lundi 25 juin 2012

Encourageons le laxisme: salauds de flics !


La mère Taubira confond justice et compassion pour les gentils mineurs de plus de 16 ans multirécidivistes; ça,  connaissant le bout de femme, on pouvait s'y attendre: Paix, joie et amour. Elle récidivait, si j'ose dire, en annonçant peu de temps après sa volonté d'abolir les peines planchers. Les juges de Toulouse ont entendu le message, les gendarmes de Collobrières ont apprécié.

Rendons ensuite à César..., ce fut au tour de notre premier ministre d'introduire une dose de gentillesse dans les rapports police / méchants avec le fameux récépissé ( traduit en langage de banlieue par laissez-pisser ). Méchants qu'il convient de définir différemment, maintenant que c'est changement: Un méchant est une personne ayant souffert à cause d'une société injuste et à qui il faut pouvoir apporter éducation et espérance. Faudra vous y habituer, c'est comme cela, c'est socialiste progressiste.

Aujourd'hui, c'est Manu qui veut faire plus et mieux. Valls est allé faire un discours devant la dernière promo de commissaires de la Police Nationale. Il a été bon, un peu comme à Hyères lors de l'hommage national sans Président aux 2 gendarmettes exécutées, même pas engoncé dans un costume pourtant trop grand pour lui. Bon et  explicite, Valls a été clair, les policiers doivent réfréner toutes velléités de trop contrôler les méchants... d'apparence ou d'évidence.

Libération raconte la chose ainsi:

Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a appelé lundi les policiers à bannir les contrôles d’identité «abusivement répétés ou réalisés sans discernement» susceptibles d'«alimenter le ressentiment d’une partie de la population».
S’ils sont «indispensables», «non motivés ou proportionnés, le risque fort existe que certains contrôles ne fassent qu’alimenter le ressentiment d’une partie de la population». « En tant que chefs de service, vous devrez veiller à proscrire les contrôles abusivement répétés ou réalisés sans discernement», a-t-il dit. «Il y a des comportements antisociaux à réguler ou à combattre mais seule la minorité des jeunes de nos quartiers qui en est responsable, doit en répondre.»

Puisqu'il le dit et qu'il est ministre, c'est qu'il a raison: salauds de flics qui abusent, qui manquent de discernement, qui attisent les ressentiments de la population ( quelle population ? ), qui contrôlent sans motifs valables ! Salauds de flics qui n'ont que ça à faire !

Je suis sûr que nos policiers vont aimer ce genre de discours.

Quant à la seule minorité qu'il faut combattre, la minorité des jeunes de nos quartiers, gageons qu'eux aussi qu'ils vont adorer ce genre de discours. Prendre un ministre en flagrant délit de stigmatisation, c'est vachement plus mieux qu'une entaille sur la crosse d'une Kalachnikov, n'est-il pas ?

Le changement, c'est maintenant: encourageons le laxisme chez les flics. Vous verrez que d'ici peu, on se demandera qui est racaille: les flics ou la caillera...

Folie passagère 1226.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

18 commentaires:

  1. Il paraît, mon cher Corto, que Valls a demandé à aux policiers de renoncer au tutoiement et de vouvoyer ceux qu'ils contrôleront ou arrêteront.
    C'est-à-dire que les policiers sont appelés à répondre par le vouvoiement à ceux-là même qui les insulteront.
    C'est sûr que ce sera très classe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ce que je fais depuis un peu plus de 20 ans.

      Le tutoiement installe une familiarité de mauvais aloi alors que la distance et le respect s'imposent dans de telles circonstances. De plus si jamais les choses doivent dégénérer on ne pourra reprocher au fonctionnaire de s'être abaissé au niveau de son interlocuteur, ce qui en langage clair modernoeud signifie qu'on a provoqué le gazier.

      Quant au ressentiment d'une partie de la population, il vient justement de ceux qui ont des comportements antisociaux à réguler ou à combattre. Seulement ces derniers ont un tas d'associations derrière eux pour alimenter la machine merdiatique.

      Quant aux flics, ils ont l'habitude d'être lâchés par leurs ministres, leurs hauts fonctionnaires, leur hiérarchie. Seul le style change, en fonction de ceux qui sont au pouvoir. Certains font dans la crispation, d'autre font dans le mou du genou. Au final, ce sont toujours les mêmes qui doivent se démerder, bidouiller, ramer.

      Supprimer
    2. Je trouve les flics de mon quartier formidables ! avec la populace de nique-te-mère qu'on a, ils sont toujours très corrects, moi j'aurai envie de distribuer des baffes et des coup de pompes dans le cul...

      un truc qui m'a fait sourire il y a pas longtemps, ils étaient 3 à patrouiller je ne sais pas trop pourquoi devant notre HLM, ils étaient devant la grille et m'ont gentiment ouvert la porte faut dire qu'on les voient pas trop souvent, je leur ai dit " bonjour Messieurs, ça fait du bien de vous voir" ils m'ont répondu, " hélas Madame, peu de gens nous disent seulement bonjour aimablement, par contre, se faire traiter d'enculés, c'est souvent " on a eu une crise de fou rires réciproques !

      Supprimer
    3. @marianne: ah mais que les flics vouvoient, je trouve cela normal. le seul truc c'est qu'effectivement ils ne se battent pas avec es mêmes armes que ceusses d en face. Le discours de Valls est une honte, il réussit dnas quasiment la même phrase à ridiculiser les flics et a stigmatiser la caillera. ce monsieur est un naze.

      Supprimer
    4. @koltchack: je ne sais pas comment tu fais mais en tout cas chapeau ! parce que avoir affaire à des racailles, passe encore mais avoir une hierarchie qui à chaque changement de ministre doit vous faire avaler ce genre de pillules amères ... C'est un sacerdoce !

      Supprimer
    5. @boutfil: mais faut arreter ce cinéma, globalement , les flics font leur boulot et le font bien. Qu il y ait des marrons, soit, comme partout. mais lire ce genre de discours de la part d'un ministre, c'est honteux.

      Supprimer
    6. @Corto : Ce qui compte, c'est avant tout de servir ceux qui en ont besoin. Le reste c'est de l'ordre des contingences. Il faut faire avec. Au début, ça énerve puis avec le métier on apprend la patience et à prioriser.

      Supprimer
    7. @koltchack: j entends bien mais je trouve très curieux tous ces discours venant de la gauche visant selon eux a humaniser la police, la justice et toussa mais qui vu de l autre côté paraissent bien emplis de bisournouseries voire de laxisme

      Supprimer
  2. Ce qui est formidable c'est cette impression de voir rejouer sans cesse le même film. A chaque fois la gauche jure ses grands Dieux qu'elle s'est débarrassée de tout angélisme et dès qu'ils sont au pouvoir ils recommencent à se vautrer dans la culture de l'excuse. La gauche : ceux qui n'ont rien oublié ni rien appris.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @aristide: mais c'est exactement cela. valls qui avant d'être ministre avait un discours plutot " droitier " et assez sécuritaire change du jour au lendemain, une fois la gauche passée: angélisme de retour. mais quel message envoient-ils aux voyous et autres racailles. On commence par recadrer les flics au leiu de les soutenir et leur donner les moyens de bosser.
      Culture de l'excuse, de l angélisme, priorité à " l'éducation "du délinquant. Sidéré !

      Supprimer
  3. Tiens regardez donc cette vidéo sur youtube http://t.co/cuuhgqmv , je ne suis pas sûr que le vouvoiement soit de nature à améliorer les choses. Il n'y a que la peur qui puisse corriger ce genre de comportement.
    Le rapport entre policiers et délinquants ne peut être qu'un rapport de force, et dans ce rapport de force la domination du policier doit être incontestable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @je vous arrete: " Nique ta mère " ça t'étonne ? Un des plus grands tubes de NTM, encore encensé aujourd'hui.
      Le rapport doit etre incontestable ? comment veux tu que cela soit possible avec cette tendance gauchiste au droit a l'excuse...

      je regardai samedi soir On n'est pas couché avec Ruquier. Y etaient invités les acteurs d'un film a sortir qui, d'après ce que j ai compris faisait l'apologie, façon humour, de la caillera et du nique les keufs ! le film s'appelle si je me souviens bien " Kaïra " ou un truc ds le genre et doit sortir cette été.
      Sont peinards les loubs, même le cinéma en fait des vedettes

      Supprimer
  4. C'est un bon billet comme toujours. Toute la journée , je me suis demandée comment se débarasser d'Hollande avant les 5 ans . Je me dis que c'est absolument impossible de supporter cela tout ce temps. As-tu une idée ?

    Viola Mispickel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Viola: s'agit pas de se débarrasser, il a été élu. Je me demande par contre s'il tiendra 5 ans.

      Supprimer
  5. On devrait même changer la couleur de l'uniforme des policiers , le choix entre orange et jaune fluorescent.

    Au point où ils en sont, ils ne seront pas plus ridicules.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grandpas, non en rose comme les bisousnours....

      Supprimer
    2. Au fait Boutfil, n'est-ce pas toi qui devais broder un papygros rose avec des cœurs pour le taulier ?

      Supprimer
    3. Avec un pistolet à l'eau de rose pour ne pas faire bobo aux CPF, tant qu'on y est! ;-)

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen