lundi 23 septembre 2013

Rendons à Guy Bedos ce qui est à Guy Bedos

Puisque tout ce qui n'est pas lui ou comme lui ne vaut pas grand chose, puisque selon lui, les électeurs ou sympathisants FN ne sont que de "la merde", puisque Marine Le Pen "ne sait que vomir sa haine", puisque " Carla Bruni et Zahia n'ont rien en commun, Zahia n'épouse pas ses clients", puisque "les politiciens de droite n'ont pas le monopole de la connerie, leurs sympathisants sont largement aussi cons ", puisque dès lors que "Londres a fermé son bureau chargé des OVNIS, faute de preuve. Le Vatican devrait-il faire de même avec ses églises?", puisque si " la Vierge Marie est montée au ciel, attendons qu'elle se fasse démonter ", puisque " les universités d'été du FN ne sont qu'un rassemblement de fascistes", puisque " Christine Lagarde est une salope et Henri Guaino un con ", puisque " le 8ème jour, Dieu ivre créa Boutin ", puisque être de droite, "c'est être con"... etc... 

Oui , puisque Guy Bedos semble définitivement s'être engagé dans la voie de l'outrance, puisque psychologiquement égrotant, il devient la parfaite illustration de ce que la vieillesse peut être un naufrage humiliant ( pour lui, on s'en fout mais pour sa famille, ça ne doit pas être facile à vivre), oui, puisque l'insulte semble être devenue l'argument final de sa pensée moribonde, oui pour toutes ces raisons, pourquoi ne pas se faire plaisir et rendre à Bedos ce qui est à Bedos:



C'est cadeau !

Folie passagère 1916.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

31 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Albert, pourquoi avoir supprimé ton commentaire, il était bien, sincèrement :)

      Supprimer
  2. Que de justesse dans vos propos !
    Et quel courage de le dire aussi crûment.
    Quant au "cadeau", il est amplement mérité. :-)
    Merci d'écrire ce que nous sommes très nombreux à penser.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: oui ras le bol de ce gars qui se croit au dessus de tout et qui sous couvert de liberté d expression et d' "humour " se croit tout permis. Que dirait-on d'un gars de droite qui utiliseraient aveec la gauche les mêmes arguments de mépris de haine et de vulgarité ?

      Supprimer
  3. Si la vieillesse de Bedos est un naufrage, comment qualifier ce qui l'a précédée ? Il y a des décennies qu'il déconne à tout va. Mettre ses âneries plus récentes sur le compte de l'âge revient à lui trouver des excuses qu'il ne mérite pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jacques etienne: tu n as pas tout à fait tort mais de le voir se lâcher sur twitter, tout dans l'insulte, la vulgarité et les insanités, il me fait penser à la vieille peau qui donne un baroud d honneur pitoyable avant de nous quitter... pour notre plus grand soulagement

      Supprimer
  4. Ce gars la respire la haine plus certainement que beaucoup du FN -pour ne parler que d'eux- et n'a aucun respect. Une pourriture sectaire. Qu'il s'étouffe dans sa mauvaise foi et ses bons sentiments.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Al west: bons sentiments ? Qu'il s étouffe, qu il se noie dans sa fange , point barre ! :)

      Supprimer
  5. C'était déjà un vieux con ennuyeux et insipide, il y a 30 ans...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Petitpatapon: et bien aujourd'hui c'est devenu un vieux con ennuyeux insipide et vulgaire.

      Supprimer
  6. Ce mec ne donnait la nausée depuis bien longtemps et ce n'est ce que tu as mis en texte qui me donnera l'envie de l'écouter,, il ne vaut même pas le prix du plomb.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: Ses "textes" c'est ce qu'il balance a longueur de journée sur twitter depuis qu il a découvert que Twitter existait

      Supprimer
  7. Bonjour,

    Moi, j'aimais bien Bedos ... avant!!! (non, je ne porte pas de lunettes). Il vieillit mal et puis, il n'est pas du tout drôle. Gardons le souvenir de lui dans "Un éléphant, ça trompe énormément" et "Nous n'irons pas au paradis" de feu Yves Robert.

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H. : Même pas ! Brasseur, oui, Lanoux, oui, Villalonga, oui mais Bedos, non même pas

      @Didier Goux: tout le monde ne peut pas être spécialiste ou peut éventuellement échapper à certains de vos billets :)

      Supprimer
    2. Bonsoir,

      Lecteur assidu de Didier Goux, la honte me submerge devant cet impair.
      Pour me faire pardonner, la blague du soir: quelle est la différence entre les impôts et les tulipes?

      Réponse: il n'y en a pas. Tous les deux viennent de Hollande

      Bonne soirée

      Supprimer
  8. Le Luron - Bedos me faisaient marrer , Bedos père et fils me font pleurer , c'est triste d'hériter de la connerie d'un con vieillissant mal . Un baroud d' horreur qui efface les bons moments .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai oublié Coluche et j'imagine très bien les com's qu'il pourrait faire sur la droite et la gauche.

      Supprimer
    2. @Claude Herni: Associer Le Luron à Bedos, ! Pffff ! le temps serait-il venu pour que nous nous fâchions tous les deux ? :)

      Supprimer
    3. JAMAIS , Le Luron est tout à fait dans ma lignée , j'ai eu l'occasion de discuter avec lui , un bouillant mais très sympa ,j'aimais bien Bedos à une époque , ses films et quelquefois son humour acide .
      Ne nous fâchons pas pour un couillon , il ne le mérite plus .

      Supprimer
    4. @claude henri: nous facher, ça me semble difficile :)

      Supprimer
  9. Haha ce vieux Bedos... Regardez ce sacré provocateur chez Taddéi à l'époque où Sarkozy était bien senti pour bourrer l'élysée:

    http://www.dailymotion.com/video/x1dqll_panique-a-boboland_fun

    Ce qui m'amuse dans cette vidéo, outre le témoignage de Rollin qui est tout émotionné d'avoir été contrôlé par des flics dont c'est le boulot et qui est persuadé d'avoir été traité comme un criminel politique par des colonels argentins alors qu'il a simplement été arrêté cinq minutes sur le bas côté, c'est que Bedos commence son laïus par "J'arrive pas à être anti-flics primaire" et "j'connais des flics" exactement à la manière dont les beaufs Dupont-Lajoie que lui et ses collègues comiques ont passé leurs carrières respectives à ridiculiser diraient "j'suis pas raciste mais quand même", "j'ai de très bons copains noirs/homos/arabes".

    Et quand Juliette Arnaud intervient pour apporter une pointe de contradiction dans le ronron lénifiant des amuseurs qui se congratulent d'être autant d'accord les uns avec les autres, ça ne prend que quelques secondes à Bedos pour se courroucer et lâcher à la gueuse, non pas qu'elle est conne d'avoir tort, mais qu'elle est "chiante", oui "chiante" d'empêcher les croulants de communier dans l'indignation sénile vis-à-vis de la dictature des méchants flics qui sont au mieux des pauvres ratés qui finiront bien par se faire sauter le caisson après avoir raté leur vie. Et le pire c'est que quand Bedos affecte de défendre les condés, il est probablement persuadé de montrer de la noblesse d'âme à consentir de rappeler qu'y'en a des biens. Du coup quand Juliette Arnaud révèle la condescendance nauséeuse qui suinte de son baratin, il se fâche tout rouge et rentre chez mémé.

    Cette vidéo est un collector, on voit comme il est facile d'être sectaire quand on est de gauche aujourd'hui comme on était chrétien en Europe au Moyen-Âge, c'est-à-dire dans le bon camp, le seul camp, le vrai camp. Qu'est ce qu'elle vient nous faire chier, cette hérétique, en plein communion des indignés ?! Dommage qu'on puisse pas la foutre au bucher après un bon procès en sorcellerie.

    ClockworkBlack

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @clockwork: ah ça oui, c'est du collector ! excellent ! le sectarisme gauchiasse dans toute sa splendeur. A savoir lequel des deux on prend pour taper sur l autre: Rollin ou Bedos ?
      Faut dire à leur déhcharge, qu au nom de la liberté d expression et du droit à se moquer de tout sous couvert d humour, on a laissé ces pignoufs insulter quiconque n'était pas eux sans rien dire depuis des années. Et bien ça suffit !

      Supprimer
  10. le pire c'est qu'il a passé la même peste à son petit con de fiston, que je ne trouve pas plus drôle que son sénile de père, le vieux, il a l'excuse de la vieillesse, qui est un naufrage ( enfin pas pour tous, moi, ça va encore..)
    Bedos, il y a 40 ans, avec Daumier, il était drôle, un peu orienté certes mais c'était drôle, maintenant il éructe, mais c'est la mode, ils font tous ça, je ne voit aucun de ces soi-disant comiques qui n'éructe pas les mêmes inepties se croyant drôles et pertinents , ils accusent ceux qui ne pensent pas comme eux de haine et de racisme, ils sont bien pires, ils me font penser à tous ces bons comiques troupiers de 40-44 qui tapaient sur les juifs avec humour et couverts par la bienveillance du pouvoir, même haine cachée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: oui prometteur le gamin, tel fils , tel père. Quand à bedos, s'il a été drôle, c'était il y a bien longtemps. Aujourd'hui, un pauvre vieux aigri, bouffi de sectarisme, vulgaire et même pas rigolo, sauf pour les gauchiasses.
      Haine cachée, c'est tout a fait cela.

      Supprimer
  11. @Boutfil les pires humoristes du moment viennent d'une académie de Trappe , un racisme non condamnable car anti-droite .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: Trappes la ville De Debbouzze, il t a déjà fait marrer Debouze ? Moi pas. Ce qu il fait est tellement convenu et prévisible.

      Supprimer
  12. La phrase sur les ovnis dont l'existence n'est pas prouvée, n'est pas si bête que ça. Nul n'a encore prouvé l'existence d'aucun dieu. Sauf celle de Ganesh qui nous protège de sa trompe et nous évente de ses oreilles. Sinon, où serions-nous? Hein? Je vous le demande.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: Ou, je ne sais pas. As-tu déjà été en Inde ?

      Supprimer
  13. Il fut une époque où je récitais par cœur "le boxeur,bonne fête Paulette,les vacances à Marrakech,Nazareth".Pardonnez-moi ce péché de jeunesse.A mon crédit:l'auteur était beaucoup moins engagé qu'aujourd'hui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jean marc: Faute avouée est à moitié pardonnée, sauf que là, il s agit de Bedos... Je vais voir si erreur de jeunesse mérite absolution !

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen