lundi 2 septembre 2013

Hollande piégé avant tout par lui-même


Alors, il fait quoi maintenant hollande ? Il consulte, il consulte pas ? Il bombarde ou il ne bombarde pas ? Il attend Barack ou il n'attend pas ? Il punit ou il ne punit pas ? Il y avait urgence à punir, disait-il. Il nous cause ou continue-t-il de nous tenir dans l'ignorance ? Et Fabius, aphone ou embêté par la tournure que prennent les événements ?

Il s'est fait piéger; piégé par les anglais, piégé par les américains, piégé par son opposition et une partie de ses amis qui maintenant réclament un vote du parlement sur un éventuel engagement de la France en Syrie. Il s'est fait piégé par Manuel Valls qui, disant tout haut ce que tout le monde pense, estime, non sans raison, que la France ne peut pas intervenir seule dans ce conflit. Il s'est piégé lui-même par ses déclarations passées, par sa trop grande confiance en lui et par un supposé soutien qu'il pensait avoir de la part des Français.

Nous savions hollande petit, le voici ridicule aux yeux du monde entier, et nous avec.

Folie passagère 1880.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

27 commentaires:

  1. Je note avec tristesse, mon cher Corto, que l'esprit de Munich s'est emparé de vous !

    RépondreSupprimer
  2. @marianne: Si c'est Désir, buse parmi les buses, qui le dit ! Mais qu'est-ce qui peut-etre con ( désolé pour le mot, mais là je ne vois pas comment le qualifier autrement) celui là, c'est pas permis.

    RépondreSupprimer
  3. Je ne pense pas que le ridicule de cet imbécile puisse rejaillir sur nous...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Michel Desgranges: Ne voyagez vous donc plus ? ne lisez-vous pas la presse étrangère ?

      Supprimer
  4. Comme vous l’écriviez, si justement, le 11 juillet : "la baudruche se dégonfle chaque jour un peu plus... "

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @mauricette: c'est certain. Et que se passera-t-il si le congrès US dit non ? Mabrought-hollande s'en ira en guerre. Pauvre de nous !

      Supprimer
  5. Si la palme d'or du ridicule semble lui revenir de plein droit aujourd'hui, d'autres l'ont eue ailleurs et avant lui. Cependant, à lever son verre dans un pays du Maghreb, à confondre Chine et Japon, à rendre aux Maliens le chameau offert par leur Président au nôtre -chameau immédiatement bouffé- jusque là, ce n'était pas si ou trop grave.

    A présent, il s'intéresse au sérieux. On pourrait en rire si les conséquences n'étaient pas si graves. Mais tant mieux (comme l'écrivait Marianne hier, je crois) : plus il se vautrera, plus il se ridiculisera et plus la cohorte de parasites et d'incompétents qui l'entourent s'entre-déchireront, mieux je me porterai. Je ne suis pas malveillant, mais là, ils commencent à mériter, tous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Al west: et tu as oublié la macédonie, chère à notre président. Alors oui , d'autres avant lui ont été ridicule, mais à ce point ??? Je ne le crois pas.

      A la limite je souhaiterai presque, si les conséquences d'une éventuelle intervention n étaient pas si redoutables, qu il n'y ait pas de débat ni de vote a l 'assemblée , qu'il prenne ses responsabilités, qu'il se vautre et basta !

      Supprimer
    2. Le premier minustre a commencé à déballer la marchandise, ai-je entendu dans l'poste : videos, photos, et cætera, le tout accessible sur le site de l'Elysée (donc avec ton pognon, et avec le mien). Si ce n'est pas de la propagande, ça...

      Supprimer
    3. @al west: tu penses bien que je vais aller y faire un tour, j y suis un peu chez moi, non après tout.

      Supprimer
  6. On le savait bien quand même, qu'on avait affaire à une patate!
    Remarquez, je ne sais pas ce qu'aurait fait son prédécesseur confronté à l'affaire Syrienne mais il était, lui aussi, capable de grandes choses. Pour peu qu'il écoute encore un coup BHL...
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: je ne saurais trop te conseiller de lire, à propos de Sarko, le livre " L"impétueux ", sans concessions, mais à en regretter Sarko, au moins sur le plan international.

      Supprimer
  7. Il était tellement pressé de démontrer qu'il était un grand homme d'état qu'il s'est pris lui même les pieds dans le tapis, je dois avouer que de voir les deux icônes des médias, Obama et Hollande passer pour des idiots aux yeux du monde me procure une forme de jouissance.

    De plus le merdeux François avait tellement besoin d’allumer des contres-feux pour que l'on oublie sa politique intérieure qu'il aurait été prêt à tout même à faire la guerre à n'importe qui ou quoi.

    Pan sur le bec, tiens à ce propos, le Canard enchaîné fera t il sa Une sur les bévues de François ou ira t il chercher des billevesées sur Sarkozy et consorts.

    Les corréziens doivent être heureux de s'être débarrassé d'un cancre pareil, il est en dessous de Ducobu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: oui, et bien les corréziens, ils se le reprennent le Hollande. Okay ?

      Supprimer
    2. Ah non, viens pas dire des trucs pareils Corto, car si la Corrèze récupère sa truffe, Nantes pourrait bien récupérer sa bite. Et la mienne me suffit largement -je demande bien le pardon pour ces maux à la gent féminine qui te lit , mais y a pas d'raison !

      Supprimer
    3. @Al West: je te pensai plus altruiste

      Supprimer
  8. Ce pauvre Hollande, de tumeur bénigne vire au cancer généralisé...quelque soit le domaine il étale son incompétence abyssale, bouchant notre avenir intérieur et nous ridiculisant aux yeux du monde...n'importe quel péquin un peu informé fait preuve de plus de discernement que cet abruti déguisé en président. Je ne vois pas par quelle pirouette il va se sortir de là sans détruire toute crédibilité de la France à l'international. Son entourage est du même tonneau, pour ne parler que de Fabius et Désir...
    Comme les jours en automne, mon moral et mon optimisme diminuent inexorablement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: et bien puisque nous y sommes et que nous n avons pas le choix, laissons le s enferrer dans ses conneries, on s'en remettra, comme toujours et on en sera débarrassé.

      Supprimer
  9. article 35 de la constitution
    Modifié par LOI constitutionnelle n°2008-724 du 23 juillet 2008 - art. 13

    La déclaration de guerre est autorisée par le Parlement.

    Le Gouvernement informe le Parlement de sa décision de faire intervenir les forces armées à l'étranger, au plus tard trois jours après le début de l'intervention. Il précise les objectifs poursuivis. Cette information peut donner lieu à un débat qui n'est suivi d'aucun vote.

    Lorsque la durée de l'intervention excède quatre mois, le Gouvernement soumet sa prolongation à l'autorisation du Parlement. Il peut demander à l'Assemblée nationale de décider en dernier ressort.

    Si le Parlement n'est pas en session à l'expiration du délai de quatre mois, il se prononce à l'ouverture de la session suivante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vo,flern: Oui, ça on est au courant, ou veux tu en venir ?

      Supprimer
    2. Je n'y vais pas, j'en viens! (de légifrance)
      Car c'est une découverte pour moi cet article 35.
      Parce que bon... je ne l'ai pas lu not' constitution de la 5ème, voyez-vous!

      Supprimer
    3. @Vonflern: quoi ??? tu n as pas lu notre constitution ??? Le truc que tous les présidents s'amusement à amender à longueur de mandat ! Foutu frenchies !

      Supprimer
  10. Bonsoir,

    Et si les anglo-saxons avaient voulu donner une leçon à Normal 1er? Le piège aurait été bien préparé et Mimolette et consort se sont pris dedans de la meilleure façon qui soit. Parce que, pour le coup, la France passe pour un pays de charlots et ses dirigeants pour des billes de première (sur ce dernier point, je pense que nous sommes sur la même longueur d'onde).

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: le truc bien préparé ? Non, je n y crois pas. par contre que Obama ait réagi au quart de tour après la décision du parlement anglais, oui sans problème. Il a anticipé, lui.

      Supprimer
  11. Aujourd'hui j'ai entendu que l'Arabie Saoudite aurait prêté (ou donné mal entendu) 1 milliard à pépère pour qu'il fasse sa petit guerre .
    Je n'arrive pas à avoir confirmation .
    J'ai parcouru les journaux étrangers , maintenant c'est sure je ne dis plus que je suis français , j'attends que neuneu s'en aille pour retrouver ma nationalité .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude >Henri: pas donné juste un contrat d armement étonnant , non ?

      http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/08/29/la-france-decroche-un-contrat-de-1-milliard-d-euros-avec-l-arabie-saoudite_3468629_3234.html

      Supprimer
  12. Dans son cerveau, c'est comme sur son bureau, c'est le bordel................avez-vous vu son bureau a l'Elysée?.........

    lisa

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen