dimanche 8 septembre 2013

L'UMP récupère 11 millions d'euros. C'est formidable !


Ainsi donc l'UMP aurait recueilli les 11 millions d'euros qui lui faisaient défaut pour boucler ses fins de mois. Au nom de la démocratie - ça en fera sans doute rigoler plus d'un - j'en suis fort satisfait. L'UMP continuera à exister et à emmerder la gauche même si elle le fait piteusement en ce moment. J'aurai été embêté que le FN soit la seule force d'opposition. J'ai donc donné 35 euros à l'UMP.

Ceci dit, il y a toute même une aberration dans toute cette histoire, le genre d'aberration dans laquelle la France aime à se vautrer. Parce que tout bien examiné, et sauf erreur de ma part, à quoi cela se résume...

Le Conseil Constitutionnel invalide les comptes de campagne de l'UMP pour, de mémoire, un dépassement global d'environ 400 000 euros. De ce fait, l'Etat ne remboursera pas à l'UMP 11 millions d'euros. Menacée de banqueroute, l'UMP lance une souscription nationale. Chaque don donnera lieu à un abattement fiscal de, je crois, 60%.

La souscription ayant rapporté 11 millions d'euros, l'Etat remboursera aux donateurs 6,6 millions d'euros par le biais de déduction d’impôt.

Et l'on se retrouve donc avec le truc débile suivant: l'Etat (via le CC) refuse de rembourser 11 millions mais se voit au final contraint de rembourser les donateurs à hauteur de 6,6 millions.

L'UMP (qui, qu'on le veuille ou non s'est mis d'elle-même dans la mouise) encaisse 11 millions, les donateurs n'ont "donné" que 4,4 millions et l'Etat (donc les contribuables y compris les opposants à l'UMP) débourse 6,6 millions.

C'est formidable ! C'est français. J'adore !

nb: Il me semble avoir entendu que le Nouveau Parti Anticapitaliste (rien que le nom m'amuse) avait lui aussi lancé sa souscription à hauteur de 1 million d'euros. Quelqu'un sait où ils en sont ?

Folie passagère 1893.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

25 commentaires:

  1. Comme je l'ai dit ailleurs, un parti, comme une entreprise d'ailleurs, qui n'est pas foutu d'être viable ne mérite qu'une chose : disparaître.

    Les nuls de l'UMP soufflent, ils ont les 11 patates et vont pouvoir honorer leurs créanciers de campagne. Reste maintenant la monumentale ardoise de l'emprunt pour l'achat des locaux du parti.

    Un doute me vient soudain. Quelle banque accorderait ne serait-ce que le centième des facilités accordées à ces Jean Foutre ?

    Et encore, s'ils étaient bons, s'ils étaient vraiment de droite ces tocards, mais non, même pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Koltchack: aucun parti n'est à l abri de ce genre de mésaventure. Il y a peu le FN a connu les mêmes déboires et n a du sa survie qu en vendant son paquebot de st cloud.

      C'est ça la démocratie :)

      ceci dit aucune banque ne serait aussi docile avec une entreprise, tu as raison.

      Supprimer
  2. C'est ce que j'avais expliqué à des copains , parfois l'état avec ses nébuleuses tendent à faire l'effet inverse que l'effet escompté .Comme dirait Obélix " le ciel va nous tomber sur la tête "
    Dernier sondage mais je n'ai plus les chiffres : FN en tête , il serait temps que la droite se réveille et se ressoude , les balbutiements yenamarre .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claude henri: je pense que plus on approchera des municipales et plus la droite classique retrouvera enfin des couleurs. La convalescence est quasi finie. heureusement. remarque qu'ils n ont pas trop d efforts a faire, la gauche au pouvoir est tellement mauvaise qu elle se sacrifie toute seule

      Supprimer
  3. Il se trouve, mon cher Corto, que j'ai entendu François Fillon ce matin, et que je n'ai pas encore fini d'écouter jean-François Copé sur BFM TV.
    Je dois dire que j'ai été agréablement surprise par leurs deux prestations.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: il serait temps qu ils se réveillent ces deux là. mais personnellement Copé a été trop nul l automne dernier, je ne vois pas comment il pourrait me convaincre aujourd'hui de quoique ce soit. Un petit bonus à Fillon mais je demande encore a voir

      Supprimer
  4. zut je viens d'envoyer mon chèque !
    Mais bravo ! Et le dessin est super !!!
    En espérant que l'opposition se rassemble et boute la tyrannie de la pensée unique hors de France ...en Hollandie par exemple ...on respirera mieux !!!
    Bonne soirée à vous ! Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marguerite: ne regrette pas ton geste parce que finalement tout ce qui peut contribuer à la déroute de la gauche est bon a prendre.
      Bonne fin de soirée et bn semaine

      Supprimer
    2. Non , rien de rien , non je ne regrette rien ... Après avoir suivi la prestation de maman Taubira sur la 2 , on est en droit de s'interroger sur la façon dont la France est gouvernée...menaces et intimidations à l'appui ...certains en sont satisfaits...pas moi...ça m'inquiète un brin cette France muselée... Bonne journée . Marguerite

      Supprimer
  5. Mon cher Corto,

    Vous êtes en-dessous du taux : ce n'est pas 60%, mais bien 66% qui sont déductibles. Et oui, l'Etat ne recule (parfois) devant aucun sacrifice :o)))
    Il vous faut donc reprendre votre calculette (ou votre bon vieux boulier chinois) et recommencer tous vos beaux calculs... ;o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: Bah, nous ne sommes pas à quelques 6% près, la crise est derrière nous :)

      Supprimer
  6. Effectivement 66% sont déductibles.

    Si les comptes avaient été validés, l'Etat (les contribuables) auraient remboursé la totalité soit 11 millions.

    Ici, admettons que la totalité des dons soient déductibles, cela revient à 7,3 millions à rembourser pour l'Etat (les contribuables).

    Dans l'opération, la non validation des comptes a donc permis à l'Etat (les contribuables) d'économiser 3,7 millions. Le montant "net" de l'amende est en réalité celui-ci.

    -Chris

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @chris: une façon curieuse de voir les choses.

      Supprimer
    2. D'accord avec Chris, sur ce coup, Corto. Une façon purement comptable, qui ne retire cependant rien à la crapulerie orchestrée par le conseil qui a invalidé la campagne du président Sarkozy. Pourritures !

      Supprimer
  7. En réponse à Marianne:il semblerait que monsieur Fillon ait dit qu'en cas de duel PS FN au deuxième tour des municipales,il faudrait choisir le candidat le moins sectaire.Harlem Désir s'est ému de ce sage conseil.Mais voyons monsieur Désir vous ne risquez rien :il n'y a aucun candidat sectaire au parti socialiste!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jean marc: la remarque de Fillon ouvre cependant une brèche dans le fameux front républicain, non ?

      Supprimer
  8. La République n'en est plus à une absurdité près! L'UMP risque de faire école, déjà les Trotsko qui s'y mettent!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: absurdité , en effet, mais pas tant que la curieuse façon de voir les choses de certains ( voir le com de Chris plus haut)
      bonne journée

      Supprimer
  9. Pan sur le bec des socialistes!

    RépondreSupprimer
  10. Je ne trouve pas ça formidable du tout! Que les soutiens de Sarko veuillent lui filer du pognon, c'est leur affaire. Mais que les contribuables en soient de leur poche, ça m'énerve.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ]@panglos: c'est l'absurdité du système qui doit t'énerver, rien d'autre. Si ?

      Supprimer
    2. Oui l'absurdité d'un système qui fait financer un parti politique par le contribuable. Que ce soit directement avec des subventions ou indirectement avec cette remise d'impôts.

      Supprimer
  11. @corto
    Perso, j'ai donné 30€ rien que pour faire chier bembelly....et tous le gauchiards qui polluent internet...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nofate: moi, 35euros autant pour emmerder les gauchiards que pour " la démocratie"

      Supprimer
  12. @Corto:Le front républicain est un pur fantasme socialiste

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen