jeudi 26 septembre 2013

Hollande à Florange: Merguez ou impôts, il faut choisir !


Un ouvrier d'Arcelor Mittal, monsieur Olivares, interviewé par un journaliste de Itélé:

"On lui avait offert des merguez la dernière fois qu'il était venu. Aujourd'hui, j'ai reçu ma feuille d'impôts, je n'étais pas imposable, maintenant je le suis, alors vous pensez, jeter des merguez sur le président, ma femme m'a dit que ce serait du gâchis. On n'a plus les moyens ! "

Fermez le ban !

hollande est aujourd'hui à Florange. Montebourg, ministre de l'Industrie, a été privé de visite. Filipetti, vieille copine de Edouard Martin et ministre de la culture, sera là par contre. Edouard Martin ne porte plus le célèbre gilet orange, une rumeur dit qu'il serait candidat aux élections européennes sur une liste PS. Le président n'ira pas sur le site des hauts-fourneaux, il contournera. La réunion avec les syndicalistes se fera à huis-clos. Les militants, les syndicalistes et les ouvriers de Florange sont super-contents, un centre de recherche (pour ingénieurs, donc) sur la sidérurgie va être créé. La loi "Florange" va être votée d'ici la fin de l'année mais elle ne concernera pas Florange.

Le cortège présidentiel était impressionnant. Un foule immense et bien sage... d'à peine une centaine de personnes portant fièrement gilet orange et drapeaux syndicaux a copieusement hué et sifflé le président.

A part ça? Rien.

Folie passagère 1920.
D'accord, pas d'accord: atoihonneur@voila.fr

32 commentaires:

  1. Bonjour,

    Il faut être bien naïf pour penser que quelque chose pouvait sortir de cette visite. La seule chose qui aurait eu de la gueule, c'était de bouder sa venue ou bien de lui tourner ostensiblement le dos dans un grand silence (le silence peut tuer). Vu sa formation (ENA, HEC), il ne pouvait pas ne pas savoir comment cette affaire finirait. Par contre, il n'était pas obligé de mentir et d'induire en erreur les employés de cette aciérie (ça vaut aussi pour les délégués syndicaux).

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H. Comme tu dis, tout le monde a berné tout le monde dans cette histoire, gouvernement et syndicats. Au final, ce sont les ouvriers qui se retrouvent comme 2 ronds de flan

      Supprimer
  2. @ H

    Je doute fort que, excepté lui remplir ce qui lui sert de cerveau de règlements administratifs, l'école des ANEs lui ait appris quoi que ce soit.
    Surtout quand on voit à quel point son cerveau est aussi figé que son sourire niaiseux. :o(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franzi: cerveau figé dans le moule justement de l ENA et sciences Po.

      Supprimer
  3. Et les Syndicats

    «Ce ne sera pas une manifestation anti-Hollande, prévient Lionel Burriello, de la CGT. Pas question de faire le jeu du Front national.» A la CFDT (majoritaire à Florange), Alain Gatti prévient : «Ce ne sera ni les fleurs ni les boulons, juste un accueil républicain.»

    Quels traitres

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @mirra: il était beau le Edouard martin ce matin, propret, un vrai petit cadre ou député européen en devenir.

      Supprimer
  4. je ne vois pas ce qu''est un accueil républicain, ni même un pacte républicain.. mais bon, si cela leur plait d'utiliser des mots n'ayant aucun sens...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Anne: tu y mets bcp de mauvaise volonté, aujourd'hui tout se doit d être républicain, accueil, pacte, pique-nique, front. Qui ne l est pas n'est pas... citoyen, dejeuner citoyen, accueil citoyen, impots citoyens... etc... et on peut continuer longtemps. Tu colles ces deux adjectifs a tout ce que tu veux, l'effet recherché fonctionne: impossible de critiquer

      Supprimer
  5. Tout le monde a un prix et apparemment, certain syndicaliste plus que les simples ouvriers mais pas un mot aux info, un silence assourdissant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: tout s'achète même les syndicalistes, même la paix sociale.

      Supprimer
    2. Corto, vous faites erreur. Les syndicalistes sont probablement la caste la plus corrompue de France, après les élus évidement...

      Supprimer
    3. @Skandal: Tous corrompus sans doute pas, dévoyés pour la plupart certainement

      Supprimer
  6. Ffff... bon d'accord c'est pas Brad Pitt ou Sean Connery mais franchement, hormis pour prêter à rire et à se foutre de sa gueule (c'est mal, c'est très très mal !), sa tête, qu'il rigole (voir la photo de la rentrée des classes), qu'il fasse Caliméro (un peu, là haut) ou qu'il fasse sa tête de mocassin (©Carlita), à quoi sert-y, c't'homme là ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Al West: a quoi sert-il ? C'est ton président alors tu respectes, compris ?

      mais Dieu qu il fut con, le bougre , lorsqu il prononça ce matin son discours à la sortie de la réunion avec les syndicats. Sa première phrase a été: " Je suis venu vous parler les yeux dans les yeux ". syndrome Cahuzac?, j ai éclaté de rire

      Supprimer
  7. "Edouard Martin ne porte plus le célèbre gilet orange, une rumeur dit qu'il serait candidat aux élections européennes sur une liste PS."

    Il me semble bien qu'on l'avait prévu, ça, non ?
    Ca se termine toujours comme ça avec les syndicalistes "meneurs de combats" barouds d'honneur.
    Ils finissent sur des listes électorales et leurs potes virés votent pour eux...
    Voir Assouline, Thomas, et tous les autres.
    Chez les jeunes, tous les présidents de l'UNEF, dont Cambadélis.

    J'ai envie de vomir quand je pense à ces cuistres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, ils suivent un plan de carrière. C'est leur propre intérêt qu'ils défendent, tous autant qu'ils sont.
      Cela ne donne pas envie de voter.

      Supprimer
    2. @La Mouette: Mais un jour , tout finit par se payer, c'est la bérézina dans les syndicats, tous en chute libre depuis 15 ans, suffit de patienter.

      Supprimer
  8. Je n'ai pas suivi cette info, mon cher Corto, mais puisque tout le monde est content, le Président, les syndicats, les ouvriers, inutile d'en faire un fromage, et tant pis si marché de l'acier repart, on l'achètera à l'étranger en creusant encore un peu plus le déficit de notre balance commerciale, et puis voilà !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: tout le monde content, pas si sur, ce n'est pas ce que j ai vu. Hollande est content, il a éteint au moins provisoirement l incendie. Edouard Martin est content, visiblement, il apprécie plus le costume que le gilet et sa poignée de main tout sourire avec le "traitre " d'il y a quelques mois fait plaisir a voir. A part ces deux-là...

      Supprimer
  9. La photo vue de loin, on dirait les voiles oranges d'un bateau derrière Hollande , à droite la mer en pleine tempête, et les ouvriers en arrière-plan qui seraient une vague frappant la coque.
    Du coup, bon choix de photo!

    Attention Mr le Président de 23% des Français, ça souffle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: un peu que ça souffle et ça va tanguer aux municipales. Plus drole encore, la visite de pépère est occultée par les bisbilles au GVT entre d une part Duflot et Valls, et d autres part Montebourg qui ne cache pas sa colère de ne pas avoir été invité

      Supprimer
    2. J'ai entendu la Duflot.
      Elle se plaint que l'immonde cordon sanitaire, autrement appelé pacte républicain, mis en place dans les médias est entrain de se fissurer. Voir les couvertures de nombreux magazines et la sortie de Barilla, c'est un régal.

      Ils ont compris que s'ils ne cassaient pas le système bien-pensant, tant déconnecté de la réalité, ils se prendraient une gifle dans les urnes. Une certaine forme de résistance, encore faible, est entrain de se mettre en place. Il faut fermer le caquet à ces gauchistes.

      Au revoir les bisounours, vous êtes bientôt cuits... :) Smile! Kikoo! "Mes chansons dépassent les frontières". " Nos ancêtres portaient le voile islmaique.." Ah! Ah! Ah! Ah!

      Supprimer
  10. bon, ils ont aimé se faire baiser les mecs, le Martin, depuis le début c'était à prévoir qu'il finirait au minimum député et dans 2 ans ministre de l'industrie, lui, donc , s'en sortira et les copains seront fiers de lui..des cons quoi, je n'irai pas pleurer eux, s'ils aiment hein !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: ah le martin, il ira loin , lui! j ai quand même éte surpris par le calme de la visite: dépités ? Ils se sont fait baiser dans les grandes largeurs et par un gouvernement socialiste qu'ils insultaient copieusement il y a encore 6 mois. Etaient-ils tous lobotomisés aujourd'hui, blasés, . Etrange

      Supprimer
    2. Il avait même mis un joli costume aujourd'hui. Ca y est, il est en passe de faire partie des élus durement arrivés au pouvoir, à grands coups de traîtrise et d'enveloppe bien garnies!
      Un mec en qui les ouvriers peuvent avoir une confiance aveugle.

      Supprimer
    3. @ Corto

      A moins qu'on leur ait fait fumer un peu d'herbe...
      En douce ! ;-(

      Supprimer
    4. @Franzi: Si seulement, au moins auraient-ils eu l 'air heureux et rigolard

      Supprimer
  11. Urgent: lis le Talon de Fer de Jack London, sur l'aristocratie ouvrière.
    Ca aide à comprendre le fonctionnement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @la mouette: London ? Le même que le Jack London de Croc-Blanc ?

      Supprimer
    2. Mais oui, Corto !
      Le même !

      http://www.amazon.fr/Le-Talon-fer-Jack-London/dp/2859408762/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1380226249&sr=8-1&keywords=le+talon+de+fer

      Supprimer
  12. Monsieur Corto
    Je me permets de "déterrer" votre billet puisque vous aviez eu raison quand vous écriviez que cet Edouard Martin, syndicaliste en carton pâte, allait être candidat pour la députation européenne pour le compte du ps. C'est fait. Les prolétaires de Florange qui se sont fait "avoir" vont follement apprécier...
    Un traître cet Edouard Martin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ana maria: et oui, je l ai compris dès cette dernière visite de pépère à Florange. Martin n'était plus le même et les poignées de main télévisées entre lui et Pépère semblait sceller une nouvelle " amitié "

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen