mardi 9 juillet 2013

Faits divers ou phénomène de société ?

D'aucuns prétendront que je donne dans le style FDS ou Salon Beige; qu'ils prétendent, je m'en tape.

Photo d'illustration /

Mais lisez donc:
 " Ce lundi, à Marseille, une vingtaine de jeunes ont tenté de noyer un policier. Ce dernier tentait de calmer une altercation entre le groupe et un père de famille accompagné de son bébé de trois mois touché par des jets de sable. Les jeunes s’en sont alors pris au policier chef de poste de la plage des Catalans en le rouant de coups et lui plongeant la tête sous l’eau, c’est un collègue qui l’a secouru à l’aide de gaz lacrymogène ce qui a provoqué la panique au sein des touristes.
Un garçon et une fille mineurs ont été placés en garde à vue, les autres ont pu prendre la fuite. La victime a été conduite à l’hôpital tandis qu’une enquête préliminaire pour tentative d'homicide a été ouverte par le parquet de Marseille. " ( source La Charente Libre, rubrique faits divers )
Des jeunes, certains sont mineurs, s'en prennent à un flic, le rouent de coups et tentent de le noyer.

Il y a quelque temps, des jeunes, certains étaient aussi mineurs, ont attaqué un RER à Grigny, d'autres un train du côté de Marseille; pas une journée ne passe sans que l'on apprenne que, quelque part, des jeunes, dont certains sont mineurs...

Nous ne sommes plus dans le fait divers, nous sommes bel et bien dans le phénomène de société.

Il y a quand même un truc qui ne tourne pas rond....

Folie passagère 1795.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

46 commentaires:

  1. Pour éviter les amalgames, je regrette que nos chers médias lorsqu'ils décrivent ce genre de faits ne fassent pas suivre systématiquement le terme "jeunes" de voyous/délinquants/malfaisants (et là je me retiens). Je connais beaucoup de "jeunes" sympas, bien dans leurs têtes et leurs baskets qui ne méritent en aucune façon d'être assimilés à cette racaille.

    Il ne vous aura sans doute pas échappé qu'une fois de plus cela se passe à Marseille, capitale de la culture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Cyrielle: Cela ne m a pas échappé, Marseille capitale de la culture, un truc comme ça...

      Tu comprendras que la presse ne puisse accoler au mot "jeunes " le mot voyou ou délinquants, ce serait une atteinte à la présomption d'innocence, jeunes racailles, ce serait stigmatisant,
      Le mieux c'est de ne rien dire en attendant le prochain drame ou la prochaine agression, alors nous verrons les psys ou autres adeptes de la taubira nous dire c'est que la faute à la société

      Supprimer
  2. et ce sera de pire en pire , quand il n'y a pas de barrières ni de punitions, il est logique que ces sauvageons sans éducation poussent encore le bouchon plus loin, quand on entends qu'il ne faut plus punir, que la fessée et les coups de pompes dans le cul doivent être remplacés par des " explications et le raisonnement" on se dit que ceux de notre génération (les plus de 50- 60 ans....) qui ont été élevés à la dure avait tout de même le respect chevillé au corps, sans doute pour éviter les baffes du paternel et les coups de pieds dans le cul de la part des anciens, mais c’était efficace !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: a mon sens, les choses se sont aggravées depuis la fin du service militaire, a cela tu rajoutes ce que tu énonces ci-dessus et on a en gros cerné le problème, au moins pour une bonne part.

      Supprimer
  3. Tu as tout-à-fait raison d'en parler.
    Seuls ceux qui refusent de voir la réalité en face taxent les autres de FN ou de Salon Beige.
    C'est une horreur ce que devient la France, et à tous les coups ces petits fruits du progressisme sont des multi-récidivistes.

    La gauche glorifie la racaille, la laisse empoisonner les villes, alors qu'elle fait enfermer les bons citoyens comme Nicolas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: la gauche ne glorifie pas la racaille, disons qu elle préfère être plus cool avec elle: suppression des peines planchers, tribunaux correctionnels pour les mineurs de plus de 16 ans etc.. parce que tout ça ce n'est pas de leur faute. la prévention,plutot que la repression

      Supprimer
    2. @ Corto
      Vous avez oublié une raison importante : Tampira, taupes et Cie ont une trouille bleue de tous ces voyous, criminels en puissance. Plutôt que de les contrarier, ils préfèrent se défroquer publiquement. C'est "moins pire" que de se faire attaquer par représailles.

      En outre, la nature a horreur du vide.
      L'homme et ses rejetons aussi. Raison pour laquelle ils cherchent des limites. Qu'on a peur de leur montrer tant il faut respecter leur dogme idiot et totalement inadapté.

      Conclusion : on n'a pas fini de voir ce qu'on voit, d'entendre ce qu'on entend, de craindre pour nos enfants et... de lire vos billets. ;o)
      Même si on préfèrerait de meilleures nouvelles. :-(

      Supprimer
    3. @Franzi: peur ou clientélisme...

      Supprimer
  4. La Gauche soutient la racaille et la Droite ne fait pas grand chose contre. Faut il chercher plus loin les causes du succès de Mme. Le Pen?
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nouratin: si la délinquance des jeunes était la seule raison de la montée du FN, il n y aurait pas grand chose a craindre du dit- FN

      Supprimer
  5. Cher Corto,
    j'ai le "privilège" d'habiter cette fameuse capitale de la Culture, alors il faut que je précise : la photo qui annonce votre billet a été prise à Cannes. A Marseille la plage des Catalans n'est pas si proprette, la seule belle chose c'est la vue au loin sur la mer et les collines rocheuses des Calanques.
    Sinon vos billets sont très bien…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Anna R: n ayant jamais mis les pieds sur cette plage, j ai repiqué la photo du journal et bravo pour le coup d œil

      merci à vous

      Supprimer
  6. Ils seront pardonnés par la Taubira, il ne s'agit pas catholiques fascisants manifestant contre la loi du mariage pour tous, le policier sera peut démis de ses fonctions pour usage excessif de la force envers des représentants de la génération hollande.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: il sera intéressant que nos journaleux nous racontent de quelle façon ont été sanctionnés les deux jeunes qui se sont fait choper, les autres ayant réussi nous dit-on a prendre la fuite

      Supprimer
  7. J'ai habité aux Catalans, et en suis partie il y a six ans, jamais cela ne se serait passé (en même temps la plage était plus ou moins fermée) mais lorsque nous allions sur d'autres plages, le matin pas de problème, mais dès l'heure du déjeuner nous décampions.

    Mais ne pas tout critiquer, Marseille comparée, à Toulon ou à Aix, c'est pas la zone.....

    ps: il faut lire FDS et le Salon Beige, sinon comment savoir ce genre de choses? Les ignorer ne permet pas d'y remédier..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lady Waterloo: Marseille ou ailleurs, le phénomène est là: de simples mineurs vont jusqu' a tabasser un flic et tenter de le noyer.

      ( et je lis , sans en etre un mordu les deux en question, le Salon Beigne fait un travail remarquable sur tout ce qui concerne la manif pour tous )

      Supprimer
  8. Un truc qui ne tourne pas rond? Plus rien ne tourne rond et ça va de mal en pis. Ce qui était considéré comme un fait grave devient une "incivilité". Le laxisme de la gauche qui utilise ces faits-divers pour mettre la droite au défi de les condamner (Hou! Les vilains fascistes!) et la démission de la droite qui regrette tous les jours de ne pas être de gauche pour pouvoir fermer sa gueule sans avoir à serrer les dents sont à l'origine de cette déconfiture de notre société.
    Heureusement, Sarko va nous arranger tout ça (je plaisante: il s'en fout)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: demission de la droite sur le sujet ?

      Supprimer
    2. @Corto
      Il y a des pannes de Karcher qui ne pardonnent pas ...
      D'un autre côté, quand un chef perçu trop à droite (Sarkozy), est à la tête d'une armée majoritairement à gauche (administrations, régions, départements, communes) comment peut-il obtenir une obéissance sans faille et donc des résultats ?

      Supprimer
    3. Mireille D :

      quand un chef perçu trop à droite (Sarkozy), est à la tête d'une armée majoritairement à gauche (administrations, régions, départements, communes) comment peut-il obtenir une obéissance sans faille et donc des résultats
      -------------

      En appliquant la constitution via les référendums et leur appplication.
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Article_11_de_la_Constitution_de_la_Cinqui%C3%A8me_R%C3%A9publique_fran%C3%A7aise

      Vryko

      Supprimer
    4. @Vryko
      Ben oui, avec la majorité dont il disposait, il aurait pu y recourir afin d'annihiler l'énorme pouvoir de blocage de la gauche, mais il ne pouvait pas non plus y recourir à chaque fois qu'il fallait prendre des décisions.

      Supprimer
  9. La plage des Catalans était gérée en privé... elle ne l'est plus... voilà le résultat... et maintenant ils veulent "limiter" l'accès de la page à 1000 personnes je crois.... Me demande bien comment ils vont faire leur calcul...

    Par contre, ce qui m'a surprise c'est de voir la vidéo qui a été tournée (je l'ai vue sur le site du Parisien je crois) ... Sur la vidéo, tout le monde accuse le "maitre nageur" (je crois qu'ils n'ont pas compris que c'était un policier apparemment) en disant que des gaz lacrymo ont été lancés contre des jeunes... (tiens c'est marrant, mais quand les gaz lacrymo sont lancés contre des familles ça ne dérange personne...)

    Bref, des histoires comme celle ci on en voit de plus en plus mais ca risque pas de diminuer....

    Et sur ce point, je suis tout à fait d'accord avec le comm de Nouratin plus haut...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Titi: Bien sur qu il y en aura de plus en plus puisque commme le dit Pangloss ce qui était considérés comme des faits graves deviennent incivilités. Autrement dit, les fauteurs de troubles ne risquent rien. Qui plus est avec la Taubira qui a récemment dit qu elle était contre les faibles peines .

      Bon ceci dit, comme Nouratin et Pangloss, tu sous entend que la droite y est pour quelque chose. Expliques .

      Supprimer
    2. Je peux répondre : Qu'a fait la droite ? Rien. Ou plutôt si, du grand blabla à la gaz-la-joie.

      Le nombre d'immigrés a augmenté, l'islam est devenue officiellement financée par le contribuable, dîners à la Licra et cie, bref, ce que fait la gauche. En plus lent.

      Rien ne change.

      Vryko

      Supprimer
    3. La droite s'écrase devant la gauche depuis des décennies... et se laisse dicter sa manière de penser et d'agir par la gauche bien pensante... Ne surtout pas se laisser traiter de "raciste"... Et le résultat.... avec près de 90% des musulmans qui votent à gauche, on comprend bien pourquoi la gauche a fait tout ce "boulot"...

      Supprimer
  10. C'est à pleurer ! Sur RMC, ce matin, P.Mennucci député B-d-Rhône défendait sa politique et nous vantait le nombre de policiers déployés + l'installation de tourniquets pour filtrer l'accès à la plage, pour l'utilité contre lesdites "incivilités" (selon le bréviaire socialo) mais RIEN sur : la responsabilité parentale, le laxisme des autorités, celui de la justice envers les "inciviques" pas si minoritaires que cela.
    Bientôt Corto pourra nous faire des dizaines de billets par jour, sur le thème de l'insécurité croissante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @MireilleD: ah, enfin quelqu un qui me parle de la responsabilité parentale. merci ! Parce que non content d'être " soutenu " par la justice taubirienne, il faut avouer que les parents de ces petites frappes mineures ont une part de responsabilité. Mais là aussi, rien, aucun risque à laisser ses enfants déconner

      Supprimer
  11. Rectif : "...l'accès à la plage pour LUTTER contre..."

    RépondreSupprimer
  12. J'ai entendu l'info ce matin sur France Inter.
    Outre l'info elle-même qui est révoltante et insoutenable : tenter de noyer un flic (non mais à l'eau quoi !!??) j'ai été choqué par la neutralité du journaliste qui a annoncé la nouvelle comme s'il était en train d'annoncer une panne sur la ligne B du RER...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @tambour major: dès que des faits divers de ce type deviennent "phénomène de société ", ils s'en trouvent banalisés de ce fait. Et enccore, à en croire le fameux La France Orange mécanique, pas 10% de ces " faits divers " ne nous parviennent aux oreilles

      Supprimer
    2. ("non mais à l'eau quoi") T'as pas honte ? Rho.

      Supprimer
    3. @Al West: euh... ? T as déjà pris l'apéro ?

      Supprimer
    4. À 17h52 ? Tu me prends pour Jégou, là ! Non, je signalais simplement à Tambour son jeu de mots (qui m'a fait glousser, au passage ; je sens que je vais ressortir le pastis -))

      Supprimer
    5. @Al west, sans doute est-ce moi qui avait une longueur d avance question apéro, je n avais pas saisi le truc de tambour, et donc le tien
      mea culpa, maxima culpa et tchin !

      Supprimer
  13. J'habite à 150 mètres de cette plage.

    Les Catalans est une plage assez petite (pas faite pour accueillir 1000 personnes en tout cas), mais une des rares proche du centre-ville.

    Et pour info, ce n'est pas le premier fait divers sur cette plage :
    - en 2010, une jeune fille a été violée par deux adolescents
    - en 2011, à la suite de "remarques", un mec a sorti son couteau pour se battre

    C'est simple, l'été, je ne vais à la plage que le matin, là au moins je suis tranquille (la plage n'est pas bondée, et les racailles n'arrivent pas avant 13-14h).

    Des petites racailles pas majeures, qui fraudent et gueulent dans le bus, courent et tentent de voler dans le supermarché proche de la plage, insultent les gens qui passent tranquillement. Comme ils le font dans leur quartier d'origine. Sauf que les Catalans, c'est un quartier résidentiel plutôt cher, avec beaucoup de vieux, donc très calme en temps normal.

    Après, ces "fauteurs de troubles", ça fait peut-être une vingtaine/trentaine de gamins par samedi au total. Mais y a pas un flic pour les calmer…


    Ah, j'oubliais, à Marseille, on a des "médiateurs sociaux". Une vaste blague.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vinz: je me rappelle de cette histoire de jeune fille violée. On en avait beaucoup parlé a à l epoque.

      Ces racailles, on leur met comme tu dis des " médiateurs sociaux " sur le dos là où il faudrait de bonnes paires de baffes.

      Et sans rigoler, je serai assez favorable au chatiment suprême pour tout mineur déconnant: la fessée cul nu en place publique

      Supprimer
    2. Les médiateurs sociaux de Marseille…
      Dans une rue vers la Gare St-Charles ou le quartier de la Belle de Mai, je me rappelle d'avoir vu, dans une rue, des murs/portes bien tagués, et collés sur les portes des immeubles, des affiches où les médiateurs s'adressaient aux "jeunes" en leur demandant d'arrêter les tags parce que les habitants du quartier n'étaient pas contents. Et sans jamais leur dire que c'était illégal… Ils sont tellement dans la médiation qu'ils ne disent jamais aux petites racailles que ce qu'ils font est mal.
      Non seulement les pauvres habitants du quartier avaient des tags sur leur murs, mais en plus ils avaient des affiches stupides sur les portes d'immeubles…

      Je n'ai jamais compris pourquoi la ville finançait les médiateurs sociaux au lieu d'embaucher à la police municipale…

      À lire la nouvelle brève de la Provence, les mis en cause sont une fille de 16 ans, un garçon de 15 ans, et une fille de 12 ans…


      Sinon, rester l'après-midi en plein soleil étant peu compatible avec un jeûne comme celui du Ramadan, la plage devrait devenir soudain assez tranquille pendant un mois.

      Supprimer
    3. @Vinz: de la a supposer que les fauteurs de trouble et de tentative d homicide sur un flic seraient issus de la diversité ... Rhooo, voila un pas qu aucun media ne nous aidera à franchir :)

      Supprimer
  14. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude henri: cette histoire de mosquée sur la tour eiffel est un hoax, une connerie qui se promène sur le net depuis 2 ou 3 ans.

      Supprimer
  15. L'autorité Taubiracienne envers les jeunes , le laxisme des juges , le manque d'autorité des parents et la suppression du service militaire , bien secoué celà donne un cocktail bien détonnant , quand tu penses que ces jeunes deviendront adultes ça fait peur .


    "mosquée"Je viens de vérifier , pas eu le temps avant , effectivement une grosse connerie et je plonge dedans, pour ma défense , votre honneur , je l'ai reçu en même temps que je finissais mon com , je demande l'indulgence à la cour .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @corto ta clémence te perdra :)

      Supprimer
    2. @ Claude-Henri

      Auriez-vous préféré la haine taubiresque ? ;o)

      Supprimer
  16. Fait divers peu étonnant malheureusement.

    Il faut voir là-dedans la conséquence d'un phénomène observé depuis de nombreuses années : la transhumance des crapauds. Lorsque les beaux jours arrivent, la racaille se déplace, elle suit les troupeaux formés par ses proies qui filent vers le soleil dans l'espoir de passer quelques semaines tranquilles. Manque de pot, la voyoucratie francilienne vient s'ajouter à la locale pour la grande joie des forces de l'ordre qui trouvent là le moyen de ne pas chômer. Plage, soleil, alcool, gonzesses presque à loilpé, touristes pleins d'oseille, boutiques de luxe, boîtes de nuit à foison, voilà le cocktail détonnant qui attire ces jeunes soumis à leurs désirs. Tous les hochets de la société de consommation concentrés que une bande littorale surpeuplée. Et on s'étonne de ce qui arrive ?

    RépondreSupprimer
  17. @Koltchack: oui, rien d étonnant mais on aurait tort de ne mettre cela que sur la gourmandise de ces racailles pour les belles choses. Ce sont avant tout des racailles , non ?

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa