lundi 11 juin 2012

Législatives: de bonnes et de mauvaises nouvelles...

Bon et bien ce premier tour des législatives nous a tout de même réservé quelques surprises, des bonnes et des mauvaises.

Des bonnes:

- Pas de déferlante rose, pas même une grosse vague, juste la confirmation d'une habitude, la France se dote aux législatives d'une majorité conforme à la couleur du candidat élu à la présidentielle. Le fadasse n'étant pas pantone, disons que le rose domine. Point.

- Quelques claques qui font plaisir: Bayrou qui paye ici son incohérence, sa haine de Sarko et donc son orgueil mal placé; pas battu mais en bonne voie de l'être. Mélenchon, révolutionnaire de pacotille, exit, c’est bien, c'est parfait. Ségolène en situation plus que difficile à la Rochelle et logiquement battue semaine prochaine sauf si de petits arrangements entre amis dont le PS a le secret devaient s'opérer. Kucheida ( PS vérolé du Nord ) battu, exit. A Lyon, Merieu ( EELV-PS) battu, c'est bien. Rama Yade, battue; le fait d'appartenir à la diversité n'est pas un gage de réussite en politique. Vanneste (ex UMP), battu sèchement, parfait. Poutou, ex-candidat à la présidentielle pour ceux qui l'aurait déjà oublié, battu.

- Marine Le Pen et Gilbert Collard, personnalités sulfureuses s'il en est, en passe d'obtenir un siège de député.

Des mauvaises:

- Le taux d'abstention à près de 43%.
- Duflot en passe d'être élue. Lang en ballotage favorable.

et puis c'est tout ! 

Comme vous pouvez le constater, un rapport de force entre bonnes et mauvaises nouvelles nettement en faveur des premières. Donc, pas de quoi fanfaronner, ni à droite, ni à gauche. Attendons le second tour.

Folie passagère 1199.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

23 commentaires:

  1. Melenchon en prend plein la gueule

    http://www.bfmtv.com/jean-luc-melenchon-tendu-apres-sa-defaite-actu28962.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: bien fait pour lui. On le donnait à 15% aux présidentielles, il fit a peine 9%. On le donnait comme possible gagnant à henin, il est battu ! cool, non?

      Supprimer
    2. C'est le journaliste qui en prend plein la gueule, à force de répondre à ses propres questions stupides ... là-dessus, c'est vrai que Mélenchon n'a pas tort, même si je ne partage pas les mêmes couleurs politiques JLM.
      Le problème des journalistes, c'est de croire avoir toujours raison et de penser faire la loi partout.

      Supprimer
  2. Moi, il y a un truc que je n'arrive pas à comprendre, c'est comment 6,5 + 4,9 = 11,4 % d'électeurs sont assurés d'avoir au moins 28 représentants à l'AN quand 14 % pourrait n'en avoir aucun.

    A force, cela devrait finir par se voir, qu'il y a un trou, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @al west: le jeu des alliances et des petits arrangements, autorisés à gauche, interdits et considérés comme amoraux à droite !

      Supprimer
  3. Comme d'habitude, la gauche est forte lorsque le peuple reste chez lui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @aristide: 43% d'abstentions ! Un vrai problème de motivation à imputer tant aux français qu aux médias, qu aux partis traditionnels

      Supprimer
  4. C'est pas loin de la majorité absolue ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Sen: Bah, nous ne sommes plus à ça près !

      Supprimer
  5. 20 millions d'électeurs, mon cher Corto, sont restés à la maison !
    On voit mal dans ces conditions l'UMP pouvoir imposer quoi que ce soit à ses candidats en ballotage qui accepteraient d'être soutenus par le FN.
    Si l'UMP maintient, contre toute raison, ce que d'aucuns appellent encore un "cordon sanitaire" qu'il ne s'étonne pas que le FN le fasse exploser.
    Car comme on peut le constater tous les jours, l'esprit de sacrifice ne fait pas partie de la panoplie des qualités des hommes et femmes politiques, qu'ils soient de droite ou de gauche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: 20 millions, oui, encore + impressionnant en valeur absolue qu en %. ça me fait enrager !
      Quant à l ump, il ferait bien d appeler effectivement à l alliance de circonstance avec le FN. On peut dire ce que l on veuit de la Morano, mais elle a bien raison !

      Supprimer
  6. je trouve que l'Ump est irresponsable, avec les voix FN ils seraient si non majoritaire au moins à égalité avec les gauchistes à qui ça ne fait aucun soucis de s'allier avec l'extrême gauche,qui est aussi infréquentable que le FN, les hurlements de certains concernant ces alliances sont pitoyables

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @boutfil: entièrement d'accord, avec toi

      Supprimer
    2. Définition de l'extrême gauche, car pour ma part le PCF en fait partie.

      Supprimer
  7. 10 points de moins par rapport à 2007 pour l'UMP et ses alliées si ça c'est pas une mauvaise nouvelle pour toi, c'est quoi alors ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @melclalex: C'est quoi alors ? Une moins bonne nouvelle que de voir grâce à ton com que tu aimes te faire passer pour plus bête que tu ne l'es.

      Supprimer
    2. @melclalex : 2,5 point de plus pour le PS par rapport aux précédentes législatives
      26,67 % en 2007
      29,21 % en 2012

      En 2007, l'UMP avait fait 40,95 % au premier tour

      Waou, quelle victoire du PS !
      La vague... est un peu vague.

      Supprimer
  8. La vague... est un peu vague. C'est ce que l'on appelle une vague molle.

    Un clapotis. Ceci posé, il est vrai que le pédalo ne s'accommode pas trop de l'eau vive...

    RépondreSupprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  10. D'accord pour le ballottage favorable de Lang, seulement il est en mauvaise posture sur deux points.
    -1: il n'a que 4% de réserves de voix sur sa gauche, ce qui est peu...
    -2: l'appel aujourd'hui de Marine Le Pen a battre Jack Lang ( elle est arrivée en tête avec 27% dans la circonscription pour le 1er tour de la présidentielle) !
    Ce qui laisse croire que c'est loin d'être gagné pour lui dans les Vosges !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anonyme : Que lang perde ? A la bonne heure ! zou !

      Supprimer
  11. Et puis : imaginer les caciques du ps faire la danse du ventre auprès de Falorni est une image qui me réjouit et me régale à chaque fois que le sujet est abordé sur la RSC. La liste s'allonge, après les tonitruantes rodomontades de Tantine auprès d'un exclus (le pôôôvre !) qui n'a donc aucun compte à lui rendre à présent. Il y a du Audiard la dedans. A défaut de faire tomber les masques, ces législatives seraient peut-être l'occasion d'abandonner quelques vieilles peaux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @al west: c'est vrai que c'est du plus grand comique. La martine essayant de donner des ordres à quelqu un qu elle a exclu ! On s'marre !

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen