mercredi 2 novembre 2011

Iran: une main au cul vaut 74 coups de fouet !

Alors que fument encore les cendres de Charia Hebdo pour cause de caricature mahométaine, et même s'il est trop tôt pour pointer du doigt d'éventuels extrémistes musulmans, j'ai trouvé dans l'Express, la preuve que, en Iran aussi, il ne fait pas bon prendre quelques libertés avec l'esprit de tolérance qui fait tout le charme de cette religion et de cette république islamique.


Ainsi, 2 joueurs de foot en vue du Persépolis Football Club du coin, Mohammad Nosrati et Sheys Rezaei, risquent 74 coups de fouet et un petit séjour en prison parce que le 1er a mis une main au cul du second (voir la vidéo à la 15ème seconde) lors d'un mouvement de liesse tout à fait habituel en pareille occasion: un but de marqué ! En attendant, ils devront s'acquitter d'une amende de 30 000 euros.

Parlementaires, arbitres et juges ont demandé que les 2 joueurs soient punis rapidement, " Cet acte peut être considéré comme une atteinte à la chasteté publique " a déclaré le juge Hosseini car de surcroît, il " est encore pire de commettre de tels actes sous les yeux de milliers de spectateurs et devant les caméras ". Faut pas déconner avec la morale, le député Yahyazadeh estime qu'il faut sévir sans délai tant le geste est " éhonté et ce qui s'est passé est parfaitement inacceptable, parce que c'était une chose répugnante ".

Le jugement devrait être rendu semaine prochaine. Bienvenue chez les Ayatollahs ! D'aucuns vous diront qu'il s'agit de l'Iran, que ce sont des extrémistes et toussa et que cela n'a rien à voir avec l'Islam de France ou d'ailleurs, c'est sûr; ils lisent juste le même bouquin!

Folie passagère 897.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

10 commentaires:

  1. Mais enfin, mon cher Corto, il faut tout de même qu'ils finissent par apprendre la politesse ces grands garçons, non ?

    RépondreSupprimer
  2. @marianne: on peut voir les choses ainsi effectivement, enfin , disons que les autorités iraniennes voient les choses ainsi.

    RépondreSupprimer
  3. Et un doigt dans le fion, cela vaut combien de coups de fouet?

    Pour des footeux, c'est pas assez, on devrait y envoyer ton pote Ribery, peut être que sa gueule redeviendrait humaine avec 100 coups de latte.

    RépondreSupprimer
  4. @grandpas: m'enfin quelle vulgarité ! Franchement. Et puis Ribery, même en faisant beaucoup d 'effort, j'en veux pas pour pote

    RépondreSupprimer
  5. Là-bas c'est comme ça. Il est fort à parier que les Iraniens attendent une sanction exemplaire à l'encontre de ce joueur pour ce geste offensant. Même seront-ils peut-être frustrés si d'aventure le verdict s'avérait trop clément. Qui sait?..

    Ce genre de truc me pose toujours la même question. Et si ce pays n'était pas une république islamique, quelle forme prendrait le pouvoir et la vie y serait-elle plus agréable ou, carrément impossible?

    RépondreSupprimer
  6. Cela fait cher la poignée de bonheur...

    RépondreSupprimer
  7. Good morning Corto,

    Je je ferais plus, je dirais des vilaines choses ou alors un petit coup en passant entre deux portes.

    République islamique, déjà cette alliance de ces deux mots est incompatible , un pays où la religion est la seule loi est une théocratie mais certainement pas une république.

    Hier je n'ai pas acheté le Charlie-hebdo comme je l'aurais certainement fait , un (mal)heureux contretemps m'en empêcha.

    Le soir venu, j'entendais le directeur de publication de Charlie-hebdo accusé d'autres individus qui auraient intérêt à faire accuser l' Islam et là suivez mon regard en allant très à droite.

    Donc Redeker et le caricaturiste danois vivraient sous protection policière simplement parce des manipulateurs d réactionnaires auraient décidé de leurs faire la peau comme Sir Ahmed Salman Rushdie subirait une fatwa ordonné par un ancien de l' OAS.

    Il me semble que les journalistes dit de gauche ont toujours les mêmes obsessions, les vilains réactionnaires qui désirent la mort du petit cheval et dominer le monde.

    La théorie du complot permanent est toujours d' actualité.

    RépondreSupprimer
  8. @nachu: il faut savoir , parfois, renoncer à quelque moment de bonheur fugace

    @grandpas: Oh purée je l'ai vu aussi, Charb, hier soir, sous entendre que patati, on ne pouvait pas savoir qui étaient les auteurs mais bon islamistes ou provocation de l'extrème droite! ben voyons!
    La mort du petit cheval , mais c'est bien sûr ! Il y a le camp du bien et le camp du mal, pas de bol, ce dernier est à droite.

    RépondreSupprimer
  9. L'Iran est un pays souverain , il est libre de sanctionner ou de pardonner les égarements de ses citoyens . Il y a des lois qui régissent ce pays . Et ce n'est pas une poignées de défenseurs de culs qui vont changer quoi que ce soit .

    RépondreSupprimer
  10. @anonyme: mais c'est bien sûr ! et ta bêtise elle est condamnable ou pardonnable ?

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen