vendredi 18 mai 2012

Peillon pour voir...et rigolons ensemble


Puisque toute cette journée a été consacrée à nettoyer mon ordinateur d'un vilain virus qu'une âme charitable a jugé bon de m'envoyer, je publie tardivement. Ce billet sera à l'image du quinquennat qui commence: On s'marre !

Oui, on se marre parce qu'à peine constitué, ce gouvernement de branquignols nous donne l'occasion de rigoler. En premier lieu, c'est le Peillon, il balance, fanfaron, que nos chères têtes blondes vont reprendre le chemin de l'école 5 jours sur 7 au lieu de 4. Sauf que visiblement personne n'était au courant. Même que Ségolène, elle n'était pas contente du tout. Ni son patron direct, Mister Bite, ni son N+2, l'hollande, n'ont apprécié l'initiative. Du coup, coup de règle sur les doigts et panpan cul-cul: nous verrons, plus tard après...concertation !

La deuxième poilade nous est offerte par Najat "Dati" Belkacem. Notre nouvelle ministre des droits des femmes, considérant que sa mission au sein du gouvernement est d'une importance capitale pour la marche du monde et de la France, a jeté l'éponge: elle ne se présentera pas aux législatives à Lyon. Pourtant elle nous avait dit que Lyon, sa ville, ses racines, son cœur, sa famille, ses berges, ses amours valaient plus que tout... sauf de se faire virer du gouvernement en cas d'échec à la députation. Exit le suffrage universel, nettement plus risqué qu'un sourire télégénique.

La troisième marrade, c'est l'hollande chez les ricains ! Je le soupçonne d'avoir eu une érection lorsqu'il descendit d'Air Sarko One avec sa drôlesse, la " first girl friend " comme ils disent là-bas. Enfin, lui, l'homme qui n'a jamais rien foutu de sa vie, recevait l'onction que les grands de ce monde lui avaient refusé pendant sa campagne. Moi-Je-Président ne nous a pas surpris questions j'dis ça, j'dis rien, reculades et emberlificotages: le retrait des forces françaises d'Afghanistan pour la fin 2012... c'est pour 2013 !

Et tout ça en à peine une journée !  Vite, vite que nous passions à demain. C'est peut-être bien la seule chose que nous refilera gratos ce gouvernement: rire à ses dépends

Folie passagère 1157.
 
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

9 commentaires:

  1. Merci Barack Obama… Soyons fiers d’être Français… fiers de notre nouveau maître queux… c’est pas que du flan… Barack Obama, en fin connaisseur, a reconnu à notre Flanby national une incontestable compétence en matière de cheeseburgers, ceux de Chicago ! Nous voilà enfin définitivement rassurés sur celui que l’on prétendait si inexpérimenté !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Cardon Ardent, "une incontestable compétence en matière de cheeseburgers" : répondre "je ne dirai rien qui puisse froisser le Président" (peu ou prou) ne fait que rappeler, à ceux qui l'auraient oublié, son art de l'esquive. C'est vrai qu'il n'a pas fini de me faire rire, le Président Normal™, mais quelle balle dans le pied !

      Supprimer
    2. @chardon ardent et al west: allons, allons, ne soyez pas mesquin,qu 'hollande ait des compétences en cheeseburgers, c'est déjà un bon début pour tenter de donner des leçons de diplomatie et de géopolitique à u n Obama ou une Clinton. Ce meme Obama qui a osé , l'effronté , ironiser sur le fait qu'un flanby président devra abandonner les promenades en scooter

      Supprimer
  2. Qu'il arrête, mon cher Corto, de traîner partout sa "première concubine" à ses basques et tout le monde s'en portera mieux, ici et ailleurs.

    N.B. Le titre de "première concubine" n'est pas de moi. Il a été proposé sur Slate par un commentateur fort judicieux. En effet, tous les couples qui vivent en concubinage ont l'air d'assumer la chose. On ne voit pas pourquoi le couple présidentiel n'en ferait pas autant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'il faudrait écrire la Première concubine, chère Marianne. Pour la majuscule, je me fie à ce qu'en disent Didier Gous et Maître Éolas. Pour l'article, il n'est pas besoin d'être lecteur assidu de la presse pipeul pour savoir qu'elle n'est pas sa première, puisqu'il a vécu à la colle avec une autre, à laquelle il a du faire 4 mômes, si je ne m'abuse (mais avec toutes ces familles recomposées, il est vrai que je suis pas forcément à la page). A ce jeu là, elle pourrait bien devenir sa... dernière, ce qui ne manque pas de saveur -)

      Bien amicalement.
      Al

      Supprimer
    2. @marianne et al west: les ricains sont des gens pragmatiques et ont donc surnommé notre première dame de " 1st girl friend ", ce qui avec un peu de mauvais esprit, coutumier chez nos amis américains, pourrait se traduire par " who's next " ! :)

      Supprimer
  3. CHarbon Ardent... Didier GouX... Je file me mortifier.

    RépondreSupprimer
  4. CharDon... décidément :-/

    RépondreSupprimer
  5. Sûr que ça : http://www.dailymotion.com/video/x27y8z_sarkozy-emeche-au-sommet-du-g8_fun , c'est tellement plus chic !

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP