lundi 22 juillet 2013

Et s'attaquer aux chrétiens, Manuel, c'est républicain ?

Mercredi dernier, Manuel Valls déclarait à la grande mosquée de Lyon à l'occasion du ramadan: « C'est ma responsabilité de veiller à ce que les musulmans de France puissent vivre dans la sérénité ce grand moment de l'année. Islam et République peuvent et doivent avancer ensemble; s’attaquer à un musulman, c’est s’attaquer à la République.» 

Avant hier, le même, à Trappes, déclarait devant les caméras: " Il faut respecter les musulmans, nous devons respecter l'Islam qui est la deuxième religion de France ". 

Ah ça c'est sûr, ah ça c'est sûr ! Et s'attaquer aux chrétiens, c'est quoi ? C'est républicain ? C'est pisser dans un violon, peut-être ? 




" On peut attaquer un chrétien mais on peut pas attaquer un frère musulman, ça non! " qu'elle dit la dame... Une vraie républicaine, la grognasse de Trappes. En voilà une qui sait profiter des micros... (Toute ressemblance éventuelle avec une ministre de la justice est purement fortuite.)

Manuel Valls, je ne sais pas trop quoi penser du bonhomme, pas grand chose de bien sans doute. Je ne supporte plus ces petits coups de mentons dignes d'un yorkshire en colère.

Folie passagère 1815.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

23 commentaires:

  1. S'attaquer aux Chrétiens est très républicain. La République est née en s'attaquant aux Chrétiens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Mat: je sais bien et autant dire, donc , que j ai raison , s'attaquer aux chrétiens, même en France, c'est comme de pisser dans un violon !

      Supprimer
  2. La république revient avec ce gouvernement à ses fondamentaux. C'est-à-dire diviser les français entre eux. Au moins avec lui, c'est clair.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jeff C : hé, franc mac un jour franc mac toujours, n'est ce pas le cas de Valls ? Quant à diviser les Français, ce gouvernement est passé maître en la matière, il me semble.

      Supprimer
  3. Cette interview aurait dû être bien plus diffusée. Plus que les discours officiels (chômage, ghettoïsation et autres précarités), elle explique les événements récents. Et les prochains.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: Au moins cette femme là parle-t-elle avec ses tripes, les choses sont ainsi claires. Le djihad ? Et pendant qu elle et ses frères et soeurs se disent prêts a attaquer les chrétiens et ceux dont les racines sont chrétiennes, nous on fait les bisounours

      Supprimer
  4. t'as quoi contre les yorkshires ? c'est discriminatoire ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: les petits roquets façon valls, j en fait de la merguez :)

      Supprimer
  5. C'est toujours la même main qui dirige la France depuis la révolution, au moins comme dit Jeff, les choses sont claires.
    Il faut dire que notre lâcheté à ne rien vouloir voir, mérite bien qu'on nous élimine.
    Je suis trop bien placé (par mon travail) pour mesurer l'accélération de la violence de la part des jeunes noirs et arabes des cités. Ils sont instrumentalisés pour détruire ce qu'il reste de la civilisation chrétienne et ensuite le pouvoir les diabolisera afin de s'en débarrasser.
    Ce n'est que de la manipulation et de la propagande, il faut arrêter de faire les vierges effarouchées à chaque fois qu'on voit ce gouvernement faire quelque chose de cohérent avec son idéologie. Ils sont là pour nous détruire, nous éliminer et nous effacer de ce qu'ils considèrent être leur Terre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Concensus: les gauchistes te diront que tu es un complotiste mais comment ne pas voir quelles vérités dans ce que tu décris ?

      Supprimer
  6. C'est un tweete que j'ai fait hier ; Valls est de descendance espagnol et il pratique avec succès le regard du toréador face au taureau , le regard qui théoriquement doit faire frèmir de peur , mais le taureau il s'en fout comme les mecs des banlieues .
    Sinon le religion comme on l'entends maintenant c'est dépassé par les religions politiciennes , la chrétienteté était politique et régnait par la terreur , l'islam a repris le relais .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude henri: L'Islam de France ne demande qu a reprendre la main si l on en croit cette dame. Et dans le même temps nos socialos font tout pour promouvoir sa spécificité. 80% des musulmans ont voté hollande au second tour. Ils sont alliés de circonstance mais viendra un jour si l'on continue ainsi où les allies d'aujourd'hui seront forcément en opposition et à mon sens le droit de vote qu on veut leur accorder aux élections locales sera le déclencheur de cette opposition nouvelle

      Supprimer
    2. @claude-henri17 : "La chrétienté était politique et régnait par la terreur" Pardonnez moi mais c'est complètement faux. Cette opinion est directement issue des mensonges révolutionnaires pour abattre la chrétienté en général et le catholicisme en particulier. La chrétienté n'a RIEN de politique, le christianisme est né d'une rencontre extraordinaire avec le Christ et ne propose aucune loi de société. C'est d'ailleurs une des choses qui choquèrent les juifs de l'époque. Ensuite le règne de terreur que vous citez je voudrais bien savoir d'où vous tirez une telle affirmation. Y'a t'il eu une théocratie chrétienne ? Par contre il y'a toujours eu une volonté de récupérer l'autorité morale de l'Eglise par les gouvernants afin d'imposer leur propre dictature.

      L'Islam et la chrétienté n'ont vraiment rien à voir dans leur conception de Dieu et de l'homme. Pour les musulmans Dieu a créé l'homme pour le servir et non pour l'aimer. Pour les chrétiens Dieu veut le bonheur de l'homme en toute liberté.

      Quant aux exemples "classiques" d'excès des chrétiens comme l'inquisition par exemple, sachez qu'elle fut une innovation juridique par rapport à ce qui existait avant car elle a mis en place les droits de l'accusé. L'hérésie ne concerne que les chrétiens, et les juifs et musulmans ne sont pas concernés par cela. Enfin si vous creusez un peu sur le sujet vous vous apercevrez que l'on a beaucoup exagéré sur ce sujet SURTOUT par les historiens post révolutionnaires pour bien montrer qu'avant c'était horrible et que maintenant c'était le progrès. C'est curieux mais ça fait écho à certains raisonnements très actuels (Sarkozy c'est le mal...etc)

      Pour terminer l'église catholique n'a jamais imposé sa religion contrairement aux mensonges couramment répandus et contrairement à l'Islam

      Ce gouvernement n'est pas un gouvernement laïque mais un gouvernement anti-chrétien comme l'était déjà beaucoup de révolutionnaires. Mais il joue avec le feu en se commettant avec l'Islam. Cet anti christianisme explique parfaitement toutes les décisions prises ces derniers mois : dénaturation du mariage, recherche sur l'embryon, enseignement du gender, promotion de l'euthanasie...

      Marc

      Supprimer
    3. Je pense aussi que la terreur est républicaine. C'est la République qui existe grâce aux oppositions qu'elle crée entre les citoyens. La République a été créée pour mettre le boxon en France. N'oublions pas que la Révolution ce sont des Français qui zigouillent d'autres Français au nom de la sainte République.

      Supprimer
    4. @marc je ne pense pas qu'on est vu les même film ni lu les même livres , personnellement étant athé je me fiche de toutes les religions à condition quelles n'empiètent pas sur ma vie .

      Supprimer
  7. Valls, il se moque bien des catholiques et ils sont moins violents que les musulmans, un petit retour en arrière pas jusqu' à la Sainte Inquisition remettrait peut être un peu d'ordre dans cette chienlit.

    Mais depuis que jean-Paul II a embrassé le coran, c'est pas dans l'optique de l' Eglise et avec le nouveau pape, le bien aimé des pisse-copies, c'est encore plus mal barré. Il ne fait rien pour les chrétiens d' Orient qui sont massacrés chaque jour par les zélateurs de Mahomet. Au moins,nous savons ce qui attend les générations futures quand nos gentils musulmans seront majoritaires.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: suis assez d accord et c'est bien le seul reproche quee je pourrai faire a JP II. Pour le nouveau, c'est un peu tot pour dire quoique ce soit mais je ne pense pas qu il sera aussi " main tendue " vis a vis des muzz

      Supprimer
  8. Il est curieux de voir, mon cher Corto, comment toutes les lois de la République promulguées dans l'intention de défendre la laïcité, finissent par se retourner contre notre République et sa laïcité !
    Ainsi cette loi contre le port de la burqa qui devient prétexte à se révolter, et la sénatrice EELV Esther Benbassa d'admonester le ministre Valls : "Quand donc notre ministre Valls comprendra-t-il les dérives auxquelles donne lieu le contrôle d'identité injuste et injustifié ?"
    Pour la sénatrice la loi est "injuste et injustifiée" !
    Pas étonnant donc si la laïcité recule au profit des communautarismes et si un habitant de Trappes a pu dire : "Dans vingt ans Trappes c'est la Tchétchénie !"
    Savoir si cela prendra vingt ans ?
    Au train où vont les choses rien n'est moins sûr !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: ah non, pas la Benbassa ! elle joue a fond tous les communautarismes.
      Avec elle la loi anti niqab est injuste et injustifiée mais pour, elle conteste donc la loi mais ne tolère pas que des maires, qui ne se sont pas fait élire pour cela, refusent de marier des homos ? La même qui organise symboliquement une cérémonie d'avènement du droit de vote des étrangers au Sénat. Pouah !

      Dans 20 ans ? bien avant dans certaines villes assurément.

      Supprimer
  9. Qu'en penser? Que voulez vous en penser? C'est un Socialo comme les autres, voilà tout!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  10. La République a pour but de mettre en place un gouvernement mondial dont le pays dirigeant devra être Israël. Je n'y peux rien, c'est Attali qui l'a dit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: oui sauf qu'Attali n'est pas complètement fou. Un des chantres du mondialisme

      Supprimer
    2. Je ne dirai pas qu'il est fou, il est bosseur et connaît son sujet.
      Néanmoins j'ai du mal à saisir l'intérêt pour nous, petites gens, de ce qu'il propose en terme de gouvernement. Les peuples ne se ressemblant pas, il est invraisemblable pour moi d'imaginer qu'on pourra faire de la terre un milk shake sans que ce dernier soit indigeste.
      Je me base sur tout ce qu'on voit en terme de tensions dans tous les pays où on veut faire le milk shake. Je me trompe peut-être, j'y avais même cru au départ, puis à force d'entendre des mensonges, de constater le désordre partout (bien pensance, délinquance...) j'ai fini par ne plus y croire.
      En revanche je suis pour les affaires entre les pays, aucun problème avec ça. Mais pas pour le milk shake.

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen