lundi 9 septembre 2013

Charte sur la laïcité: c....... et embrouilles en perspective !


J'en avais parlé il y a quelques jours, la charte sur la laïcité à l'école, sur injonction de l'idéologue Peillon, est désormais placardée dans tous les établissements. Les neuneus saluent l’événement, j'ai même entendu dans le poste un proviseur de lycée s'en féliciter: " au moins les choses seront ainsi claires pour tout le monde." 

Vraiment ? Alors penchons-nous sur le problème, sur trois points précis, voir si tout est aussi clair qu'on nous le dit:

1) Les cantines scolaires qui, au nom de la diversité, servent des repas halal sont-elles concernées par cette charte ? Si oui, terminés les repas confessionnels. Si non ... Comment cela non ? Au nom de quoi ne seraient-elles pas concernées ? Et me reviens aussitôt en mémoire la phrase devenue célèbre du maire PS de Strasbourg, Monsieur Ries: "Nous servons de la viande halal par respect pour la diversité, mais pas de poisson par respect pour la laïcité."(11 avril 2011)  Heu, on fait comment maintenant avec cette charte ? Ils vont manger du porc les petits muzz ou bien manifesteront-ils un quelconque refus... pour motifs religieux. Doit-on supprimer de tous les menus le porc pour éviter de fâcheuses fausse-routes digestives ?

2) Puisque les signes religieux ostentatoires sont désormais interdits au sein de l'école républicaine, qu'en est-il des femmes portant le voile qui encadrent des sorties scolaires. Interdit ou pas interdit ?

3) Si les signes religieux ostentatoires sont, au nom de la laïcité, interdits dans les établissements scolaires publics, pourquoi devraient-ils être acceptés dans les universités de la République ? Ces dernières n'auraient donc aucune obligation de laïcité ?

Mouais, nous le voyons, tout bien réfléchi, cette charte ressemble bien à un truc écrit à la va-vite, un truc bien flou. Même le défenseur des droits de la République ne s'y retrouve pas. Une connerie, en somme ! Encore une.

Et que l'on ne me vienne pas me dire que cette charte est une sorte de guide avec lequel il faudra composer. Une charte, c'est une charte.

La laïcité, c'est partout ou c'est nulle part , non ? Absurde. 

Folie passagère 1895.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

19 commentaires:

  1. AVIS ! mort de rire, la pravda :

    http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/09/09/la-charte-sur-la-laicite-remporte-une-large-adhesion-politique_3473625_823448.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

    RépondreSupprimer
  2. Large adhésion politique, peut-être, mon cher Corto, mais déjà Dalil Boubakeur qui se dit "grand partisan de la laïcité" perçoit "aussi dans ce texte un regard oblique sur l'islam".
    Il continue : "On voit très bien à qui il s'adresse, je crains comme c'était le cas pour la loi de 2004 (sur l'interdiction du voile et des signes religieux à l'école)- de voir les musulmans de France stigmatisés dans leur ensemble et que cette interdiction ne soit perçuecomme trop brutale." JDD du 08/09/2013
    Si vous voulez mon avis, c'est pas gagné !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Et le directeur de l observatoire de l islamophobie, pas retenu son nom, de dire que cette charte n'est rien d'autre qu une stigmatisation a peine voilée de la communauté musulmane.

      C'est très, très loin d etre gagné, d'ailleurs, qu'y a t il a gagné ? a part eventuellement mettre le bazar là où il y en avait quasiment pas?

      Supprimer
  3. Un texte qui n'apporte rien de nouveau et qui en plus ne sera pas appliqué. Tout le monde sait très bien où réside le problème et on fait semblant de ne pas le savoir.
    Tes trois raisons sont indiscutables.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: Comme toi, je pense qu il y a là bien de l esbrouffe et que dans deux mois plus personne n en parlera, y compris dans les écoles tant la difficulté, et l inutilité, a expliquer et appliquer la chose sera difficile. Du pipeau.

      Cette charte est tout de même, selon moi, une arme fabriquée par Peillon pour combattre toutes les religions et pas seulement les muzz. l'Objectif, il l'a dit: éradiquer les religions pour ne plus avoir que sa nouvelle " religion républicaine"

      Supprimer
  4. Le père Peillon a encore une fois voulu envoyer un coup de menton pour se sentir exister. Son torchon n'a ni queue ni tête et tu as très bien souligné quelques-unes des absurdités les plus criantes.
    Au passage: une circulaire parue l'an dernier à la rentrée disait clairement que les mères voilées n'avaient pas le droit d'encadrer les sorties scolaires. Tout le monde s'en fout.
    Le halal dans les cantines? Halte-là! la cantine n'est pas un temps scolaire (mais une parenthèse municipale). Fi donc! Rien à voir!

    Bises à toi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @io froufrou: hey coucou toi ! comment va ?

      La cantine n est pas un temps scolaire, la bouffe est même généralement, préparée par les municipalités . Cependant, , cependant, qui amène les enfants à la cantine ? Dans ma commune et celle d'a côté , ce sont les instits. Dans ma ville, pour le lycée et le collège, la cantine est située dans les locaux mêmes du lycée. Il y a donc selon moi, avec ces deux exemples, délicatesse à imposer la laicité d'un côté et pas de l autre, non ?
      Ensuite, les municipalités, institutions républicaines s'il en est, auraient le droit de faire des distingos et des entorses à la laïcité quand l'école n'aurait elle plus le droit ?

      Fi donc, tout a voir ! na ! :)

      Supprimer
  5. Dieu que c'était simple dans le temps, agréable et non stressant...
    j'ai l'impression que nous vivons dans un psychodrame permanent avec sac d'embrouille perpetuel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Anne: C'était plus simple avant ? tu as raison, le psychodrame en permanence. mais depuis quand dès que l on aborde les pbs de laïcité ? Hein, depuis quand ? C'est selon moi assez simple: depuis que sans se méfier, sans prendre la mesure du risque, on a laisser l'Islam se développer en France dans des proportions qui ont chamboulé les équilibres.

      Supprimer
  6. Avant de faire respecter la laïcité dans les écoles, le Peillon devrait demander à son Valls de faire appliquer dans les rues cette même laïcité car dans certains quartier, les femmes voilées de la tête jusqu'aux pieds visage et trou de balles grillagés se promènent sans être inquiétées par les gardiens de l'ordre public qui ont peut être reçu l'ordre de laisser faire pour mieux aller ennuyer les automobilistes pour remplir les caisses de l'Etat, c'est dangereux pour les politiciens de gauche comme de droite.

    Ras le bol de ces hypocrites mais vraiment plein les roubignolles.

    Pour peillon et consort, leurres seules ennemies sont: la famille française, la chrétienté et la civilisation occidentale.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: t as rien compris, cela s'appelle la laîcité à géométrie variable: a l école on l impose, les enfants sont encore formatables, dans la rue, on laisse faire, ça vote à gauche :)

      Supprimer
    2. Ah, d'accord , je suis vraiment trop con pour comprendre les socialistes! MERCI Corto de tes explications.

      Supprimer
    3. Pas trop con pour comprendre les socialos, grandpas, il faut juste se mettre en tête que tout ce qui est normaaaal devient anormal pour quelqu'un de normal et vice-versa. Cela demande une certaine souplesse intellectuelle, et rend rapidement la réalité très inquiétante, mais c'est le progrès. Au pire peut-on déplorer que les socialos ne s'imposent pas la discipline qu'ils imposent à leurs contempteurs, et de recevoir le coup de pied de la réalité en même temps qu'eux.

      Supprimer
  7. Ca fait plus de dix ans qu'on laisse tous les communautaristes faire leur petite vie, se radicaliser au fil des années, et maintenant qu'il est à son paroxysme, que les gamins portent des tee-shirts Djihad, que les parents détestent la République, on fait une petite charte en toute innocence. Il n'y avait pas mieux pour créer à nouveau de belles tensions communautaires. Pas mieux pour que les arabes détestent un peu plus ces méchants Français racistes. Le pire en ce moment, c'est quand ils parlent de djihadistes français qui sont partis en Syrie. Genre on peut être Français et islamiste. Ils me font gerber, ils s'amusent à mettre un gros virus dans la définition du mot Français. Aujourd'hui, un habitant de l'hexagone peut-être, s'il le veut, un citoyen Français. Horrible! Il n'y a pas une petite loi quelque part pour destitier ces gens de leur nationalité?
    Le socialisme est une horreur. Ils font la morale pour la moindre couille de travers, et osent le bon sens, à chaque fois qu'il est trop tard.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: il n y a pas mieux pour créer de nouvelles tensions... pas fallu attendre longtemps vu le tolé que suscite cette charte dans la communauté musulmane. ceci dit, devant la difficulté prévisible à l'appliquer, je crois que dans 1 mois on n en parlera plus.
      Et tant que j y pense, aucune sanction n a été, publiquement annoncée, pour les personnes qui l'enfreindrait.

      Supprimer
    2. Tu m'étonnes. Si la droite avait fait ça, la socialie aurait crié "au racisme!" et au non-respect de la liberté de chacun à disposer de sa religion.

      Supprimer
  8. "Nous servons de la viande halal par respect pour la diversité, mais pas de poisson par respect pour la laïcité."

    C'est à ce genre de phrase que l'on sait que son auteur se fout de notre gueule...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Skandal: ce qui prouve, si besoin était, qu un élu peut se foutre de la guele du monde sans qu il ne lui coûte !

      Supprimer
  9. un discours tolérant sur la religion catholique que Peillon a appris au Grand Orient:http://www.youtube.com/watch?v=RjN3XCjZYNQ

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP