jeudi 19 septembre 2013

L'attaque des fourmis géantes


( Juste après la pub )


C'était avant-hier matin à la frontière entre le Maroc et l'enclave espagnole de Melilla. 300 clandestins prennent d'assaut les barrières et autres clôtures séparant les deux pays. D'après ce que racontait le journaliste, la technique mise au point par les clandestins (et leurs passeurs) consiste à se jeter en nombre sur les grillages afin d'espérer qu'au moins une petite partie réussira à passer de l'autre côté. 

" Ils ont renversé complètement la clôture et sont rentrés avec grande violence, lançant des objets contre les forces de sécurité qui tentaient de les contenir " a déclaré la préfecture locale. 6 policiers et 1 clandestin ont été blessés. La hausse du nombre d'immigrés constatée cette année serait due à la pauvreté en Afrique subsaharienne et aux nombreux conflits dans la région. 

Ceux qui ont réussi, une centaine, seront transférés au Centre d'accueil temporaire des immigrants. De facto, mettant le pied en Espagne, les immigrés bénéficieront de toutes les lois de protection et d'accueil garantie par l'Union Européenne. 

Difficile de rester insensible à la vue de ces images, mais d'un autre côté, comme disait l'autre, on n'a pas vocation à accueillir toute la misère du monde.  Alors, nous nous préservons  autant que faire se peut et tant que les digues tiennent. Plus ou moins... Jusqu'à quand ?

Folie passagère 1909.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

16 commentaires:

  1. Il y a quand une petite chose qui me chiffonne, les grands-parents de ces fourmis ont jeté dehors les vilains colons qui avaient l'audace d' habiter ces terres , certains en avaient fait des vergers et autre jardins, ils avaient construit des routes,un réseau ferré et bien d'autres biens qui profitaient à tout le monde mais sur les conseils avisés de grands humanistes libérateurs des peuples opprimés, leurs ancêtres obtinrent la libération de leurs pays respectifs afin de vivre heureux sans être sous la coupe d'un colon.

    Alors qu'on m'explique pourquoi leurs descendants viennent sur notre sol pour demander les mêmes droits que leurs anciens colonisateurs.

    On ne se fout un peu beaucoup de notre gueule, et nos gauchiste venant nous dire que nous sommes responsables de ce cahot en tant qu’héritiers, je rappellerais à nos socialistes bons teint que la 3éme République qui ordonna la conquête des ces territoires étaient socialistes alors que leurs héritiers politiques, les hébergent au lieu de vouloir pédiquer les girafes avec le sexe de contrebande.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: Pourquoi leurs descendants viennent sur notre sol... Peut-etre bien que parce que l'homme africain n ayant toujours pas pris en main son destin, il a été incapable de profiter et de faire fructifier ce que le mechant colon expulsé leur avait laissé.

      Supprimer
  2. Mes Respects,

    Quand ces fourmis géantes auront mis à sac toutes les réserves que nous, termites, avons durement mis de côté, quand la reine des termites aura en plus, pour une question de réélection, régularisé en grand nombre cette vermine, quand cette même reine ordonnera à ces sujets de se serrer la ceinture pour accueillir, en grands princes, ces envahisseurs, et que la termitière en question devienne comme son amie Hellène alors, ces fourmis géantes partiront piller une autre réserve...

    Acceptez mes respects quantiques...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Richard Laforgeduquantum: pour un peu on croirait lire du Molière :) mais il y a un peu de ça. Viendez la bouffe est bonne et on prend tout en charge, z'auriez tort de ne pas en profiter !

      Supprimer
  3. Ma première réaction, en voyant ces gens escalader la barrière, est de la peine. Comme toi j'ai cru comprendre.
    "Difficile de rester insensible", et ensuite comment ne pas être en colère face à des politiciens qui favorisent ce genre de comportement?

    On peut étendre ça à la Roumanie, Bulgarie... à qui on file plein de thune et dont on n'oblige pas les dirigeants à investir pour le peuple.

    Si je dois un jour constituer une équipe de Hand Ball, j'ai pas envie d'avoir des manchots dans mon équipe====> Pourquoi on fait rentrer dans l'Europe des gros pourris? CO-CO-CO- CORRUPTION!!! VI-VI-VI-VE, VIVE L'EUROPE!!!

    Ma question est naïve, néanmoins légitime. Enfin, je pense... AH mais je suis idiot, le peuple n'a pas fait science po et l'ENA, il ne peut pas comprendre tout ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pierre: pourquoi fait-on entrer des régimes corompus dans l 'Europe, il parait que c'est pour les dé-corrompre et parce qu'a 28 on est plus fort que tout seul. A part ça..., le dernier exemple en date est la Croatie qui a peine admise dans l Union vote une loi pour mettre a l abri ses anciens dirigeants vérolés.

      Supprimer
  4. Les digues? Quelles digues? Vous ne parlez tout de même pas de Schengen?
    Nous n'avons plus aucune protection sérieuse, voyons, il entrent de partout et comme vous dites, à partir du moment où ils ont mis un pied en Europe, ça y est, c'est le jackpot!
    C'est cela qu'il faudrait changer en priorité mais ce n'est pas demain la veille.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: quand je parle de digues, tu te doutes bien, que j ironise un brin...
      Quant à Schengen, dois-je rappeler que le seul candidat éligible à la dernière présidentielle à avoir remis en cause les accords de Schengen etait... Sarkozy.

      Supprimer
    2. Ces images devraient faire réfléchir. Elles devraient faire peur. Les Eurpéens sont inconscients du danger qui les menace.
      Remise en cause de Schengen par Sarko? Ne me fais pas rigoler. Il a fait ça pour la galerie avec l'efficacité qu'on a pu constater. Il n'a pas remis en cause l'appel d'air que constitue (comme le dit Nouratin) le jackpot que ces immigrés viennent chercher en Europe. Je me demande même pourquoi il n'a pas rejoint le modem ou la droite du PS.

      Supprimer
    3. @Pangloss: Bien sur que ces images devraient faire réfléchir et je (ne) suis (qu') à moitié surpris qu'on en ait pas plus parlé !

      Pour Sarko, non seulement il a remis an cause Schengen mais il a en plus remis en cause l'AME et autres prébendes accordées aux "invités" de l'Union. Peut-etre l'a-t-il fait par demagogie, c'est possible,mais au moins, l 'a-t-il fait

      Supprimer
  5. Perso, je salue le courage de ces mecs car la grille de Mellila, elle pique ! Ils ne sont pas non plus "héritiers" des zélites qui forcèrent à la décolonisation pour le plus grand profit de Daimler-Benz. Mais le défi n'est pas l'immigration. C'est l'émigration.
    Tant que l'écart des conditions d'existence sur cette planète seront assez différentes pour justifier l'abandon du pays natal, de sa famille, de ses amis, les migrations d'ampleur continueront.
    On parle alors de développement (il devrait être contraint) mais les fonds aboutissent dans les comptes offshore des dirigeants corrompus jusqu'à l'os et dans ceux des "agences d'expertise" agrippées aux programmes comme des moules sur le bouchot ! La "vermine" de ce con de Laforgeduquantum n'est pas ces pauvres gars en bout de tunnel - j'aimerais le voir faire le parcours que font ces types depuis le Sahel - mais la fonction publique africaine... et notre classe politique complètement à la masse..

    RépondreSupprimer
  6. @Catoneo: Entièrement d'accord avec toi sur 1) le courage qui leur fait pour partir ainsi de chez eux 2) sur la corruption massive des élites africaines qui pillent leurs pays au détriment de leurs populations.
    Comme disait l'autre, l'homme africain ( celui de la rue ) n a pas encore pris en main son destin et finalement laisse faire depuis des lustres ses dirigeants.
    Pour le reste ça meriterait plus long débat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca commence à bouger quand même... mais la répression du mécontentement oscille entre ruse et férocité, et les premiers payés quand arrive le virement international, ce sont les forces de l'ordre.
      A suivre, la nouvelle orientation du Sénégal.
      De toute façon, il faut couper l'herbe folle à la racine.

      Supprimer
    2. @Catoneo: A suivre aussi, la régression du Benin ...

      Supprimer
  7. "Le camp des saints" n'est malheureusement plus un livre de fiction.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lenonce: assurement lorsque l on voit ses images. Le Camp des Saints, comme Le Grand remplacement, des livres conspués et honnis, et pourtant.

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP