jeudi 11 juillet 2013

Montebourg a eu une idée...


Et bien pour une fois, je vais être d'accord avec Montebourg. Il a dit qu'il avait eu une idée. Admettons dès ici qu'il y a du progrès, il a eu une idée. 

Bref, il émet, et fera croire que c'est l'homme qui parle, non le ministre, comme si l'un était séparable de l'autre..., l'idée qu'on pourrait créer une société publique afin d'explorer nos sous-sols puis d'exploiter les gisements de gaz ou d'huile de schistes sous réserve que les progrès techniques et/ou scientifiques permettent une exploitation propre. Les bénéfices, appelés en terme socialo la rente, dégagés par cette exploitation future viendraient ainsi alimenter directement les caisses de l'Etat et serviraient à financer "la mutation écologique" et à améliorer la compétitivité de l'industrie française. 

L'idée semble séduisante et sauf à caresser dans le sens du poil les écolos elle aurait pu être déjà mise en oeuvre. Pourquoi, dans un premier temps, s'interdire de chercher à savoir si nos sous-sol renferment une richesse qui, une fois connue et estimée, pourrait revaloriser de facto l'actif France; pourquoi se priver d'exploiter une ressource qui pourrait à l'instar des USA relancer pour une bonne part notre économie ?

Confier le pilotage de ce travail à une entreprise publique permettrait de maîtriser les atteintes éventuelles à l'environnement et d'éviter les dérives constatées dans d'autres pays, dérives générées par l'exploitation entièrement abandonnée à des compagnies pétrolières et gazières privées.

Une idée intéressante à ceci près que la loi et les promesses hollandaises interdisent sa concrétisation. Dès lors, on peut se demander quelle mouche a piqué Montebourg en annonçant cela...

Folie passagère 1798.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

17 commentaires:

  1. J'aimerais bien être d'accord avec toi cher Corto, mais en quoi le fait que l'exploitation et/ou l'exploration soit faite par une entreprise publique en garantirait-il la sécurité ?

    Amiante, sang contaminé, médocs, les exemples sont pléthore ou l'état a bien participé à la gabegie... Ceci sans présumer de l'opportunité des gaz de schiste -m'ont l'air bien polluants, quand même, ces foutus gaz. Personnellement, je crois que je préfèrerais encore me chauffer au pet de vache -)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @al west: je v te réponde mais plus tard, là y a apéro. scuse !

      Supprimer
    2. @al west: entre les USA et la France, il y a une grosse différence. En France, quand tu es propriétaire d'un terrain, tu n'es pas propriétaire du sous-sol, l'Etat garde la propriété du sous sol. C'est ce qui a permis , entre autre chose, aux USA, de voir fleurir des puits de forage n'importe ou et n importe comment. L'Etat n intervient pas. En France, si l Etat pilotait l exploration puis l exploitation, nous pourrions avoir la garantie que les choses se feraient a peu près convenablement.
      Ce que j'appellerai l'exploitation maitrisée, un peu, comme avec le nucléaire.

      Ensuite, sans passer directement à l exploitation, on pourrait etre un êu moins couillon et au moins autoriser l exploration voir si il y a au moins de quoi polémiquer sur le sujet.

      Supprimer
    3. Ah mais je suis tout à fait d'accord sur l'opportunité des études. Je soulignais simplement la faillibilité de l'État. Pis d'toutes façons, il n'y a que le pape pour s'autoriser un infaillibilité -et encore, à des conditions très spéciales. Ceci sans aucunement approuver cette histoire (d'infaillibilité).

      Quant à Baisse-Patelin, il a semble-t-il été remis au pas, d'après ce que j'ai entendu dans l'poste en sortant du boulot. ;-)

      Supprimer
  2. L'on constate que l'avertissement de F. Hollande à ceux qui dérogeraient à la règle de solidarité gouvernementale, est périmé depuis le congédiement de D.Batho.
    Vu son poids, l'intrépide Arnaud, n'a droit qu'à un très discret recadrage.
    Idée bidon : l'Etat n'est garant que de lui-même !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @MireilleD: Ben oui, Montebourg , c'est 17 ou 18% a la primaire, Batho c'est rien du tout.

      Supprimer
  3. je te conseille vivement de lire mon billet du jour où tu t'apercevras qu'en définitive il n'y a rien de nouveau sur son positionnement mais que certains ont sans doute intérêt à faire un buzz anti-montebourg : http://www.perdre-la-raison.com/2013/07/montebourg-schiste.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Melclalex: je trouve assez savoureux que tu puisse m inviter à lire ton billet

      Supprimer
    2. et pourquoi pas ? Après tout je lis bien les tiens ou plutôt certains des tiens

      Supprimer
  4. "...sous réserve que les progrès techniques ...". Dans les partis "de gouvernement", on est pour les gaz de schiste. A gauche parce que les écolos sont d'abord à gauche et ensuite peut-être soucieux de l'environnement, à droite parce que les écolos sont de gauche. Alors, ton "sous réserve", je n'y crois pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: sauf ton respect, c'est ton com que je ne comprends pas bien

      Supprimer
  5. Oh, ben Montebourre, du moment qu'on parle de lui...
    Et puis, c'est si joli, une "société publique", comme au temps de l'URSS.
    Quel dommage qu'il y ait, au milieu, les Pastèques!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  6. @Nouratin: non franchement je trouvais pour une fois son idée intéressante mais vu comment il vient de se faire rembarrer par Ayrault, faut croire qu elle est vraiment mauvaise :)

    RépondreSupprimer
  7. moi yen a plu comprenne , un coup contre , un coup pt'être, un coup rallonge nucléaire , un coup ben non , un coup éole mais ça commence à déraper , panneaux solaires oui mais , bofffff c'est la valse à quatre temps et celle là fait tourner la tête .
    En ouvrant mon ordi et te voir annoncer que Montebourg a eu une idée ,j'en suis encore sur les genoux , attention à ce que tu dis , faut que je ménage mon coeur :D))

    RépondreSupprimer
  8. C'est pourtant clair: pour l'instant, le "progrès" n'a pas réussi à trouver un procédé sûr pour l'environnement. Le "sous réserve" ne sert qu'à nous dorer la pilule. Les "essais" qui nous pendent au nez seront faits dans un but "scientifique" comme la chasse à la baleine pour les Japonais. La droite et la gauche (malgré leurs écolos-alibis) se foutent de l'environnement.

    RépondreSupprimer
  9. Oui, mais comme d'ahbitude quand Montebourg a "une idée", ça ne va pas bien loin.
    Recadrage sec de Ayrault et d'autres ministres :http://www.leparisien.fr/politique/gaz-de-schiste-la-replique-ferme-de-le-foll-a-montebourg-11-07-2013-2974275.php
    même si Montebourg persiste et signe: http://www.leparisien.fr/politique/gaz-de-schiste-montebourg-dement-avoir-rompu-la-ligne-du-gouvernement-12-07-2013-2977345.php

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claribelle et pangloss: perso, je trouve stupide que l on ne tente même pas d'explorer, savoir si oui ou non on a sous les pieds une richesse. Après, je pense aussi que comme sur lenucléaire, on est capable si ressource il y a , de maitriser l'exploitation tout en respectant au mieux l environnement.

      Se priver, plus par idéologie et pour faire plaisir aux verts, d'une telle richesse éventuelle, c'est stupide.

      Après pour les recadrages, n'oublions pas que Montebourg c'est le 3eme homme de la primaire et la seule "caution " disponible donné par le GVT a la gauche de sa gauche.

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen