mercredi 18 septembre 2013

La dhimmitude du journaleux

Vous vous souvenez de Askolovitch, je vous en avais parlé ici. Le voici avoir pondu une oeuvre:



" Résumé du livre : Nos mal-aimés : Ces musulmans dont la France ne veut pas.


Au printemps 2012, l'auteur, journaliste et plume réputée, perd son travail en pleine polémique du Halal, et réalise ce qu'il savait déjà : ce qui touche à l'Islam fait basculer son pays hors de la raison. L'anecdote n'est rien en soi, sinon une preuve et un déclencheur. Ce livre en est la suite, un voyage engagé dans un malheur national, chez des musulmans. L'auteur ne masque rien, ni de sa colère, ni de ce qu'il est - un français agnostique, juif et de gauche, qui a longtemps travaillé sur l'antisémitisme, y compris des banlieues et de l'Islam, et ne renie rien - , mais constate la perversion des bons sentiments. Il raconte les dissimulations, les doubles identités, l'ossification française, les violences verbales, et un pays où chacun se masque pour survivre.Ce voyage se passe au temps de Marine Le Pen, devenue "normale" pour la paresse journalistique en abandonnant l'antisémitisme de papa pour une islamophobie convenable. Il se déroule au temps du bombardement médiatique de l'Islam et de l'incantation laïque. Il se situe entre une présidentielle "pourrie d'identité nationale", le drame Merah et la crise tunisienne, et nul n'en sort indemne. Il passe par un chauffeur de bus salafiste et fan de l'OM, des soupes populaires halal, des étudiants chastes par amour de Dieu, des volailles bourguignonnes égorgées au son de Basmillah, un blogueur adorant Dieu, des étudiantes cachant leur voile ou récoltant les crachats, des Français paisibles trouvant plus que des raisons au Hamas, un écologiste qui aurait pu être ministre en Tunisie islamiste. Il passe par la France et ce qu'elle est déjà, et ce qu'elle refuse de voir - un pays devenu aussi musulman, complexe, instable et riche, où chacun arbitre entre son quotidien et son fantasme. "

Vous avez tout compris ? Ça donne envie, non ?

Début juillet le même Askolovitch déclarait à l'antenne de RTL: " Je rêverais qu'une jeune femme portant le voile islamique présente le JT de 20h ".

En commentaire, un pseudonommé Sartorius écrivait: "Super rêve - je ne suis pas Musulman, mais notre pluralité culturelle et religieuse demande qu'une présentatrice "voilée" devienne réalité -n'en déplaise aux intégristes de la laicité..."

Daniel Clairvaux a lu le livre d'Askolovitch. Il en fait la critique sur son blog: ICI. Édifiant ! 

Allez, on fait un pari, dans le mois qui vient, Asko sera invité chez Ruquier pour faire la promo de son... de son livre.

Folie passagère 1908.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

38 commentaires:

  1. Askolovitch prosélyte, récent converti à l'islamisme, qui prêche pour la charia en France.
    On aura tout vu !
    Ça se corse, mon cher Corto !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: converti Asko ? au moins moralement...
      Je crois qu'il est entrain de peter les plombs, autrement, je ne vois pas !

      J'ai adoré: " "le féminisme islamique prend un autre sens de l'autre côté du voile" suivi de "le voile est plié dans un coin de la tête, en attendant de servir."

      Supprimer
  2. Oui. Edifiant. Et même affolant.
    Mais pas surprenant. Hélas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: d'autant plus affolant que les télés et radios lui donne sans arrêt le micro. facile pour lui de distiller sa pensée, car en plus il est doué, il n affirme pas, il distille :)

      Supprimer
  3. pauvre homme... pathétique.. tordu etc..c'est tellement beau le voile islamique, que même pour accoucher certaines refusent de le retirer, ou que le mari frappe et blesse la sage femme qui demande de retirer le voile...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Anne: surtout très tordu, oui.

      Supprimer
    2. @ Anne

      Pendant ma cure thermale, les serviettes étaient limitées à 2 par personnes (pour 4 soins d'eau, ça fait peu).
      Cependant, tous les jours, une femme a réussi à en obtenir une de plus : elle l'utilisait pour remplacer LE voile.

      Sans autre commentaire, car je ne pense pas être capable de rester dans le politiquement correct...
      Laïcité très orientée su rune certaine religion, quand tu nous tiens !!!

      Supprimer
  4. En attendant, avec le réchauffement climatique, la bâche a intérêt à être bientôt climatisée. Sinon, cela risque de monter à la tête de certaines...

    RépondreSupprimer
  5. " Il passe par la France et ce qu'elle est déjà, et ce qu'elle refuse de voir - un pays devenu aussi musulman, complexe, instable et riche, où chacun arbitre entre son quotidien et son fantasme. "

    Certes. Mais en français, qu'est-ce que ça donne ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jacques etienne: Nous sommes d 'accord, celui qui a pondu ce " résumé " est un grand malade. L'ayant trouvé fort indigeste, j ai cherché à comprendre un peu mieux de quoi il retournait et c'est comme ça que j ai atterri sur le blog de Clairvaux qui résume bien le bouquin, il me semble. Il suffit de cliquer sur le mot ICI dans le billet, juste avant "édifiant "

      Supprimer
    2. vieille-réac-facho-et tutti quanti19 sept. 2013 à 07:45:00

      Merci, parce que je me disais que je devais vraiment être idiote pour trouver cette 4ème de couverture bien nébuleuse.
      Je ne suis donc pas la seule. OUFFFFFFFFFFFF !
      PS: je me demande ce que ce Clairvaux dont j'ai parcouru quelques articles et que je ne connaissais pas, fait au Nouvel Obs.Voir son article sur le "gender". Pas piqué des hannetons.

      Supprimer
    3. @Vieille réac: en effet s'il compte sur ce genre de résumé pour vendre son bouquin, ça va être rude .

      Clairvaux n est pas vraiment sur le Nouvel Obs, il a un blog hébergé par le nouvel Obs comme le mien esr hébergé par Blogspot

      Supprimer
  6. Askolovitch déclarait à l'antenne de RTL: " Je rêverais qu'une jeune femme portant le voile islamique présente le JT de 20h ".
    Pour avoir le pluralisme , pourquoi une soeur à cornette ne présenterait elle pas la météo après le 20h .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claude henri: ah ben non, c'est pas possible ça, une soeur a cornette, ce serait, selon les raisonnements de l'Asko, une atteinte à la laïcité

      Supprimer
    2. @ Corto et Claude-Henri
      ... de l'Asko et des autres gauchiasses.

      Ne pas oublier : la religion pour laquelle il faut enfermer et voiler les femmes, les exciser dès l'enfance (sans anesthésie bien sûr, faut quand même pas rêver...) et autres "joyeusetés". C'est justement pour ça qu'on l'appelle la religion de l'amour.
      Sans blague ? Moi, ça me donne plutôt la nausée.

      Supprimer
    3. @Franzi: moi pas oublié ! :)
      C'est l'espèce d empathie de l'Asko vis à vis des musulmans qui est étonnante

      Supprimer
    4. L'horreur...
      Ca va sans doute arriver sur France 2. Je ne serais même pas étonné.

      Le mec qui imagine le pire.

      Supprimer
    5. @Pierre: qui imagine le pire... Et pourquoi donc, ils ont bien mis Sophia Aram en access prime time sur Frace 2

      Supprimer
  7. Bonsoir au Maître des clés,
    Bonsoir à toutes et à tous,

    Je me demande toujours, cher Maître des clés, s'il n'est pas souhaitable que l'on offre à ce genre d'ouvrage une couverture médiatique la plus importante possible tant elle engendrera un effet contraire à ce qu'elle prétend défendre.
    Mais, en y réfléchissant, il ne le faut effectivement pas.
    Dans ce verbiage étrange qu'on a du mal à comprendre, ressortent toujours, et ce n'est pas seulement le cas quand on parle des musulmans, les exemples les plus caricaturaux que l'on puisse trouver. Comme d'habitude, on y trouve tout ce qui pourrait faire rire mais qui, hélas, ne porte même plus à sourire.
    Ce Monsieur trouve merveilleux de rencontrer un musulman fan de foot, merveilleux de rappeler que des rites d'abattage sont accomplis en musique et j'en passe. Ce Monsieur trouverait sans doute merveilleux que le blanc soit couleur de deuil.

    Mais jamais, ces grands penseurs devant l'éternel ne citeront ces gens, de confession musulmane ou autre, qui vous font oublié toute différence tant leur compétence, leur culture et leur efficacité sont impressionnantes. Jamais ils ne citeront ces femmes dont on ne voit plus le voile tant elles agissent avec intelligence et rapidité. Non, ils ne citent jamais ces exemples là, car ils ne sont pas représentatifs, vous diront-ils.

    Je ne parviens qu'à voir une seule chose dans de tels écrits, c'est une islamophobie latente, tellement ancrée qu'elle ne se reconnait même plus elle-même. Ce monsieur, que je ne connais que très peu et que je n'ai pas du tout envie de connaître davantage, est l'exemple même de la xénophobie larvée de cette pensée nouvelle qui rampe et frappe partout où cela fait mal.

    Ce Monsieur fait partie de ceux qui se demandent de quelle confession est le boulanger dans le fournil là où ceux qu'il croit dénoncer pour racisme, se contente d'acheter leur baguette en trouvant que le pain est bon et que le boulanger travaille merveilleusement bien. Ce Monsieur se trompe de raciste.

    Croyez-vous que SOS racisme va faire interdire ce livre?
    Ce serait pourtant une action salutaire.

    Bien à vous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "qui vous font oublieR" bien entendu,
      Avec mille excuses.

      Supprimer
    2. @ LoC

      "Mais jamais, ces grands penseurs devant l'éternel ne citeront ces gens, de confession musulmane ou autre, qui vous font oublié toute différence tant leur compétence, leur culture et leur efficacité sont impressionnantes. Jamais ils ne citeront ces femmes dont on ne voit plus le voile tant elles agissent avec intelligence et rapidité. Non, ils ne citent jamais ces exemples là, car ils ne sont pas représentatifs, vous diront-ils."
      "Ce Monsieur fait partie de ceux qui se demandent de quelle confession est le boulanger dans le fournil là où ceux qu'il croit dénoncer pour racisme, se contente d'acheter leur baguette en trouvant que le pain est bon et que le boulanger travaille merveilleusement bien. Ce Monsieur se trompe de raciste."

      Très juste et hélas jamais dit.
      Bien que Fernand Raynaud ait été précurseur dans son sketch du Douanier. :o)
      Mais ils ont quand même fini sans boulanger ; et donc sans pain. Des Français ou des autres...

      Supprimer
    3. @Loc: J'ai tout compris jusqu a " vous diront-ils". Après j ai un doute: sous entendrais tu que Asko est raciste, pis islamophobe, sans même le savoir ?

      Supprimer
    4. Un Maître des clés et un journaliste se rendent aux urgences car le premier s'est cruellement coupé la main.
      Là, une jeune femme portant un voile, diplômée de médecine, nettoie la plaie, vérifie que rien n'est resté à 'intérieur, suture pour favoriser la cicatrisation et prescrit un antalgique, soucieuse du bien-être de son patient, pour la douleur éventuelle.
      En sortant, le Maître des clés dit : "ça va beaucoup mieux, j'ai été très bien soigné". Le journaliste répond: "tu as vu? Elle était voilée, elle est musulmane!" Et le Maître des clés de conclure ; "Ah? je n'avais pas remarqué".

      Le lendemain, dans un éditorial enflammé, le journaliste crucifie le Maître des clés en disant que ce dernier n'est même plus capable de voir à quel point l'intégration fonctionne bien, qu'il nie les vraies réussites de l'immigration.

      L'un des deux hommes n'a vu que le voile, l'autre n'a vu que le médecin.
      Lequel des deux, à votre avis, a, au final, le comportement le plus proche de la xénophobie?

      Bien à vous.

      Supprimer
    5. @Loc: Comme quoi une petite parabole peut avoir des vertus éclairantes, j ai tout compris !

      Supprimer
  8. Euh, cela dépend quelle femme présente ce journal. Une nana qui ressemble à Bénazir Bhutto, oui, mais une femme qui sera la même greluche sans cerveau que celles qui présentent la désinfo nationale, mais voilées, je n'en vois pas l'intérêt.

    Soyons claire, des nanas comme Bénazir dominent leurs voiles et peu importe, elles peuvent faire ce qu'elles veulent. Les autres, soumises qui baissent les yeux devant les mâles, hors de question, je me suis toujours dit, que si j'avais été iranienne je me serais sauvée, pour mes enfants, mes filles surtout et pour moi, je le pense encore.

    Cependant, je suis convaincue qu'il faudra que les femmes usent moins de leurs charmes pour d'une part être plus considérée professionnellement (ex, dimanche, fce à FH, les jambes gainées de Claire Chazal n'avaient pas lieu d'être pas gênant, mais diminuant sa crédibilité pro) et d'autre part permettre à tous les français de faire le lien avec leur culture et la notre, sans devenir prudes, pour autant. Cela demanderait aux femmes (surtout dans le "midi ")d'être plus réfléchies et ça^^^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lady watterloo: c'est justement ce que Loc plus haut sous entend dans la première partie de son commentaire, il me semble: Pas question d avoir une Benazir, trop intelligente, trop femme, trop libre; ça , ça n interesse pas Askolovitch

      Supprimer
    2. @lady Watterloo: Quant à Chazal,... devine avec qui Hollande faisait la fête et écumait les bistrots de st germain, il y a 20 ans, en tout bien tout honneur, il était déjà avec Ségolène... Claire Chazal justement. Une vieille amitié entre ces deux là

      Supprimer
  9. C'est ces gens-là qu'on envoyait en Pologne... Ah, ça fait moins rire ça !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Koopa: explique, j ai parfois du mal a te suivre

      Supprimer
    2. Je veux dire qu'un type comme lui permet de comprendre comment on en arrive à l'antisémitisme

      Supprimer
  10. Yasser Arafat disait parfois que le conflit palestinien était une affaire de famille, les plus difficiles à régler ! Le juif Askolovitch en appelle aux cousins pour une revanche. Il n'est pas sûr qu'il en soit aimé.
    Pathétique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @catoneo: c'est effectivement ce qu en dit Clairvaux. Pathétique et affligeant

      Supprimer
  11. Ils sont idiots mais leur pouvoir de nuisance est grand, et c'est en cela qu'ils dangereux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: Vrai avec en plus ce côté urticant du mec qui sait tout, donneur de leçon, le Sachant.

      Supprimer
  12. Le lien sur le blog de Clairvaux sur le nouvelobs ne fonctionne plus (page non trouvée) mais j'ai réussi à retrouver la page en cache sous google. Voici le lien: http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:PWKY5xJVCk8J:danielclairvaux.blogs.nouvelobs.com/tag/claude%2Baskolovitch+&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr&client=firefox-a

    Je n'ai pas l'intention de lire le livre de ce monsieur (qui dit beaucoup de bêtises et même parfois insoutenables comme à propos de J.Blondel qui par sa mort "a transformé deux voyous merdeux en assassins") mais l'analyse qui en est donnée donne froid dans le dos: "Dans ce livre extrêmement déroutant par le propos, Askolovitch réussit le tour de force de donner raison à une extrême-droite stigmatisant des musulmans incapables de s'intégrer et aux fondamentalistes musulmans qui ne voit dans la laïcité qu'un outil politique destiné à empêcher l'instauration de la charia." Bref ce grand écart constant des bobos, politiques ou journaleux, que rejette de plus en plus fort une grande partie de la population.



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claribelle: merci pour le lien. Curieux en effet que la page et les quelques commentaires aient disparu. Je l 'ai remise en lien grace a toi sur le mot ICI.

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen