vendredi 5 juillet 2013

Une France divisée comme jamais


On pourra me dire tout ce qu'on voudra, la décision du Conseil Constitutionnel d'invalider les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy est aussi stupide que politique. De là à dire que la politique revêt bien souvent les habits de la stupidité, au moins sur ce point, personne ne devrait pouvoir me contredire...

On aura beau me dire que c'est la loi, blablabla, je rétorquerai qu'aucune loi ne fixe de clés de répartition entre une matinée et un après-midi, un certain 11 mars 2012 à Villepinte:  20/80, 60/40... C'est à votre bon cœur, msieurs-dames les Sages, exactement de la même façon que l'UMP a décidé d'utiliser pour cette journée le 50/50...

On aura beau me dire, peu importe... Je vois le résultat: une nouvelle manifestation de l'acharnement dont est victime Sarkozy. Je lis les gauchistes à deux balles se réjouir bêtement de cette décision; les cons, quand ouvriront-ils les yeux ? Je lis avec effarement leur contentement, leurs railleries, leur ironie et leurs commentaires  niveau bac à sable. Je lis et entends les commentaires, on ne peut plus déplacés, partisans et satisfaits, d'un Le Roux, d'un Désir ou d'une Marisol Touraine.

Je lis le message laissé par Nicolas Sarkozy sur Facebook, message tout de colère et de combativité mêlées.

Mais je lis, aussi, la colère des partisans de Sarkozy, des adhérents et sympathisants de l'UMP ou de gens non engagés que cette décision révolte. Je lis sur twitter, dans les journaux ou sur facebook toute cette colère et cette rage qui se déversent à flots continus depuis hier.

Oui, je lis tout cela et une fois encore ce qui me frappe le plus finalement c'est de voir et de comprendre à quel point cette France est divisée comme jamais. Et de me poser la question de savoir jusqu'à quelles extrémités nos dirigeants actuels sont prêts à aller pour la diviser plus encore. 

Parce que c'est exactement ce qui se passe depuis plus d'un an, hollande et sa clique n'auront eu de cesse de diviser plus encore les Français: Le mariage zinzin et l'insupportable et ridicule répression policière des opposants, le projet sur le droit de vote des étrangers, la PMA et la GPA en gestation, l'euthanasie, l'anti-sarkozysme à tous les étages du pouvoir, le sectarisme gauchiard, le projet de loi d'amnistie sociale, les riches versus les pauvres, les fonctionnaires face au privé, le deux poids deux mesures qui s'institutionnalise, le traitement de l'affaire Méric, ..., j'en passe et des meilleures ou des pires, jusqu'à hier et ses 466 000 euros de dépassement subjectif. 466 000 euros pour diviser plus encore; la République n'aurait-elle pas pu faire l'impasse ? On me répondra que la loi est la loi ? Quelle loi ?

Si la paix n'a pas de prix, la division du pays n'est pas à 466 000 euros près.

La première responsabilité d'un chef d'Etat est d'assurer la cohésion du pays; la concorde comme l'on disait autrefois. Visiblement, hollande n'a pas voulu endosser cette responsabilité.

A force de diviser, alors que pendant des mois on nous a promis l'apaisement, je crains que tout cela  finisse mal, très mal. Attention, danger !

Elle est où la promesse de lendemains qui chantent ? Elle est où l'espérance ?

Folie passagère 1790.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

27 commentaires:

  1. Le sectarisme arrogant des socialistes ne pouvait pas aboutir à autre chose qu'un pays divisé, crispé et pour tout dire haineux. le "vivre ensemble" dont il nous rebatte les oreilles dans d'autres domaines ne doit visiblement pas être un but quand il s'agit d'abattre un adversaire politique...
    En ruinant l'UMP, pense-t-ils vraiment faire taire toute opposition ? Leur but est-il une "démocratie" à parti unique ?
    Hollande nous disait "que les mots ont un sens" quand il s'agissait de résistance, il avait déjà tout faux. Il devrait aussi vérifier le sens d'autres mots comme démocratie, justice, responsabilité, sectarisme, dictature et j'en passe...de plus quand on est issu de la "promotion Voltaire", le moins serait de faire honneur à ce nom autrement qu'en se gargarisant de mots.
    Français réveillons-nous, avant que le mot liberté n'ait définitivement disparu de notre devise !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: hollande et sa clique auront au moins réussi cela diviser comme jamais les Français. Le débat sur l identité nationale c'était de la roupie de sansonnet à coté de tout ce qu ils ont générés en à peine 1 an.

      Supprimer
  2. Oui le danger est proche, et la situation s'aggrave de jour en jour. Et rien ne se passe, la colère est palpable, et c'est ça le plus grave... Ca risque de mal finir... Cette haine que ces gens peuvent avoir vis à vis d'un homme, ce désir de vengeance, cet acharnement contre tous ceux qui ne pensent pas comme eux....

    C'est hallucinant! Un type de gauche (que tu dois connaitre) me disait sur twitter que la France allait mieux maintenant que lorsque Sarko ("le nain" comme si Hollande était un athlète de 1m80.... ) était aux commandes. Comment l'aveuglement peut empêcher des gens qui sons sensés être sains d'esprit de voir la réalité en face... Comment peut-on être endoctrinés à ce point pour ne cracher que haine, insulte et mépris...

    La France est divisée comme jamais et la situation n'est pas près de s'arranger... Tout ça fait peur... Dans quel état sera notre pays dans 4 ans...

    Et Hollande qui vit décidément dans une autre dimension, joue encore les donneurs de leçons en Tunisie sur les droits de L'Homme... qu'il ne respecte pas dans son propre pays.... deux poids deux mesures en effet...

    Mais il n'a pas encore compris que l'opposition ce n'est pas simplement Sarko ou L'UMP... C'est aussi tout un peuple qui en as marre de se faire saigner et prendre pour des abrutis .... Et contre ça il ne pourra pas grand chose....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Titi: j approuve totalement l ensemble. Tu lis un gars qui t écris que c'est mieux maintenant qu avec Sarko, j en lis tous les jours des comme cela, au début j ai trouvé ça comique, aujourd'hui j hésites à les qualifier de lobotomisés ou de couards qui n osent pas voir la réalité en face et donc renier leur vote du 6 mai et tout ce qui était prévisible.

      Mon interrogation est de savoir si les Français vont enfin réagir. Il faudra sans doute attendre les municipales et les européennes pour cela. Sauf à craindre qu ils deviennent eux aussi aveugles.

      Ce qui me rassure, façon de parler, c'est lorsque je constate le nombre de gens qui n osent plus revendiquer avoir voté hollande alors qu ils le faisaient allègrement pendant les 3 premiers mois de pépère.

      Supprimer
  3. "Je lis et entends les commentaires, on ne peut plus déplacés, partisans et satisfaits, d'un Le Roux, d'un Désir ou d'une Marisol Touraine." Ces gens là ne respectent rien, et pour se l'autoriser, font semblant d'être aux côtés du peuple qui souffre. Comment veux tu t'entendre avec de pareils hypocrites ? C'est mission impossible, mec. Je te les rectifierais et leur apprendrais le respect à coup de facepalm, comme le dit monsieur H16, ce serai vite fait.

    Et si ça suffit pas, la catapulte de Woland ! Taubira, NVB, Jean-Philippe Désir, allez zou, renvoyés chez eux et à leur néant.

    On reconnaît l'arbre à ses fruits, dit-on. Ceux de la ripoublique sont bien pourris, cette année.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Al West: la catapulte ou le coup de pied au cul, et en prime dans la valise, on leur fourgue Pépère, Peillon et le reste de la clique , je ne vois que cela face à un tel sectarisme.

      Supprimer
    2. Et si le (face)palm ne suffit pas, un jour ou l'autre le (na)palm risque d'être utilisé.

      Popeye

      Supprimer
  4. J'aimerais bien savoir à quoi peut servir une invalidation des comptes de campagne alors que les élections sont passées.
    Sarko a servi de repoussoir à Pépère. Maintenant, c'est l'inverse. Mais ça ne fait pas de Sarko un bon président. Et l'UMP devrait chercher d'autres arguments et des propositions constructives si elle ne veut pas se cantonner dans la critique systématique de tous les candidats potentiels pour 2017.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: " maintenant c'est l inverse " c'est bien réducteur je trouve quand on voit l etendue des dégats que commettent chaque jour nos nouveaux dirigeants, y compris dans le " lavage de cerveau " qu ils ont fait subir à leurs troupes. Tiens promènes toi un peu plus que 5 minutes sur les blogs des gauchistes, tu verras tu t y reprendra a deux fois avant d'être sur de ne pas halluciner.

      Le problème a la limite n'est même pas celui de constater la nullité de l UMP, la logique voudrait que le constat fait sur l'action des nuisibles actuellement au pouvoir devrait permetttre de les éjecter, à la catapulte si besoin

      Supprimer
    2. @Pangloss

      Un des meilleurs commentaires que j'ai lus sur ce blog depuis longtemps. J'espère comme vous que l'alternance ne va pas se réduire à des "dégage" successifs. Il faut rapidement repasser de la critique à la construction, à des vrais projets d'avenirs, appuyés sur une vision.

      -Chris

      Supprimer
  5. Bien que verrouillant tout, partout, les socialistes craignent de n'être pas réélus en 2017.
    Ils font donc tout pour couler l'UMP et favoriser le FN. Et là, ils nous rejoueront le coup du pacte républicain...
    Tant pis pour la France, ce n'est pas leur problème. Ils veulent seulement garder le pouvoir pour instaurer le nouvel ordre mondial...
    C'est pour cela que les jeunes veilleurs assis ou debout leur font peur.
    Les casseurs, cela n'a pas d'importance, ce ne sont pas eux qui leur feront du tort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Michelle: c'est tout a fait ça, ça crève les yeux mais comme les médias sont incapables d éclairer les Français... allons y , courons à la cata.

      Supprimer
  6. AVIS ! manquait plus que la greluche guyanaise:

    " La contestation des décisions du Conseil constitutionnel participe d'une défiance à l'encontre de nos institutions, privilège délétère réservé aux puissants, qui subissent moins que les citoyens ordinaires les effets de cet affaiblissement de nos institutions.
    [...]
    La contestation de ces décisions contribue à l'affaissement de l'Etat de droit.
    Aussi désagréable que soit une décision, son acceptation fait appel à l’esprit civique et au sens de la responsabilité, et réclame un effort de dignité au nom de l'intérêt général"

    Et elle ose cette pouffe parler d'intérêt général !

    RépondreSupprimer
  7. désolé, je ne peux pas résister au : 2 poids, 2 mesures :

    En raison de l’agonie de Nelson Mandela, les débats sur l’euthanasie ont été suspendus.

    (via fromageplus.wordpress.com)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vonflern: Il se dit même que Jean Luc Roméro serait parti d urgence en AfSud, pour convaincre la famille de madiba de le débrancher, qu on en finisse :)

      Supprimer
  8. Gloups ! Une partie des questions que je me posais sur ton billet précédent, trouve une réponse ici (quoique).
    Désolée, j'ai lu d'une traite et un peu dans le désordre donc pas commenté là où il fallait. ;) Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pernelle: je viens de t y répondre. Le com de Michelle un peu plus haut est peut etre encore plus concis.

      Supprimer
  9. moi j'ai des craintes sur l'intelligence de l'UMP à gérer cette crise sans que les dirigeants ne se tirent encore dans les pattes, d'ici les prochaines élections, il faudra qu'un seul chef se détache et ce n’est ni Copé ni Fillon qui pourront le faire, Nicolas va être obligé d'y aller trop tôt avec cette histoire

    RépondreSupprimer
  10. Attendre 5 ans pour invalider le budget d'une campagne c'est vraiement se foutre des français , ils pensent gagner des voix mais c'est tout à fait le contraire , j'ai l'espoir ,que lorsque ce gvt sautera que les scandales sortiront des placards et qu'il n'y aura aucune indulgence pour ces ............(je ne trouve pas de mot) .
    En Egypte ils ont réparé une élection qui n'a pas suivi les espoirs , en France nous n'avons personne pour amorcer un début de reconquête , désespérant .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Claude Henri: 1 an pas 5 ! Cette décision est injuste, stupide et...politique. Elle a au moins un mérité: etre contre productive: les soutiens à Sarkozy, plus qu'à l'UMP semblent etre décuplés.

      Supprimer
    2. Mea culpa , c'est 1an que je voulais écrire , vu que tonton avait fait pareil il faut que le ps rembourse ce ne serait que justice.

      Supprimer
    3. @Claude henri: oui, peut etre mais le PS cépapareil!

      Supprimer
  11. @Boutfil: ah mais que tu ai des craintes sur l intelligence de l UMP, tu peux ! Je vois mal comment avec un Copé au charisme d'une moule et un Fillon bien mou , ils pourraient s'en sortir. heureusement, ce n'est pas l UMP qui met le bulletin dans les urnes, je mise donc sur le ras le bol des gens vis à vis de cette clique actuellement au pouvoir pour les décaniller, d'abord aux municipales, puis aux européennes. Et tant pis si le FN progresse encore, ça leur fera les pieds et à l UMP et au PS.

    Ceci étant dit, on a quand même besoin d un grand parti à droite justement pour contrebalancer et le PS et le FN. Donc faute de mieux,autant qu'elle s'en sorte vite fait.

    Quant à Sarko, le seul actuellement capable de bouter les nuisibles hors du jeu, tu as raison, il aurait tort de se découvrir trop tot. Qu'il impulse la souscription, qu'il vide sa bile, y en a besoin, et qu'il se remette aussitot au vert, en attendant le bon timing.

    Laissons les gauchistes s'enfoncer plus encore, il sera bientot temps de les fesser culs nus !

    RépondreSupprimer
  12. Je suis furieuse.

    Je pourrais expliquer, developer, est ce la peine?

    Un minimum, soit.

    Nous avons le président le plus tartignole du monde, hypocrite à crever, imbu de sa personne, dois je continuer? Ce n'est pas sûr.

    Hollande met la France dans une merde noire (Oh...)


    Avec la plus grande indifférence, tant il est persuadé d'être juste. Il n'a aucun talent, le charisme d'une moule, la vision économique d'une poule. Les français sont plus divisés que jamais et sans espoir. Puis je continuer? Je termine.

    Parfois je comprends Chalotte Corday. A son idée, c'était faire oeuvre de salut public, de fait, je ne sais pas, je ne sais plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lady Waterloo: pas la peine de faire appel à Charlotte, je vois mal comment Pépère pourra s'en sortir , pas une journée sans qu il se déconsidère alors misons sur les elections a venir

      Supprimer
    2. " le charisme d'une moule"

      c'est pas gentil pour les moules ....elles ont plus de charisme que lui...

      Supprimer
    3. Et puis, hollande marinière franchement ! Le pingouin de Carla Bruni-Sarkozy lui va très bien.

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP