dimanche 15 septembre 2013

La GUL à Duflot


Après avoir bien glandée depuis qu'elle est au gouvernement, Cécile Duflot a présenté au parlement son oeuvre: le projet de loi sur l'accès au logement et un urbanisme rénové (Alur). Sur les quelques 80 points du dit-projet, deux retiennent l'attention: l'encadrement des loyers et la garantie universelle des loyers. Pour le premier, c'est assez compliqué, on retiendra succinctement qu'il risque de faire baisser, un peu, le montant des loyers élevés tout en augmentant sensiblement les loyers sous-estimés dans les zones "tendues". Cohérence gauchiste, sans doute. La garantie universelle sur les loyers (GUL) dont l'entrée en vigueur est prévue au 1er janvier 2013 est par contre assez simple à comprendre. Une duflotterie... une connerie en somme.

Sur le principe, il s'agirait à terme de supprimer la caution que tout locataire verse en prenant possession auprès d'un propriétaire de son logement. En remplacement, locataires et propriétaires verseraient à un fond, géré par l'Etat, une cotisation obligatoire de 1 à 2% du montant du loyer. Le fond serait chargé de dédommager les propriétaires victimes de locataires indélicats. L'idée est aussi séduisante... que stupide. Actuellement le taux de loyers impayés est d'environ 2,5%  ce qui est relativement faible, surtout en période de crise. Avec la GUL à Duflot, tout le monde va néanmoins devoir cracher au bassinet. Le propriétaire, salaud de riche, comme le locataire, pauvre... pauvre.

Tous les locataires paieront pour, en gros, 2,5% de locataires indélicats. Curieuse solidarité ! Leur loyer sera donc augmenté pour alimenter l'usine à gaz. 1%, vous me direz, ce n'est pas grand chose... Faites le calcul, sur un loyer mensuel de 800 euros, cela fera à l'année 96 euros ! Par les temps qui courent, une taxe de plus, le pouvoir d'achat à nouveau amputé. Vous en conviendrez, il est bien connu que ceux qui se fendent de 800 euros de loyers ne sont pas à 96 euros près ! Quant aux locataires foireux, au moins seront-ils confortés dans leur filouterie, s'ils ne payent pas le proprio, l'Etat le fera à leur place. Duflotterie, vous dis-je !

Pour le propriétaire, idem, c'est assez séduisant; lui serait ainsi garanti de ne plus avoir de loyers impayés. Tu parles Charles! A ce stade, le projet de loi est plus que flou. N'est pas précisé à partir de quand et jusqu’à quand, il sera indemnisé. Au bout d'un mois, de deux, de trois, de quatre ? Indemnisé pour la totalité des loyers impayés et pour les éventuelles remises en état ? On ne sait pas trop ! Le fond d'indemnisation aura-t-il à cœur de procéder manu militari à l'expulsion des locataires négligents, histoire de gérer en bon père de famille le pognon qu'il aura soutiré à la communauté des locataires réglos et des propriétaires soucieux d'amortir leur investissement ? On n'en doute pas ! 

Incitation à ne pas payer pour les uns, prélèvement obligatoire supplémentaire pour les autres, ce gouvernement est merveilleux !

Le plus triste dans cette histoire, c'est que malgré l'avalanche de questions que pose ce projet de loi et le flou qui l'habille, le dit-projet a été adopté par la quasi totalité des députés de gauche. 

Il paraît que tout ce bazar devrait permettre de fluidifier un marché immobilier sclérosé... A ce propos, quelqu'un est capable de nous dire où nous en sommes des 500 000 logements neufs annuels promis par hollande lors de sa campagne ?

Folie passagère 1901.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

19 commentaires:

  1. Cette gourdasse (impossible de la qualifier autrement) a un flair très sûr pour choisir à chaque fois les *solutions* les plus nocives. Ca confine au surnaturel.
    A ce sujet : http://theoreme-du-bien-etre.net/2013/09/12/quelques-etudes-qui-montrent-limbecilite-du-controle-des-loyers/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @aristide: Et comment qualifier ces députés qui adoptent un projet aussi flou ?
      Oui c'est du grand n'importe quoi

      Supprimer
  2. Dis-donc, Corto, elles t'ont fait du bien, ces vacances entre gens bien (hu hu). J'ai un problème avec les néologismes, mais duflotterie me plaît énormément ;-)

    Et dit très bien la chose -)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @al west: si tu savais comme cela fait du bien, de temps en temps, de passer quelques jours là où tout est beau et bon ! Une drôle impression de " hors -temps ".
      Bon pour la Duflot, on sent le truc mal ficelée, improvisée et totalement contre productif si ce n'est de ponctionner encore du pognon que le service du Trésor saura faire fructifier.

      Supprimer
  3. Concrètement cela se traduit par une augmentation du loyer pour les locataires qui souffrent déjà pas mal des loyers élevés et d'une baisse du rendement pour les propriétaires et dans les plans des futurs investisseurs. De plus, cette petite augmentation du loyer risque d'aggraver les impayés pour les ménages qui sont justes.

    Sous le prétexte de vouloir faire baisser le montant des loyers, c'est mécaniquement le contraire qui va se passer pour tout le monde. En plus d'aggraver la sclérose. Et je soupçonne l'unanimité derrière le vote pour éviter de s'attaquer à des problèmes plus dérangeants, tel la trêve hivernale.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Judex: nous sommes d accord: une idiotie supplémentaire totalement contre-productive révélatrice de l amateurisme de cette équipe ! Et comme tu dis, va falloir avec un tel projet se prononcer un jour ou l autre sur la treve hivernale !

      Supprimer
  4. Espérer quelque chose d'intelligent de Duflot revient à espérer entendre un son harmonieux en soufflant dans un violon...

    RépondreSupprimer
  5. Finalement cette loi, mon cher Corto, arrangera surtout ceux qui, après réflexion, décideront que cela vaut la peine de tenter le coup de ne pas payer son loyer, pour voir.

    RépondreSupprimer
  6. En entendant ça, je me suis dit que ça vaudrai le coup de planter les HLM une fois par an, au lieu de payer mon loyer, je me paierai une semaine de vacances aux frais de la princesse-dufloterie
    et aussi, il parait qu'elle voudrai faire payer un loyer par les personnes qui sont propriétaires de leur logement

    locataires, la vie devient passionnante....

    RépondreSupprimer
  7. @Boutfil et Marianne: c'est évident que ça devrait, à défaut de les inciter à "oublier" quelques loyers, en déculpabiliser quelques uns.

    Le projet de loi de la Duflot n indique pas qui sera chargé de récupérer les loyers impayés: l'Etat ou le propriétaire qui aura ete indemnisé par le fond en question ? Le flou, le grand n importe quoi !

    RépondreSupprimer
  8. Les Duflotteries (et leur traduction), j'adore.
    Du moins dans votre billet.
    Dans la vie, les Duflotteries (tout comme les socialeries et autre conneries), j'en ai ras la casquette.

    Et, outre les loyers à faire payer aux propriétaires de leur logement, vous avez oublié les taxes d'habitation et autres taxes non qualifiées sur le logements vides !...
    Bien sûr, le site est indisponible... Prévoyante, je l'avais sauvegardé et envoie le tableau à Corto.

    Peut-on organiser une grande et belle chasse à courre pour exterminer cette vermine racketteuse ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: je ne les ai pas oublié, juste qu'elles n ont pas grand rapport avec le billet.
      La taxe sur les propriétaires ne louant pas un logement disponible, ça me sidère !

      Supprimer
  9. Les logements nus vacants - il y en a beaucoup - restent vides d'abord par la crainte de dégradations à charge du propriétaire, puis la difficulté pour un propriétaire de ressortir du marché locatif.
    S'il n'est pas inutile de brider la voracité de certains bailleurs (encouragés à la hausse par les gestionnaires), contrôle administratif et garantie paperassière des loyers impliquent un fonctionnaire de base dans l'examen de votre dossier, accroissant de fait l'invasion de l'Etat qui est maintenant partout.
    Il serait plus avisé de construire pour casser les bulles immobilières, après avoir stoppé l'immigration qui est grosse consommatrice de logements sociaux (où ils sont prioritaires). Un peu d'aménagement intelligent du territoire ne nuirait pas non plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Catoneo: notre bon François a promis 500 000 logements neufs / an sur son quinquennat ce qui tu en conviendras résoudra tous les problèmes. le hic, c'est que sur ces 18 premiers mois, on doit en être à environ 250 000 !

      Supprimer
  10. La grosse Duflot se moque des propriétaires , elle est logée par lé République et quand on pense que cette; je sens que je vais être vulgaire, pouffiasse à gros cul se fait reluire le conduit par un trou de balle qui crache à la gueule de la France mais qui en accepte le pognon soit toujours au gouvernement et vienne éditer des lois.

    Mais qu'elle casse avec sa copine de marécage, l'ignoble taubira.

    RépondreSupprimer
  11. @Grandpas: le meilleur reste a venir. Notre GVT envisage de taxer les propriétaires pour le logement qu ils occupent au prétexte que puisqu ils ne payent pas de loyers, ils bénéficient d un avantage en nature !!

    RépondreSupprimer
  12. La GUL sera comme la CSG. Après chaque exercice déficitaire, une petite augmentation des cotisations...
    On aura ceux qui crachent dans le bassinet, et ceux qui paieront pas le loyer, l'électricité, le gaz, le transport, les impôts, la taxe d'habitation, la taxe foncière... et qui toucheront les alloc, les primes de rentrée, les primes de noël... et les restos du cœur. Et en plus ils viendront encore se plaindre pou qu'on leur paie des vacances...

    Vive Depardieu !!

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa