mardi 30 juillet 2013

Fabius et Hollande ont-ils quelque affection pour les islamistes ?


Prévenons tout de suite la fouine, le billet qui va suivre est absolument sans fond; tel n'est pas son but, l'auteur, ma pomme, se contentera juste de faire quelques observations sur la politique étrangère de la France.

Il y a quelques temps, Pépère et Fabius avaient tapé du poing sur la table: Le massacre en Syrie devait cesser. Ils annonçaient même, unilatéralement, la livraison d'armes aux rebelles. Rebelles qui n'ont rien à envier aux soldats de l'armée régulière en matière d'exactions et d'horreurs perpétrées. Il fallait donc venir au secours des dits-rebelles afin que ceux-ci puissent vaincre Bachar. Sauf que l'Europe ne voyait pas les choses de la même façon: des envois d'armes, pourquoi pas, à condition d'avoir la garantie qu'elles ne tombent pas entre les mains de n'importe qui... autant dire que l'Europe n'imaginait nullement apporter son soutien à Pépère sur le sujet. Aujourd'hui, et sauf envois discrets dont nous n'aurions pas été informés, les rebelles attendent toujours... Et "l'affreux" Bachar et ses troupes de regagner, jour après jour du terrain; Homs devrait être totalement reprise aux rebelles incessamment sous peu et sous les regards impuissants de Pépère, de Fabius et de la communauté internationale dont les silences sur le sujet sont devenus assourdissants.

Mézavi que sous peu, la rebellion devrait être anéantie et après tout, pourquoi pas, je n'aime pas les islamistes.

Egypte, Tunisie, les printemps arabes n'en finissent pas de se transformer en hivers rudes pour les populations. En Tunisie, on assassine les opposants, c'est le bordel entre muzz modérés, muzz au pouvoir et muzz dans la rue, une nouvelle crise majeure ne devrait pas tarder à éclater.

En Egypte, le président Morsi, un frère parmi les frères muzz, a été élu à peu près démocratiquement après que le peuple tout entier eut éjecté Moubarack. Un an après, ou peu s'en faut, victime des incompétences économiques et de l'emprise de plus en plus prégnante sur la société des islamistes du Parti de la Liberté et de la Justice au pouvoir, le peuple, une large partie, se soulève à nouveau, l'armée se joint au soulèvement et Morsi est destitué puis emprisonné. Et voila t'y pas que notre Fabius, prenant à contre-pied la représentante de l'UE, Catherine Ashton, en visite de (ré)conciliation au Caire, se fend d'une déclaration demandant la libération immédiate de Morsi: " "Nous, la France, nous appelons au refus de la violence et à la libération des prisonniers politiques y compris celle de l'ancien président Morsi." (J'adore ce nous la France).

Crénom, voilà que notre ministre des affaires étrangères se mêlent des affaires intérieures d'un autre pays qui, jusqu'à preuve du contraire, est encore maître de son destin; à quel titre ? Le même Fabius qui jusqu'ici n'a pas à se vanter d'un bilan diplomatique extraordinaire (si ce n'est le nombre de miles accumulés sur sa carte Frequent Traveller)  en vient à soutenir ouvertement des islamistes, un peu comme en Syrie; aurait-il quelques accointances ou affection pour ces gens dont on connaît l'ouverture d'esprit quant aux libertés fondamentales ? Fabius encore qui se permet sur ce coup-là d'interférer sur la mission de la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton; à quel titre ? Étonnamment, et à l'heure où je publie, seul le journal Libération, dans ses colonnes, traduira cette intervention française comme un soutien apporté à Ashton.

Et naturellement, la question ingénue du soir qui me vient: Syrie, Egypte, de manière claire et répétée, Nous la France, soutient  les islamistes. Pourquoi ?

Folie passagère 1830.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

26 commentaires:

  1. A ton avis , que se passe-t-il dans les banlieues à forte majorité d'islamique . Il faut absolument faire plaisir pour les prochaines élections , même Fafa y va de son couplet . Tous les pays soumis souhaitent redevenir démocratiquement laïc ayant goûter les joies du salafisme , en France ? je me pose des questions.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude henri: dès lors que 80% des muzz de France ayant voté reconnaissent avoir voté hollande, rien d étonnant à ce que Pépère et sa clique bichonnent ici ou ailleurs ces gens là. La où ça devient rigolo, c'est quand en Egypte, une partie de la population en vient à destituer les Frères et cet abruti de Fabius qui les soutient ! Il n y a pas d'exemple de réelle démocratie en pays a majorité musulmane. Ce qui revient à dire, dans le cas de l Egypte, que le GVT français soutient des régimes non démocratiques. N'est-ce pas savoureux ?

      Supprimer
  2. Oui, pourquoi? Celui qui répondra à cette question expliquera beaucoup de choses.
    Sans compter que l'illustre prédécesseur de Fabius, le Sacré-Juppé en faisait pratiquement autant...et ce n'est pas qu'une question de calvitie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me pose aussi cette question depuis longtemps; à propos également de l'attitude des gouvernements envers les musulmans. Je n'ai pas la prétention d'avoir la réponse bien sûr, ce serait simpliste. Mais tous ces pays du golfe richissimes, qui ne lèvent pas le petit doigt en faveur de leurs "frères", ne nous tiennent-ils pas par la barbichette à cause du pétrole? et il y a peut-être aussi de grosses enveloppes. Mais cela n'engage que moi.

      Supprimer
    2. je veux dire les gouvernements français envers les musulmans de France. Si c'est seulement pour les élections, c'est triste.

      Supprimer
    3. Si c'est pour l'argent d'ailleurs, c'est encore pire.

      Supprimer
    4. @nouratin et michelle: très basiquement, il me semble qu il y a deux réponses. la première c'est qu en ce qui concerne hollande et sa clique, les musulmans, c'est une de leur clientèle électorale depuis que Terra Nova leur a recommandé de cibler les minorités plutot que les ouvriers. La deuxième, commune sas doute avec la clique Jupé Sarko, c'est le pognon. Le qatar, l arabie saoudite le koweit, Dubai, etc... autant de pays dont la real politique ne peut se passer.

      Supprimer
  3. C'est joli, une fouine. Les européens ne veulent pas que les armes tombent entre les mains de n'importe qui. Tu as oublié la suite : comme en Lybie. Tu as aussi oublié Bachar reçu en France.

    C'est en oubliant ce genre de détail que tu nous amuses. C'est presque délirant.

    Les armes données à n'importe qui par Sarko se sont retrouvées au Mali. Et c'est la France, conduite par pépère qui a du intervenir pour qu'un pays proche (à portée de terriristes) intervienne.

    Et tu viens demander pourquoi la France soutient les islamistes ? Tu devrais te poser. Reprendre l'analyse. En évitant les arguments qui pourraient se retourner contre toi.

    J'espère que tu auras fait rire tes lecteurs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Les armes données à n'importe qui par Sarko..."

      Mais a-t-on des preuves ? Les armes de la soldatesque de Khadafi (souvent imigrée) ne suffisaient-elles pas pour repousser une armée malienne trés velléitaire à défendre le nord Mali ? L'Algérie qui sépare les frontières maliennes et libyennes pouvait-elle laisser passer autant d'armes si dangereuses ?

      Fallait-il - pour être cynique - que le "n'importe qui", libyen d'abord, ait si peu d'appétence pour son propre pays et les siens pour qu'il vende à vil prix ses si belles armes ? Ou - mieux - qu'il aille islamiser une terre à mille lieues plutôt que la sienne ?

      A-t-on les preuves des informations de destruction de ces armes par les Français ? Car les journalistes se sont plaints d'être bloqués à l'arrière : Les Ghesquière et Taponier se seraient-ils assagis ?

      Pépère a détruit des méchantes armes et "détruit" [sic] des tas de méchants islamistes.
      J'aimerais bien qu'un "sachant" blogueur de ce gouvernement nous expliquent la réalité des choses...
      Parce que le métal et les corps, ça ne se dissout pas dans l'air sans laisser quelques traces nauséabondes...

      Amike

      Supprimer
    2. @jegoun: tiens, pour te paraphraser, "un trou du cul" est de passage.

      Supprimer
    3. @amike: tu as fort à faire là, dire à un blogueur de GVT qu il n a pas forcément raison, c'est osé. Mission impossible, tu es tombé sur le pire.

      Supprimer
    4. Ah mais non ! Je m'en fous. Je suis là pour rendre service. Bon. Les arguments de Amike sont ridicules. Je m'en fous. Nous ne sommes pas là pour débattre pour savoir qui a raison ou tort : je partirais perdant. Je vous suggère seulement de réfléchir à vos argument sans avoir pour seul but de me casser.

      Supprimer
    5. Voilà la gauche dans toute sa splendeur.
      On vit sous le règne de Hollande et les mecs nous parlent de Sarko.
      Le 6 mai 2012, c'est à partir de cette date que vous devez passer sur le grill des blogs.

      Supprimer
    6. Tiens l'immonde Jegoun, vient nous donner une leçon de moral, pauvre taré.

      Sarko n'a donné aucune armes,l'armée française s'est contentée de bombarder les troupes loyales à Kadhafi sans aucune intervention au sol.

      Les armes que les rebelles maliens utilisent ont été prises dans les entrepôts de l'ex armée libyenne, caverne d'Ali Baba pour tous les guérilleros su Sahara quant aux fameux missiles sol-air soviétiques, les islamistes ne les ont pas utilisés sinon nos beau Mirages auraient bouffé du sable et l'intervention de pépère au nord Mali n'aurait pas été une promenade mais les français peuvent quand même remercier les soldats tchadiens qui connaissent cette parte du Sahara comme toi tu connais le comptoir de la comète il s'agit souvent de toubous qui n'apprécient les arabes AQMI.

      Donc avant de raconter n'importe quoi informe toi mon gros frisé.

      Supprimer
  4. Le jeudi 25 juillet dans la page Opinions du Figaro, mon cher Corto, dans un article intitulé : "La loi sur la burqa doit être appliquée", Jean-Louis Harouel, professeur de droit à Paris-II écrivait : "...Mais il y a un lien privilégié entre le président de la République et l'électorat musulman qui a voté pour lui dans sa quasi-totalité. Electoralement parlant, François Hollande est avant tout le président des musulmans..."
    Cela pourrait être un début d'explication.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: c'est l explication principale, sans aucun doute. Si l on rajoute comme dit plus haut des considérations économiques, preuve est faite que la hollandie a besoin des muzz. Pourquoi donc hollande, malgré ses promesses a-t-il reçu à l Elysée, parfois discrètement tous les potentats musulmans: Qatar, Arabie saoudite etc...

      Sarko lorgnait leur pognon, hollande idem plus le clientélisme électoral. Là où cela deviendra comique ou dramatique, c'est quand il faudra, en France, qu il négocie avec ces mêmes muzz.

      Supprimer
    2. Ma chère Marianne, Sarko ayant passé son temps à taper sur les musulmans, je me demande comment ces derniers auraient pu voter pour lui. Sarko, c'est vrai, n'était pas clientélisme. Il arrivait même à nuire à son propre électorat.

      Supprimer
    3. Jegoun

      Hollande nuit aussi à son électorat vu les sondages en berne.. mais pas les musulmans qui eux y retrouvent leur compte

      Hollande fait le lit des extrémistes en France... il laisse faire comme toute la gauche la venue de gens venant sans controle et sans contraintes ...qui viennent profiter de nos largesses en tirant partie de notre décadence pour faire passer des idées dangereuses.
      Le printemps arabe loué par la gauche à l'époque a vite montré ses limites .. Nous pourrions si nous continuons ainsi connaitre des hivers .. La gauche à appauvri la pensée du peuple par le formatage médiatique incessant depuis 30 ans ( limite démocratique).. notre pays sombre avec ses lois sociales délirantes et son esprit 35 heures.. la misère se développe et pépère ne fait absolument Rien pour encourager les entreprises seuls vrais moteurs du pays ...
      toutes les conditions se développent donc pour que des extrêmistes arrivent bien plus dangereux que Ce que l'on veut nous faire croire avec Marine ( le bon vieil épouvantail de la gauche .. qui ne fait plus peur à personne)
      la gauche joue avec le feu depuis très longtemps dans bien des domaines..Nous en subissons les conséquences aujourd'hui tout en assombrissant notre avenir.

      Sarko avait ses défaut mais un peu plus de courage et une vision de la France dans ce qu'elle était et ce qu'elle devait être bien plus juste.
      il avait raison de se mettre à dos les musulmans, ceux qui ne respectent pas les lois de la république



      Supprimer
    4. @Philz: se mettre à dos les musulmans, Sarko ? je ne suis pas convaincu totalement. Il a certes fait passer la loi anti-burka mais il a aussi essayé, non sans succès au départ, de soutenir un islam DE France en poussant à la création du CFCM. Bon ça a merdé après, mais l initiative était là.

      Bon ceci dit, à sa place, j aurai tapé plus fort sur les muzz :)

      Supprimer
  5. J'aime bien ceux qui viennent faire des leçons de géopolitique en nous parlant de clivage entre les politiques étrangères de sarko et de hollande. Ce qui a démarré sous Sarko-Juppé se poursuit avec Hollande-Fabius. Pourquoi deux partis qui mènent la même politique européenne (qui votent les mêmes motions, les mêmes budgets, les mêmes traités, etc.), auraient une politique étrangère opposée concernant le moyen-orient? Un gars comme bhl a t'il changé de discours depuis l'arrivée au pouvoir du ps?

    Notre politique étrangère est alignée (soumise) à la politique impériale (Washington, Londres), dont les priorités en Afrique et au moyen-orient sont: de faire contrepoids aux russes et aux chinois; de sécuriser et contrôler une zone stratégique et carrefour énergétique (pétrole, gaz) et enfin, d'assurer la sécurité d'Israël.

    C'est ce que vous diront la plupart des souverainistes, qui se font taxer pour cela d'antiaméricanisme primaire, d'extrémisme, d'antisémitisme bovin ou je ne sais quoi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien votre souverainisme anti-américaniste primaire, extrémiste et anti-sémitisme bovin, cependant, Anton :)

      Supprimer
    2. @anton: "J'aime bien ceux qui viennent faire des leçons de géopolitique etc... " Perso, je ne donne de leçon de géopolitique a personne. Ici je constate simplement que nos Pépère soutiennent plus que jamais les islamistes et pose une question: Pourquoi ? Chacun peut apporter une réponse qui si elle est intelligente passe par autre chose oui mais gnagnagna, Sarko ceci, les américains cela...

      Qu'est-ce que Fabius avait a demander la libération de Morsi ? De quoi se mêle-t-il ?

      Supprimer
    3. Pourquoi ils soutiennent Pépère?
      Mais tout simplement parce qu'un fabuleux travail de propagande s'opère depuis des années. Nous, citoyens, ne devons pas penser par nous-mêmes, avoir nos opinions, non.
      Le Français lambda lit le Monde et est censé accréditer tout ce qui est écrit et pensé. L'ère de l'information pré-mâchée bat son plein. Heureusement que certains lecteurs prennent du recul en le lisant, car comment un esprit sain peut-il donner raison à Pierre Bergé. La France est malade. En baissant le niveau d'instruction, les gens n'ont plus les moyens de penser. C'est triste d'ailleurs. N'ayant plus les moyens cognitifs nécessaires pour décrypter ce qu'il se passe, ils se positionnent sur la même ligne que les progressistes. Regarde les jeunes, de quelle manière l'exception culturelle française les a rendus. Ils deviennent antifas. C'est dire si leurs mensonges sont plus qu'efficaces.

      Oui, Fabius veut armer les islamistes en Syrie et veut remettre Morsi, un autre islamiste, sur le trône Egyptien. Qu'ils nous disent ensuite qu'il faut mener un combat contre le communautarisme en France, et on a un parfait exemple de cette incohérence gouvernementale. Nous on le voit, on a encore du recul. Mais les pauvres Français à qui on a bourré le mou n'y trouveront rien à redire.

      Ils ont tout fait pour confisquer le libre-arbitre, et redoublent d'efforts dans les procédures de propagande. Comme tu l'as révélé avec l'affiche de France 4 ou 5.

      Ces dirigeants sont fous. D'ailleurs j'ai lu hier que dans les manuels scolaires il y a désormais pour les gamins de 11 ans des leçons d'éveil à la sexualité. Des gamins de 11 ans à qui on parle de sexualité. Ils sont infects et mettent en danger les êtres les plus vulnérables de notre société. Il est temps que les Français se réveillent.

      Supprimer
    4. @Pierre: Le français lambda ne lit pas le Monde, il lit le parisien, voici , Gala, le Figaro, pas Le Monde un peu trop " intello" :)

      Nos dirigeants sont fous . A nos yeux. eux suivent leur idéologie mortifère à mon sens.

      Supprimer
    5. Corto, quand j'écris "J'aime bien ceux qui viennent faire des leçons de géopolitique etc... ", je m'adresse à la personne venue nous expliquer que hollande ne fait que rattraper les étourderies de sarko. Je ne m'adresse donc pas à toi. Je considère donc qu'une partie de ta réponse ne me concerne pas plus.
      (ce qui est drôle c'est que je venais en soutien, tant pis... je préciserais à l'avenir à qui je m'adresse pour éviter ce genre de méprise).

      Quant au "gnagnagna, Sarko ceci, les américains cela...", (tu m'expliqueras où tu as vu du gnagnagna... Je dresse un simple constat géostratégique, partagé par ailleurs bien au delà du cercle souverainiste), désolé mais tu poses une question ("pourquoi?") et j'essaye de t'amener un élément de réponse.
      A savoir que pour répondre aux priorités géostratégiques, énergétiques et sécuritaires du système aujourd'hui dominant (on appelle ça un empire), il vaut mieux placer dans le coin des fondamentalistes (plus corruptibles, plus cons, plus manipulables et plus facile à dégager le jour venu) que des nationalistes plus où moins laïcs et surtout moins pâte à modeler, genre El Assad, S.Hussein, Kadhafi etc.

      Quelqu'un te parlait un jour du clivage mondialisme/nationalisme. C'est de cela dont il s'agit, à mon humble avis. Et Hollande, tout comme Sarkozy est un mondialiste. Il serait temps qu'on s'en rende compte, cela nous éviterait toute cette friture sur la ligne.

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen