vendredi 6 septembre 2013

Solitude

Une grande impression de solitude...


Précisons tout de même que cette photo est garantie sans trucage.

Folie passagère 1888.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

29 commentaires:

  1. La solitudarité. Un mélange de solitude et de solidarité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: Imagine, une seconde , que le Congrès US, dise niet à une intervention, pauvre François...

      Supprimer
    2. On sent que son avenir ne tient qu'à ce fil. Et Obama n'a que Hollande à féliciter tellement personne ne veut suivre les ricains.
      Ils illustrent parfaitement l'histoire du cochon qui crie "au feu ma maison brûle" alors que c'est faux, tout le monde se ramène, là, tout le monde a fait la guerre (Irak, Afghanistan...) et maintenant que tout le monde a grillé leur petit jeu, ils se retrouvent seuls. Seuls, non, pas vraiment. Ils ont Hollande. Hollande, le petit Duc de Mougins!! Ah! Ah! Ah! Ah!
      Sinon heureusement qu'à Marseille, Valls propose un pacte républicain! Il s'agirait pas de se chopper une émeute avec les quartiers pop'!
      Sinon pour le premier commentaire, j'aurai du dire la solidaritude. Ca sonne mieux que solitudarité.

      Supprimer
  2. Lire les commentaires sur le salon beige : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2013/09/grand-moment-de-solitude-au-g20.html#comments

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marc: Marrant ! J avais pas vu leur billet mais les commentaires sont savouerux

      Supprimer
    2. Et celui-là (clic sur le gras), il est pas mal, non-plus. Putain, qu'est-ce qu'on se marre !

      Supprimer
  3. tellement parlant. On est loin de Tulle, à St Petersbourg.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Parisien: Elle est terrible cette photo. Et encore, je n ai pas réussi à retrouver la vidéo où ou voit 5 ou 6 chef d états discuter, d'un coup partir et laisser en plan Pépère

      Supprimer
    2. Une chose que j'aime chez Corto en dehors de son style sans détours, c'est son sens aigue de l'observation. Un autre truc très utile consiste à décrypter les mots comme les "non-dit" du personnel médiatique et politique.

      Supprimer
  4. Si on parle des usa tiens je viens de decouvrir un journaleux US gauchisant qui nous explique qu il faudrait bombarder la france ce pays raciste et xenophobe !Cela m a frappé! Il s appelle choire sicha et j ai rarement vu un cassos pareil !
    Faites une recherche -choire sicha france
    Signé : lionel un lecteur assidu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lionel: C'est normal, Choire Sicha est journaliste à Slate USA donc gauchiste :)

      Supprimer
  5. Si j'avais su ch'rais pas v 'nu , un beau moment de pitoyable solitude , à midi , aux infos , c'en était grotesque la façon qu'il essayait de s'infiltrer entre Barak et Angela . Il fait vraiment des merveilles à l'international .
    As-tu entendu que le Qatar et l'Arabie Saoudite étaient disposés à financer la guéguerre en Syrie .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude henir: Il est entrain de découvrir les joies de la diplomatie qui visiblement ne s'apprend pas ni a Science Po, ni a l 'ENA et encore moins en Corrèze. Il s'est rendu pitoyable. Je vais finir par avoir de la compassion pour le bonhomme si ça continue

      Supprimer
  6. Il n'y a aucun doute, mon cher Corto, le G 20 c'est bien moins drôle que la rentrée des classes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: nettement moins drôle à un point qu il ne nous fait même plus rire en pareille circonstance

      Supprimer
  7. Réponses
    1. @Nouratin: hé, ho, c'est ton président tout de même, Respect , non ?

      Supprimer
  8. Au fait, quelqu'un pourrait-il me dire ce qu'il fait là ? Mais quelle tête de pont !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Al West: il est allé chercher des soutiens et revient bredouille. Je suis curieux de voir comment il va essayer de nous vendre son petit tour au G20

      Supprimer
  9. Quand un président se retrouve à ce point isolé, c'est malheureusement aussi la France qui l'est...et la honte d'être représenté par une quiche pareille rejaillit sur chacun de nous.
    Il a réussi en un peu plus d'un an à faire reculer la place et le rôle de la France comme aucun chef d'état ne l'avait fait...on dirait un petit de CP perdu dans la cour du lycée...
    juste bon à présider une association locale...mais avec les codes nucléaires...pauvre France...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: je crois que sur cet aspect, le recul de la France au niveau international, les gens sont assez lucide sur le cas de hollande: une quiche. On ne devient pas président comme ça du jour au lendemain lorsque l on a été au mieux député de Corrèze.

      Supprimer
  10. Et encore là, ce n'est qu'une photo.
    Mais, lors des discussions plurilatérales, il a du en prendre plein la musette;
    A-t-il conscience de sa situation ?
    Penthièvre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Penthièvre: a-t-il conscience de quoi que ce soit ? Telle est la bonne question. Il est complètement hors-sol, le pauvre et pas que sur le plan interbntaional

      Supprimer
  11. Pauvre France ! S'il était conscient de sa situation, il devrait démissionner. Malheureusement pour nous, il s'accroche au pouvoir comme des morpions à des poils pubiens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jeff: lui démissionner ? Bah, trop orgueilleux pour cela. Avec sa posture sur la Syrie, il se prend baffes sur baffes. maso ?
      Oui Pauvre France

      Supprimer
  12. Il est seul là bas avec ses promesses, notre "moi président représente bien ce qu'il est un petit bourgeois provincial qui n' pas sa place chez les grand de ce Monde.

    Les autres disent peut être " qu' il est petit rabougris et nul, au moins il nous fait rire"

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa