samedi 6 juillet 2013

Pourquoi il faut donner à l'UMP...


Soyons clair, contrairement à ce que certains abrutis pas forcément congénitaux mais abrutis certains pourraient croire, je n'ai jamais été membre de l 'UMP et ne le serait sans doute jamais. Tout juste sympathisant. Sympathisant parce jusqu'en mai 2012, l'UMP soutenait Nicolas Sarkozy. Sympathisant  faute de mieux, aussi. Bon vous me direz, supporter Sarkozy n'est pas forcément mieux qu'être membre de l 'UMP, je rétorquerai, à chacun sa croix, d'autres, sans être au PS, ont bien soutenu l'espèce de gaffe ambulante qui dirige le pays aujourd'hui; moins d'une année aura suffi pour voir à quel point Pépère est assurément né d'une banane. Les cocus sont légions aujourd'hui.

Bien, revenons à nos moutons...

A priori, je ne voulais pas apporter mon écot à la souscription lancée par l'UMP. Pourquoi ? C'est assez simple, s'ils en sont là financièrement, c'est avant tout parce qu'ils ont perdu toutes les élections depuis... je ne sais plus. Alors forcément, vu que l'on nage dans un pays où les partis politiques sont financés par le contribuable en fonction des résultats qu'ils obtiennent aux élections législatives et présidentielles, si tu perds, tu te serres la ceinture en attendant des jours meilleurs, l'UMP est donc au régime sec. Normal. La décision stupide du Conseil Constitutionnel, c'est l'anneau gastrique avant peut-être l’inanition puis la mort. Et franchement, vu le spectacle lamentable que l'UMP nous a offert l'automne dernier, l'Etat aurait du demander, en notre nom, le remboursement de tout le pognon qu'on leur a refilé sur les 5 dernières années. Quant à Copé, qui peut croire, avant ou après son putsch du 18 novembre, qu'il puisse un jour diriger le pays ? Autant miser sur Lazare au grand prix de Diane.

Ceci dit, l'UMP a joué et faute d'avoir su répondre aux attentes de ses électeurs, elle a tout perdu. Une fois au fond du trou, il ne reste plus qu'à rebondir, l'heure de la reconquête a donc sonné; à en juger par les derniers résultats aux différentes législatives partielles, ce serait en bonne voie: Merci à Pépère et à sa clique, l'incompétence ne peut être travestie bien longtemps.

Alors pourquoi donner à l'UMP ? Les raisons sont multiples. Il en va, nous dit-on, du pluralisme... je prends. " La voix de l'opposition ne doit pas s'éteindre ", même si l'UMP n'est pas la seule voix d'opposition, je prends aussi. Ne pas laisser le champ libre au FN, je prends encore. N'est-ce pas déjà suffisant pour donner ?

Et bien non, ce n'est pas suffisant, je vais donner pour ne pas avoir à regretter de n'avoir rien fait pour lutter contre cette gauche sectaire et arrogante. Je vais donner pour avoir un peu plus de chance de voir disparaître des écrans radars, dès que possible, Pépère et sa clique d'idéologues nuisibles. Je vais donner pour apporter ma participation à cette reconquête. Je vais payer pour espérer ne plus voir hollande nous ridiculiser. Je vais payer pour espérer faire la nique à tous ces gauchiards qui n'ont de cesse de critiquer, insulter et railler ceux qui ne pensent pas comme eux. Oui, cracher au bassinet pour voir la droite reprendre le pouvoir le plus vite possible et ainsi rabattre leur caquet à tous ces vilains; notre "nabot" vaut certainement mieux que le leur. Virer quelques sous à l'UMP pour lui donner les moyens de combattre pied à pied et le FN et le PS. Lui donner du flouze parce que je ne supporte plus de voir à quel point la gauche a pu diviser comme jamais le pays. Actionner paypal pour ne pas donner aux socialistes l'occasion de continuer à enfoncer le pays comme il le font depuis un an; parce qu'avant le 6 mai, ce n'était peut-être pas mieux mais qu'aujourd'hui, c'est pire, je ne supporte plus leurs mensonges, leurs incohérences et les couacs à répétition. Je vais donner parce que l'acharnement contre Sarkozy, c'est aussi de l'acharnement contre moi. Je vais donner par ce que je crois plus au mérite, au travail et à la réussite qu'à l'espèce d’assistanat idéologique avec lequel les socialistes bercent d'illusions les classes populaire ou moyennes. Je vais donner parce que j'aime autant les riches que les pauvres, c'est la malhonnêteté que j'exècre. Je vais donner parce que la république des copains made in ENA, promo Voltaire, c'est overdose. 

Je vais donner parce que je ne pardonne plus rien: les mensonges et la démagogie hollandaise, la répression des opposants au mariage pour tous et la façon avec laquelle cette loi a été votée, la fin de la défiscalisation des heures supplémentaires, les hausses d'impôts et taxes, l'arrogance des socialistes, le sectarisme érigé en mode de gouvernance, l'amateurisme sur les questions économiques ou sur la politique étrangère, les blagounettes à deux balles, l'absence de vision à moyen et long terme, etc... Autant de raisons de donner.

Vous me direz, es-tu sûr que l'UMP fera mieux ? Elle ne peux pas faire pire sauf à continuer à ne pas prendre à bras le corps ce qui fait que le FN progresse.

Je vais donner parce que j'emmerde qui vous savez et qu'avec l'UMP c'est mieux que sans. Charge à elle de nous proposer un programme et une vision qui tiennent la route.

Je vais donner 60 euros parce qu'après réduction d'impôts, il ne m'en coûtera que 20,40 euros. Et que ces 60 euros, ils seront aussi bien dans les caisses de l'UMP que dans ma poche.

Je vais donner parce que je suis de droite et que je ne laisserai pas l'UMP couler.

Pour donner, c'est ICI.

Folie passagère 1792.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

66 commentaires:

  1. Ces gens-là étant responsables, autant que leurs
    copains socialistes de la situation abominable où nous nous trouvons, ces gens-là n'étant pas "La
    Droite" mais un conglomérat de bien-pensants plus ou moins centristes, ces gens-là ayant démontré leur incapacité à endiguer le totalitarisme guachiste, ces gens-là n'étant que des parasites à la remorque de la Gauche...je ne leur donnerai pas un sou.
    Le dépôt de bilan apparaît toujours comme la meilleure des solutions pour les entreprises
    en échec.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: euh... alors on fait quoi ? le FN ?
      Tabula rasa ? Les Français n'ont pas les coucougnettes pour ? Le PS peinard, royal au bar ? Les plus mous que mous de l UDI ?
      Moi je veux bien accorder crédit à ce que tu dis, mais tu proposes quoi ?

      Supprimer
    2. Je propose juste qu'on laisse faire la nature...en finir avec l'UMP pourrait peut être
      nous débarrasser de tous ces centro-humanitaristes, style NKM, Fillon et compagnie.
      Partant de là, nous pourrions peut être nouer une vrai alliance de droite.
      J'y crois moyen, bien sûr, mais je ne vois pas pourquoi nous sauverions la mise à tous ces crypto-socialistes.
      Non, croyez moi, laissons faire la nature...

      Supprimer
    3. En raison du profond plaisir que je prends à vous lire jour après jour je suis abasourdi de vous voir défendre, car c'est au final de cela qu'il s'agit, un parti qui (sans mentionner même ses affaires, finalement assez communes en politique)est à l'origine directe de l'arrivée de notre débonnaire Dépassé Ier, ainsi qu'un homme qui est celui de la HALDE, de la discrimination positive, de la peoplisation caricaturale de la politique et des ministres qui fleurent bon la diversité à défaut de la compétence... Quant à sa fermeté sur la sécurité et l'immigration... Rappeler son engouement pour les subprimes serait également de mauvais aloi?
      Quitte à subir des nuisibles, autant qu'ils soient incompétents comme notre actuelle basse cour, cela fait moins de dégâts...
      Alors je ne souhaite rien tant que les voir déliquescents et qui sais disparus! Malheureusement je ne me fais guère d'illusions, nos si bons ennemis savent se qu'ils se doivent...

      Supprimer
    4. Certains s'inquiètent des conséquences de la disparition de l'UMP. Le PS n'en sera pas plus compétent et objet de liesse populaire, le FN sera peut-être mieux entendu voire contribuera à une refondation de la droite... Je ne vois guère ce qu'il peut advenir de pire que cette chute sans fin vers le néant politique de nos dirigeants de tous bords, dont la compétence tient avant tout à la connaissance approfondie des méandres de la vie politicienne, qui nous conduisent avec constance vers le gouffre depuis bien longtemps.

      Supprimer
  2. UMP : Union pour la Mendicité Publique.

    OK, je sors.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ledteur: oui tu px sortir parce que ton com semble à la hauteur de ton intelligence: très , très moyen

      Supprimer
  3. Tu m'as convaincu , jamais encarté aussi je regardais de haut cette quête qui me semblait étrange , mais contre toute cette faune gauchiste je vais faire un effort avec paypal si naturellement ils ont paypal ou skrill , hors de question chèque ou cb .
    Bon WE .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: welcome on board !
      Par curiosité pourquoi pas par chèque ou CB ?

      Supprimer
    2. @corto , pas de chèques et cb pour éviter la retape en premier , en deuxième jamais de cb par internet, et les chèques celà fait un certain temps que je n'en fait plus , toujours en espèces, déformation professionnelle .
      j'ai réfléchi que paypal et skrill sont des banques étrangères aussi c'est tout à fait normal qu'ils n'ont pas de compte, je vais m'arranger autrement ,je ne veux pas qu'en 2017 ce soit ballotage ps et fn , je préfère ump fn .

      Supprimer
  4. Depuis trois jours j'ai sur l'étagère leur tronc de quête et la bafouille de Copé façon appel du 18 juin, le tout reçu par e-mail. Et entre deux billets, je me tâte... A mon avis, la faillite et la liquidation par appartements dans les cris, les anathèmes et les "indignations", c'est pour bientôt. Et le pognon à y mettre s'imputerait sur mes réserves pour payer mon EHPAD (j'y couperai pas un jour...) Mais qui donc aura alors suffisamment de moyens pour entretenir un minimum de diffusion de messages contre le rouleau compresseur Parti unique - Etat - média ?? Et encore suffisamment "respectable" pour ne pas être totalement blacklisté des infos ? Bref, 3 jours que j'hésite. Merci Corto. C'est décidé : demain je raque...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Plouc: en gros , tu donnes quelques raisons de plus de raquer que je n avais pas forcément vu, c'est bien. Alors, demain, n'oublies pas :)

      Supprimer
  5. "la gaffe ambulante" Ce sobriquet n'est pas usurpé. Un vrai lourdaud hypocrite, notre actuel Président !

    A la différence de NOURATIN dont je partage le verdict, j'ai fait un don (sans cocher la case d'adhésion à l'UMP)
    S'il fallait soutenir le diable, contre cette majorité, je le ferais.
    L'UMP est pourtant loin de m’emballer. Ce parti a besoin de sang neuf, d'idées neuves , et de franchise (stop aux gages de bien pensance) mais 4 ans c’est demain et faudra donc faire avec ceux que l’on a ... :-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @MireilleD: est-ce que l'UMP " m'emballe " ? pas vraiment, je pense que tu l as compris. mais faute de rêver d'Un Grand Soir qui ne viendra pas, je préfères encore payer un chouïa que de laisser le PS et le FN continuer leur travail de sape.

      Supprimer
  6. Alors là, non! Cent fois non! Un parti qui se dit de droite et qui a été infoutu depuis des décennies (oui depuis des décennies, cette droite n'a fait que changer de nom chaque fois qu'elle nous faisait le coup du "cette fois-ci, c'est la bonne, on arrête de déconner") d'avoir un véritable projet, de véritables idées sinon une idéologie, n'aura pas un sou de moi. Toujours à la remorque de la gauche (une gauche de merdre), toujours à se défendre d'être de droite, toujours derrière un chef, toujours divisée et prêchant le sempiternel "rassemblement", une droite sans courage pour réagir contre une invasion étrangère "enrichissante", une droite qui, avec le PS, nous a englué dans cette Europe dont nous ne voulions pas, une droite qui à chaque élection a voulu, faute d'autre argument, "faire barrage au FN", une droite qui essaie de nous faire oublier Sarko qui n'avait comme seul mérité que d'être à peine moins pire que Pépère, une droite qui se dispute sans débattre et qui -même maintenant- n'a rien d'autre à proposer que l'opposition-marquage à la culotte, une droite même pas patriote mais quand même jacobine, une droite qui n'a pas fait le ménage dans ses rangs où l'on trouve encore des traîneurs de casseroles etc.
    Pas un rond! Et je regrette même l'argent qu'avec mes impôts, elle a engrangé au titre du financement des partis politiques pour payer son train de vie.
    Que l'UMP disparaisse! Que la droite reparte de zéro avec ce qui peut être encore sauvé et qu'elle prouve qu'elle est capable d'autre chose que d'organiser le combat de ses petits chefs. Et après, on verra.
    Pour l'instant: PAS UN ROND!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: même punition qu'à Nouratin, critiquer c'est bien mais tu proposes quoi ?

      L'UMP d'avant le 6 mai a disparu, reste donc à celle qui existe encore à se reconstruire, encore faut-il lui laisser sa chance, compte-tenu de la situation dans laquelle ns sommes, je préfères encore une UMP renaissante qu'un FN complètement à coté de ses pompes sur le plan économique.
      Si les caciques de l UMP ne se ressaisissent pas, la droite continuera à se ramasser aux élections.

      Pour que la droite reparte a zéro encore faut-il qu elle ait des bases, une structure, des hommes, perso, je trouve que l UMP a une chance unique justement de se reconstruire, je soutiens donc. On ne peut pas laisser le champ libre aux seuls PS et FN.Donc , je casque. Et en plus, cerise sur le gateau ça emmerde les blogueurs de GVT

      Supprimer
    2. Je suis entièrement d'accord avec Pangloss, c'est sûr que cette droite est minable et moi, tant que des Copé et consorts feront la loi avec cette fausse droite, je zappe, honnêtement, je crois que si le FN colle le bordel, ça fera pas de mal et qu'on verra peut-être d'autres hommes se lever pour reconstruire une vraie droite et pas un parti couilles molles qui à peur de son ombre et qui se couche devant la gauche, exemple le pacte républicain où on demande de voter à gauche....

      Supprimer
    3. @ Boutfil
      Entièrement d'accord avec vous.
      Voir ci-dessous ma réponse à Cyrielle.

      @ Corto
      J'AI une proposition !!! :-)))
      Perso, je vais faire un (gros) don aux "Amis de Nicolas Sarkozy".
      A mes yeux, LE SEUL capable de nous sortir de là. Et il saura trouver des personnes compétentes soit pour l'entourer, soit pour prendre le relais s'il ne veut pas retourner dans cet enfer. Ce que je regretterais, même si je le comprendrais...

      Double avantage :
      1. Plus UTILE, car ce n'est pas soutenir des équivalents de gauchiasses. Avec leur folie des grandeurs, leur putsch et tricheries diverses et variées. Et le détestable, prétentieux et arriviste Copé...
      2. Également DÉDUCTIBLE à hauteur de 66%.
      ==> quelle jubilation que les magouilles d'Holandouille permettront de soutenir son ennemi si redouté !!! :o)))

      Les raisons de Boutfil se cumulent aux miennes. Voir ma réponse à Cyrielle.

      Petit passage ultra-rapide...
      Bravo pour le million ! Au rythme où ça va,le deuxième devrait venir plus rapidement. :o)
      Je vais avoir du boulop pour rattraper mon retard de lecture !... Dès que possible.
      A bientôt...

      Supprimer
    4. Ils sont les seuls responsables de leur échec. Je propose donc qu'on les laisse se démerder. Ils pourront ainsi faire la preuve de leur efficacité dans l'adversité. Si leurs propositions sont bonnes (si tant est qu'ils en aient), elles seront entendues. Que les militants et les sympathisants paient si ça les amuse, qu'ils mouillent leur chemise, qu'ils mettent le nez dans les comptes pour y trouver des économies à faire. Mais nous demander de filer du pognon pour préparer le retour de Sarko (pas de Fillon ni de Copé quand même!), de Sarko et ses conférences à cent mille euros! (il n'a qu'en en donner plus) pour entendre le sempiternel appel au "rassemblement" et au "pacte républicain pour faire barrage au FN", franchement, c'est se foutre de la gueule du monde.

      Supprimer
    5. @Boutfil: ça ne m 'etonne pas de toi, tu es pire nauséabonde que moi ! :) Bisous


      @Franzi: L'idée de donner aux amis de NS n'est pas sotte, je n y avais pas pensé. Ceci dit, a la différence de Boutfil, Pangloss, toi, je pe,se qu il est important qu il y ait un grand parti de droite. L'UMP est arrivé a un tel niveau qu ils ne peuvent que se ressaisir et pour cela ils leur faut les moyens humains et financiers. on ne peut laisser le PS et le FN seuls assurer le jeu.
      On aide l UMP, a elle après de se secouer.

      Supprimer
    6. @Pangloss: Le pacte républicain, il est quasiment mort et ne pourra plus servir d excuses sauf en 2017 éventuellement pour éviter un 22 avril a l envers et encore comme dit plus haut, je parie en ce cas, sur un excellent résultat de MLP qui n aura rien a voir avec les 20% de Papa en 2002.

      Et qu'est ce que tu as contre ses conf à 100 000 boules, si il y a des gens prêts a payer pour, je ne vois pas pourquoi il ne les prendrait pas.

      Tu as raison, ils sont responsables de leurs échecs, est-ce une raison pour les enfoncer plus encore et laisser le PS et le FN tranquille, t'as les moyens de lutter avec tes petits bras contre le PS et le FN ? Moi pas, je pense donc nécessaire l existence d un grand parti de droite, alors si faut lui donner 60 euros ou 30, pour l'aider à se resaissir ( et ils n ont pas le choix, ils sont obligés de réagir ), je donne.

      Et si en plus cette souscription peut emmerder ne serait-ce qu un brin les gauchistes et c'est le cas vues leurs réactions, je prends ! na !

      Supprimer
    7. @Corto

      A mes yeux, l'UMP n'est plus du tout un grand parti depuis un bon moment déjà.
      C'est un parti obèse et moribond ; pour ne pas dire déjà mort ! Et avec une armée mexicaine : QUE des chefaillons charognards, et aucun responsable...

      Je préfèrerais de beaucoup que Nicolas Sarkozy regroupe autour de lui des compétences et le peu de l'UMP qui reste utilisable. Avec un meneur d'hommes comme lui, un groupe moins important, mais compétent et motivé ferait mille fois mieux que tous ces arrivistes à l'ambition personnelle dévorante et complètement indifférents au sort de notre pays.

      En dernier recours, je préfèrerais encore voter pour Marine que pour eux. Et pourtant... :-(

      Supprimer
  7. Je vais donner parce que j'emmerde qui vous savez et qu'avec l'UMP c'est mieux que sans

    ---
    Et tu crois emmerder les nozis ? Ils sont les mêmes que ton UMP. Le Front républicain. La lutte contre le fachisme, ect...

    Hollande a besoin d'un(e) Sarko/Copé/droite orléaniste. Sil n'y avait que Lepen en face, à l'UMP les membres de l'orléanisme pourraient être tentés de l'un ou surtout de l'Autre (bêbête immonde toussa).

    Ca fait depuis 2 siècles et quelques années que ça dure le "Front républicain".

    Autrement dit Hollande a besoin de l'UMP. Et quel meilleur moyen de lui redonner une légitimité en le faisant renaître/non sombrer via le financement de milliers de gens ?

    Là tu te trompe en allant financer Corto.

    Tu peux aussi faire le fameux "Wait and see" des Anglais.

    Vryko

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vryko: emmerder les nozis, n'est qu une raison parmi d autres. Et contrairement à toi, je suis persuadé que le Front Républicain, celui qui fit gagner Chirac avec 85% des suffrages n'existe plus. Et je ne veux pas d'une France qui puisse voter ne serait-ce qu a 45% pour le FN, donc je soutiens l 'UMP.

      Hollande a besoin de l'UMP autant que du FN, juste pour monter l un contre l autre et par voie de conséquence espérer gagner une seconde fois. C'est niet !

      Autrement dit, ne pas soutenir l UMP, quelque soit ses défauts, c'est faire le jeu du Fn et du PS et comme les Français ne conduiront pas le FN au pouvoir avant des lustres, c'est laisser le champ libre au PS. Donc, pas le choix soutenir l UMP.

      Supprimer
    2. Le Front républicain, Corto, il se refera, comme il s'est déjà défait.

      Pour UMP/FN qui monte ? Qui rejoint l'autre à l'échelle locale ? Et qu'est ce qui aide à cela ?

      Quant à l'UMP, encore une fois, c'est le PS, la même idéologie et tout ce qui va avec. Je ne vois aucune différence entre Sarko et Hollande, sinon que le second est encore pire que le 1er. Autrement dit, avec le premier on laisse les Français s'habituer à une merde grandissante, avec le second, non.

      Vryko

      Supprimer
  8. Moi, je paierai.
    - Cette sanction est ou stupide (dû à un égalitarisme absurde) ou un complot
    - L'UMP ne disparaîtrait pas mais serait affaibli : il revendrait seulement quelques actifs...
    - Mais surtout, la situation d'indignité laisserait un boulevard au PS pour ces bastions municipaux...

    Sans présagé de mon vote, je veux montrer que le "coup" ne porte pas (j'attends toujours les preuves des turpitudes sarkoziennes - je ne parle pas de la politique de fond : d'ailleurs, il y avait 13 étatistes en 2012).

    De toute façon, ce n'est pas trés cher, et Sarkozy m'a déjà pris plus pour un simple kilomètre/heure de trop. Je fairai attention pour compenser...

    Amike

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Amike: comme toi, j attends, sans y croire un instant, une quelconque preuve des turpitudes sarkoziennes dont se gausse la gauche.
      L'UMP va être obligé de se ressaisir et ne pourra plus se permettre de décevoir ses électeurs. Alors on peut dire ce que l on veut, et je ne suis pas insensible aux arguments de Pangloss ou Nouratin et Vryko, mais si 60 euros peuvent éviter la déliquescence de l UMP au seul profit du PS d'abord et du FN après, je raques !

      Supprimer
    2. @ Corto

      Je reste persuadée que l'UMP est incapable de se "reprendre".
      Il est déjà très difficile de recoller des morceaux. Alors, des cendres... Associées à aucun sens de l'intérêt collectif et des ambitions personnelles...

      On a le droit de rêver.
      Mais attention à l'atterrissage !

      Supprimer
  9. Je payerai aussi. Pas par conviction mais contre ce GVT arrogant. Entre deux maux il faut choisir le moindre et je ne veux pas que le PS gagne! Je le disais hier, ils veulent nous rejouer 2002 à l'envers.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Michelle: tu as raison, comme toi je pense que hollande et sa clique font tout pour espérer un 21 avril 2002 à l'envers en 2017, donc je raque si cela peut permettre de faire échouer hollande.

      Supprimer
  10. Le Président de l'UMP a des progrès à faire en matière de modernité. En l'absence d'option Paypal, j'ai dû me rabattre sur un paiement par CB.

    Le paradoxe est que "Tout don à un parti politique ouvre le droit à une réduction d'impôt de 66%. L'État renflouera donc de manière indirecte les caisses de l'UMP". Je dois dire que cette idée me plaît bien !

    L'invalidation de son compte de campagne a pour effet immédiat de faire sortir Sarko de sa retraite puisque dès Lundi il fera son retour au siège de l'UMP. Si on considère que ce retour marque le début de la campagne de 2017 et en se basant sur les règles du Conseil Constitutionnel, cela veut dire que son adversaire en chef qui se trouve être le président en fonction, j'ai nommé Normal, ne doit plus bouger, plus rien dire.... sinon gare à ses comptes de campagne de 2017...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Cyrielle

      Auriez-vous oublié le 2 poids 2 mesures ? Valable dans tous les domaines !

      Le CC, grâce à des analyses dignes d'un contorsionniste, a invalidé les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy. En réintégrant à ses comptes des actions effectuées en tant que Président !...
      Si vous croyez que la même pratique s'appliquera à Nullissime 1er, j'ai le regret de penser que rêvez toute éveillée. La gôôôche a TOUS les droits, ELLE ! :-(((

      Déjà, lors de cette campagne 2012, il était de notoriété publique que Nullissime 1er avait consommé tout son budget AVANT même la fin du 1er tour.
      => Comment a-t-il financé le deuxième ?
      => Pourquoi ses comptes ont-ils été validés ? Sans difficulté aucune !!!...
      => Comment peut-on justifier cette validation ?

      Quant aux Branquigols de l'UMP, non seulement j'ai résilié mon adhésion (de 2012, pour pouvoir participer à ce qui devait être une élection), mais ils n'aurons pas un centime de ma part. Je ne jette pas d'argent dans le tonneau des Danaïdes ; surtout quand il est détenu par de perfides incapables. Si l'UMP, et notamment leurs figures de proue, avait correctement fait son boulop, on peut légitimement penser que n'aurions pas à supporter Culbuto et ses malfaisances. Ils sont donc partie prenante dans cette déroute ; et co-responsables. Qu'ils assument !

      Je préfère payer UTILE et ferai un don aux "Amis de Nicolas Sarkozy".
      Ainsi, je sais où et à qui ira l'argent.
      C'est aussi déductible à 66% => ma jubilation en sera décuplée.

      Supprimer
    2. @Franzi : Cool, cool....

      Dans la 1ère partie de mon commentaire, j'ai juste oublié un "sourire", même si le fond reste vrai et si le "2 poids, 2 mesures" est flagrant et vérifiable jour après jour.

      OK, les têtes de file de l'UMP sont loin d'être irréprochables et auraient mieux fait de jouer leur rôle d'opposants plutôt que de se battre comme des chiffonniers pour défendre leurs égos surdimensionnés.

      Il leur manque la gnaque d'un....Bernard Tapie... par exemple (encore un pestiféré) !

      Malgré ça, tout ce qui pourra gêner un tant soit peu ce gouvernement de pacotille qui entraîne la France et les Français dans un gouffre dont il sera très difficile de sortir, je prends !

      Quant à un don aux amis de Sarko, d'une part je doute qu'ils en aient besoin, et d'autre part j'espère bien qu'ils vont être les 1ers contributeurs au renflouement de l'UMP. Donc par des chemins détournés, vous répondrez aussi à l'appel du Président de l'UMP.

      Amicalement.

      Supprimer
    3. @ Cyrielle

      Les "Amis de Nicolas Sarkozy" font également un appel de fonds.
      Pourquoi faire ? Ce n'est pas dit dans la "chanson". Mais j'ai posé la question et ne manquerai pas de vous communiquer la réponse ; si j'en reçois une...

      Mon souhait : comme dit plus haut à Corto.
      Nicolas Sarkozy a encore le temps de constituer un véritable parti autour de lui. Eventuellement en annexant le peu de restes "utilisables" de l'UMP. Et en éliminant TOUS les véreux.
      Donner de l'argent à ce parti déjà mort de l'intérieur et pourrissant ne suffira pas à le sauver.

      Dans le pire des cas, si mon argent arrivait quand même à l'UMP, ce serait comme si j'avais perdu 1/3 de billet au bord de la route. Je m'en remettrais. :-)
      Mais, même dans ce cas, il n'y arriverait qu'indirectement => message significatif et fort.

      Amicalement. :-)

      Supprimer
  11. Comme Dame Boutfil et d'autres, je ne donnerai pas un sous à l'UMP, ce parti à perdre les élections et qui a déjà préparé ce que nous voyons sous nos yeux. N'est-ce pas Luc Chatel, alors ministre de l'Education(pardon rééducation) nationale de Nicolas Sarkozy, qui a introduit l'idéologie du "genre" à l'école ? Lui qui a fait la propagande le l'homosexualité par le film "le baiser de la lune" ??? N'est-ce pas sarkozy qui à titre personnel est pour le "mariage zinzin" ? Bref, cette droite là m'horripile au plus haut point. Voir le FN et pourquoi pas l'armée au pouvoir pour faire le grand nettoyage, ne me déplairait pas, Même si je pense que seul un roi convient à la France, elle n'est pas prête.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jeff : la monarchie, tiens, ça c'est un truc qui ne cesse de m'épater. Même si je comprends volontiers ceux qui s'en réclament, comment peut-on vouloir installer quelqu un au pouvoir que le peuple n aurait pas choisi, quelle légitimité aurait-il ?

      Je lis souvent des blogs "royalistes" mais pas lu encore un billet qui m'expliquerait simplement ce qui pourrait justifier et légitimer le retour d ce système politique.

      Supprimer
    2. La légitimité du roi ne viendrait justement pas de l'élection dont nous voyons les défauts comme la démagogie et le clientélisme.Les français sont nostalgiques d'un roi, même s'ils n'en sont pas conscients.
      Les anglais, hollandais, suédois et autres n'ont pas l'air de se plaindre que leur chef d'Etat ne soit pas élu. Bien que je ne défende pas trop le modèle des monarchies actuelles. Il nous faudrait une royauté à la française: un roi qui règne et qui gouverne.

      Supprimer
    3. @jeff: Pour que quelqu un règne-dirige-gouverne encore faut-il que lui soit reconnu une certaine légitimité, non. Qu'est-ce qui légitimerait un roi en France ?

      Pour les autres monarchies ce sont les traditions et la filiation qui les légitiment mais en France, maintenant ou demain ? je ne vois pas.

      Supprimer
  12. Désolée, Corto, mais je ne te suivrai pas sur ce terrain.
    Je ne donnerai pas un radis ni un bouton de veste à l'UMP, qui a trahi toutes ses promesses (emploi, émigration, sécurisation des kartchiés et j'en passe....)

    Et la crise a eu bon dos...
    Je sais, j'ai appris, que les promesses électorales n'engagent que les imbéciles qui y croient, mais quand même, je ne les soutiendrai pas.

    Nous ne vivons pas de leurs prébendes diverses, ils sont tous rentiers de la politique, n'ont jamais rien fait de leurs dix doigts, sauf nous enfoncer dans la merde (pas besoin de seaux pour ça),alors qu'ils cassent leurs tirelires.
    Et ils placent leurs rejetons aux postes que nos enfants à nous, malgré leurs études, ne peuvent même pas briguer, faute de "réseau".

    Donc, qu'ils se débrouillent ou qu'ils crèvent.
    Mais je ne me fais aucun souci pour eux.
    Ils vont réussir à se renflouer sans bourse délier.

    Bien sûr qu'il y a le deux poids, deux mesures, mais à qui la faute ?
    L'UMP a dirigé ce pays pendant des années et a laisser se péréniser des moeurs politiques qu'elles goûte maintenant. Juste retour des choses.

    Ce sera bientôt le tour des socialos d'être dans la panade, ne t'inquiète pas.

    J'aimerais bien que les patrimoines des grands chefs pleureurs d'aujourd'hui soient publiés.
    Ils le sont ptet, mais où ?
    Ils n'ont qu'à faire rentrer leurs biens cachés ailleurs, s'ils veulent continuer à jouer.
    Comme au poker.

    Et de toute façon, cet antagonisme de façade entre UMP et socialopes n'est justement qu'un façade.
    Ils jouent tous dans la même cour, pas d'inquiétude pour leur fonds de commerce !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je considère que j'ai donné suffisamment en votant Sarko au 2ème tour de la présidentielle, bien qu'il m'en ait coûté !
      Je voulais barrer la voie à Hollande et j'ai bien fait.

      Maintenant, que l'UMP se divise (c'est en bonne voie) et qu'on passe à autre chose.

      Quelle autre chose ? La rue, la veille, l'accueil et le bon vote à la prochaine.

      Et me dis pas que le FN, c'est l'extrême ! Tu es un garçon sérieux ^^

      Supprimer
    2. @La Mouette: alors là, ça y est, c'est la guerre entre nous ! :)

      Je ne considères pas le Fn comme une réelle extrème, il l'est a mon sens de moins en moins, et peut-etre que dans 5 ou 10 ans, il deviendra crédible, en attendant, on fait quoi ? On laisse les socialos foutre le bronx plus encore ?

      Je comprends bien tout ceux qui en commentaire refusent de donner, la raison est toujours la même: c'est leur faute, z'avait qu à pas merder. je suis d accord mais a part dire FN vaincra, ce qui est encore très , très loin d etre possible, on fait quoi ? Hein ?

      Je pense que l UMP a enfin compris qu elle avait sérieusement merdé, elle est en sérieuses difficultés, et ne peut que rebondir en mieux, en principe. C'est pourquoi je pense qu il vaut mieux l aider que de la laisser imploser. A parrtir du moment ou nous avons l assurance que COpé est cuit, ce qui est le cas, on peut espérer un renouvellement.

      Supprimer
    3. Corto
      Ah nan, on n'est pas en guerre ! Pas avec toi !

      Tu remarqueras que je ne mets pas tout dans le FN, loin très loin de là.
      Je pense que la mobilisation actuelle (malgré les vacances en plus) laisse bien augurer de la rentrée. Elle pique les fesses de tout le monde, depuis l'UMP jusqu'au FN. Et elle écrabouille la morgue du PS et du front de gauche et ses antifas.

      C'est la rue qui agace (c'est un début !) les socialos. Ils ne peuvent plus faire un pas sans rencontrer la MPT. C'est tout à l'honneur des Français !

      UMP, PS, tout ça c'est bonnet blanc et blanc bonnet comme disait chépaki..
      Je ne leur donne pas un cent. Ils ont ce qu'il faut, t'inquiète pas.

      Le katar y pourvoira, comme d'hab...
      Si c'est pas le katar, ça sera la saoudite...
      Nos dignitaires du régime ne veulent pas mettre la main à leur tirelire, c'est tout.
      Vaut mieux que ce soit lambda, comme toi et moi (ah nan, pas moi) qui paie.

      Je préfère donner du soutien pour Nicolas, victime de la police politique, et Esteban, victime des nervis fascistes "antifas".

      Supprimer
    4. @ Lamouettejoviale
      "Le katar y pourvoira ou la saoudite". Je sais bien que c'est ce qui se passe, mais ce n'est pas fait pour me rassurer.

      Supprimer
    5. @La mouette: lorsque tu écris: "Le katar y pourvoira, comme d'hab...
      Si c'est pas le katar, ça sera la saoudite.." j'ai l'impression, pardonnes moi d avance, de lire du gauchiard antisarkozien primaire abonné à merdapart.

      Qu'est-ce qui te permet d'écrire cela ?

      bisous néanmoins

      Supprimer
  13. Shazammmmm

    Et Nigloo retourna à son néant !
    (As-tu remarqué, Corto, que je n'ai pas répondu au troll ci-dessus, dont le commentaire devrait disparaître dès le soleil couché, afin de ne pas mettre mon commentaire éminemment constructif, sur la même orbite que ton troll affilié ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Al Weest: j ai remarqué et encore heureux. je crois que ce gars là c'est pire que tous les copains de jegoun réunis dans le même caleçon.

      Supprimer
  14. Ouais, la position se défend mais j'ai peur que certains (l'UMP) n'apprennent jamais de leurs erreurs...

    Perso, j'ai "supporté" (=soutenu, mais j'ai horreur de cet angliscisme) Sarkozy en 2007 (et Chirac avant lui) mais je ne l'ai plus supporté (=enduré, au sens français) quand il a fait voter le Traité de Lisbonne en s'asseyant sur le résultat du referendum du TCE, quand il disait des choses avec lesquelles j'étais d'accord mais qu'il faisait le contraire (sécurité, Europe, immigration etc.) [ce qui est stupide et contreproductif puisque il déçoit la droite en ne faisant pas ce qu'il a promis et la gauche en disant qu'il va le faire, même s'il ne le fait pas].

    Si la souscription (dans les conditions actuelles) de l'UMP réussit, je crains que rien ne change: l'UMP est trop large (comme le PS d'ailleurs) et regroupe des gens qui ne pensent pas pareil entre certains qui devraient pointer au PS et d'autres qui seraient mieux au FN, leur seul ciment étant leur européanisme forcené (comme au PS, d'où le terme UMPS) et une vague coloration droitière (plus libérale que le PS et avec des valeurs plus traditionnelles - mais un peu honteusement car ce n'est pas moderne !!!). Si le champion de 2017 doit être Fillon (qui réclame de faire ce qu'il n'a pas fait lorsqu'il était 1er ministre), Copé (au secours !) ou Sarkozy (mais aura-t-il tiré des leçons de son échec de 2012 ou en tant qu'homme providentiel oubliera-t-il d'écouter le peuple encore une fois ?), ça ne changera pas grand chose au destin de la France (qui coule et qui coulera un peu plus...).

    Bref, je n'ai pas envie de donner à l'UMP (quoique l'idée de la déduction d'impôt qui fera financer les 2/3 de cette dette par l'Etat me plait bien). Ceci dit, j'ai vu sur d'autres sites que certains déçus de l'UMP se fendaient d'un mail ou d'un courrier promettant de donner à condition que l'UMP s'engage (par écrit) à abroger la loi Taubira (et pas seulement à la modifier). Il semblerait qu'on ait là une opportunité unique de peser sur le programme politique de l'UMP. Des sous, d'accord, mais soyez de droite, nom d'un chien !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une bonne idée, Claribelle, l'engagement écrit d'abroger la loi Taubira.
      Mais d'une part, ce n'est pas dans leurs intentions.
      D'autre part, si jamais ils s'y engageaient, ils ne tiendraient pas leur engagement.

      Mais c'est un bon test !
      On verra qu'ils n'ont rien compris, parce qu'il n'y a rien à comprendre.
      Ils obéissent et pis c'est tout. C'est le même clan.

      Supprimer
    2. @Claribelle, la mouette: scusez moi mesdames, mais les engagements écrits des candidats, quelques soient leur camp, ça vaut pas un fifrelin, tout juste bon à se faire une idée. J'ai encore les professions de foi des candidats à la présidentielle ou aux legislatives, c'est a se pisser dessus, le top du top étant les engagements des candidats pour les dernières régionales de 2010 et le "projet " Hollande.

      Et une bonne part du pb vient de là, les politiciens vendraient leurs mères pour être élu sans qu ils ne leur en coutent un sou. On devrait trouver un moyen de sanctionner les mensonges politiques puisque les Français, 'apprenant rien du passé, continuent a voter depuis 40 ans pour les mêmes menteurs

      Supprimer
    3. Corto

      "Et une bonne part du pb vient de là, les politiciens vendraient leurs mères pour être élu sans qu ils ne leur en coutent un sou. On devrait trouver un moyen de sanctionner les mensonges politiques puisque les Français, 'apprenant rien du passé, continuent a voter depuis 40 ans pour les mêmes menteurs"

      Bin oui ! Là, nous sommes d'accord. Ils veulent bien un fonds de boutique, mais ils ne veulent rien payer.
      Ils préfèrent nous faire payer, nous. Sans moi !
      Comme nous ne gagnons rien en démocratie, que ce soit les uns ou les autres, (UMPS), je ne donne rien pour eux.

      Et j'attends le jour où ce seront les autres qui se feront épingler.
      Ca viendra,n'en doute pas.

      Et pendant ce temps-là, ils votent tous à l'UE pour retirer son immunité parlementaire à Marine.
      Alors tu sais où je les envoie tous...

      Supprimer
  15. La faillite financière (qui ne sera jamais prononcée) succède à la faillite de la gouvernance RPR-UMP. Dix-sept ans de perdus pour la France sous la direction de matamores, sans autre projet que de se placer. Le dernier était vraiment "cadeau" avec son allure de petite-frappe des fortifs qu'il n'a jamais connues. Le "casse-toi pov'con" a déchiré la peau du cou et on a vu celle du lézard. Et puis il y a le niveau zéro de toute la clique Copé, Morano, Fillon, Estrosi... qui se bousculent dans le champ de la caméra. Je ne supporte pas le minaudage de Pécresse. Ce n'est pas non plus la connerie majuscule de leurs contempteurs victorieux qui les améliore à mes yeux. Ajoutez-y une dette abyssale qui peut nous tuer, dont la résorption fut repoussée sans cesse par clientélisme. Bon, j'arrête.
    Non merci. Au-dessus de mes forces. la nature ayant horreur du vide, sur le fumier du parti mort lèvera la moisson nouvelle.

    RépondreSupprimer
  16. Ils ont endetté la France puis ils ont endetté leur parti. Jamais deux sans trois ;-)

    RépondreSupprimer
  17. AVIS ! Bon grosso modo, les avis sont partagés, moite-moite entre ceux qui donneront et ceux qui ne donneront pas.

    J'ai été faire un tour sur les blogs des gauchistes et sur twitter, la morgue des gauchos , les commentaires moqueurs ou insultants, les réflexions à la con de tous ces gauchiards ainsi que de dignes représentants du FN ont, en ce qui me concerne, fini de me convaincre: si 60 euros peut être ma petite pierre à l édifice pour dégager au plus vite la bande à Pépère, alors je donne ! Si 60 euros peut contribuer à donner un coup de pied à l'âne ( le conseil constitutionnel en l'occurrence ) , je donne !

    Ces 60 euros, c'est en quelques sortes une manif virtuelle en plus contre la clique gauchiste.

    C'est aussi simple que cela.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Corto
      Tu donnes en ton âme et conscience et c'est bien.
      Mais tu ne peux pas te décider en fonction de ce que penses les gauchiards ni le FN.
      Quand tu te mobilises pour la MPT, tu le fais pour des motifs nobles, et pas pour faire chier les antifas.
      Tu le fais pour, tu ne le fais pas contre.

      Supprimer
    2. Bien résumé Carine, à un moment, il faut dépasser le stade gauchos/droite.

      Ils sont contents les gauchos ? Eh bien fais la même chose que moi Corto : Rappelle que toi, FN (ou non, c'est pas le problème)a voté Hollande pour te marrer un coup en contemplant sa connerie. Pour l'avoir fait à plusieurs repas, "succès" garanti et calmage indigné assuré dudit gaucho. Sans compter que dans mon cas c'est vrai.


      Et je suis ravi de ce qui est en train de se passer. 2014 risque d'être une année "Grand millésime".

      Vryko

      Supprimer
    3. @la mouette: " Mais tu ne peux pas te décider en fonction de ce que penses les gauchiards ni le FN " Euh... t as fumé la moquette ? :) :)

      Quand je me mobilises pour la MPT, je le fais bien sur pour un motif noble mais forcément, obligatoirement, par opposition à la gauche puisque c'est la gauche qui a voulu la loi taubira.
      Je manifeste donc pour la sauvegarde de la famille, le non a l adoption etc...toussa et contre la gauche qui nous impose cela.
      Manifester pour quelque chose c'est obligatoirement manifester contre quelque chose.

      Supprimer
    4. Corto
      Arff"de ce que pensENT lesgauchiards et le FN"
      Pawdon !

      J'avais même pas vu, didonc !

      Supprimer
  18. Je tiens à préciser encore, que mon don a simplement valeur de bâton dans les pales du pédalo.
    Oui l’UMP est seule responsable de ses déficits financiers, de ses défaites en cascades pour cause de déficit de courage et d’actions marquantes.
    La crise a eu bon dos ! Si elle pouvait justifier un frein dans les réformes structurelles, elle n’empêchait en rien de prendre des mesures vigoureuses contre l’immigration de masse, et ses conséquences économiques et sociétales.
    Je me demande ce qui permet à CORTO de penser que l’UMP a compris. RIEN ne le prouve !
    Nous n’avons droit qu’à des déclarations mi-chèvre mi-choux, de la part des « déclarés Présidentiables » de ce parti. (C opé, Fillon)
    Mon sentiment est qu’au stade actuel des intentions … il manque encore au programme de l’UMP, d’intégrer, de s’approprier sans complexe, les seuls points positifs (à mes yeux) du programme du FN, c'est-à-dire :
    -une franche détermination à défendre le principe de laïcité et combattre l’immigration de masse en fermant les vannes de l’assistanat.
    -l’abrogation ou le siphonage du volet de la loi Taubira qui concerne l’adoption et ses futurs assortiments + sortie de la théorie du « gender » à grand fracas !.
    On en est loin, très loin à ce jour !
    A l’avenir et dans tous les cas de figure je voterai CONTRE la gauche même s’il faut voter FN .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo MireilleD !
      Voilà qui est bien résumé.
      Je pense et ferai 100% comme vous.

      Supprimer
    2. @MireilleD: et bien, en gros nousnsommes d accord donc , non ?

      Si je pense que l UMP a peut etre, je dis bien peut-être, compris c'est parce que je constate que le courant " droite forte ", devenu majoritaire maintenant au sein de l UMP, a parfaitement compris où étaient les erreurs commises par cette même UMP.

      Supprimer
    3. J'ose espérer que nous serons nombreux à réagir ainsi, d'après moi ce sera la seule façon efficace pour dégager la gauche et les faux culs de droite.

      Bonne soirée Franzi !

      Supprimer
    4. Oui Corto, nous sommes d'accord sur la montée de la "droite forte" mais les jeunes pousses talentueuses sont à la tête de cette branche et non de l'UMP :-( J'attends de voir s'ils vont encore monter en puissance pour peser davantage sur le choix d'une nouvelle ligne politique incluant les points que j'ai cités ci-dessus.

      Supprimer
    5. @Mireille: ils ne sont pas a la tete de l UMp mais compte tenu de leur poids, la direction est bien obligée de les prendre en compte. le succès de la fête de la Violette prouve qu ils sont devenus incontournables. pas un hasard si la plupart des ténors, sauf les " mous " y sont allés.
      A suivre donc.

      Supprimer
  19. C'est le rôle des dirigeants de l'UMP, de leurs élus, de leurs militants et de leurs sympathisants, mon cher corto, de sortir ce parti de l'ornière où il se trouve.
    Personnellement je ne me sens pas concernée par l'avenir de l'UMP.
    Mieux, je pense que le parti aurait dû se saborder lorsqu'il a vu que pour un dépassement de 2% on le punissait à 100%.
    Ça aurait eu plus de gueule que de tendre la sébile aux Français dont beaucoup sont en grande difficulté à cause de l'insouciance avec laquelle ils se sont permis de diriger le pays pour des raisons électoralistes qui ont fini par se retourner contre eux.
    Et qu'on ne vienne pas essayer de nous faire peur avec le FN puisqu'il est inéluctable qu'aux prochaines élections nous assisterons à un 21 avril à l'endroit ou à l'envers !

    RépondreSupprimer
  20. En raison du profond plaisir que je prends à vous lire jour après jour je suis abasourdi de vous voir défendre, car c'est au final de cela qu'il s'agit, un parti qui (sans mentionner même ses affaires, finalement assez communes en politique)est à l'origine directe de l'arrivée de notre débonnaire Dépassé Ier, ainsi qu'un homme qui est celui de la HALDE, de la discrimination positive, de la peoplisation caricaturale de la politique et des ministres qui fleurent bon la diversité à défaut de la compétence... Quant à sa fermeté sur la sécurité et l'immigration... Rappeler son engouement pour les subprimes serait également de mauvais aloi?
    Quitte à subir des nuisibles, autant qu'ils soient incompétents comme notre actuelle basse cour, cela fait moins de dégâts...
    Alors je ne souhaite rien tant que les voir déliquescents et qui sais disparus! Malheureusement je ne me fais guère d'illusions, nos si bons ennemis savent se qu'ils se doivent...

    RépondreSupprimer
  21. donner à l'UMP?

    AHAHAHA

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP