose, ce qu'il a promis, ne m'en donne absolument aucune envie.

La chose est entendue, le respect se mérite. Nous verrons.

Folie passagère 1154.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

25 commentaires:

  1. marianne ARNAUD7 mai 2012 à 19:16:00

    Il est tout à fait incontestable, mon cher Corto, que comme le disait Ségolène Royal, en trente ans de vie politique on ne pouvait citer une seule mesure prise par Hollande.
    Il n'a donc encore rien fait pour son pays, si ce n'est d'avoir réussi à se faire élire, sur le rejet de son prédécesseur. C'est en effet un peu court.
    Nous sommes donc en droit d'attendre qu'il fasse ses preuves.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: ni plus, ni moins ! ça me rendrait presque ségolène sympathique

      Supprimer
  2. Bonsoir au Maître des Clés,
    Bonsoir à Toutes et à Tous,

    Voilà une attitude bien étrange, cher Maître des Clés. Je vous lis et constate que l'on vous dénonce a priori d'un manque de respect envers la personne du futur Président de la République Française, Monsieur Hollande.
    Vous dîtes si bien que vous assumez ce travers que vous affirmez attendre de le juger sur ses actes et non sur sa seule personne.
    Seriez-vous, cher Maître des Clés, de ceux qui jugent les comportements et non les hommes?
    Seriez-vous, Cher Maître des Clés, respectueux de l'humain, ne le jugeant qu'à l'usage qu'il fait de ses outils?
    Diable, j'ai bien peur que vous ne respectiez cette personne, et sans doute bien davantage que d'autres.

    Mais je pense savoir que vous ne souffrirez nullement de ce constat, raison pour laquelle, sans doute, j'ai toujours autant de plaisir à vous lire.
    Bien cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Loc: que me voici ravi de te revoir par ici ! qui plus est de constater que tu as parfaitement compris et saisi le sens de ce billet. Ce qui, sur twitter, ne semble pas être le cas du degauche moyen !
      Au plaisir de te relire !

      Supprimer
  3. que ceux qui n'ont pas respecté l'ancien président, ne lui donnant pratiquement jamais son titre de " Monsieur le Président" mais très irrespectueusement du " Sarkosy" tout court, que ceux qui ont couvert d'injures l'homme et la fonction viennent aujourd'hui te reprocher ta soi disante irrévérence donneraient tout de même beaucoup à rigoler si nous n'avions pas un tantinet le sens de l'humour au second degré.......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @boutfil:ma pauvre, j ai fait un tour sur twiter ce qui s'ecrit a propos de sarko de la part des degauches est pitoyable, insultes, ragots, y en a même pour demander sa tête ou sa mise en prison. Et ça demande qu on repsecte leur champion ! fuck them !
      et bisous a toi

      Supprimer
    2. @corto74 :

      Déjà que leur candidat Hollande leur donnait le mauvais exemple en ne daignant pas l'appeler par son nom dans toutes les émissions.
      Il l'appelait systématiquement et de manière méprisable " le Président sortant".

      Pas étonnant que les jeunes degauches soient mal inspirés.

      Supprimer
    3. @sen: pkoi les jeunes ? ceux ci ont au moins l'excuse de l 'âge !

      Supprimer
    4. @corto74 :
      Argh ! Sorry ! Ca m'a échappé ;-)
      Mais ta réponse est très bonne quand même !

      Supprimer
    5. marianne ARNAUD8 mai 2012 à 09:22:00

      @ Sen
      Hollande appelait Sarkozy "le candidat sortant", ce qui était parfaitement ridicule.
      J'ajoute que dans ses discours, il l'appelait le plus souvent "l'autre".
      La plupart du temps on l'appelait familièrement "Sarko".
      Personnellement je continuerai à appeler Flanby "Flanby" !

      Supprimer
  4. Corto,

    Il semblerait que l'UMP appelle à être présents demain matin vers 11h00 à la cérémonie de célébration du 8 mai à l'Arc de Triomphe où se trouvera Sarko.
    De toutes façons j'avais envie d'y aller, et je ne vais pas me priver pour remercier et féliciter Sarko pour ces 5 années difficiles où il nous a bien protégées.

    Rendez-vous demain matin pour ceux qui veulent !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @sen: si j'aurai su, j'aurais été :) A priori , il y a aussi un truc qui se dessine pour le 15 mai jour de la passation devant l'elysée. Si c'est le cas, j'irai ! na !

      Supprimer
  5. Après la petite sauterie privée de Juju Dray, dans un ancien sex-shop parisien, le voyage en jet privé du Grollande dimanche soir : décidement, la gauche caviar est de retour.

    Nicodème

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. plusieurs avions même pour ramener toute sa sainte famille...il avait pas dit qu'il prendrait le train ? le jet privé appartient à la société Foncia.....

      Supprimer
    2. @Nicodème et Boutfil: le retour en jets aurait été payé directement par le PS pour que cela ne soit pas imputé dans les comptes de campagne du hollandais.

      Supprimer
    3. Ça aurait été bien d'être aussi vigilant sur les dépenses de M. Sarkozy durant ces cinq dernières années...
      Cordialement
      Anne.

      Supprimer
    4. @anne: bienvenue ici !
      Je crois que jamais les dépenses d un président n'ont été à ce point auscultées et étudiées. Pour la 1ere fois depuis Louis XVI et par la volonté de Sarkozy les comptes de l'Elysée ont pu être examiné.

      Supprimer
  6. Il est là et maintenant faut faire avec, je demanderais peut être l' asile politique à la Corée du Nord.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: ne dramatises pas tout, regarde tu as encore la possibilté de t'exprimer ici !:)

      Supprimer
  7. mauvais perdant ?

    http://pribislav.over-blog.net/article-la-victoire-hollande-president-nul-104801619.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jérémie: absolument pas, réaliste. ce mec est " une couille molle " sans envergure, un candidat par défaut, un mauvais coup pour mon pays. Et si ce n'était l interêt de celui-ci, je souhaiterai à hollande de se planter ds les grandes largeurs

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique