vendredi 15 juin 2012

LICRA, SOS Racisme, FN, les mêmes maux, les mêmes discours !


On se souvient d'Eric Zemmour attaqué par SOS Racisme et la Licra pour avoir déclaré qu'il y avait beaucoup de noirs et d'arabes parmi les délinquants et les dealers. On se souvient de l'agression de 3 jeunes juifs dernièrement à Villeurbanne.

On se souvient du procédé " honteux " de Marine Le Pen dressant la liste des personnalités de droite ou de gauche qu'il fallait abattre à tout prix aux élections législatives.

Et comparons...

- Le boss de la Licra, Alain Jakubowicz, a déclaré sur RMC le 5 juin à propos de l'agression de Villeurbanne: " Les agresseurs sont très majoritairement des jeunes venant de la post-immigration maghrébine. C’est une évidence ! Je peux vous dire que pour le président de la Licra que je suis, ce n’est pas facile à dire. Mais il faut le dire parce que je crois que nos hommes politiques, mais également les services de police, ne nomment pas suffisamment les choses. Il y a une forme d’angélisme, on est en pleine campagne électorale, et aujourd’hui on veut ménager les Juifs, on veut ménager les Arabes, on veut ménager ceci, cela… Et du coup on ne dit pas les choses."

Jakubowicz disait lors de l'affaire Zemmour qu'il ne fallait pas désigner les délinquants selon leurs origines, ce n'était pas bien, pas républicain, raciste. Le voici saisit du même réalisme que Zemmour, utilisant ou peu s'en faut les mêmes termes que Louis Alliot. Étonnant, non ? Pour un peu, il en appellerait à la constitution de statistiques ethniques. On s'marre car ce faisant il fait et dit exactement ce qu'il reproche au FN: la stigmatisation de certaines catégories de la population selon leurs origines ou leurs religions. Drôle tout de même si l'on songe que c'est dans les livres de la LICRA, officine pro-PS, que hollande a puisé l'inspiration pour ses modifications de la constitution: le mot " race " à gommer, la laïcité à renforcer...

- Bon, SOS Racisme, tout le monde connait, encore une officine anti-raciste à la solde des degauches, vivier et pépinière du PS. La fameuse association qui vit de subventions publiques ( 65% de son budget en 2009 ), de la générosité de riches socialistes ( Pierre Bergé ) et de ses... 491 adhérents !

Il y a peu, comme toujours, SOS Racisme s'élevait contre les pratiques du FN: la dénonciation des " autres ", la vindicte, les " listes "... Et bien voilà que la bande à Soppo se met à faire pareil. SOS Racisme publie aussi ses listes dites, ça ne s'invente pas, listes de la Honte !  Régulièrement mises à jour. Y figurent les candidats à la députation qui se sont désistés pour favoriser au deuxième tour des candidats FN ou UMP. Il ne s'agit pas, là encore de " stigmatiser les méchants " juste " d'appeller l’ensemble des électeurs à faire battre ces députés sortants qui affaiblissent l’idéal républicain au nom d’une conception idéologico-carriériste inadmissible " ! Soit à peu de choses près les mêmes termes que ceux employés par la marine lors de ses honteuses dénonciations: " les battre, battre ceux qui méprisent la République..." Marine Le Pen dénonce les " nuisibles " et SOS Racisme dénonce " la nuisance " que représente le FN.

Et finalement, on s'aperçoit que les choses évoluent: LICRA, SOS Racisme, le FN, les mêmes maux, les mêmes discours ! On s'marre !

Folie passagère 1207.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

13 commentaires:

  1. Fallait quand même oser mettre sur le même plan le FN et la LICRA !!! No limit ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @denis: et bien pourquoi pas puisqu'ils utilisent les mêmes mots et les mêmes phrases

      Supprimer
    2. Mêmes méthodes : listes et dénonciations.

      Mais eux, ils peuvent puisque c'est pour notre bien. Comme c'est pour le bien de tous qu'ils aimeraient bien voir la liberté d'expression réduite à la portion congrue.

      Les nouveaux totalitarismes se nomment anti-racisme, hygiénisme, etc. ad nauseam.

      Supprimer
    3. @koltchack: se rendent-ils compte au moins ce branquignols que à force de faire de la lutte à sens unique contre le racisme, ils en deviennent contreproductifs.

      Supprimer
  2. Il faudra un jour proposer à SOS Machin de délocaliser son siège à Vichy, comme ça, ça fera ton sur ton.

    Ceci dit, la manie des listes c'est typiquement gauchiste. On se rappellera que sous la troisième, après le triomphe du bloc des gauches, le pouvoir avait dressé la liste de tous les officiers catholiques de l'armée française, aidé dans cette tâche par le G.O.F.

    Rien de bien nouveau sous le soleil en somme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @koltchack: et voir de jakubowitz réclamer ce qu il reprochait à zemmour ou a Guéant, risible et... ad nauseam aussi !

      Supprimer
  3. à Vichy, comme ça, ça fera ton sur ton : savez-vous, cher Koltchak, que le vichy n'est pas forcément rose (sauf au baptême de Laure -ou Marie- bien sûr) ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @al west: c'est vrai ça . Il me semble même qu a une époque Vichy était bien brune, non ?

      Supprimer
    2. Sauf qu'à l'époque, les collabos étaient essentiellement issus des rangs de la SFIO, du PCF et autres formations de gauche.

      On a tort de présenter le gouvernement de Vichy comme étant une incarnation de la droite la plus dure. Rien que son appellation "révolution nationale" sent la sinistre* inspiration. Bien sûr, il y a eu des égarés de l'Action Française, mais au final, l'inspiration vint bien du socialisme dans sa version nationale.


      * sinistre, dérivé de "senestre", la gauche, généralement désigné pour qualifier la main du mal.

      Supprimer
    3. Décidément, le Premier sinistre porte donc bien son titre.

      Supprimer
  4. Le mec sur la photo là-haut me fait peur !
    J'ai envie de lui dire comme ces Tunisiennes non voilées lors d'une manifestation, "Développe ton cerveau au lieu de ta barbe" :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @virginie: le mec là haut c'est le boss de SOS, son nom: Soppo ! En toute logique comme ses prédécesseurs on devrait le retrouver a un poste important au PS ds les prochaines années

      Supprimer
  5. Être de gauche, absout de tout!

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique