mercredi 24 juillet 2013

Avec Twitter, rien ne se perd, y compris les conneries des gauchiards

Ce qu'il y a de bien avec twitter, c'est que rien ne se perd. Vous balancez un tweet sur le réseau et 1 an ou deux plus tard, un petit malin ayant du temps devant lui ira fouiller et dénichera le message que vous aviez rédigé avant, à une autre époque. Ce qui, vous en conviendrez, pourrait avec le recul être dérangeant ou pire encore cela pourrait vous ridiculiser.

Il en va ainsi de Manuel Valls qui, le 13 avril 2012, tweetait cela:

Il a raison, c'était forcément de la faute à Sarkozy; la preuve, c'est que depuis le début 2013, soit plus de 6 mois après la prise de fonction de Valls, nous en sommes, à Marseille à 11 ou 12 gusses passés par les armes, à la Kalach', mais Sarko n'est plus là depuis longtemps...

Je disais donc, rien ne se perd avec twitter et donc, quand un abruti de gauchiard mal intentionné veut vous nuire ou vous ridiculiser, il va faire comme avec Valls ci-dessus. Il ressortira de vos archives cela:


Et là, forcément, tout le monde rigole: Mouarf, Corto se prend pour un combattant, re-mouarf, la veille du premier tour, il croit encore à la victoire de Sarko, et blablabla... et tous les gauchiards de blogueurs de gouvernement, réunis en assemblée, de se passer le truc et de rire: quel con ce Corto...

Le truc me parvenant, je me dis, pas possible, je n'ai pas pu émettre un truc aussi ridicule. " Plusieurs années de lutte " ? En avril 2012, cela fait à peine 1 an que je suis sur blogspot et avant, sur mon ancien blog, je ne faisais que peu de billets politiques, alors des années de lutte, hein... de quoi être étonné. Et puis, ce n'est pas vraiment mon style ces mots-là: " années de luttes " (avec un s ), " mes amis de droite "... non, ce n'est pas moi, ça.

Je me dis donc, soit, un soir, le 21 avril 2012, je me suis oublié et me suis pris pour un militant qui " lutte " ou il y a embrouille, on me " fake ", on me fait dire ce que je n'ai jamais écrit, quelqu'un a fait un faux, a usurpé mon identité... On ne sait jamais, des fois que comme certains ivrognes de Bicêtre, je me sois mis à écrire n'importe quoi, je m'en vais vérifier.

Plutôt que de remonter, un à un, tous mes tweets jusqu'à avril 2012, ce qui aurait pris beaucoup de temps, je demande à twitter de m'envoyer la totalité de mes archives. Twitter fait cela très bien. Dix minutes plus tard, je reçois un fichier Excel de tous les tweets que j'ai pu émettre depuis que j'ai un compte chez eux. Du beau boulot; l'intégralité de tous mes messages, classés par minute, heure, jour, mois et année. Autant dire que je retrouve très vite la journée du 21 avril 2012 et une confirmation: Je n'ai jamais écrit ni tweeté quoique ce soit qui ressemble de près ou de loin à la copie d'écran ci-dessus. 

Il s'agit donc bien d'un faux dont la seule utilité aura été, côté gauchiards de se payer ma fiole, côté ma pomme, de découvrir la possibilité que vous offre gratuitement twitter de vérifier, en permanence et en un temps record, tout ce que vous avez pu écrire et de réaliser, comme si besoin était, que les blogueurs de gouvernement (suivez mon regard) sont bien tous nés d'une banane !

Folie passagère 1818.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

28 commentaires:

  1. Ah, les félons ! Naturellement, le démenti aura moins d'impact que le pipeau, comme toujours. Heureusement, je ne pense pas qu'être estimé dans les cercles épicuriens du Kremlin-Bicêtre soit ta priorité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Mat: il ne s agit a la limite même pas d apporter un démenti car comme tu le dis c'est trop tard, juste de montrer combien ces gens sont mauvais et nuisibles. Quant au K Bicêtre, les rassemblements de blogueurs de GVT, très peu pour moi! Si au moins ils étaient épicuriens...

      Supprimer
  2. Épicuriens des gros sacs de vinasse surtout, des béni-oui-oui satisfait de leur maître à penser si on peut encore émettre une opinion avec 5 grammes dans chaque bras.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ce sont des sacs à vinasse, ils ne peuvent pas être foncièrement mauvais.

      Supprimer
    2. Mais de la mauvaise vinasse en grande quantité et quand on est un misérable à jeun , on est encore pire sous l'emprise de l'alcool.

      Supprimer
    3. @Grandpas et mat: je connais beaucoup de gens qui sont " de gauche " et qui ont un intérêt mais cette bande de sectaires gauchiards qui, avec leur gourou, estiment détenir la vérité... Pouah!

      Supprimer
  3. Et bien pourries, les bananes !
    Si certains se croient obligés de produire un faux pour vous nuire, c'est sans doute que vous leur apparaissez comme un ennemi qui compte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nés d'une banane?
      ha ben, j'connaissais pas comme expression...

      Supprimer
    2. @nana: en toute modestie,et à voir comment leur cher leader se plait à se foutre fréquemment de moi, il se pourrait bien que tu aie raison.

      @Kobus: contrairement à ce que pensent certains de ces idiots, cette expression n a absolument rien de raciste. Eh oui,certains ont pensé qu elle était raciste. Quant à sa signification, il faut avoir lu Sulitzer, je sais, c'est pas de la grande litterature, pour en comprendre le sens. Mais je t assure que ça leur convient tout a fait

      Supprimer
    3. lorsque j'écoutais france cul souvent 12 ans auparavant , y avait une émission qui doit encore exister, l'économie en question
      un jour, le fameux bernard maritz, depuis chargé des questions économiques par le ps au sein d'un micro groupe de réflexion et aussi connu sous le nom "d'oncle bernard" par les lecteurs de chérie abdo , eut cette phrase sublime à l'antenne , que je vous livre ici
      "à tous les libéraux, qui nous accusent nous les profs ( le garçû était prof d'éco, comme quoi...) et les fonctionnaires de n'avoir aucune utilité , je leur dit ; mais sans nous, sans moi , tu serais dans ton arbre à bouffer des bananeux, tu boufferais des bananeux " ( accent gras et massaliotte)
      on peut en conclure que bouffer des bananeux est infamant pour un prof d'éco, membre du ps
      et encore plus , vivre dans un arbre
      quand à la conjonction des deux....

      Supprimer
  4. Si "avec Tweeter rien ne se perd", mon cher Corto, peut-être pourriez-vous leur demander qui est à l'origine de ce faux tweet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: oh mais je le sais déjà, rassurez-vous. Les coupables étaient au bar La Comete au Kremlin Bicêtre hier soir. Politeeks, Seb Musset et compagnie

      Supprimer
  5. Faut-y être morveux pour agir ainsi ! Et qui se sent morveux se mouche, comme le dit chaipuki -mais il se pourrait bien que ce soit le bon sens populaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @al west: si seulement ils avaient l excuse de l âge à laquelle on est morveux... même pas

      Supprimer
  6. Et pourtant:

    https://twitter.com/corto74/status/193784302473973760

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Fred: et pourtant, il ne figure pas dans le fichier excell envoyé par twitter. Sans doute twitter s'est-il trompé, c'est ça ?
      Au pire si tel était le cas, diffuser ce truc entre gauchiards histoire d'essayer de me ridiculiser relève de la petitesse abjecte. Faut dire que votre mentor avait fait pire fut un temps avec un de mes tweets, un vrai celui-là

      Supprimer
    2. Moi je te mets un lien que j'ai trouvé en deux secondes sur Google, c'est tout. Je suis plutôt sympa pour un "gauchiard"

      Supprimer
    3. @fred: disons que tu étais sympa mais ça c'était avant

      Supprimer
    4. Elle est bien bonne celle-là!

      Supprimer
  7. Vrai ou faux, il n'y a vraiment pas de quoi faire un fromage du présumé tweet de Corto, surtout de la part de gens de gauche qui abusent eux-mêmes de ce vocabulaire. Ce tweet est donc anodin. En face, le tweet de Valls est ... cruel pour son auteur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Beret vert: pas de quoi faire un fromage, c'est sur, mais pas pour ces gauchiards . celui de Valls, qui lui est aujourd'hui ministre, est effectivement savoureux !

      Supprimer
  8. Ben quand on n'a rien d'intéressant à dire et surtout quand la réalité depuis plus d'un an est ce qu'elle est... faut bien qu'ils essaient de trouver des passe temps..

    Sérieusement, à la place de ces pauvres gauchistes, je me la bouclerais quand on voit le résultat après seulement un an... Mais ce serait reconnaitre ses erreurs... et c'est pas donné à tout le monde... surtout à ceux qui en font des bien grosses!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Titi: et hop 14 900 chomeurs de plus !

      tu parles d un passe temps intelligent...

      Supprimer
  9. Que Valls raconte des conneries c'est normal , le ministre c'est aussi normal avec le patron qu'il a
    Que toi tu racontes des conneries c'est possible , qu'on te fasse dire que tu as dit mais que tu n'as pas dit , c'est une grossièreté.
    Je crois qu'il me reste des coupures de journeaux où vraiement j'avais raconté des conneries , l'avantage c'est qu'à cette époque il n'y avais que l'intranet et celà restait en vase clos et le papier servait a allumé la cheminée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude henri: bah, si je peux contribuer à ce qu ils s amusent avec pareille broutilles... mais comme le dit TITI, feraient bien de ne pas trop faire les malins, vu ce qui se passe depuis 15 mois...

      Supprimer
  10. Il n'y a pas de socialisme sans la haine de l'autre, sans le rejet de celui qui ne pensent pas comme eux.
    J'aime beaucoup cette expression, qui traduit leur attitude quand ils font face à des détracteurs: la moraline.
    Il suffit de voir comment Hollande a été élu (propagande sur des esprits faibles) pour saisir la nature d'un électeur socialiste convaincu.
    Ce parti se réclame de la morale mais se compose de fins magouilleurs, alors avec ça, on comprend vite à qui on a affaire.
    Ce sont des gens simples d'esprit à qui on a diffusé quantité de mensonges avec une bonne cuillère de miel par dessus, pendant des années.

    Faire des magouilles tout en se réclamant du parti du bien relève de la plus pure escroquerie. C'est que j'appelle de la publicité mensongère.

    RépondreSupprimer
  11. Corto

    J'avais loupé ce billet.
    Il est parfait !

    Le blogueur de gouvernement est jaloux de ton million, c'est tout !
    De là à faire un faux...

    Je ne sais pas s'il se fout de la mienne, de bobine, car je ne vais pas le lire.
    Tu me préviendrais, hein ? Qu'au moins je rigole.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @la mouette: jaloux ? possible, pas une journée sans que la bande à jegoun ne fasse un billet pour se foutre de ma gueule, encore un aujourd'hui.

      si tu savais,pas une journée ! et même quand je ne vais plus les lire, un copain ou deux me signalent leur diarrhée !

      bien sur que je te préviendrai
      bises

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa