samedi 12 novembre 2011

Hessel, un Juste parmi les Justes ! (mouarf !)


Alors qu'un olibrius tressait des couronnes de lauriers à Hessel, le comparant à un Juste parmi les Justes, allant jusqu'à le qualifier de "plus grand des justes", je répondis qu'il ne fallait pas pousser. Hessel, un homme respectable, sans doute, mais quelque soit son histoire, un Juste, sachons raison garder. Et bien, que le diable me patafiole, je me suis pris en retour, par un commentateur de l'olibrius en question, un remarquable mais confondant de bêtise " Corto74 flirte souvent avec l'immonde en particulier avec certains commentaires qu'il accueille sur son blog. J'image sans peine qu'en d'autres temps..... Le pire c'est que j'en suis certain. Il y en eut tellement... "

Que l'on se rassure, je m'en suis fort bien remis trouvant le commentaire aussi abracadabrantesque que débile mais révélateur d'une certaine façon de voir les choses: tu penses comme moi, tu vas dans le sens du vent, tu ne dis pas de mal des idoles auto et/ou médiatiquement proclamées et si une certaine doxa rose saumon dis qu'Untel es bien, tu la fermes et acquiesces ! Capice ? Sinon, on va te donner du baaaton et te vouer aux gémonies des heures les plus sombres et nauséeuses de notre histoire. Blablabla, ben voyons!

Non, non, désolé, je ne tiens pas un blog pour aller dans le sens du vent et de la bien-pensance. C'est plus fort que moi et pas toujours de façon diplomatique, je le reconnais: quand je lis quelque part quelque chose qui me sidère, je le dis. Quand je lis ici ou là, ce qui me semble être une absurdité ou une contre-vérité, je l'écris. Quand j'entends un politique proclamer âneries sur âneries, je m'insurge. Je pourrai bien évidemment me taire, ne rien dire, ne rien écrire, ne rien entendre; fermer ma gueule en somme. Et bien, non. Courber l'échine, pas le genre de la maison.

Un blog (et internet), c'est un espace de liberté que ni les gouvernements ni le politiquement correct n'ont pu encore brider totalement. Je dis Ce que je pense, c'est fait pour ça. Et qui dit billet, dit commentaires, ma gourmandise, la récompense du blogueur. Ainsi à chaque fois que je publie, comme tous mes  blogosphériques confrères, nous nous exposons à l'acquiescement, à la contradiction, parfois à l'injure, c'est la règle du jeu.

Certes, c'est la règle mais ce n'est pas une raison pour écrire n'importe quoi. Stéphane Hessel, un Juste parmi les Justes, désolé, cela ne colle pas. Capice ?


Folie passagère 910.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

11 commentaires:

  1. M'sieur Corto,
    D'accord sur le fond, c'est à dire sur le fait de pouvoir ouvrir sa gueule sur ce qu'on veut, quand on veut.
    En revanche, quand tu écris "Un blog (et internet), c'est un espace de liberté que ni les gouvernements ni le politiquement correct n'ont pu encore brider totalement.", je te rappelle que tes petits copains du gouvernement font à peu près tout pour nous brider, même s'ils ont du mal à y arriver. (et qu'ils n'y parviendront pas!).
    Mais peu importe, continue car ton blog est important, intéressant, dérangeant : donc c'est bien.
    Amitiés, Philippe.

    RépondreSupprimer
  2. @philippe méoule: Il se dit qu en effet les séides de sarko chercherait à brider internet, mouais, enfin pour l instant, y a pas a se plaindre. Ca me fait plutot rigoler. parles moi de Tunisie , de chine, d'algérie ou que sais-je, mais pour l instant en France...
    Ceci dit, merci et ne t inquiétes pas , vraiment pas envie d arreter. Par contre, que l on me pardonne mais qd je vois ou lis des énormités, je ne peux pas m 'empecher de réagir

    amicalement

    RépondreSupprimer
  3. Excusez-moi mon cher Corto, mais je ne résiste pas au plaisir de faire un hors sujet complet. Mais vous savez bien que Hessel n'a jamais été ma tasse de thé.
    Je préfère de loin, Mélenchon, qui ce matin dit, dans une interview au JDD :
    "A présent, à gauche, pourquoi choisir, pour entrer dans la saison des tempêtes, un capitaine de pédalo comme Hollande ?"
    Je cours acheter le JDD !

    RépondreSupprimer
  4. Bien résumé, typique de la dictature de la pensée unique de nos concitoyens bien à gauche:

    tu penses comme moi, tu vas dans le sens du vent, tu ne dis pas de mal des idoles auto et/ou médiatiquement proclamées et si une certaine doxa rose saumon dis qu'Untel es bien, tu la fermes et acquiesces ! Capice ? Sinon, on va te donner du baaaton et te vouer aux gémonies des heures les plus sombres et nauséeuses de notre histoire.

    RépondreSupprimer
  5. C'est bien Dame Martine qui a poursuivi un retraité pour propos diffamatoires jusqu' à ce que ce dernier soit condamné par la justice.La liberté selon les socialistes, cela promet si l' Élu arrive au pouvoir.

    Mélanchon qui parle au nom du peuple, ce genre de personnage qui gagne environ 17.000 €uros par mois comme sénateur de l'Essonne sans oublier les avantages en nature qui sont de mise avec la fonction.

    Non Mélenchon est comme tous les autres de Gauche, il ira à la gamelle si l’Élu est au pouvoir.

    Il était aussi député européen d'une circonscription du Sud-Ouest, je serais curieux de comprendre ce grand écart digne d'un contorsionniste du cirque de Pékin.

    Un homme de gauche est pour moi un hypocrite avant tout.

    RépondreSupprimer
  6. @marianne: j ai lu l ITW du JDD, c'est assez rigolo, entre le pédalo ds la tempête et le duo Sarko/Hollande.;. Ceci dit si La Méluche est drole ( un peu comme Marchais ), j ai bien peur qu'a force il se décrédibilise de plus en plus avec ces envolées à 2 balles

    @davit dupuit: merci pour le RT ! Non mais franchement aller soutenir, écrire que hessel est le plus grand des justes !

    @grandpas: allons alons ne généralise pas, il y a des gauchistes très bien, j en connais, c'est dire.

    RépondreSupprimer
  7. A propos de Mélenchon, mon cher Corto, vous avez peur, dites-vous, qu'il se décrédibilise ?
    Je pense qu'il n'en est rien : son petit livre rouge : "Qu'ils s'en aillent tous", a été vendu à 80 000 exemplaires et vient de sortir en livre de poche à 3 euros.
    C'est tout de même un signe qu'il intéresse du monde !
    @ grandpas
    Faudrait-il que nos hommes politiques soient des SDF logés sous les tentes du DAL pour que vous leur accordiez de la crédibilité ?

    RépondreSupprimer
  8. Des justes, des vrais, j'en connais, ma grand mère par exemple, qui récupérait les petits juifs de Menilmontant et les faisaient passer, sous de faux papiers, toujours les mêmes, pour ses petits enfants avant de pouvoir les évacuer par ailleurs....
    Hessel, il en a sauvé combien de petits enfants ? les justes, c'est ça, ils ont fait un acte pour sauver des gens, pas pour tirer la couverture à eux comme ce vieux débile médiatique, d'ailleurs, les vrais justes ferment leur gueules, eux, ne se font pas passer pour des héros.....

    RépondreSupprimer
  9. @Marianne Arnaud,

    Je ne demande que les politiciens soient des SDF mais comment peut on comprendre les problèmes des petites gens en gagnant 17.000 €uros par mois surtout quand on se dit de gauche.

    Nous avons plus d'hommes politiques que les Etats-Unis qui comptent 5 fois plus d' habitants.

    Un député UMP proposa de réduire de 5 à 10% le salaires de ces mêmes députés , ceux qui crièrent le plus furent les élus de gauche.

    En Suède, les élus ont beaucoup de d' argent et le pays fonctionne aussi bien.

    @ Corto,

    Je n'ai jamais dit que les gens sont des méchants sans coeur mais ceux que j'ai connu profitent complètement du système tout en lui crachant dessus.

    Dans mon milieu professionnel, je suis entouré de gens de gauche qui feraient passer Hollande pour un capitaliste et pourtant ils ne sont pas des enfants de choeur ni les petites soeurs des pauvres.

    Faites ce que je dit mais pas ce que je fait.

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour au Maître des Clés,
    Bonjour à toutes et à tous,

    Voir ce Monsieur affublé d’un symbole révolutionnaire, le poing levé m’interdit de rester stoïque, au risque d’être non grata.

    Bien entendu, ce juste parmi les justes mène le seul vrai combat. Il parvient enfin à engendrer la seule véritable indignation qui soit véritablement légitime. Comment pourrais-je oser dire autre chose alors que je lis tant de mots si forts que « indignés », « dictature » des marchés, « le pouvoir redonné au peuple » ?

    Pourtant, durant ce temps, une idiote, une simple caricature qui n’a même pas vu sa que sa libération n’était qu’une mascarade sans importance se bat sans faire de véritables vagues à la une de la presse. Petit à petit, avec intelligence et sens du devoir, elle obtient des soupçons de liberté pour les siens.
    Mais pour qui se prend-elle ? Elle, qui n’envoie aucun de ses partisans à une mort certaine défiler sous les balles, elle qui n’envoie personne camper sur les places publiques, dans des tentes neuves, dans des démocraties où il est possible d’à peu près tout dire, tout écrire sans risque majeur pour son intégrité physique.

    Pour être un « juste », si je comprends bien, il faut s’indigner pour le véritable scandale : ne pas permettre à tous de consommer autant.

    Pendant ce temps, une femme fait en sorte que, elle et les siens, il y peu emprisonnés, gagnent probablement le droit de se présenter à des élections. Il est vrai qu’elle ne risque guère qu’une balle dans la tête. Elle ne s’indigne pas, elle agit, ce qui est, évidemment bien moins méritoire.

    Non, cette photo, je ne la comprends pas. Je sais que l’on me dira que ce n’est en rien comparable. Je suis sans doute d’une débilité avérée et profonde mais quand je vois cette image, quand je lis les appréciations, je ne peux m’empêcher de penser que ceux qui parlent tant de dictature en France devraient tenter de publier le centième du pamphlet de Monsieur Hessel en Birmanie.

    Je ne comprends rien à rien, inutile de me le dire, mais je crois au sens des mots et je confesse n’avoir pas la même définition du mot
    « combat ».

    Cordialement

    RépondreSupprimer
  11. @loc: toi non grata ici, a nouveau que le diable me patafiole, si tel était le cas.

    hessel est pour moi définitivement un guignol. De surcroît manipulé. C'est l'indignation facile et opportune des gens qui vivent en démocratie. Et ce bonnet ! mais comment-a-til pu ?
    J'ai lu son opuscule qui , crois-moi, n' a de génial que le titre!
    Mais forcément cela plait à la doxa généralement rose: un vieux qui s'indigne, franchement, ça le fait. Si je devais décerner le bonnet d'âne, c'est bien à hessel que je le refilerai autant pour sa préciosité que pour tous les "gentils" qui s'en servent de référence. J'ose espérer que son grand âge ne lui permet pas de se rendre compte à quel point il est manipulé.

    Oui, hommage à Ang Sung et à son combat.

    bien a toi.

    @boutfil: tu remarqueras qu avec ma gentillesse légendaire, je n ai pas mis de lien vers le billet que j'évoque. Franchement, hessel, le plus Juste des Justes , ça me troue le fondement.

    @grandpas: mais bien sur qu ils en profitent a fond et ils auraient bien tort de ne pas le fgaire puisqu'ils sont élus et réélus.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP