jeudi 25 juillet 2013

La justice ordonne, la gauche dispose


Moi, j'ai entendu ou lu, plusieurs fois de la part de gauchistes, ministres, députés, éditocrates et blogueurs de gouvernement que la loi, c'est la loi, elle doit être respectée par tous, que les décisions d'une justice indépendante ne se critiquaient pas, que le changement, c'était la transparence et blablabla...

On a eu ce genre de refrain lorsque certains maires ont exprimé l'idée qu'ils ne célébreraient pas de mariages homos, à propos des femmes bâchées de la tête au pieds, lorsqu'un petit juge revanchard mettait en examen pour abus de faiblesse un ex-president ou bien encore lorsque le Conseil Constitutionnel décide curieusement d'annuler les comptes de campagne de qui vous savez. Dura lex, sed lex. Et transparence.

My ass ! La gauche aurait-elle une comprenette particulière des choses; en gaucholalie, le latin ne se traduirait pas de la même façon qu'ailleurs ? La transparence à gauche teintée d'opacité ? Quelques exemples récents tendraient à prouver la réalité de ces particularismes propres au camp du bien.

Rappelez-vous, notre roquet de l'Intérieur, Manuel Valls, se permettait au micro de l'Assemblée Nationale de critiquer la décision de justice dans l'affaire de la crèche Baby-Loup. La droite s'offusque, à juste raison, mais ça passe. Valls doit donc avoir raison; ne fait-il pas partie du camp majoritaire...

L'inénarrable Noêl Mamère, qui en son temps brava sans vergogne mais avec démagogie la loi pour célébrer en sa mairie de Bègles un mariage homo, fustige aujourd'hui les maires qui rechignent à célébrer les mariages zinzin. Le même qui hier dans une ITW au Lab ou au Huffington critiquait ouvertement la loi sur l'interdiction du voile et suggérait que celle-ci ne s'appliquât point en période de ramadan créant ainsi le concept de loi soumise aux variations religieuses saisonnières...

Médiapart obtient de manière que l'on imagine assez douteuse des enregistrements faits illégalement par le majordome de Liliane Bettencourt et les diffuse. La justice, longtemps après que ces enregistrements aient pu nuire à plein, ordonne à Médiapart (et au Point)  de retirer ces enregistrements de leurs pages. Mediapart s'insurge, orchestre une campagne en ce sens et résultat, blogueurs de gouvernement, assoc' gauchistes et autres thuriféraires de la liberté d'expression ( de gauche ) se bousculent au portillon pour diffuser sur leurs propres sites les dits-enregistrements illégaux ou en faire la publicité. La justice ordonne, la gauche dispose.

La gauche unanime se félicite qu'une enquête parlementaire soit ouverte pour savoir si, dans l'affaire Cahuzac, les plus hautes autorités de l'Etat étaient au courant, et depuis quand, des mensonges de l'ex-ministre du budget. Lorsque cette commission réussit à mettre en lumière certaines contradictions dans les déclarations de divers intervenants, elle n'obtient pas la possibilité d'organiser une confrontation entre Moscovici et Cahuzac ni celle de convoquer pour l'entendre le premier ministre. Transparence totale ou fermeture des écoutilles ? Vous avez la réponse... Devant cette même commission d'enquête, la Taubira, sous serment, jure n'avoir jamais discuté du dossier Cahuzac avec Ayrault, Moscovici et Valls. Qui peut croire à cela ?  La même Taubira, garante de la Justice et de son indépendance, certifie de ne pas savoir grand chose sur le dossier alors que la Direction des affaires criminelles (DACG) lui a fait parvenir 54 notes sur le sujet entre le 6 décembre et le 4 avril... Notes qu'elle n'aurait pas vues ? Dont elle n'aurait fait aucun usage ? Qui peut croire cela ?

Vous le voyez, 4 exemples, 4 affaires parmi d'autres  où l'on réalise de quelle façon la gauche, le camp du bien, celui des valeurs républicaines, de la transparence et toussa montrent à quel point ils ont une étrange conception de la justice et de la dite-transparence.

Sauf à considérer qu'en Socialie, justice et transparence riment avec hypocrisie et mensonges.

Folie passagère 1821.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

19 commentaires:

  1. En somme et pour l'état socialiste, mon cher Corto, c'est toujours le même refrain, quelle que soit la situation envisagée : cachez cette vérité que je ne saurais voir !

    RépondreSupprimer
  2. @marianne: et faites ce que je dis pas ce que je fais .
    Je crois tout de même qu'avec cette histoire de commisssion d enquête, on atteint des sommets d hypocrisie, de mensonges et de dissimulation

    RépondreSupprimer
  3. Tu as vu cette farce? INCROYABLE!

    Les mecs se réclament de la transparence, mais seulement si ça ne les met pas en difficulté.
    La gauche ça manipule les mots pour faire croire aux citoyens que tout va bien, qu'ils font bien leur travail, mais tout ça n'est que de la façade. Ca participe même, comme avec le mariage, à vider les mots de leur substance.
    Et si Cahu avait été mis à ce poste pour s'occuper de tous les socialistes qui ont des gros sous à l'étranger? C'est mon hypothèse, et chaque jour qui passe j'en suis un peu plus convaincu.

    Car il y a aussi un élément qui aurait du être pris en compte lors de la nomination de Botox 1er, c'est que son frère est un directeur de HSBC. Pour moi il est clair que Hollande savait très bien ce qu'il faisait. C'est pour ça qu'ils se couvrent les uns les autres jusqu'au jour où il y en a un qui se fait choper, là, il n'y a plus personne pour le soutenir.

    La commission parlementaire n'est pas faite pour éclairer le bon peuple, bien sur que non, elle est faite pour comprendre de quelle manière le politicien s'est fait pincer. La commission est faite pour qu'ils aient par la suite les moyens de ne plus faire les mêmes erreurs. Certaines phrases des membres de cette commission indiquent clairement leur mécontentement face à la manifestation de la vérité. Du genre "comment se fait-il que ce journaliste a pu divulguer des informations confidentielles?"===> Zut alors! Un journaliste qui fait son boulot, c'est tout à fait condamnable comme acte! Mort de rire!!!!

    Heureusement qu'ils ont encore quelques veaux et vaches pour les soutenir.

    RépondreSupprimer
  4. Fait plutôt drôle: à chaque fois que tu fais un billet démontrant la malhonnêteté intellectuelle de la gauche, tu as les blogueurs Hollandatres qui ressentent le besoin de rédiger billets et commentaires pour t'insulter ou pour te décrédibiliser.

    Alors Corto, je te dis chapeau! Plus tu dis vrai, plus tu fais gigoter ces asticots.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: le PS et donc Flanby a autorisé cette commission d enquête; ils auraient pu la refuser. Le pb, c'est que celle-ci est a deux doigts de prouver que Pépère et sa clique étaient, contrairement à ce qu ils disent, parfaitement informés de la situation de Cahuzac, alors pourquoi avoir tant attendu pour le démissionner. Et ds le meme temps, on découvre que vraisemblablement, Moscovici et la clique n'ont pas fait vraiment tt ce qu il fallait pour "bien " enquêter " sur le sujet, pire, ils auraient sciemmment réduit le champ des investigations demandés a la Suisse. par ailleurs Dallongeville affirme que Cahuzac servait plus ou moins d homme de paille pour le financement du PS... Beaucoup de questions qu il n était pas possible de poser a Ayrault, par ex.
      Quant a cette fameuse réunion du 16 janvier à l 'Elysée... il y en a forcément un qui ment: Mosco, Cahuzac, Hollande, Ayrault ?

      Pour le reste, les gauchiards qui m insultent ou cherchent à me décrédibiliser, qu'ils s'amusent si ils n ont que cela à faire les biquets. Des asticots ? c'est leur faire encore trop d honneur...

      Supprimer
    2. Ils m'agacent quand ils se font des billets d'orgie, mais dans le fond, je me dis qu'ils ne sont que les produits d'une mascarade, qu'ils sont humains et tout ce genre de considérations. Puis je mentirai en disant que cette guéguerre pimente la blogosphère. Il y a un moment où l'idéologie est si imprégnée qu'ils sont obligés de nier la réalité, sinon ils devraient remet en cause tout ce en quoi ils croient. C'est un peu comme si tu disais à un islamiste que son Dieu n'existe pas, du moins pas ici. Je prends ça en comparaison pour le mécanisme de conviction, pas pour leurs attitudes.
      J'arrive, je cois, à comprendre de quelle manière ils en sont arrivés à croire en ce mythe, du coup ce qu'ils disent ne m'atteint plus.

      En revanche ce sont leurs idoles qui m'agacent. Elles diffusent partout dans la société des balivernes, qui rentrent de mieux en mieux dans les têtes grâce à la baisse du niveau d'instruction et d'une culture très médiocre. Ils sont sur internet, ils ont peu de visibilité, leur rôle est limité.

      Bilan, ce sont des gens plutôt idiots qui sont des références en terme de morale, alors qu'ils mentent à longueur de temps. Quand tu les vois à la télé balancer leur moraline, là ça devient agaçant. Sur internet ça reste assez confiné.

      Supprimer
    3. @corto

      le pire dans tous ces idiots je crois que c'est bembelly.
      il a du avoir des problèmes dans son enfance,ou alors il est stupide(ou bien les deux).

      Supprimer
    4. @Pierre: je crois surtout qu ils sont effectivement complètement aveuglés par cette espèce d idéologie progressiste et par ailleurs trop orgueilleux, nos blogueurs de gouvernement ou autres affidés de Pépère, pour reconnaître qu'ils ont voté pour une calamité et qu ils se sont donc trompés

      Supprimer
    5. @Nofate: c'est quelque chose Bembelly, n'est-ce pas, a le lire ou le fréquenter en virtuel on a vraiment l impression qu il se croit né de la cuisse de jupiter, un jupiter noir, il va de soi.

      Supprimer
  5. Je croyais que t'aimais bien Mediapart (Affaire Cahuzac), plus?

    Vade retro Satanas?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @C Politweets: t as pris tes gouttes ?

      Supprimer
    2. @CPolitweets: tiens, niquedouille, copie du tweet de Plenel: " l'audition de #Ayrault est justifiée car "#Cahuzac, Moscovici et Hollande se contredisent".
      Tu soutiendra aussi Plenel sur ce coup-là ?

      Supprimer
  6. Tonton avait instauré le secret d'état pour toutes les affaires touchant son gvt , et surtout pour lui , avec une chape de plomb dessus , en Hollandie ils essayent de faire pareil mais ils sont tellement nuls qu'ils s'embourbent à chaque fois qu'ils tentent de se sortir d'un pas merdeux .
    Comme dit le proverbe : après la pluie vient le beau temps , moins de 1400 jours.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Heenri: ça m étonnerait pas que quelques vrais scnadales éclatent avant la fin. L affaire Cahuzac me semble être un bon début. Comme tu dis, ils s'embourbent ds leurs mensonges et manipulations et nous ne sommes pas dupes, de :oinsen moins tellement ils sont nuls même a tenter de dissimuler leurs conneries

      Supprimer
    2. Claude Henri, dédicace à Christophe Barbier!
      Tiens, d'ailleurs, le journaliste ne doit-il pas être politiquement neutre pour être objectif et crédible?

      Corto, tu remarqueras un truc, si je ne me trompe pas, à chaque fois qu'un scandale éclate au sujet d'un parti, tu as dans les heures qui suivent une révélation sur le parti adverse. Le problème avec le cas Cahuzac, c'est qu'il permet d'établir des liens officieux entre PS et UMP, ce qui accrédite l'hypothèse de l'UMPS. Le Printemps et les Galeries Lafayette vendraient en fait les mêmes articles.

      Supprimer
    3. @Pierre " Le problème avec le cas Cahuzac, c'est qu'il permet d'établir des liens officieux entre PS et UMP " ??

      Supprimer
    4. Je disais ça par rapport au prétendu lien avec Eric Woerth. Sous-entendu le ps et l'ump auraient des affaires en commun. On n'en sait rien mais lors de la commission ils en ont un peu parlé.

      Supprimer
  7. Que voulez vous, quand on détient tous les pouvoirs, pas la peine de faire dans le détail.
    "La raison du plus fort est toujours la meilleure", nos sommes bien placés pour le savoir!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: bah, c'est une fable que cela, vient un jour où les plsu forts deviennent faibles, non pas parce que les faibles sont devenus forts mais bien plus parce que les forts pétris de leur certitude ne voient plus le monde tel qu il est

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa