lundi 9 septembre 2013

L'étrange chargement d'un employé consulaire français arrêté en Israël


Il y a peu, un ancien ambassadeur de France, retourné à la vie civile, Boris Boillon, a été serré par la police, gare du nord, avec 300 000 euros en liquide dans son sac. Il fallait en parler: normal,c'était un ancien Sarkoboy.

Mais pourquoi n'a-t-on quasiment pas entendu parler de cette curieuse histoire...

Un simple employé du consulat de France en Israël se fait arrêter pour un contrôle douanier entre la Jordanie et la Cisjordanie. Les douaniers sont intrigués par une forte odeur de tabac et demandent donc à fouiller la voiture. Ayant des plaques diplomatiques, l'employé du consulat temporise et appelle ses supérieurs à Jérusalem. Le numéro deux du Consulat conseille au chauffeur d'obtempérer mais ce dernier explique que s'il le fait, cela risque de faire quelques dégâts... diplomatiques. Numéro 2 comprenant qu'il y a un léger problème appelle le Quai d'Orsay à Paris. Le Quai conseille de laisser les douaniers faire leur travail afin de ne pas donner l'impression de couvrir une éventuelle affaire crapuleuse. Le chauffeur obtempère.

Et que découvrent les douaniers dans la voiture ? Un véritable butin: 500 kilos de tabac, des centaines de téléphones cellulaires neufs, des dizaines de chèques pour un montant de 2 millions de dollars et pas moins de... 152 kilos d'or, en lingots pour l'essentiel et pour une valeur approximative de 4,5 millions d'euros.

Le butin est saisi, l'employé du consulat interrogé et aussitôt... expulsé vers la France. A l'heure actuelle, on ne sait pas s'il a été incarcéré ou remis en liberté. Couvert ou pas couvert ? Protégé ou pas protégé ? 

Affaire crapuleuse ou affaire " politique " ? L'importance et l'étrangeté du butin permettent de se poser la question.

Question, vous verrez, qui restera sans réponse...

Le site internet officiel de la Chambre de Commerce France-Israël, Israël Valley titrera: " Trafic d'or et Tabac : Scandale au Consulat de France à Jérusalem." avec pour illustration une photo de Air Hollande One, l'avion officiel de la République Française...

Folie passagère 1894.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

30 commentaires:

  1. on pourrai peut être contacter l’ambassade pour avoir des nouvelles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je connais le Numéro 2...
      Mais quant à savoir la vérité...

      Supprimer
    2. Pardon,je ne me suis pas fait comprendre: Je ne mets pas du tout en doute la véracité de cette nouvelle.
      Ce dont je doute c'est de pouvoir obtenir des explications sincères.

      Supprimer
    3. @Michelle: Pas d'inquiétude à avoir: nous n'en aurons pas :)

      Supprimer
  2. 500 kg de tabac, il y a plus discret... Et planquer 150 kg d'or sous un chargement de tabac illégal, même pas en rêve...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Béret vert: Pas plus étonné que cela par cette histoire ?

      Supprimer
    2. Si, mais j'attends d'en lire un peu plus dans les commentaires avant de dire une connerie :-)

      Supprimer
  3. Ne dirait-on pas, mon cher Corto, une histoire de grand banditisme au sein du Quai d'Orsay ?
    Décidément on n'arrête pas le progrès !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: moi ce qui m étonne c'est de savoir comment un simple employé de garage d'un consulat français en Israël peut aller se promener en Jordanie avec une voiture de service, aux plaques diplomatiques, sans que cela, justement, n'étonne personne.

      Supprimer
    2. Ah oui mais non, pas simple employé. Chef de garage, môôôsieur!

      Et s'il avait été exfiltré pour le maintenir en vie? Parce que 150 kg d'or paumé, ça doit énerver les commanditaires. En effet, je n'imagine pas un instant que notre brave mécano-chef soit le propriétaire de toute la marchandise interceptée. J'ai donc un doute sur l'honnêteté foncière des personnes qui font introduire illégalement une marchandise dans un pays. Et un malhonnête en colère peut, à mes yeux mais je peux me tromper, facilement recourir au meurtre pour faire payer une peccadille.

      Popeye

      Supprimer
    3. @popeye: sous entendrais-tu que les israeliens ne sont pas capables de protéger ce mécano pour nous l'avoir renvoyé si vite ? Ils ont pourtant une police et des services secrets redoutables et ne sont pas du genre à laisser exfiltrer si facilement un gusse sans rien demander en retour.

      Supprimer
  4. En voilà, du beau changement -c'est maintenant !

    RépondreSupprimer
  5. Un "soutien" à nos "alliés" "rebelles" "syriens" ?
    L'inventaire me fait penser à la séquence du film "Docteur Folamour", quand le pilote énumère la liste des produits de secours, s'ils se retrouvaient en plan derrière la frontière russe...

    Amike

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Normal Premier n'aurait-il pas quelques velléités guerrières le faisant ressembler au Docteur Folamour ?

      Supprimer
    2. @amike: un étrange chargement en effet pour un simple employé. Curieux par nature, j'aimerai savoir pourquoi nos télés n en parlent pas - elles qui sont si frinades de ce genre de choses d'habitude - et comment cet employé peut se promener tranquille en Jordanie et en revenir chargé de la sorte

      Supprimer
  6. En effet, c'est le genre de chose dont on n'entend jamais parler aussitôt que la gauche arrive au pouvoir. On est totalitaire ou on ne l'est pas, que voulez vous...
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: P'tain, on ne parle pas là de 2 millions de bijoux - comme ce matin à paris et qui font la Une de toutes les télés - ou de 10 kilos de shit tout de même, et rien, silence radio, silence médias. C'est ahurissant

      Supprimer
    2. Un ami m'a soutenu une théorie, certes un peu fumeuse, néanmoins cocasse, comme quoi la drogue sur le marché est toujours de meilleure qualité quand la gauche est au pouvoir.

      Supprimer
  7. Il aurait dû cacher le tabac et l'or sous de la cocaïne ou du haschich.

    RépondreSupprimer
  8. Bravo Corto de nous avoir déniché une info aussi croustillante et reformulée par Pangloss et ses célèbres Pieds Nickelés.... Bonne journée. ZAZA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @zaza: je viens juste de lire le billet de Pangloss
      Bonne journée!

      Supprimer
  9. AVIS ! du shit pour une valeur d'a peine 3 millions d'euros, ça on en parle par contre:

    http://www.europe1.fr/Faits-divers/435-kg-de-cannabis-saisi-sous-la-Manche-1634703/

    RépondreSupprimer
  10. Nous sommes une vraie république bananière. C'est vraiment amateurisme et magouille à tous les étages.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. droitedavant: avec la complaisance des médias

      Supprimer
  11. Cent cinquante kilos d'or représentent 6,7 millions de dollars au cours du jour. Au Moyen Orient où la fausse monnaie papier fait fureur - une planche à dollars est à Téhéran - les transactions sûres se font par le troc ; d'où la composition du chargement, presque exclusivement de matières.
    La question posée au Quai est forcément scabreuse, à moins qu'un douanier israélien n'ait fait du zèle à l'insu de sa hiérarchie.
    Les cafards dans la soupe sont les chèques. Ils sont tirés sur un guichet bancaire identifiable.
    Où se trouve le Rainbow Warrior II ? Langue au chat.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @catoneo: oui bien si tout cela est le produit d un troc, on aimerait savoir ce qui a été donné en echange

      Supprimer
  12. 00 kgs de tabac, il a une pénurie en Syrie car pour le reste, 'tétait l'argent de poche de l'employé où se trouve le problème?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: y a ps de pb, la preuve on n en parle pas

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa