mercredi 17 juillet 2013

C'est important de manger local quand on voyage


Me voici en villégiature dans un charmant pavillon au jardin fleuri de partout, une explosion de couleur... en banlieue parisienne, à Cergy-Pontoise, ex-ville nouvelle devenue tentaculaire à 30 minutes de Paris par le RER. 

Apercevant, de loin, un marché qui avait l'air animé, j'y suis allé faire un tour. Pour être animé, il l'était: un monde fou partout dans les petites rues et sur l'esplanade du quartier de Cergy-St-Christophe célèbre pour sa gare RER ornée d'une monumentale horloge. Des couleurs, là aussi, toutes les couleurs avec juste par-ci, par-là, sans doute un peu perdues comme moi, quelques touches de blanc. A vue d’œil, deux centaines d'échoppes et stands en tous genres: ongleries ambulantes, fringues, fruits et légumes, tissus, parfums et eaux de Cologne contrefaits, montres, épices, poissons... de tout, pas forcément pour tous, des boucheries, halal uniquement, et de nombreux étalages de pâtisseries orientales. Je n'étais plus à Cergy, le Cergy d'il y a à peine vingt  ans, le Cergy tout neuf que j'ai connu autrefois. J'étais je ne sais où: Casablanca, Babel Oued ou Bamako, allez savoir; je suis prudent, j'ai toujours mon passeport avec moi.

Des femmes voilées de la tête aux pieds dont seuls les yeux apparaissaient, par dizaines, une centaine ? Deux cent ? Je n'en vais jamais vu autant au même endroit, en France il s'entend. Certaines vont seules charriant le cabas à roulettes, quelques unes marchent par paires ou en petits groupes, d'autres suivent deux pas en arrière, comme il se doit, servilement ?, ce qui semblent être leurs maris. Par endroits, de jeunes hommes, parfois des plus âgés, sont assis sur quelques volées de marches, fument ou boivent du thé; je croyais que cela était interdit pendant ramadan, il faut croire que non. Des gars se faufilent entre les étalages portant sur des diables des dizaines de cartons aux contenus incertains. Je ne peux compter tant ils sont nombreux les hommes, barbus, habillés élégamment d'une djellaba passée sur un pantalon dont on aperçoit les bas, un drôle de chapeau blanc, un peu comme une calotte, bien enfoncée sur le crâne. D'aucuns disent que ce sont des salafistes; il ne se peut, il n'y en pas tant en France... Si ?

A toutes les intersections du marché, certains de ces hommes, portant on ne sait pourquoi des gilets fluo jaunes comme ceux que l'on nous oblige à avoir dans les voitures, ont une  pancarte accrochée au cou ou punaisée sur un petit comptoir improvisé, ils font la quête pour la construction d'une belle mosquée; celle qui était sur la photo avait l'air magnifique et très, très grande. Pas de pingrerie, personne pour rechigner à donner sa quote-part. J'ai voulu prendre en photo l'un de ces petits ilots de mendicité religieuse mais je n'ai pas pu: il ne faut pas m'a-t-on dit sur un ton et une gestuelle qui ne me permettaient pas d'insister. Il m'a semblé que deux monsieurs m'ont suivi sur quelques mètres, peut-être voulaient-ils s'assurer que je ne prendrais pas de photos en lousdé, je ne sais pas.

Me sentant un peu seul, j'ai préféré rentrer dans mon petit pavillon. J'avais faim et soif. J'ai mis à chauffer deux croque-monsieur achetés en passant au Leader Price du coin; les déballant, je me suis aperçu qu'ils étaient halal. C'est du moins ce qu il y avait d'indiqué, en petit, sur l'étiquette. C'est bien, c'est important de manger local quand on voyage.

Folie passagère 1806
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

33 commentaires:

  1. Le marché de Vitry/Seine est assez "fun" aussi. Seul hic, il est au pied de la magnifique église qui avait d'ailleurs failli être démolie par les cocos dans les années 70.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Koltchack: je ne sais pas si ici la construction d une église serait envisageable...

      Supprimer
  2. Merci pour cette excellente chose vue, qui donne envie d'émigrer, sur la planète mars..., ou plus loin...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Michel Desgranges: mais de rien juste, mon oeil d’anthropologue est à votre service :)

      Supprimer
  3. J'ai habité Franconville et je me souviens de Cergy, deux couples d'amis y avaient acheté un appartement, depuis ils ont déménagé, plus vivable... Je n'ose plus retourner dans les villes où j'ai habité, tellement de déception, mon homme est d' Eaubonne et il ne veut même plus retourner voir la maison de son enfance ! Je garde le souvenir de cette banlieue avec L'Ami de mon amie, le film de Rohmer, que nous avions été voir à Cergy justement en avant première parce qu'entièrement tourné là-bas ; à force de nous pousser, je me demande sur quel territoire on va nous parquer ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Virginie: Et Taverny, Bessancourt , Frépillon... toute le ligne sncf voit chaque jour un peu plus le grand remplacement se mettre en place, le grignotage , vois dis-je...
      Le plus " drôle " c'est de savoir que les élus et députés socialistes de la seine saint denis maintiennent volontairement haute la pression fiscale pour attirer des classes moyennes supérieures et repousser plus loin les populations pauvres ou immigrés et de voir les autres élus socialistes du Val dOise tenter, en pure perte, de résister. Faut dire que pour ceux du 93 , ils ont gros soutiens avec Bartolone.

      Supprimer
  4. @ Virginie
    Nous sommes les nouveaux "indiens".

    @ Corto

    Halal? les croque-monsieur sont bien faits avec du jambon de porc?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Al West (à l'eau)17 juil. 2013 à 16:09:00

      @ Michelle : d'autant que quand il y en a plusieurs, ne sont-ils point hallaux ("Non mais hallaux*, quoi !")**

      * © Didier Goux
      ** © Tambour Major

      Supprimer
    2. @Michelle: je pense que ma main s'est gouré quand j ai pris ds le rayon, " mes " croque-monsieur étaient halal avec un truc qui ressemblait, écrit sur l emballage, à de fines tranches de poulet. Pas si mauvais au demeurant, mais halal

      Supprimer
    3. @al west: que Didier Goux soit convoqués à ton tribunal orthographique es nauseabonderies, je veux bien comprendre mais Tambour Major?

      Supprimer
  5. Merci pour cette vision d'avenir.

    RépondreSupprimer
  6. Mais c'est formidable, en temps de crise, de pouvoir partir si loin à si peu de frais...
    si vous n'avez pas les moyens de faire le tour du monde, venez en France, la diversité y a élu domicile avec ses us et coutumes, son folklore, sa bouffe et sa mode si sexy pour messieurs et dames...
    Quant à votre croque-monsieur halal, me rendant compte de mon erreur, il aurait fini aux poules, quitte à me contenter d'un quignon de pain...si eux exigent de manger halal, moi je peux bien choisir et exiger le non-halal, non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana:c'était un peu cela, une promenade ailleurs sans voyager. mais faut le voir pour le croire. Comment a-t-on pu en arriver là. Et il ne s agit même pas de wouacisme, c'est juste un constat, du visuel: des quartiers entiers abandonnés à la diversité ...

      Supprimer
  7. et si on faisait l'inverse... on s'installerait dans un pays arabe quelconque .. avec notre gros rouge notre saucisson et nos cochonneries dans un marché.. Au bout d'une heure nous serions en prison.

    C'est sur en France la diversité a bon dos mais le respect de nos valeurs n'a plus que les omoplates..

    en socialie comme on sait que le français voyage peu, gobe ce qu'on lui montre à la télé on accepte tout ... ils veulent créer un nouveau monde de tolérance et de respect.. et bien qu'ils commencent tous ces gauchiard par défendre les notres car sans barrières et sans limites une société s'effondre au profit d'une autre plus forte aux valeurs plus marquées ( mais qui ne sont pas forcement les notres et qui ne sont pas forcement celle dont l'humanité a besoin) et qui sauront nous mttre au pas ...en 40 ans nous avions d'autres envahisseurs avec de gros chars mais sans voile .. pourtant le résultat est le même

    En France nous subissons un colonialisme affirmé insolent dangereux

    malheureusement notre droite française n'est plus qu'extrême car l'autre est trop nulle pour monter au combat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Philz: si nous faisions pareils ! le " si ", comme tu dis, on ne pourrait meme pas mettre nos étals.
      Tiens ce soir, à Lyon, Valls va à la Grande Mosquée pour participer à la céremonie de rupture du jeûne ... Ira-t-il a Notre Dame pour Noël ou Pâques ?

      Supprimer
    2. "et si on faisait l'inverse... on s'installerait dans un pays arabe quelconque .. avec notre gros rouge notre saucisson et nos cochonneries dans un marché.. Au bout d'une heure nous serions en prison."


      C'était bien le cas il me semble pendant le temps de la colonisation :-)

      Supprimer
  8. Je pensais que tu avais beaucoup voyagé , quelle erreur , partir seul dans des territoires inconnus c'est très risqué , enlèvement , tourista , fièvre etc , tu avais quand même prévenu " médecin sans frontière " ? .
    Mais blague à part , ce que tu dis est vrai , dans beaucoup de banlieue de grande ville c'est la tour de babel où le blanchet est proscrit et sa venue mal acceuilli ,en France jouer les touristes ,dans certain quartier, avec un appareil photo est suicidaire .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude henri: j ai suffisamment voyagé pour savoir qu en France on autorise ce qu'aucun pays musulman ne tolérerait si nous nous venions, comme l'écrit Philz, avec notre cochonnaille. Le pb, à la limite, à la limite seulement, ce n'est pas tant les musulmans de France mais bien les différents pouvoirs en place depuis 50 ans chez nous qui ont laissé faire cela

      Supprimer
    2. Tant que l'europe et surtout la France n'aura pas compris que l'islam est une religion politicienne et que l'infidèle est à tuer on sera mal , très mal dans notre pays . La civilisation recule devant le fanatisme religieux.

      Supprimer
  9. Et vous pensez que c'est l'UMP qui inversera les choses?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Consensus: qui a dit ou écrit cela ici ?

      Supprimer
  10. Rien de mieux qu'une immersion totale pour apprendre la langue !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vlad: c'est drôle, ce marché bigarré et "divers" à 300 m de mon charmant pavillon fleuri, des deux je ne sais plus lequel n 'est pas à sa place :)

      Tiens en voyant l affreux norvégien terroriste, toussa, j ai pensé à toi? Tu lui ressemble, non ? :)

      Supprimer
  11. Le programme du Parti: dispatcher tout ça sur tout le territoire. Refourguer la merde qu'on a crée aux autres.

    Vous connaissez certainement cette vidéo:
    http://www.youtube.com/watch?v=pTZn7aqBVQc

    Peut-être avez-vous loupé celle-là (faut dire que les médias mainstream ne se sont pas précipités pour la diffuser):
    http://www.youtube.com/watch?v=hRN_OkTDDQw

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Anton: je connaissais ces deux vidéos, c'est effectivement ce qui se passe : après la concnetration ds certaines zones, devenue insupportable, les pouvoirs publics, et en particuliers ceux du 9/3 cherchent a eparpiller ces populations sur tous le territoire.

      Supprimer
  12. Ce "carnet de voyage" me fait penser à mes escapades en centre ville de Marseille... A chaque fois, c'est un dépaysement total... Et on finit par ne plus aimer les voyages...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Titi: Nombreux sont en France ces ghettos, ds toutes les grandes ou moyennes villes et ce n'est pas fini, regarde les vidéos d anton !

      Supprimer
    2. Suis allée voir la 2ème vidéo (je connaissais la première) et c'est affligeant....

      Et après on vient nous parler de "vivre ensemble".... je me marre...

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP