mercredi 4 septembre 2013

Photo de François Hollande: Quand l'AFP se tire une balle dans le pied

Hier, je publiais vers 18h 15 un article sur les rythmes scolaires. Celui-ci était illustré par une photo de hollande prise hier matin lors de son déplacement à Denain. C'est la photo ci-dessous:


Dans la soirée, l'AFP, détentrice des droits de cette photo, annonçait la retirer de son catalogue. L'AFP ne donne pas, à ma connaissance, de raisons pour ce retrait. Elle est retirée. Point. On se doute bien que c'est le côté peu avantageux du dit-cliché pour notre cher président qui a motivé la direction de l'agence.

Il faut avouer que par les temps qui courent, avoir un chef de guerre avec une telle trogne n'est pas du meilleur effet pour rassurer les populations et nos alliés quant aux capacités du président hollande à partir au combat. On n'ose imaginer la tête qu'ont du faire Obama, Poutine ou Assad en voyant cette photo qui, grâce à tweeter et internet, a déjà fait le tour du monde.

Reste à connaître les réelles motivations qui ont poussé les dirigeants de l'AFP à la retirer. Est-ce par amour pour le président. Sans doute pas.

Ne doit-on pas y voir plutôt la peur de déplaire ? L'AFP est une agence dite indépendante tant sur le plan financier qu'éditorial, elle ne vit que de l'abonnement de ses clients. Son boulot est de collecter, vérifier, recouper et diffuser l'information, sous une forme neutre, fiable, et utilisable directement par tous types de médias. Elle est supposée être libre de toute pression politique. Néanmoins, celle-ci est largement tributaire, pour sa survie économique, des deniers de l'Etat. L'AFP ne touche aucune subvention publique mais sur un chiffre d'affaire 2011 de 280 millions d'euros, les abonnements de l'Etat représentent 115 millions (sces: wikipedia). L'Etat, directement ou indirectement avec, par exemple, France Télévision, est le premier client de l'AFP. Sur les 16 membres de son conseil d'administration, 3 sont nommés par le gouvernement, 2 par les patrons de la radio et de la télévision publiques, 8 sont choisis parmi les grands patrons de presse ( dont Bergé et Pigasse) et 2 sont élus par les représentants du personnel.

Autant dire que l'AFP n'est pas aussi indépendante qu'on veut bien nous le faire croire. Elle fait son boulot comme elle l'entend mais ne diffuse que ce qui lui permettra de préserver son "indépendance": à savoir, tout ce qui d'une manière ou d'une autre ne mettra pas en péril son financement.

Alors à la question de savoir pourquoi cette photo n'est plus disponible au catalogue de l'AFP, une réponse évidente: ne pas déplaire à l'Etat, spécialement en ce moment, moment où notre guide suprême se doit d'apparaître comme un leader décidé et décidant plutôt que comme un clown . 

Il n'est même pas nécessaire à celui-ci de faire pression; l'argent, toujours l'argent...

A l'AFP, comme ailleurs et plus particulièrement dans le monde de la presse, on ne crache pas dans la main qui vous nourrit. La bêtise de l'AFP, c'est qu'en annonçant publiquement le retrait de la photo, elle lui en a fait une publicité extraordinaire. Et franchement, il n'y avait pas besoin de celle-ci pour abimer un peu plus l'image du président.

Folie passagère 1884.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

28 commentaires:

  1. Oui. Il y a aussi une autre explication possible et complémentaire : les journalistes de l'AFP sont massivement à gauche, comme les journalistes en général. Par conséquent...

    RépondreSupprimer
  2. Finalement cette photo n'est pas plus ridicule que toutes les autres que vous publiez d'habitude, mon cher Corto !
    Sur Slate, ils ont demandé aux lecteurs de légender cette même photo : gageons qu'on va rire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @amrianne: Bien sur que Hollande n 'est pas plus ridicule sur celle-ci que sur d'autre à ceci près, qu'en ce moment, il y a la Syrie et qu'avec cette photo, pépère fait figure de piètre chef de guerre. Et de deux, si l'AFP ne l avait pas censurée, publiquement, on n en aurait pas fait tout un foin.
      Deux raisons pour que cette photo fasse sensation, et compte tenu de ce que j ai vu, c'est le cas dans le monde entier

      Supprimer
  3. Qui a jamais pu croire que l' AFP -- équivalent de l'agence Tass de l'ex-URSS-- fût indépendante ?
    Journaliste professionnel à partir de 1965, je n'ai jamais rencontré un confrère qui ait même imaginé une quelconque indépendance des fonctionnaires de l'AFP...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Michel Desgranges: Qui a jamais pu croire ? Heu... pas grand monde a vrai dire !

      Pour info, à priori , ce billet ne sera pas relayé, comme tous les autres par Ebuzzing, comme tous billets parlant de l'AFP:

      "l‘article n’apparait pas sur Ebuzzing c’est parce que vous mentionnez l’AFP. Toute mention de l’AFP dans le résumé d’article ou l’article complet (en fonction du flux récupéré) dé-publie automatiquement l’article sur notre portail.
      C’est une mise en place automatique qui a été activé suite à des menaces judiciaires de la part de l’AFP, nous contraignant à éviter toute mention de leurs dépêches sur Wikio, et qui a été maintenu sur le Labs Ebuzzing."

      Réponse faite par ebuzzing a un autre blogueur pour un autre billet parlant de l'AFP

      Supprimer
  4. C'est donc qu'ils ont reconnu qu'il avait l'air du ravi du village, en plus pire, parce que le ravi du village, normalement, il ne devient pas président de la raie publique.

    Ils ne regardent pas les photos avant de les publier ?
    Ca m'a bien l'air d'un coup de pied en traître ça ^^, bizarre...
    Ils retirent un jour plus tard, après que tout le monde l'ait admiré !

    J'ai vu une ressemblance, dont je ne parlerai pas ici, pour ne pas faire déraper ce fil :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lamouette: Et bien si, en France, un ravi ou une fraise des bois, une "couille molle " peut devenir président. Etonnant, non ? comme dirait Desproges

      Supprimer
  5. Ils sont nuls à l'AFP! On leur avait pourtant dit qu'il fallait remplacer toutes les photos de Pépère par des portraits de George Clooney!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: pfff ! j aime pas Georges clooney !

      Supprimer
    2. Oui enfin bon, entre Clooney et clowny, hein, je ne demande qu'à te croire, mais je doute que ta préférence n'aille pas naturellement -en dehors de toute considération sessouelle, œuf corse- vers le premier (faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages, mon Corto).

      (Sinon : mais quelle buse, ce Président !)

      Supprimer
    3. @al west: alors là, c'est mal me connaitre, je ne mélange jamais les affaires sessouelles et les affaires de blog et jamais ô grand jamais je n ai eu la moindre prétention de youplaboumer avec l un ou l autre. Ceci dit, si vraiment il le fallait, je prends georges et te laisse françois.

      (on raconte vraiment n importe quoi ici )

      Supprimer
  6. De toutes les façons un con reste un con avec ou sans photo

    RépondreSupprimer
  7. Bah, quand l'Elysée demande gentiment, on va quand même pas lui refuser, pas vrai?
    De toute façon, le mal est fait.
    Sinon, on dit qu'il ne faut pas juger les gens sur la mine, mais quand c'est à ce point là...
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  8. AVIS ! " Droit de réponse de l'AFP " où les explications de celle-ci a propos du retrait de la photo de son catalogue:

    http://blogs.afp.com/makingof/?post/2013/09/04/quand-tuer-prolonge-l-esperance-de-vie&pub=0#pr

    RépondreSupprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  10. C'est mal barré pour notre chef de guerre , j'ai lu aujourd'hui " The Telegraph " , c'est une véritable honte d'avoir un président qui est censé représenter les français et la France , déjà avec notre béret et notre baguette de pain on passait pour des cons , maintenant avec pépère , pour des demeurés . Va-t-il être encore invité à une réception dans un pays étranger sans qu'on se moque de lui et à fortiori de nous ? Pour l' AFP , ayant fait de l'entretien de nuit dans leur bureau lorsque j'étais jeune je peux dire que l'auto censure marche à fond dans les dépêches qui tombent des cracheurs , pour la photo un geste maladroit peut être voulu , je ne pense pas qu'ils soient tous d'accord avec pépère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout que l'Iran et la Russie sont entrain de montrer de la compassion pour les victimes gazées, donc ils ne sont plus les monstres que Hollande voudrait nous faire croire. Hollande est sa clique sont ce qu'il y a de pire en politique. Du sentimentalisme, de la moraline et de l'émotion à outrance.
      Quand ce mec parle au nom de la France, j'ai des nausées.

      Supprimer
  11. Je cite :
    "l’AFP a pour règle de ne jamais diffuser d’image qui ridiculise gratuitement les gens. .../... Par exemple, ... des postures peu avantageuses, en train de se mettre le doigt dans le nez ou autre."

    Mais, en quoi sourire est-il objectivement une posture "peu avantageuse" (traduire privée) ?

    A l'inverse, l'AFP est-elle obligée de n'afficher que des images avantageuses ? En tout cas, c'est très probablement la réponse que certains auraient sortie si la cible avait été Sarkozy.

    Amike

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Amike: La retenue ou la censure à géométrie variable, en somme. Les explications de l'AFP sont pour le moins légères.

      Supprimer
  12. Sur cette photo il inspire vraiment la confiance et dégage un charisme fou !

    Un vrai leader ce Mr Hollande !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Judicael: grandiose, une vraie terreur. Tiens il a encore fait une bourde, il a signé le livre d'or D'Oradour en datant du 3 septembre alors que jusque ce soir minuit, nous sommes le 4 !

      Supprimer
    2. On appelle ça un e tête de pont, chère Judicael.

      Supprimer
    3. C'est "Lou Ravi"...

      Supprimer
    4. @Michelle: c'est tout a fait cela. ce qui reste tout de même embetant pour un gras qui est président

      Supprimer
  13. Affligeant!

    Dans un jeu de massacre, il a sa place, le président des socialistes.

    RépondreSupprimer
  14. Affligeant!

    Dans un jeu de massacre, il a sa place, le président des socialistes.

    RépondreSupprimer
  15. Moi quand je regarde le français de base j'ai foutrement la gerbe, toujours à se plaindre pour un oui ou pour un non, un vrai con qui mérite sa réputation. Vous qui jugez plus vite que lucky luke n'appuie sur la détente, vous avez des solutions pour arranger les choses? Imaginons que oui, plutôt que de perdre votre temps ici faites de la politique, essayer de changer les choses si tels est votre désires mais par pitié qu'on arrête de tirer sur l'ambulance parc que la elle ressemble plus à grand chose...

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa