dimanche 14 juillet 2013

Quoi la France ?

Qu'est-ce qu'elle a ma France ?



Un petit clip très festivo-humano-progressiste qui sera diffusé aujourd'hui 14 juillet sur tous les écrans du groupe France Télévisions.

C'est chouette, non ?

Allez bonne fête-nat a tous !

Folie passagère 1802
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

26 commentaires:

  1. C'est du bourrage de crâne ou quoi ?
    On est vraiment tombés si bas qu'ils soient obligés de faire une campagne de pub' ?

    Désolée, mais je ne marche pas.
    Je ne reconnais plus du tout MA France.
    Et je n'aime ni ce qu'elle est devenue, ni ce qu'ils essayent de nous vendre.

    Pour la deuxième année consécutive, je renonce à regarder le défilé : trop mal au cœur pour ça. Et je ne supporte plus de voir l'empereur des nullissimes, sa prétention, sa vacuité, sa fatuité et son air éternellement béat (le "ravi" du village !). J'ai nommé Hollandouille & Co. :-(
    Ce truc informe mais malfaisant pourrait être un Chef d'Etat ? Sans blague !!! Même au fin fond de la brousse, personne n'en voudrait...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: du bourrage de crâne pour les uns, un état des lieux pour les autres, l un dans l autre, une France qui en moins de 100 ans a pris une sacrée claque., une nouvelle France que l on doit accepter au nom du vivre-ensemble sous peine "d'excommunication" républicaine.
      Quant à hollande, n'oublies pas que une bonne part de son élection est du à la diversité, clientèle idéale.

      Supprimer
  2. La meilleure des réponses à cette utopie :
    (à lire jusqu'au bout)

    http://www.laplumeagratter.fr/2013/07/12/les-opposants-au-mariage-gay-aux-europeennes-un-attelage-viable-par-gabrielle-cluzel/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @la mouette: je l avais lu. Et la Cluzel résume assez bien la chose mais je crains que le mouvement ne soit irréversible jusqu à une éventuelle " revolution ". Ce grand remplacement se fait à l échelle occidentale, pas uniquement au niveau franchouillard. Lutter contre c'est passer pour un " facho " et tu sais ce qu on en fait des " fachos " quand ils commencent à trop emmerder moderneoeud ....

      Supprimer
  3. Je viens de regarder le défilé du 14 Juillet pour faire plaisir à mon fils, putain que cela a été insupportable de voir toutes les 5 minutes la tête de l'autre toumou 1er, mais jusqu'où va t on descendre.

    Pour ce clip, de la chienlit en tube.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: C'est fin i le tube , la chienlit c'est en TNT maintenant

      Supprimer
  4. J'ai compté et bien écouté. Cette vidéo est bien sûr un hymne à la différence, pas à la France.

    J'entends dans le texte, tout ce que l'on peut tirer de la vache à lait qu'est la France, mais à aucun moment ce qu'on peut lui apporter pour l'enrichir, par son travail, sa créativité, son respect, son envie de la voir s'embellir et prospérer....Si vous voulez le texte, je peux l'ajouter ; J'en ai relevé l'essentiel.

    Dans les commentaires il est dit qu'en France il y a "des noirs, des arabes, des asiatiques,....et QUELQUES BLANCS AUSSI !". J'avoue que le QUELQUES m'est resté en travers de la gorge.

    Voilà une vidéo dont je ne ferai par la réclame. Je lui préfère nettement celle de la Manif pour tous réalisée à l'occasion du Tour de France.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Cyrielle
      "J'entends dans le texte, tout ce que l'on peut tirer de la vache à lait qu'est la France, mais à aucun moment ce qu'on peut lui apporter pour l'enrichir"

      C'est exactement ce qui détruit notre pays, notre nation, et nous propulse, à une vitesse vertigineuse, au fond de l'abîme.

      Moi aussi, j'ai "tiqué" sur le "quelques blancs aussi". Même s'il faut bien reconnaître que cela se rapproche de plus en plus de la réalité ; et que, désormais, nous sommes tout juste toléré dans notre propre pays. Comme feu les indiens d'Amérique ?
      Exemple précis encore vécu pas plus tard qu'hier après-midi... :-(

      Supprimer
    2. @Franzi et Cyrielle: c'est Kennedy je crois qui disait un truc du genre: " ne te demande pas ce que ton pays peut faire pour toi mais plutot demande toi ce que tu peux faire pour ton pays " . En France, y a belle lurette, qu'on n en a retenu que la première partie et c'est assez marrant de voir comment cela est exprimé dans cette vidéo.
      Quant au coup du " y a quelques blancs aussi ", c'est typique provoc gauchiste. Z'avez vu, on ne vous a pas oublié ds notre clip !

      Supprimer
    3. @ Corto

      Exact, c'est bien JFK l'inventeur de la formule. Au moins dans l'esprit... ;-)

      Quant à la France, non seulement elle n'en a retenu que la première partie, mais elle a aussi oublié la négation. Ce qui revient à ne mémoriser que l'exact contraire de cette si juste remarque. Bouhhhh :'o(((

      Supprimer
    4. @Franzi: allons allons, il y a des raisons d espérer: il suffisait d'écouter Pépére. :)

      Supprimer
  5. Il me semble, mon cher Corto, que ce clip ne dit pas l'essentiel.
    L'essentiel c'est que la France souffre d'une crise de confiance sans précédent, d'une crise d'autorité qui fragilise la légitimité de l'exécutif, alors que le peuple réclame sans pouvoir l'obtenir qu'on lui fixe un cap.
    Et voilà que par-dessus le marché certains voient dans "l'affaire NicolasBernard-Buss" "le retour du délit d'opinion".
    Que la France est épinglée au conseil de l'Europe, à l'ONU...
    Que de clips on pourrait réaliser et qui seraient beaucoup plus près de la vérité que celui qu'on va nous infliger aujourd'hui !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: que l on nous inflige avec nos sous finalement ! Rien d étonnant que ce soit le service public, chantre de l exception culturelle et de la diversité qui nous offre cela. Le reste , Panem et circenses et défilé !

      Supprimer
  6. Pour ma part, je pisse sur leur France diverse et j'en reste à cette définition :

    "C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu'on ne se raconte pas d'histoires ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leur djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français ! Ceux qui prônent l'intégration ont une cervelle de colibri, même s'ils sont très savants. Essayez d'intégrer de l'huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d'un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l'intégration, si tous les Arabes et Berbères d'Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherait-on de venir s'installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s'appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées !"
    Conversation entre De Gaulle et Alain Peyrefitte le 5 mars 1959

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Koltchack: cette tirade est fort connue mais combien prémonitoire. Le Général ne reconnaîtrait plus sa France aujourd'hui, alors, imagine un peu lui donner ce clip télé d'Etat à regarder ! Il repart à Londres aussitôt et appelle a nouveau à la résistance !

      Supprimer
    2. @ Koltchak

      O combien d'accord !!!
      Même si je n'aime pas De Gaulle et que je pense qu'il en aurait plutôt fait une crise cardiaque. A son âge... ;-)

      Et au détail près que tout le monde ne peut pas "pisser" debout. Malgré le dogme idiot du "gender"...

      Et puis, la France n'étant plus ma France, le 14 juillet n'est plus ma fête nationale.
      Malgré mon immense respect pour nos militaires.

      Supprimer
    3. Je ne suis pas particulièrement "fan" du général, pour autant il a eu quelques bonnes intuitions malheureusement oubliées par les nains qui lui ont succédé.

      Sinon, je ne connais qu'une seule fête nationale à la France, c'est le 15 août, depuis le vœu de notre bon Roi Louis XIII en 1638.

      Manquerait plus que je fête une escroquerie, car le 14 juillet 1789, la Bastille n'a jamais été prise mais livrée à ce que M. de Launay croyait être le peuple de Paris alors que ce n'était qu'une odieuse populace avinée et barbare. Il en fut remercié en étant massacré, et quelques soldats de la garnison aussi. Ainsi débutait la soi-disant révolution dite française.

      Supprimer
    4. @ koltchak

      Denier paragraphe = pleine cible !
      Et, en plus, ce n'était même plus une véritable prison...

      Supprimer
  7. Ça fait 10 minutes que j'écoute l'intervention de FH.
    Si on résume : tout a l'air d'aller bien ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Sen: j ai regardé aussi mais aussitôt finie, je n arrivais pas à me rappeler ce qu il avait pu dire d important. Affligeant. Pourquoi parler quand on n a rien à dire.

      A si, juste un truc: " je donne le chemin a tracer pour les dix ans a venir " Parce qu il se voit faire un deuxième quinquennat ? pauvre de nous

      Supprimer
    2. Pas étonnant que je me sois endormie dès les premières minutes de cet entretien !

      Supprimer
  8. la France est devenue une nouvelle colonie ouverte à toutes les couleurs ou l'on brade nos valeurs et nos forces pour permettre bientôt le droit de vote des étrangers...

    Tous ces gochos qui crachaient sur les coloniaux acceptent très bien que l'on nous envahisse sans contraintes et sans intégration

    Il fait bon vivre en France pour profiter de son système si généreux

    Allons enfants de la patrie qui disaient....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Philz: Le droit de vote des étrangers, on n y est pas encore même Pépère y a pour l instant renoncé. Pour l instant, ais-je dit...

      Supprimer
  9. "Y a aussi quelques blancs", il a dit, le mec, d'un air dégoûté...
    Excusez moi, faut que j'aille vomir.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: tu es excusé sans problème.

      Supprimer
  10. nous avions Tonton, avec le changement - stop la "N" - c'est maintenant nous avons Toto. Oui la reprise est là lalalala lalalala...

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa