vendredi 11 novembre 2011

EELV: les écolo-cons, l'EPR et le 11 novembre...

EELV, Sacrés écolos ! Ils sont formidables ou très cons ! Allez savoir. On ne sait pas trop ce qu'ils représentent. Pas même 20 000 votants à leur primaire qui vit Hulot se faire torpiller et Jolie-Joly portée en héraut de la cause. Mouarf ! A peine 8 000 adhérents à jour de leur cotisation. mais bon, c'est la démocratie, c'est fun, c'est in, progressiste et festif. Forts de leur petitesse représentative, allez comprendre, ils osent poser un ultimatum au PS: l'EPR, on arrête tout, de suite, sinon, on boude et pas d'accords pour les futures législatives. Tant pis si le chantier est à moitié terminé, tant pis si des milliards (consensuels) ont été dépensés, tant pis si des milliers d'emplois dépendent de ce chantier, " Nous, les écolo-cons exigeons, du haut de nos 3 ou 4 % d'intentions de votes à venir, l'arrêt complet du zinzin ! " Mouarf, à nouveau; le ridicule ne tue pas, certes.

Ils ont la vue basse, les verts, ils ont ironisé sur le parachutage de Fillon ou de Dati à Paris, et voilà, qu'ils exigent une circonscription taillée sur mesure pour la chtiotte Duflot, la même qui fait rire tout twitter avec ces messages dignes d'une collégienne acnéique. Mouarf et double lol ! Ils n'ont peur de rien.

Tenez, la mère Jolie-Joly, elle se fait chambrer par la majorité des Français avec son accent venu d'ailleurs et elle amuse toute la galerie avec ses velléités de transformer le défilé du 14 juillet en une espèce de procession festive à la gloire des bucherons et des plombiers. est-ce bien sérieux, ridicule ou de la provocation pour ... provoquer? Allez savoir !

Et puis, tenez à nouveau, en ce 11 novembre où la France qui ose encore, célèbre ses morts de 14, ses morts d'hier et d'aujourd'hui, elle fait quoi la Jolie-Joly ? Elle aussi elle veut célébrer et commémorer cette date. A sa manière, à la manière EELV, c'est à dire ainsi:

" evajoly Eva Joly
En ce 11 novembre rdv devant le mur de la paix en hommage aux mutins de la Première Guerre Mondiale #Eelv "
(message d'Eva Joly posté sur twitter ce matin !)

Oui, pendant que des centaines de milliers de Français honorent la mémoire de ceux qui ont donné leur vie pour leur pays, la foldingue en appelle à célébrer " les mutins " de 14-18 ! Là, ce n'est plus du mouarf et du lol qui m'étreignent, juste de la consternation !

Folie passagère 910.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

18 commentaires:

  1. Si comme vous le dites, mon cher Corto, les ecolos c'est 8 000 adhérents à jour de leur cotisation, je me demande pourquoi les media leur donnent une telle place dans leurs colonnes.
    Que Hollande ne les ait pas encore envoyés sur les roses est un autre mystère.
    Mais après tout, c'est son problème.

    RépondreSupprimer
  2. Avé

    Les écolos ne sont pas à leurs premières conneries, l' arrêt du canal Rhin-Rhône pour protéger les insectes ou autres crapauds, les routiers autrement plus polluants qu'une péniche les remercient encore.

    Duflot, c'est la merdeuse qui a appelé sa fille Térébenthine à ce stade, il n'y a plus d'espoirs.

    Décidément le vert est de en plus la couleur du désespoir.

    Trop tôt vaut mieux que trop tard.

    RépondreSupprimer
  3. @ grandpas
    Et pour aller dans votre sens, aux riverains inondés du Var qui reprochaient à leurs édiles de n'avoir pas dragué les rivières pour les nettoyer des immondices qui s'y amoncellent et empêchent l'écoulement de l'eau, il a été répondu que les écolos s'y opposaient.

    RépondreSupprimer
  4. @marianne: je me le demandais aussi puis je me suis dit que si les medias leur donnaient autant de place c'était par erreur, victimes qu'ils sont de l'imposture d'EELV- les verts qui ont su, à tort, s'ériger comme les portes paroles de l'ecologie. Alors que l'ecologie, c'est simplement du bon sens.

    Et puis franchement allez commemorer les "mutins" de 17 un 11 novembre, dites moi, en dehors de la provoc, qu'est-ce que cela a d'écologie ?

    Si j étais Hollande et Aubry, je les enverrai paître, ça demande juste un peu de courage. Donc, ils ne les enverront pas paitre.

    @grandpas: l'ecologie a la sauce EELV-Les verts, de la fumisterie, il n y a pas d'autre mot mais personne pour le leur dire. Les 3 exemples que je cite ds ce billets sont éloquents quant à leurs perception des choses. Telle qu'elle est pratiquée par ces gens là ( et les medias compatissants, l'écologie est une insulte a la démocratie et à l'intelligence !

    RépondreSupprimer
  5. Et quelques heures plus tard, la même:

    "evajoly Eva Joly
    Heureuse d'avoir honoré les mutins de la guerre de 14-18 avec mes amis Verts européens. "

    RépondreSupprimer
  6. Lors de son discours de ce matin, mon cher Corto, Sarkozy n'a pas oublié de mentionner les mutins de 1917 avec beaucoup de délicatesse et beaucoup d'humanité.
    J'espère que cela n'échappera pas à nos concitoyens qui pourront faire la différence entre un chef d'état responsable et une opportuniste qui ne respecte ni notre pays, ni notre peuple.

    RépondreSupprimer
  7. +1 pour le dernier commentaire de Marianne Arnaud
    @Corto
    Je me suis marré avec ton billet...Jusqu'à ce que je lise le message d'Efa Choly... Consternant.
    Nous avons sans doute le parti écolo le plus c... du monde.

    RépondreSupprimer
  8. @marianne: Cette opportuniste, tout a fait d'accord avec vous, est pour moi un mystère: comment a-t-elle pu arriver là ?

    Je crois que Sarko a été très bon aujourd'hui, sincère en plus mais bon vs savez ce que c'est que la politique: démagogie et posture !

    RépondreSupprimer
  9. @vlad: tu ne crois pas tout de meme que j allais te laisser te marrer impunément.
    Consternants , oui et c'est un euphémisme

    RépondreSupprimer
  10. Comme toujours "la" Eva pas si joly que cela, a encore perdu une occasion pour se taire.
    Y a pas quelqu'un pour affréter un charter et la renvoyer dans le "Grand Nord" ?

    RépondreSupprimer
  11. @jeff: pour le billet d avion, je veux bien participer :)

    RépondreSupprimer
  12. ça va pas non ? elle y retourne à pinces dans son bled la mamypasjoly....on va pas bouffer du CO² pour cette tarée non !

    RépondreSupprimer
  13. Si tu permets, ma consternation à moi, c'est la fin de ton billet où tu n'es pas foutu de reconnaître les 4 ans de monstruosités et d'abominations qu'on subit les peuples à cause de leurs abrutis de dirigeants.
    Combien de millions de morts, déjà ? Ah oui, le sens du sacrifice, tout ça...
    Je me demande bien ce qu'ils en pensaient, du sens du sacrifice, tout ça, ceux qui ont réussi à rester entier après cette horreur.
    On va finir par croire que commémorer, à l'inverse de ce que ça devrait produire, participe plutôt bizarrement à oublier.

    RépondreSupprimer
  14. Un petit rappel...
    http://erwandekeramoal.canalblog.com/archives/2011/11/12/22648158.html

    RépondreSupprimer
  15. @MHPA: Moi ce qui me consterne à nouveau c'est que quelqu'un d'intelligent comme toi soit capable de tout mélanger. Les horreurs de la guerre c'est une chose, les commémorations, encore autre chose.
    Dans mon billet, je m 'etonne des conneries que sont capables d'accumuler les verts avec cette chute sur la volonté provocatrice en ce 11 novembre de la Joly de commémorer les "mutins". Ni plus, ni moins.
    Qu'il y ait eu des mutins, c'est un fait historique, une guerre et des millions de morts aussi.

    RépondreSupprimer
  16. @MHPA: tiens , je rajoute que si tu t'étais intéressé à ces commémorations, et plutôt que d'y aller à l'emporte pièce, si tu avais écouté Sarko ( mais la faut pas rêver), et comme le rappelle Marianne plus haut, tu aurais su que Sarko a aussi rendu hommage à ces mutins mais dans le cadre d'un hommage à TOUS les morts pour la France.

    RépondreSupprimer
  17. Et oui, quelle misère dans ce pays ou à l'heure d'une crise incroyable quelques gugusses "68 style" sont capables par idéologie de mettre le pays à genoux.
    La démocratie a ses limites quand l'intérêt vital du peuple est mis en danger.

    RépondreSupprimer
  18. @david: mais plus étonnant encore c'est, comme le disait marianne, la place démesurée que les medias donnent a ces politocards de verts, sans jamais oser les contredire ou les pousser ds leurs retranchements.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP